slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Microéconomie et Finance - Cours 10 - Concurrence oligopolistique Caractéristiques d’un oligopole Concurrence en prix e PowerPoint Presentation
Download Presentation
Microéconomie et Finance - Cours 10 - Concurrence oligopolistique Caractéristiques d’un oligopole Concurrence en prix e

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 46

Microéconomie et Finance - Cours 10 - Concurrence oligopolistique Caractéristiques d’un oligopole Concurrence en prix e - PowerPoint PPT Presentation


  • 723 Views
  • Uploaded on

Microéconomie et Finance - Cours 10 - Concurrence oligopolistique Caractéristiques d’un oligopole Concurrence en prix en quantité : matrice de jeux Application aux cartels. Points à aborder. Oligopole Concurrence en prix et en quantités

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Microéconomie et Finance - Cours 10 - Concurrence oligopolistique Caractéristiques d’un oligopole Concurrence en prix e' - daniel_millan


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1
Microéconomie et Finance

-

Cours 10

- Concurrence oligopolistique

  • Caractéristiques d’un oligopole
  • Concurrence en prix en quantité : matrice de jeux
  • Application aux cartels
points aborder
Points à aborder
  • Oligopole
  • Concurrence en prix et en quantités
  • Concurrence Versus Collusion: le Dilemme du Prisonnier
  • Implications du Dilemme du Prisonnier : Pricing en oligopole
  • Cartels
oligopole
Oligopole
  • Caractéristiques
    • Nombre restreint de firmes
    • Differentiation de produits éventuelle
    • Barrières à l’entrée
  • Exemples
    • Secteur automobile
    • Industrie lourde : Acier, Aluminum, Pétrochimiques
    • Electronique
oligopole4
Oligopole
  • Types de barrières à l’entrée:
    • Naturelles
      • Economies d’échelle
      • Patentes
      • Technologie
      • Reconnaissance du nom
    • Strategiques
      • Inondation du marché
      • Contrôle de matières premières-clés
oligopole5
Oligopole
  • Enjeux pour le management
    • Actions stratégiques
    • Comportement en rivalité
  • Question
    • Quelles sont les réponses possibles de la concurrence à une réduction de prix de 10% par Ford?
oligopole6
Oligopole
  • Equilibre en marché oligopolistique
    • Seule forme de marché où chaque firme doit considérer la réponse de ses concurrents avant de choisir un niveau de production et un prix.
    • Definition de l’équilibre
      • Les firmes agissent au mieux et n’ont pas d’incitant à changer leur output ou leur prix.
      • Toutes les firmes font l’hypothèse que leurs concurrents prennent leur décisions en compte.
oligopole cournot nash
Oligopole - Cournot - Nash
  • Equilibre de Nash
    • Chaque firme agit au mieux de ses intérêts, étant donné ce que font ses concurrents.
  • Modèle de Cournot
    • Duopole
      • Deux firmes en concurrence
      • Biens homogènes
      • L’output de l’autre firme est supposé fixé
oligopole cournot
Oligopole - Cournot
  • Droites de réaction
    • Construction (voir graphe)
      • Si la firme 1 pense que 2 ne va rien produire, elle produira 50, sur base de MR1, sa droite de demande et tq MR1 = MC1
      • Si la firme 1 pense que 2 produira 50, elle produira 25, sur base de MR2, sa nouvelle droite de demande et tq MR2 = MC1; etc.
    • Le niveau de production optimal d’une firme est donc une fonction décroissante de la production attendue de la firme concurrente.
d cision de production de la firme 1

MC1

50

Décision de production de la firme 1

P1

D1(0)

MR1(0)

D1(75)

MR1(75)

MR1(50)

D1(50)

12.5

25

Q1

droites de r action cournot
Droites de réaction - Cournot

La droite de réaction de la firme 1 décrit la production optimale en fonction des anticipations de production de la firme 2.

Le même raisonnement est répliqué pour construire la droite de réaction de la firme 2.

Q1

100

75

Droite de réaction

Firme 2 : Q*2(Q2)

50

x

Equilibre de

Cournot

x

25

Droite de réaction

Firme 1 : Q*1(Q2)

x

x

Q2

25

50

75

100

oligopole cournot11
Oligopole - Cournot
  • Que se passe-t-il quand les firmes ne produisent pas à l’équilibre ?

-> rien n’est dit dans ce modèle sur la dynamique d’ajustement

  • Dans quel contexte peut-on faire l’hypothèse d’une production fixe ?

-> quand la production, une fois fixée, ne peut plus changer, ou quand il n’y a plus d'incitant au changement, càd, quand les firmes sont à l’équilibre

oligopole cournot12
Oligopole - Cournot
  • Exemple d’équilibre de Cournot
    • Duopole - Demande linéaire
      • Demande de marché P = 30 - Q ; Q = Q1 + Q2
      • MC1 = MC2 = 0
    • Droite de réaction - Firme 1
      • Revenu total : R1 = PQ1 = (30-Q1-Q2)Q1

= 30Q1- Q12 -Q2Q1

      • Revenu marginal: MR1 = R1/ Q1 = 30-2Q1-Q2
      • Optimum : MR1 = 0 = MC1
    • Droite de réaction - Firme 1 : Q1 = 15 - 1/2Q2
    • Droite de réaction - Firme 2 : Q2 = 15 - 1/2Q1
avantage du pionnier mod le de stackelberg
Avantage du pionnier : Modèle de Stackelberg
  • Hypothèses
    • Une des deux firmes (Firme 1) peut fixer sa production d’abord (plus de simultanéité)
    • Droite de demande du marché : P=30-Q
    • MC = 0
  • Firme 1 :
    • doit prendre en compte la réaction de la Firme 2
  • Firme 2 :
    • considère la production de la firme 1 comme fixé et donc détermine sa production sur base de la courbe de réaction de Cournot : Q2 = 15 - 1/2Q1
avantage du pionnier mod le de stackelberg14
Avantage du pionnier : Modèle de Stackelberg
  • Firme 1
    • Détermine Q1tel que:
      • MR = MC = 0
      • R1 = PQ1 = (30-Q1-Q2)Q1 = = 30Q1- Q12 -Q2Q1
    • En remplaçant Q2 par l’expression de la droite de réaction de la firme 2 :
      • R1 = 30Q1- Q12 -Q1(15 - 1/2Q1) = 15Q1- 1/2Q12
      • MR1 = R1/ Q1 = 15-Q1
      • MR = 0 :Q1 = 15 et Q2 = 7.5
avantage du pionnier mod le de stackelberg15
Avantage du pionnier : Modèle de Stackelberg
  • Conclusion
    • La production de la firme 1 est le double de celle de la firme 2.
    • Le profit de la firme 1 est le double de celui de la firme 2.
  • Questions
    • Pourquoi est-il plus profitable d’être le premier à décider?
    • Quel modèle (Cournot ou Stackelberg) est le plus adapté à la réalité?
concurrence en prix
Concurrence en prix
  • La concurrence, dans un marché oligopolistique peut concerner les prix ou les quantités
  • Le modèle de Bertrand illustre une concurrence en prix sur un marché oligopolistique avec des biens homogènes.
concurrence en prix bertrand
Concurrence en prix - Bertrand
  • Hypothèses
    • Biens homogènes
    • Demande de marché : P = 30 - Q ;

Q = Q1+Q2

    • MC = $3 pour les 2 firmes : MC1 = MC2 = $3
    • A l’équilibre de Cournot : P = 12 $ ;

Profit des 2 firmes = 81 $

    • Les firmes se concurrencent en prix
concurrence en prix bertrand18
Concurrence en prix - Bertrand
  • Comment les consommateurs réagiront-ils face à une baisse de prix?
    • Equilibre de Nash (suite aux baisses concurrentielles répétées en biens homogènes):
      • P = MC; P1 = P2 = $3
      • Q = 27; Q1 & Q2 = 13.5
      • Profit = 0
    • Est-ce un équilibre? Y a-t-il un incitant à dévier? En augmentant le prix? En fixant un prix au-dessus de zéro?
concurrence en prix bertrand19
Concurrence en prix - Bertrand
  • Critiques
    • Quand plusieurs firmes produisent un bien homogène, elles ont davantage intérêt à se faire concurrence en quantités.
    • Quand elles fixent le même prix, quelles parts de marché obtiennent-elles chacune?
      • Pas forcément des parts égales
  • Modèle utile cependant pour démontrer l’importance des choix stratégiques sur les profits des entreprises.
concurrence en prix20
Concurrence en prix
  • Concurrence en prix avec produits différenciés
    • Les parts de marchés ne sont pas uniquement dépendantes du prix, mais dues également aux différences de design, performance, et durabilité des produits de chaque firme
  • Hypothèses
    • Duopole
    • FC = $20
    • VC = 0
    • Demande de la Firme 1: Q1= 12 - 2P1 + P2
    • Demande de la Firme 1: Q2 = 12 - 2P2 + P1
      • P1 et P2 sont les prix respectifs des 2 firmes
      • Q1 et Q2 sont les quantités résultantes qu’elles vendent chacune.
concurrence en prix21
Concurrence en prix
  • Determination des prix et quantités
    • Fixation simultanée des prix :
    • Firme 1 : Profit = P1Q1 - 20$

= P1 (12 - 2P1 + P2) - 20

= 12 P1 - 2P12 + P1P2 - 20

    • Si P2 est fixé, l’optimisation de la firme 1 s’écrit :

1/P1 = 0 : 12 - 4P1+ P2 = 0

    • Droite de réaction de la firme 1 :

P1 = 3+ 1/4 P2

    • Droite de réaction de la firme 2 (par symétrie):

P2 = 3+ 1/4 P1

equilibre de nash en prix

Droite de Réaction Firme 2

Equilibre en Collusion

$6

$4

Droite de Réaction Firme 1

Equilibre de Nash

$4

$6

Equilibre de Nash en prix

P1

P2

equilibre de nash en prix23
Equilibre de Nash en prix
  • Est-ce que les prévisions du modèle de Stackelberg restent valables quand le prix est la variable stratégique plutôt que les quantités?
    • Indice: Voudriez-vous être le premier à fixer le prix?
probl me de pricing pour procter gamble
Problème de Pricing pour Procter & Gamble
  • Scénario - Produits différenciés
    • Procter & Gamble compte entrer dans le marché Japonais des widgets en même temps que Kao Soap et Unilever.
    • Les trois firmes fixeront leur prix en même temps.
    • Procter & Gamble devra prendre en compte le prix d’entrée supposé de ses concurrents pour fixer le sien.
    • Les 3 firmes ont la même structure de coûts : coûts fixes : 480,000 $/mois, coûts variables : 1$/pièce.
probl me de pricing pour procter gamble25
Problème de Pricing pour Procter & Gamble
  • Scénario - Produits différenciés
    • Sur base d’études de marché, P&G estime la courbe de demande à:

Q = 3,375P-3.5(PU).25(PK).25

    • où P, PU , PKsont les prix respectifs de P&G, Unilever et Kao.
  • Problème
    • Quel prix devra fixer P&G et quel sera son profit attendu?
profit de p g en milliers de par mois
Profit de P&G (en milliers de $ par mois)

Prix de la concurrence ($)

1.10 -226 -215 -204 -194 -183 -174 -165 -155

1.20 -106 -89 -73 -58 -43 -28 -15 -2

1.30 -56 -37 -19 2 15 31 47 62

1.40 -44 -25 -6 12 29 46 62 78

1.50 -52 -32 -15 3 20 36 52 68

1.60 -70 -51 -34 -18 -1 14 30 44

1.70 -93 -76 -59 -44 -28 -13 1 15

1.80 -118 -102 -87 -72 -57 -44 -30 -17

Prix

P&G ($) 1.10 1.20 1.30 1.40 1.50 1.60 1.70 1.80

probl me de pricing pour procter gamble27
Problème de Pricing pour Procter & Gamble
  • Qu’en pensez-vous?
    • Pourquoi chaque firme choisirait-elle un prix de 1.40$?
    • Est-ce un équilibre de Nash?
    • Quel serait le prix optimal en collusion?
    • Est-ce tenable?
concurrence versus collusion le dilemme du prisonnier
Concurrence versus Collusion:Le Dilemme du Prisonnier
  • Quels sont les intérêts de la collusion par rapport à l ’équilibre de Nash, non coopératif?
  • Exemple - Duopole différencié :
matrice des payoffs d un jeu en prix

($12, $12)

($20, $4)

($4, $20)

($16, $16)

Matrice des payoffs d’un jeu en prix

Firme 2

Charger $4

Charger $6

Charger $4

Firme 1

Charger $6

concurrence versus collusion le dilemme du prisonnier30
Concurrence versus Collusion:Le Dilemme du Prisonnier
  • Ces deux firmes jouent un jeu non cooperatif.
    • Chaque firme, de façon indépendante, choisit la meilleure option pour elle, compte tenu du comportement attendu de son concurrent.
  • Question
    • Pourquoi les deux firmes vont choisir le prix à 4$, alors qu’un prix de 6$ génère des profits supérieurs?
concurrence versus collusion le dilemme du prisonnier31
Concurrence versus Collusion:Le Dilemme du Prisonnier
  • Un exemple de théorie des jeux, appelé le Dilemme du Prisonnier, illustre le problème auquel font face les firmes oligopolistiques.
  • Scénario
    • Deux prisonniers sont accusés d’avoir collaboré à un crime.
    • Ils sont enfermés dans des cellules séparées et ne peuvent pas communiquer.
    • On demande à chacun d’avouer son crime.
matrice des payoffs dilemme du prisonnier

(-5, -5)

(-1, -10)

(-10, -1)

(-2, -2)

Matrice des payoffs - dilemme du prisonnier

Prisonnier B

Avouer

Ne pas avouer

Avouer

Prisonnier A

Choisiriez-vous d’avouer?

Ne pas

avouer

matrice des payoffs dilemme du prisonnier pour p g
Matrice des payoffs - dilemme du prisonnier pour P&G
  • Conclusion - En marché oligopolistique
    • La collusion mène à des profits supérieurs
    • Une collusion implicite ou explicite est possible
    • Quand il y a collusion, la pression du profit et l’incitation à rompre l’accord et baisser les prix est forte.
matrice des payoffs dilemme du prisonnier pour p g34

($12, $12)

($29, $11)

($3, $21)

($20, $20)

Matrice des payoffs - dilemme du prisonnier pour P&G

Unilever et Kao

Charger $1.40

Charger $1.50

Charger

$1.40

P&G

Quel prix choisira P & G ?

Charger

$1.50

implications du dilemme du prisonnier en oligopole
Implications du dilemme du prisonnier en oligopole
  • Comportement en oligopole
    • dans certains marchés oligopolistiques, les décisions de pricing peuvent créer un environnement prévisible, et faire apparaître de la collusion implicite.
    • Dans d’autres, les firmes sont très agressives et la collusion est impossible:
      • Les firmes sont réticentes à changer leur prix, de peur de la réaction de leurs concurrents.
      • Dans ce cas, les prix tendent à être relativement rigides.
courbe de demande coud e
Courbe de demande coudée

Si une firme augmente ses prix, les concurrents ne le feront pas et la demande sera élastique

$/Q

Si une firme baisse ses prix, les concurrents suivront et la demande sera inélastique

D

Quantité

MR

courbe de demande coud e37

P*

D

Q*

Courbe de demande coudée

$/Q

Tant que le coût marginal est dans la région verticale de la courbe de revenu marginal, le prix et la production seront constants.

MC’

MC

Quantité

MR

implications du dilemme du prisonnier en oligopole38
Implications du dilemme du prisonnier en oligopole
  • Signaling de prix
    • Collusion implicite dans laquelle une firme annonce une augmentation de prix dans l’espoir de voir ses concurrents suivre.
  • Leadership des prix
    • Schéma de prix où une firme annonce régulièrement un changement de prix, auquel s’adaptent ensuite les autres firmes.
implications du dilemme du prisonnier en oligopole39
Implications du dilemme du prisonnier en oligopole
  • Modèle de la firme dominante
    • Dans certains marchés oligopolistiques, une firme possède une part de marché importante, et d’autres, plus petites, se partagent le reste.
    • La grande firme peut dès lors agir en entreprise dominante, fixant le prix qui maximise ses profits.
fixation de prix firme dominante

D

P*

DD

QD

Fixation de prix - firme dominante

La courbe de demande de la firme dominante est la différence entre la demande de marché (D) et l’offre des petites firmes (SF).

SF

Prix

P1

MCD

A ce prix, les petites firmes offrent QF, donc le total des ventes est QT.

P2

MRD

Quantités

QF

QT

cartels
Cartels
  • Caractéristiques
    • Accords explicites dans le but de fixer la production et le prix.
    • N’incluent pas forcément toutes les firmes d’un marché.
    • Le plus souvent internationaux:
      • Exemples de cartels réussis : OPEP; International Bauxite Association; Mercurio Europeo
      • Exemples de cartels ratés : cuivre, étain, café, thé cacao
cartels42
Cartels
  • Caractéristiques
    • Conditions de succès :
      • Les menaces concurrentielles sont suffisantes pour décourager la triche
      • Pouvoir de monopole potentiel - demande inélastique
  • La plupart des cartels incluent une portion du marché qui se comporte alors comme une firme dominante.
cartels43
Cartels
  • A propos de l’OPEP
    • Coûts marginaux très bas
    • Demande totale inélastique
    • Offre des pays non-OPEP inélastique
    • DOPEP relativement inélastique
le cartel du p trole l opep
Le cartel du pétrole - l’OPEP

TD

SC

Prix

TD est la droite de demande mondiale de pétrole, et SC est l’offre en concurrence. La demande de l’OPEP est la différence entre les deux.

La quantité optimale pour l’OPEP est à l’intersection des droites MR et MC. A cette Q, l’OPEP charge P*.

P*

DOPEP

MCOPEP

MROPEP

QOPEP

Quantités

le cartel du p trole l opep45

TD

SC

DOPEP

MCOPEP

Pc

MROPEP

Le cartel du pétrole - l’OPEP

Prix

Prix sans le cartel:

Prix concurrentiel (PC) où :

DOPEC = MCOPEC

P*

QC

QOPEP

QT

Quantités

cartels46
Cartels
  • Observations
    • Pour être réussi:
      • La demande totale ne doit pas être très élastique en prix
      • Soit le cartel doit contrôler pratiquement toute l’offre mondiale, soit l’offre des producteurs hors cartel ne doit pas être élastique en prix.