Comment se déroule Une enquête publique ? Module 3 Désignation d ’ un commissaire enquêteur - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Comment se déroule Une enquête publique ? Module 3 Désignation d ’ un commissaire enquêteur PowerPoint Presentation
Download Presentation
Comment se déroule Une enquête publique ? Module 3 Désignation d ’ un commissaire enquêteur

play fullscreen
1 / 10
Comment se déroule Une enquête publique ? Module 3 Désignation d ’ un commissaire enquêteur
114 Views
Download Presentation
carlo
Download Presentation

Comment se déroule Une enquête publique ? Module 3 Désignation d ’ un commissaire enquêteur

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. V0 Comment se déroule Une enquête publique ? Module 3 Désignation d’un commissaire enquêteur Son rôle

  2. Désignation du commissaire enquêteur par le Tribunal Administratif ou le Préfet, suivant le type d’enquête à conduire ; • Pour les enquêtes environnementales, désignation systématique d’un suppléant ; • Les bonnes pratiques des relations titulaire /suppléant. Désignation ___________

  3. Le commissaire enquêteur, vecteur majeur de la participation du public, y est acteur à double titre : • d’abord dans le cadre du déroulement de l’enquête publique, où il dispose d’un vrai pouvoir d’impulsion et de direction ; • puis, dans son rôle d’expression en fin d’enquête publique (au travers de son rapport et de ses conclusions). Rôle du CE dans la conduite de l’enquête ___________

  4. En concertation avec l’autorité organisatrice de l’enquête, il participe à l’élaboration de l’arrêté prescrivant l’enquête (L123.10 et R123.9) ; • Il doit prendre connaissance du dossier d’enquête avec la possibilité de le faire compléter ; • Il s’assure des conditions d’affichage et de communication (par internet) ; • Il s’assure des bonnes conditions d’accueil du public tout au long de l’enquête ; • Il cote et paraphe le ou les registres d’enquête ; • Il peut décider de l’organisation d’une réunion d’information et d’échanges (annoncée dans l’arrêté) ; • Il a l’initiative pour prolonger la durée de l’enquête : sa décision doit être notifiée à l’autorité compétente pour ouvrir et organiser l’enquête au plus tard 8 jours avant la fin de l’enquête. Le CE dispose d’un pouvoir de direction dans l’organisation et la conduite de l’enquête ___________

  5. Présentation du projet par le maître d’ouvrage ; • Visite des lieux ; • Audition des personnes intéressées par l’opération soumise à enquête ; • Il peut si besoin demander au Président du tribunal administratif, sur avis motivé, la désignation d’un expert. Le CE dispose aussi d’un pouvoir d’investigation avant et au coursde l’enquête ___________

  6. Collecte et clôture du ou des registres d’enquête ; • Relevé des observations et établissement d’un procès verbal de synthèse à présenter au maître d’ouvrage dans les 8 jours (lequel dispose de 15 jours pour y répondre) ; • Pour compléter son information avant la rédaction du rapport, le CE peut consulter toutes personnes susceptibles de l’éclairer. Les obligations du CE en fin d’enquête ___________

  7. Pendant l’enquête publique, si la personne responsable du projet, plan ou programme estime nécessaire d’y apporter des modifications substantielles, l’autorité organisatrice de l’enquête peut, après avoir entendu le commissaire enquêteur, suspendre l’enquête pendant une durée maximale de 6 mois. • L’enquête publique poursuivie à la suite de la suspension est menée si possible par le même commissaire enquêteur. Elle est prolongée d’une durée d’au moins 30 jours et fait l’objet d’un nouvel arrêté d’organisation et d’une nouvelle publicité. Un cas particulier auquel le CE peut être confronté : la suspension d’enquête ___________

  8. Le commissaire enquêteur • est le coordinateur et le garant • du bon déroulement de l’enquête publique, • et donc des conditions, les meilleures possibles, • de participation du public. Rôle du commissaire enquêteur ___________

  9. A partir de la réception du ou des registres d’enquête, le CE convoque dans les 8 jours le maître d’ouvrage pour lui remettre le PV de synthèse ; • Le maître d’ouvrage dispose de 15 jours pour fournir au CE un mémoire en réponse (pas obligé de le faire) ; • Le rapport et les conclusions du CE doivent être transmis à l’autorité organisatrice de l’enquête (avec copie au président du TA) dans le mois qui suit la date de clôture de l’enquête ; • Pour des raisons motivées, le CE peut solliciter un délai supplémentaire pour rendre son rapport et ses conclusions. Rappel des délais ___________

  10. Après la remise du rapport et des conclusions : • Si le maître d’oeuvre constate une insuffisance de motivation : il peut, dans les 15 jours, demander au TA d’examiner les conclusions du CE. Le président du TA dispose également 15 jours pour les examiner et demander au commissaire enquêteur de compléter ses conclusions ; • Le commissaire enquêteur a 1 mois pour compléter ses conclusions. • Après la remise des conclusions, le maître d’oeuvre peut demander à l’autorité organisatrice (auteur de l’arrêté), une enquête complémentaire qui peut être confiée au même commissaire enquêteur. Rappel des délais (suite) ___________