Aspects techniques li s l observation vid o de la planification aux erreurs viter
Sponsored Links
This presentation is the property of its rightful owner.
1 / 42

Aspects techniques liés à l'observation vidéo : de la planification aux erreurs à éviter PowerPoint PPT Presentation


  • 90 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Aspects techniques liés à l'observation vidéo : de la planification aux erreurs à éviter. Vincent Grenon, étudiant Ph. D., Faculté d’éducation Université de Sherbrooke CRIE - CRIFPE. Plan de la présentation. Vidéoscopie (avantages et « éléments théoriques »)

Download Presentation

Aspects techniques liés à l'observation vidéo : de la planification aux erreurs à éviter

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Aspects techniques liés à l'observation vidéo : de la planification aux erreurs à éviter

Vincent Grenon, étudiant

Ph. D., Faculté d’éducation

Université de Sherbrooke

CRIE - CRIFPE


Plan de la présentation

  • Vidéoscopie (avantages et « éléments théoriques »)

  • Présentation d’une démarche de recherche

  • Considérations techniques

  • Erreurs à éviter


« Éléments théoriques »


Vidéoscopie

Dans le cadre de cette communication,

le terme vidéoscopie prendra le sens suivant : l’observation systématique du comportement à l’aide d’enregistrements vidéo.

Parle nécessairement d’observation…


L’observation (De Ketele et Roegiers, 1996)

  • L’observation a pour objet principal des comportements observables

  • L’information brute sélectionnée est traduite grâce à un code pour être transmise à quelqu’un (soi ou un autre)

  • Important de rappeler : comme dans l’entrevue – observateur joue un rôle très important – impact (positif ou négatif – situation)


L'observation du comportement

  • Implique la détermination préalable d'unités comportementales observables, c’est-à-dire des comportements apparents

  • Ne tient pas compte des comportements inférés (processus cognitifs ou émotionnels)


Remarques – observation Coutu, Provost et Bowen (2005)

Avantages observation systématique :

  • Validité manifeste (comportements clairement définis – les données correspondent à la réalité – c’est ce qui est observé)

  • Données sont contextualisées

  • Adaptée à l’étude des comportements et des pratiques – documentée depuis longtemps


Codification des observations (observation directe)

Plus simple, noter les données d’observation directement sur une grille (type checklist) – sans enregistrement vidéo (facile et peu coûteux)

Trois inconvénients :

  • Doit cesser d’observer pour coder

  • Pas enregistré = peut manquer des comportements

  • Grille doit rester simple


Enregistrement des séquences sur vidéo

Avantages :

  • Possible de réobserver en cas de doute

  • Peut arrêter le visionnement pour coder

    Inconvénients :

  • Procédure plus laborieuse et coûteuse

  • Peut être difficile au niveau technique (son, cadrage de la classe, temps codage, etc.)

  • Présence vidéo peut modifier les comportements

  • Nécessite l’approbation écrite des parents (fiche de consentement)


Étapes – mènent vidéoscopie

Objectifs de recherche

sélectionner

Observation du comportement ou des pratiques

  • Observation codage sur place :

  • Avantages

  • Inconvénients

  • Observation (vidéoscopie)codage différé :

  • Avantages

  • Inconvénients

Développement de la grille d’observation(choix des indicateurs, règles d’observation, sélection mode d’enregistrement, etc.)

Implique

Entraîner les observateurs, les codeurset assurer la validité

Codification et analyse des résultats


Démarche de recherche


Contexte de la recherche

Projet FCAR (1999-2002)

Pédagogie par projet et NTIC au primaire : identification des conditions optimales de construction de compé-tences transversales (N°99-NT-0004).

Objectif principal :

Décrire les modèles d’intervention pédagogique des enseignants oeuvrant en contexte de pédagogie de projet et intégrant les TIC.


Approche retenue

  • Observation systématique des compor-tements ou des pratiques des enseignants affirmant intervenir en contexte de projet

  • Nécessité de vidéographier les séquences, car il y a une multitude de comportements à observer difficilement codables in situ (Coutu, Provost et Bowen, 2005)

  • Nécessité de développer une grille d’observation


Exemples de résultats

  • Exemple de grille d’observation (Comprend des comportements observables et des indicateurs de contexte – voir page suivante)

    Résultats

  • Issus de l’artillerie lourde

    (AFO – plans factoriels)

  • Simplement à partir des ratios (%) de présence - absence


Exemple de grille (MDI)


Variables

Séquences d’observation

Tableau X

...

Variables

Séquences d’observation

Tableau 3

Tableau 2

Tableau 1

Analyse factorielle d’opérateurs (AFO)

Permet l’analyse d’une multitude de tableaux

de données :

Chaque tableau est constitué des mêmes variables (comportements observés)


Plan factoriel

Moyenne amplitude

très présent - tous moments projet

équipe

magistral

Grande amplitude

Témoigne changements importants

Fort au démarrage

Faibles amplitudes

Indice stabilité

Stabilité - faible présence

métho + retour contenu


Répartition par phase

Interprétation:

1- peu importe le moment – stratégies peu présentes

2-contenu et fonctionnement sont pré-pondérants

3- les éléments méthodologiques surpassent les contenus – phase de réalisation


Bonnes pratiques et écueils à éviter


Choix des unités de la grille(Coutu et al., 2005)

  • Unités doivent être mutuellement exclusives

  • Unités – comportements concrets et visibles – éviter l’inférence

  • Unités simples, faciles à définir et à codifier

  • Unités – comportements ayant une fréquence d’occurrence assez élevée dans le contexte d’observation

  • Limiter le nombre d’unités comportementales à relever au cours d’une observation (en fonction des moyens dont on dispose)


Tendance à éviter

Maximiser le nombre d’indicateurs à observer

Aura :

  • un effet sur la validité intercodeur, intracodeur, temps de codage

  • augmentera les risques d’erreurs liés à la non-exclusivité des indicateurs


Entraînement des filmeurs

Les responsables des filmages

doivent :

  • connaître le matériel AVANT de se rendre en classe (anecdote 1)

  • respecter les angles prévus (anecdote 2)

  • se fondre dans le décor (réduire l’effet de la caméra – anecdote 3)

  • arriver à temps pour préparer le matériel (surtout si le son est important)


Considérations techniques

  • Disposition des caméras

  • Vidéo

  • Son


Disposition des caméras (1)

Option 1 : une caméra – cible enseignant

Enseignant


Disposition des caméras (2)

Option 2 : deux caméras – enseignant + classe

Enseignant

fixe

mobile


Disposition des caméras (3)

Option 3 : une caméra – son (enseignant + élèves)

Enseignant


Disposition des caméras (4)

Et toute autre combinaison linéaire des précédentes – ouf !

Enseignant


Considérations techniques

Enregistrer la vidéo

  • Type de support (VHS vs numérique)

  • Stocker le matériel

  • Capacité de diffuser (en ligne, cédérom, déontologie, etc.)

  • Type de format (fichiers numériques)

  • Sélectionner un logiciel pour analyse

    (limitations, formats de fichiers, etc.)

    Ex. logiciel transana – nécessite des fichiers AVI ou mpeg-2 (dérivé de AVI) d’un type particulier. Il vous faudra vérifier la compatibilité avant de convertir vos fichiers. Ne prend pas tous les formats mpeg (ex. mpeg-4 exclu)


Considérations techniques

  • Vidéo en format numérique

  • Quel format?

  • AVI, Windows Media, Quicktime, MOV, etc.

  • Format DVD (démo)


Différents formats numériques

  • AVI (format cadeau surprise – parfois désagréable)

  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Codec_vid%C3%A9o


Taille des fichiers

Tiré du site : http://www.manifest-tech.com/media_pc/avi_formats.htm


Taille des fichiers

  • Très important de bien sélectionner le bon format en fonction desdestinataires, des objectifs, du logiciel de traitement utilisé, etc.

  • Influence la capacité de stockage des vidéos

    • Ex. 48 vidéos (1 h 15) = 30 gigs d’espace disque


Exemple de qualité vidéos

Démo création de deux fichiers


Les fameux codecs

  • Codecs compresseur-décompresseur

  • Les formats audio et vidéo compressent habituellement les données afin de réduire la taille des fichiers

  • Équivalent des kits de traduction

  • Important de sélectionner le bon codecs en fonction de vos besoins


Considérations techniques

  • Son

  • Uniquement l’enseignant

  • L’ensemble des élèves

  • Certaines équipes

  • Toutes ces réponses

    • Important de le savoir vite et de sélectionner les micros appropriés


Prise stéréo

Prise mono

Considérations techniques

  • Utilisation de la console

  • La connaître au préalable

  • Pas très intuitif

  • UTILISER LES BONS CÂBLES

  • Bruit (souvent problème câble stéréo ou mono)


Problème son

Sortie de la console (2 monos) à brancher dans l’entrée stéréo de la caméra

Problème = branche un câble stéréo dans une prise mono de la console

Donne un bruit de « buzz »


Autres problèmes

  • Cassettes mini-DV

    (fragiles : froid, chaud, étirement)

  • Réutilisables (max. 3 fois)

  • Utiliser différentes marques peut endommager la caméra mini-DV

  • Nettoyer la caméra (cassette nettoyante – disponible CRIE)


En terminant

Des questions …


Références

  • Coutu, S., Provost, M.A. et Bowen, F. (2005). L'observation systématique des compor-tements. In S. Bouchard et C. Cyr (dir.), La recherche en psychologie et en sciences sociales et le modèle du praticien scientifique (p. 321-359). Québec: Presses de l'Université du Québec.

  • De Ketele, J-M. et Roegiers, X. (1996). Méthodologie du recueil d’informations (3e éd.). Paris-Bruxelles : De Boeck Université (1re éd. 1993).


Références

L’analyse des pratiques d’enseignement au primaire : le recours à la vidéoscopie

Maubant, Lenoir, Routhier, Oliveira, Lisée et Hassani (2005)


  • Login