Motiver en ead strat gies et suivis d actions
Download
1 / 38

Motiver en EAD: strat gies et suivis d actions - PowerPoint PPT Presentation


  • 79 Views
  • Uploaded on

Motiver en EAD: stratégies et suivis d’actions. Jacques Mignon FuSaGx Unité d’entomologie fonctionnelle et évolutive. 3 dimensions. Macro Micro. Motivation académique Motivation en mathématique Motivation en EAD. 5 périodes 2 périodes 2-3 périodes. 2003-2004 2004-2005

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Motiver en EAD: strat gies et suivis d actions' - belle


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Motiver en ead strat gies et suivis d actions

Motiver en EAD: stratégies et suivis d’actions

Jacques Mignon

FuSaGx

Unité d’entomologie fonctionnelle et évolutive


3 dimensions

Macro

Micro

Motivation académique

Motivation en mathématique

Motivation en EAD

5 périodes

2 périodes

2-3 périodes

2003-2004

2004-2005

3 répétitions

2005-2006

Evolution dans le temps


Plan de l expos
Plan de l’exposé

Origines et historique du dispositif

Fondements théoriques et description du dispositif

Expérimentation avec évaluations-régulations

Conclusions



2001 2002
2001-2002

  • Initiation à l’entomologie

  • Cours en présentiel de 12 heures

  • 1ère candidature (bachelier)

  • Plus de 250 primants

    Pourquoi une mise en ligne ?

  • Rendre le cours plus « vivant »

  • Réduire l’absentéisme (8h00)

  • Permettre l’observation d’insectes rares / fragiles

  • Limiter les problèmes de vocabulaire

  • Développer des passions


2002 2003
2002-2003

  • Développement : 2 modules EAD entomologie

  • Réflexions pédagogiques sous-jacentes (Formadis)

  • Première expérience EAD des étudiants

  • Nombreux risques de « démotivation » !

    • Nécessité de travailler sur la motivation

    • Nécessité d’évaluer la formation


2003 2004
2003-2004

  • Formation entièrement en ligne ([email protected])

  • Formation mixte (1h en ligne pour 2h en labo)

  • Un seul concepteur / tuteur

  • Développement de stratégies motivationnelles

2004-2005 puis 2005-2006

  • Régulation sur base des évaluations

  • Améliorations progressives


Fondements th oriques et d escription d u dispositif

Fondements théoriques et description du dispositif


Maintien de la motivation

Renforcementde la motivation

  • EAD

  • Nombreux risques de démotivation

  • Rôle du tuteur dans le maintien de la motivation

Potentiel de l’EAD

Approches pédagogiques innovantes

Stratégies à mettre en place par le concepteur


Maintien de la motivation
Maintien de la motivation

Cheng-Yuan, 2000; Leborgne-Tahiri, 2001; Stelzer & Vogelzangs…

  • Séparation spatiale entre apprenants et enseignant

    • Formation mixte, forum et mail

  • Recours à la communication écrite et [email protected] et forum

    • Rassurer, réponses rapides  Forum à gestion peu interventionniste

  • Utilisation intensive des ressources technologiques

    • Anxiété si manque de formation / matériel  Formation en fin d’année

  • Recours à l'hypermédia et à l'internet

    • Limiter possibilités d’égarement, angoisse Structure linéaire, table des matières (aide à l’orientation), ressources externes commentées

  • Imprévus nécessitant de l’aide

    • Manque d’informations pour une tâche, mystères de l’informatique, ressources non disponibles, perte du contrôle de la formation  Concepteur – Tuteur, réponses rapides en cas de problèmes, encadrement par les pairs (forum)


Renforcement de la motivation

3 moments

  • Vallerand et Thill (1993) écrivent que "le concept de motivation représente le construit hypothétique utilisé afin de décrire les forces internes et/ou externes produisant le déclenchement, la direction, l'intensité et la persistance du comportement".

  • Viau (1997) envisage la motivation comme "un concept dynamique qui a ses origines dans la perception qu'un élève a de lui-même et de son environnement et qui l'incite à choisir une activité, à s'y engager et à persévérer dans son accomplis-sement afin d'atteindre un but".

  • Vallerand et Thill (1993) écrivent que "le concept de motivation représente le construit hypothétique utilisé afin de décrire les forces internes et/ou externes produisant le déclenchement, la direction, l'intensité et la persistance du comportement".

  • Viau (1997) envisage la motivation comme "un concept dynamique qui a ses origines dans la perception qu'un élève a de lui-même et de son environnement et qui l'incite à choisir une activité, à s'y engager et à persévérer dans son accomplis-sement afin d'atteindre un but".


Choix d clenchement
Choix – Déclenchement

  • Faire percevoir la valeur et la controlabilité des activités :

    • objectifs généraux du cours, charge de travail et d'étude,

    • avantages pédagogiques liés aux NTIC,

    • finalités des évaluations (Huart, 2004) et critères d’évaluation

  • Difficultés et résistances rencontrées à l'implantation (Karsenti, 2001, 2003)

  • Prendre en compte les aspirations et les connaissances des apprenants(Dowie, 2002) (Foucher & Prince, 2002) (Bonk, 2002)

  • Stratégies à mettre en place dès le début :

    • Faire appel à des graphiques, du son ou des animations (le multimédia)

    • Fixer les consignes d'utilisation des moyens de communication (la netiquette)

    • Proposer des activités authentiques. Présenter des applications concrètes des contenus du cours


Direction engagement intensit
Direction – Engagement – Intensité

  • 10 conditions pour des activités motivantes (Viau, 2000)

  • Sentiment d’efficacité personnelle (Foucher & Prince, 2002)

  • Stimulation et renforcement

  • Multiplier, diversifier les situations pédagogiques (Gauthier) 

  • Feedbacks constructifs et messages poussant les étudiants à participer aux activités proposées, à s’impliquer

  • Messages motivationnels

  • Introduire des touches d’humour !


Persistance pers v rence
Persistance - Persévérence

  • Effet positif de la motivation sur la persistance.

  • La persistance = un indicateur motivationnel. L'enseignant n'aurait pas la possibilité d'agir directement et efficacement sur cette persistance…

  • Si ce n’est peut-être par le biais :

    • de l’émotion (EREC)  Humour, mortalité, …

    • du développement des perceptions attributionnelles L'échec est un des plus grands responsables d’abandon et de démotivation. Il peut avoir un impact positif ! (Struthers, Menec, Schonwetter et Perry, 1996)

    • de la perception de compétence  Mise en place de tests formatifs avec feedbacks adaptés(Wlodkowski, 1993; Barbeau, 1993; Delsarte & Rascle, 2001)


Rappel de quelques strat gies
Rappel de quelques stratégies

 Usage rapide des outils multimédia de base

Son, images survolées, zoom, glossaire, animations, auto-évaluations …

 Intégrer le forum dans la formation et les activités

Messages motivationnels, aides des pairs, travaux à déposer-lire-critiquer

 Diversification des activités

Clics, syllabus à compléter, travaux de groupe, mises en situation, …

 Développement du sentiment de compétence

Auto-évaluations avec feed-back

 Progression dans l’appel à la technicité

Linéarité liens  film à visionner  Fichier à rédiger et envoyer

 Progression dans l’appel à l’autonomie

Linéarité outils externes  liens pour aller plus loin  travaux de groupe (forum)  visites dirigées sur le net



Motivation et ead
Motivation et EAD

  • Questionnaire d’évaluation du cours

  • Questionnaire EMITICE (Karsenti) – (21 items)

    Evolution début  fin de formation

    Evolution sur 3 ans, en relation avec les améliorations du cours


Perception des tudiants propos de la pertinence de la mise en ead
Perception des étudiants à propos de la pertinence de la mise en EAD

PR=50% GR=43% GR=41%

  • Préférence pour la méthode traditionnelle : PR = (23,0 / 46,0 ) * 100 = 50%

  • Goût d’apprendre à distance : GR = (23,5 / 54,4) * 100 = 43 %

  • Motivation à apprendre cette matière : GR = (13,9 / 33,7) * 100 = 41%


Perception de param tres p dagogiques dans le cadre du cours initiation l entomologie
Perception de paramètres pédagogiques dans le cadre du cours "Initiation à l'entomologie".

GR=70% GR=46%


Evolution des performances des tudiants aux examens de biologie des insectes
Evolution des performances des étudiants aux examens de biologie des insectes

2001-2002 (cours en amphithéâtre)

2002-2003 (deux modules EAD en ligne)

2003-2004 (expérimentation de l'EAD)

2004-2005 (post-régulation).


Evolution des param tres motivationnels emitice
Evolution des paramètres motivationnels biologie des insectesEMITICE

  • Résultats de Emitice 2004 et 2005

  • Résultats bruts et quelques données de :

    Gain Relatif = GR = (Gain / Gain Possible) * 100

    Perte Relative = PR = (Perte / Perte Possible) * 100


Tous les GR et PR < 10% biologie des insectes


GR=13,8% GR=10,1% biologie des insectes

PR=17,9%de 2004 à 2005GR=31,6%

en début de formation


R gulations pour 2005 2006
Régulations pour 2005-2006 biologie des insectes

  • Davantage de tests formatifs

  • Davantage de thématiques sur le forum

  • Amélioration du glossaire

  • Mise en place d’une macrophotothèque

Remarque:

+ d’évaluations formatives

- d’évaluations sommatives

Craintes


Th. Karsenti biologie des insectes


Conclusions

Conclusions biologie des insectes


Conclusions biologie des insectes

  • Intégration des TIC en PU = > défi (approche multifactorielle).

  • Maintien de la motivation = réduire les risques liés à l'EAD.

  • Renforcement de la motivation = mise en place de stratégies basées sur les possibilités qu'offre l'EAD d'agir sur les facteurs motivationnels:

  • Choix d’activités,perception de l'importance des tâches, stimulations, prise en compte des émotions, perception des causes de succès et d'échecs, sentiment de compétence.

  • Ces stratégies doivent permettre aux apprenants de développer leurs propres stratégies cognitives, métacognitives et motivationnelles.

  • Intégration des TIC en PU = >défi(approche multifactorielle).

  • Maintien de la motivation = réduire les risques liés à l'EAD.

  • Renforcement de la motivation = mise en place de stratégies basées sur les possibilités qu'offre l'EAD d'agir sur les facteurs motivationnels:

  • Choix d’activités,perception de l'importance des tâches, stimulations, prise en compte des émotions, perception des causes de succès et d'échecs, sentiment de compétence.

  • Ces stratégies doivent permettre aux apprenants de développer leurs propres stratégies cognitives, métacognitives et motivationnelles.


Mais encore
Mais encore … biologie des insectes

  • Remettre sans cesse l’ouvrage sur le métier

  • Trois années d’expérimentation avant un résultat « satisfaisant »

  • Grande utilité de la démarche scientifique …

    • Approche bibliographique

    • Hypothèses – Objectifs visés

    • Matériel et méthodes

    • Expérimentation (limiter les essais-erreurs)

    • Evaluation – Régulation – Expérimentation (Répétitions)


Viau 2000 pour qu une activit soit motivante il faut qu elle
Viau (2000) biologie des insectesPour qu’une activité soit motivante, il faut qu’elle:

  • Soit signifiante aux yeux de l'élève

  • Soit diversifiée et s'intègre aux autres activités

  • Représente un défi pour l'élève.

  • Soit authentique.

  • Exige un engagement cognitif de l'élève.

  • Responsabilise l'élève en lui permettant de faire des choix.

  • Permette à l'élève d'interagir et de collaborer avec les autres.

  • Ait un caractère interdisciplinaire.

  • Comporte des consignes claires.

  • Se déroule sur une période de temps suffisante.


ad