Droits d mocratiques des trangers en suisse
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 15

Droits démocratiques des étrangers en Suisse PowerPoint PPT Presentation


  • 56 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Droits démocratiques des étrangers en Suisse. IDHEAP - Présentation du 3 mars 2011 Aline Dupontet Christof Bareiss. Articles 27 janvier 2011. 20 Minuten :. NZZ:. Blick :. Méthodologie de l’enquête.

Download Presentation

Droits démocratiques des étrangers en Suisse

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Droits d mocratiques des trangers en suisse

Droits démocratiques des étrangersen Suisse

IDHEAP - Présentation du 3 mars 2011

Aline Dupontet

ChristofBareiss


Articles 27 janvier 2011

Articles 27 janvier 2011

20 Minuten:

NZZ:

Blick:


M thodologie de l enqu te

Méthodologie de l’enquête


Article du tagesanzeiger interview de marco b hlman co responsable du projet democracy barometer

Article du TagesanzeigerInterview de Marco Bühlman, co-responsable du projet „Democracy Barometer“

Vraiment?

« Darum ist die Schweizer Demokratie nur mittelmass », Tagesanzeiger, 27.01.2011


Droits d mocratiques en suisse quelques dates clefs

Droits démocratiques en SuisseQuelques dates clefs

République helvétique

Constitution du 12 avril 1798:droit de vote reconnu à tout citoyen de sexe masculin inscrit dans les registres, âgé de 20 ans révolus, établi depuis cinq ans au moins dans la même commune (art. 28 de la première Constitution helvétique).

Régénération

Dès 1830, succès des idées libérales ressuscitent le principe du suffrage universel.

 Etat fédéral

  • Constitution de 1848 garantit aux Suisses établis, même originaires d'autres cantons, le droit de vote en matière cantonale.

  • Constitution de 1874 garantit aux Suisses établis, même originaires d'autres cantons et communes, le droit de vote en matière communale.

  • Depuis 1971, ni la condamnation pénale ni l'insolvabilité ne peuvent priver un citoyen de ses droits civiques.

  • Loi fédérale de 1976 sur les droits politiques unifie les règles sur la participation aux scrutins nationaux  fin sur ce point à la diversité cantonale. Seules les personnes placées sous tutelle sont privées du droit de vote (art. 369 du Code civil).

  • L'introduction du suffrage féminin (en 1971 sur le plan national) donne enfin le droit de vote à tous les adultes.

  • En débat: extension de certains droits aux étrangers et abaissement du droit de vote à 16 ans.


Etrangers en suisse chiffres 2009

Etrangers en SuisseChiffres 2009

Suisse et cantons

Villes

Selon ESPOP et PETRA 2009, OFS


Article constitutionnel

Article constitutionnel

Art. 39 Exercice des droits politiques

1 La Confédération règle l’exercice des droits politiques au niveau fédéral; les cantons règlent ces droits aux niveaux cantonal et communal.

2 Les droits politiques s’exercent au lieu du domicile. La Confédération et les cantons peuvent prévoir des exceptions.

3 Nul ne peut exercer ses droits politiques dans plus d’un canton.

4 Les cantons peuvent prévoir que les personnes nouvellement établies ne jouiront du droit de vote aux niveaux cantonal et communal qu’au terme d’un délai de trois mois au plus.


Pourquoi des pratiques diff rentes

Pourquoi des pratiques différentes?

Qui a le droit d’être acteur de la communauté?

1. Concept de citoyenneté

Contexte social

2. Intégration

Comment se prennent les décisions?

3. Autonomie communale

Contexte politique

4. Poids des partis (communes)


1 concept de citoyennet

1. Concept de citoyenneté

  • Compréhension différente

    "Den Unterschied zwischen Romandie und Deutschschweiz erklären Experten mit dem unterschiedlichen Staatsverständnis der beiden Sprachruppen. So sei in der Westschweiz das "französisch republikanische Modell vorherrschend", sagt der Ausländerdelegierte des Kantons Neuenburg, Thomas Facchinetti.Dieses Modell geht davon aus, dass Bürger, die Pflichten haben, auch Rechte bekommen sollen: "In der deutschen Schweiz orientiert man sich an Deutschland, wo das Modell einer ethnischen Zugehörigkeit zu einer Nation überwiegt", so Facchinetti."

    Swissinfo.ch, 8 septembre 2010


2 int gration

2. Intégration


3 autonomie communale

3. Autonomie communale

  • Autonomie communale dans la partie Suisse alémanique est plus importante qu’en Suisse romande.

  • Démocratie directe au niveau local plus utilisée en Suisse alémanique.

  • Paradoxe: arguments de l’autonomie communale contre l’introduction du droit de vote à BE en 2010


4 poids des partis dans les communes

4. Poids des partis dans les communes

PolitischeGemeindenundlokale Autonomie in der Schweiz, Julien Fiechter, Cahiers de l’IDHEAP, 2010


Populations dans les communes confettis

Populations dans les communes « confettis »


Perspectives

Perspectives

  • VD: initiative sur le droit de vote et d’éligibilité sur le plan cantonal

  • LU: initiative pour le droit de vote au niveau communal

  • ZH: initiative pour le droit de vote et d’éligibilité au niveau communal

  • Dans l’UE, les ressortissants de l’UE dans un autre pays ont le droit de vote au niveau communal

    mobilité: fin du droit de cité « à l’ancienne »?


  • Login