slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Aborder la notion de complexité PowerPoint Presentation
Download Presentation
Aborder la notion de complexité

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 16

Aborder la notion de complexité - PowerPoint PPT Presentation


  • 111 Views
  • Uploaded on

Certificat optionnel de médecine générale. Aborder la notion de complexité. Les principes de la médecine générale WONCA 2002. Premier contact Efficiente Approche centrée sur la personne Communication appropriée Soins continus et longitudinaux

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

Aborder la notion de complexité


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. Certificat optionnel de médecine générale Aborder la notion de complexité

    2. Les principes de la médecine généraleWONCA 2002 • Premier contact • Efficiente • Approche centrée sur la personne • Communication appropriée • Soins continus et longitudinaux • Démarche décisionnelle /prévalence et incidence maladies • Gérer simultanément les problèmes de santé aigus et chronique • Stade précoce et indifférencié du développement des maladies • Promotion et éducation pour la santé • Santé publique • Répond aux pb de santé/phys ,psy,sociale, culturelle,…

    3. Illustration métaphorique de la complexité. Les objets (tuyaux) intègrent de nombreux facteurs (taille, diamètre, situation, interconnexion, robinets, ...), ce qui rend la compréhension ardue.

    4. CAS CLINIQUE Madame D Pouvez vous recenser les différentes plaintes exprimées verbalement ou non durant cette consultation ?

    5. Plaintes exprimées verbalement ou non durant cette consultation?  Réponses possibles • Maxime : Aptitude au sport, 6 ans: est-il à jour dans ses vaccins? • Le mari : ordonnance, obs. traitement et suivi. • La patiente: épuisement, anxiété? syndrome dépressif? fatigue organique? • par rapport/ grand mère: peut-on améliorer la prise en charge, peut-on soulager les aidants? • Le fils ainé: évaluer sa consommation de toxiques lors d'une prochaine consultation...

    6. Que pensez vous de cette consultation avec madame D ? 

    7. Réponses possibles • Il y a trop de demandes • Cela part dans tous les sens • Il faut s’occuper de qui ? le fils , la mère ou le mari ? • Comment faire avec le mari ? • Dois je faire l’ordonnance pour un absent ? • Dois je orienter la patiente en psy ? • C’est compliqué, c’est complexe…

    8. Différencier « complexe » et « compliqué » Imaginez 2 situations, médicales ou non: • La première concerne une situation complexe • La seconde concerne une situation compliquée

    9. Définitions Complexum latin = tissé ensemble, intimement lié Définition du Larousse * Complexe = qui contient plusieurs parties ou plusieurs éléments combinés d’une manière qui n’est pas immédiatement claire pour l’esprit * Compliqué=être fait d’éléments multiples, difficiles à démêler, à analyser, ne pas être simple

    10. Selon vous, comment pourrions nous aborder plus facilement la situation complexe décrite lors de la consultation de madame D ?

    11. Réponses possibles • Poser la question à la patiente : que puis-je faire pour vous ? • Nécessité de hiérarchiser les plaintes Nécessité d’un dossier médical avec atcd, suivi… • Nécessité d’une communication efficace • Fixer un nouveau rendez-vous à la patiente, à son mari…

    12. Pouvez vous choisir deux plaintes qui vous paraissent importantes et expliquer les raisons qui vous amènent à les classer comme telles ?

    13. Conclusion : complexité Simultanéité des problèmes de santé aigus, chroniques, multiplicité.

    14. Le patient est une personne (1) Il porte en lui une part de rationnel et une part d’irrationnel. Les décisions concernant sa santé, partagées entre lui et « son docteur » sont imprégnées de cette donnée fondamentale. Le médecin apporte sa connaissance, son expérience, sa capacité d’écoute, ses croyances et ses représentations ; le patient apporte sa souffrance, son vécu, et également ses croyances et ses représentations.

    15. Le patient est une personne (2) Le fruit de cette relation définit la complexité de l’exercice de la médecine générale qui n’obéit à aucun algorithme décisionnel et va à chaque fois déboucher sur une prise de décision unique.

    16. Références • Wonca 2002 • Société de médecine complexe www.someplexe.org • La réalité de la réalité, Paul Watzlawick