slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
SEDATION DE L’AGITATION D’ORIGINE PSYCHIATRIQUE AUX URGENCES 3 ème Journées du COPACAMU – Marseille 19-20 Février 2004 PowerPoint Presentation
Download Presentation
SEDATION DE L’AGITATION D’ORIGINE PSYCHIATRIQUE AUX URGENCES 3 ème Journées du COPACAMU – Marseille 19-20 Février 2004

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 28

SEDATION DE L’AGITATION D’ORIGINE PSYCHIATRIQUE AUX URGENCES 3 ème Journées du COPACAMU – Marseille 19-20 Février 2004 - PowerPoint PPT Presentation


  • 159 Views
  • Uploaded on

SEDATION DE L’AGITATION D’ORIGINE PSYCHIATRIQUE AUX URGENCES 3 ème Journées du COPACAMU – Marseille 19-20 Février 2004 Dr. J. FARISSE P.H. Service Hospitalo-Universitaire de Psychiatrie d’Adultes Pr C. LANÇON (C.H.U. Ste Marguerite) jean.farisse@mail.ap-hm.fr. PLAN Introduction

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'SEDATION DE L’AGITATION D’ORIGINE PSYCHIATRIQUE AUX URGENCES 3 ème Journées du COPACAMU – Marseille 19-20 Février 2004 ' - MikeCarlo


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

SEDATION DE L’AGITATION

D’ORIGINE PSYCHIATRIQUE

AUX URGENCES

3ème Journées du COPACAMU – Marseille 19-20 Février 2004

Dr. J. FARISSE

P.H. Service Hospitalo-Universitaire de Psychiatrie d’Adultes

Pr C. LANÇON (C.H.U. Ste Marguerite)

jean.farisse@mail.ap-hm.fr

slide3
PLAN
  • Introduction
  • Agitation et Trouble du comportement

CLASSIFICATIONS Mixtes // Pures

TRAITEMENT ET CONDUITE A TENIR : Actualisation

Règles générales ==> SEDATION

Intérêt et sécurité des BZD

Montée progressive en puissance

Respect des AMM - Protocoles

  • Principes généraux Entretien psychiatrique
  • Synthèse
  • Références Bibliographiques
slide4

« L’urgence en Psychiatrie est une demande dont la réponse ne peut être différée :

il y a urgence à partir du moment où quelqu’un se pose la question, qu’il s’agisse du patient, de l’entourage ou du Médecin.

Elle nécessite une réponse rapide et adéquate de l’équipe soignante afin d’atténuer le caractère aigu de la souffrance psychique »

Rapport Steg

Circulaire n° 39-92 DH PE/DGS 3C du 30 juillet 1992 relative à la prise en charge des Urgences Psychiatriques

slide5

Pas Seul

Pas n’importe où

Pas n’importe quoi

Pas n’importe quand

Pas n’importe comment

slide6

AGITATION

&

TROUBLES

DU

COMPORTEMENT

Classification

slide7
URGENCES PSYCHIATRIQUES

MIXTES

Intoxication éthylique aiguë

Intoxications médicamenteuses

Intoxications par stupéfiants

Intoxication par CO

Sevrage éthylique aigu

Sevrage aigu de stupéfiants

Sevrage aigu de benzodiazépines

TENTATIVE de SUICIDE

URGENCES PSYCHIATRIQUES

PURES

Syndrome d’angoisse aiguë

Bouffée oniroïdo-hallucinatoire

Syndrome dissociatif aigu

Syndrome oniroïde aigu

Syndrome dépressif mélancolique

Syndrome maniaque

Cas particulier :

Personne âgée ?

Adolescent ?

slide9

TRAITEMENTS

&

CONDUITE

A TENIR

slide10

Le principal piège de l’urgence psychiatrique est de penser qu’il faut nécessairement traiter en urgence le trouble psychique en cours.

L’essentiel est plutôt de prescrire un médicament pour calmer l’angoisse et l’agitation

Revue du Praticien Juin 2003

slide11

Actualisation

Ph Goudal RdP T 16, N° 559, 14/01/02

PAS D’ASSOCIATION DE NEUROLEPTIQUES

MEFFI = Allongement de QT

slide12

NEUROLEPTIQUES = Pas en 1ère Intention

ANTIPSYCHOTIQUES ?

SECURITE = BENZODIAZEPINES

slide13
PROTOCOLE N°1

BZD en 1ère Intention

Voie orale (à proposer systématiquement)

si refus injection intra-musculaire

Profiter de la contention pour le Bilan Biologique (obligatoire-médico-légal)

si échec

Re-injection de BZD

Sécurité (antagonisable)

BZD + NL

Augmentation des risques

NL sédatif : seul ,

Eviter association de NL (risques)

Agitation : Haldol ?

Psychose : TRT curatif (meffi)

slide14

REGLES GENERALES

Penser au TRT habituel + + +

Respecter une monothérapie – Choix => s’y conformer

Pas d’association de Benzodiazépines

Attention au choix du mode d’administration

(per – os => parentéral)

Pas d’association de neuroleptique + + +

Penser aux demi-vies

Délai d’action = 20 minutes minimum

slide18
DROLEPTAN : T1/2 = 106 min

Modification 17 avril 1997 - Pb : Allongement du QT, Trble du rythme, mort subite

Posologies à respecter impérativement : 5 mg / 2 ml - (2.5 mg/2ml)

Réinjection de 5 mg si absence d’efficacité clinique dans les 15 à 30 min

Réinjection possible si situation clinique justifiée de 5 mg / 4 à 6 h

Emploi déconseillé en cas d’intoxication alcoolique aiguë - CI : hypoK, bradycardie

CLOPIXOL

Per-os (cp/gtt), Action semi-prolongée 72 h – 50 et 100 mg, retard 200 mg

RISPERDAL

Per-os, gtte, forme retard Consta 25 mg/15jours (pas d’indication en urgence)

ZYPREXA :

Vélotab 5 et 10 mg : « lyocc » solubilité salivaire – pharmacodynamie = per-os

Injectable IM : 10 mg/2.1 ml EPPI – Indication : état maniaque

slide19

Protocole SEDATION

Evaluation de l’AGITATION

Normothymique

Antipsychotique

Anxiolytique - BZD

Dosage

ATCD + TRT antérieur

NON

OUI

Forme retard

NL classique

Atypique

Benzodiazépine

Curatif

échec

NON

OUI

Neuroleptique

Sédatif

échec

NON

OUI

Surveillance

slide20

Urgence Psychiatrique : quels médicaments ? Ph Goudal Rev du Prat – Medecine Générale, N°496 – 10/04/00

  • Médicaments de l’Urgence Psychiatrique : Retour sur article précédent. Ph Goudal, Rev du Prat – Medecine Générale, Tome 16, N°559 – 14/01/02
slide23

PRINCIPES GENERAUX

Il n’y a pas que les médicaments !

slide24

Principes de Base

  • Aproche interactionnelle de la crise
  • QQue soigne t-on ?  Soins dirigés plutôt contre quelqu'un que pour quelqu’un
  •  Soignant appartient à la crise (accélère, ou dénoue)
  • RREGLES : Position basse évite l'escalade
  •  éviter toute relation symétrique  langage non verbal
  •  positiver la crise  reconnaître les facteurs externes
  •  encouragement  recadrage (réorientation indirecte)
  • rechercher les ressources  donner une tache... (en fonction)
  • A qui s'adresse la crise = contexte relationnel et social (pas seul !!)
  • symptôme = ce qui est visible dans la crise = langage à décrypter (plus ou moins clair... interlocuteurs 1, 2, 3 ...), pas le toubib, dans la plupart des cas
  • PParadoxe : se montrer démuni mais disponible permet au patient d'offrir des moyens de l'aider (à ne pas saisir trop vite)
  • PPréparation de l'entretien
slide25
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 1/2

Urgences Psychiatriques : guide pratique, thérapeutique et juridique

Laurent Cadiet, Editions Estem, 1997 - 140 F

Urgences psychiatriques H. Grivois, S. Dauchy, P. Mathieu, 2° Ed Masson 1997

Urgences psychiatriques M. Alagille, P. Mathieu, H. Grivois EMC 24 153 A10

 Prise en charge d'un patient agité Dr. J. Ducreux La revue du praticien

(Médecine générale N° 394 - N° 395 13 et 20 Oct 97 pp : 17-22 & pp : 11-14

 Les Neuroleptiques. La revue du praticien, Monographie-Tome 46 - 15 Mars 1997), pp : 745-752, et Monographie Tome 49, 1er Déc 1999, pp: 2135-2144

 Etat délirant aigu. La revue du praticien (Monographie N°6-Tome 47-15 Avr 97) pp1261-1263

La prise en charge du toxicomane et ses pièges en urgence Urgence Pratique 1998-N°31: 29-33

Victimologie en milieu préhospitalier Urgence pratique 1998-N°31, pp 41-44

Utilisation des BZD en médecine d'urgence. Urgence pratique 1998, N°30, pp:5-8.

Manuel alphabétique de Psychiatrie – Antoine Porot : Agitation pp:30-32 V. Caillat et H. Loo. PUF 7° Ed 1996

slide26

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 2/2 :

 Urgences Psychiatriques : guide pratique, thérapeutique et juridique

Laurent Cadiet, Editions Estem, 1997 - 140 F

 Urgences psychiatriques H. Grivois, S. Dauchy, P. Mathieu, 2° Ed Masson 1997

 Thérapeutique Psychiatrique. Senon, Sechter & Richard. Science et pratique médicale. Hermann, Editeurs des Sciences et des Arts 1995 pp : 919-953

  • Idées ou conduites suicidaires et conduites à tenir en situation d’urgence.

Pr. M. Walter, Dr I. Kermarrec. La Revue du Praticien (Monographie-Tome 49 - 1999, pp : 1685-1690

  • Conduite à tenir devant un malade agité aux urgences. Guedj MJ

E.M.C. 24-153-B-10, 2001, 9p.

  • Urgence Psychiatrique : quels médicaments ? Ph Goudal

Rev du Prat – Medecine Générale, N°496 – 10/04/00

  • Médicaments de l’Urgence Psychiatrique : Retour sur article précédent.

Ph Goudal, Rev du Prat – Medecine Générale, Tome 16, N°559 – 14/01/02

  • La Revue du Praticien 1er Juin 2003, T 53, N° 11: monographie :

Urgences Psychiatriques – prévenir et traiter les crises – Pr F. Caroli

  • Prescriptions dans l’urgence psychiatrique G Vaiva, F Ducrocq, M Ezzedine
slide27

6 personnes => Maîtrise physique

Avis spécialiste ?

Discussion – Antécédents - TRT

Pas Seul

Pas n’importe où

Pas n’importe quoi

Pas n’importe quand

Pas n’importe comment

Isolement - Contention

Benzo en 1er…

sauf exception

Délai 20 min

slide28

Seul TRT curatif en Urgence = ECT

Sinon, on ne fait que du symptomatique…