slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Entérobactéries productrices de carbapénèmases PowerPoint Presentation
Download Presentation
Entérobactéries productrices de carbapénèmases

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 24

Entérobactéries productrices de carbapénèmases - PowerPoint PPT Presentation


  • 69 Views
  • Uploaded on

Entérobactéries productrices de carbapénèmases. Yves COHEN. Recommandations -Références. CLIN central APHP, janvier 2006 Recommandations pour la Prévention de l ’ émergence des épidémies d ’ entérocoques résistants à la vancomycine. Reprises en décembre 2006 par la DGS/DHOS.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Entérobactéries productrices de carbapénèmases' - zach


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Entérobactéries

productrices de carbapénèmases

Yves COHEN

recommandations r f rences
Recommandations -Références
  • CLIN central APHP, janvier 2006
    • Recommandations pour la Prévention de l’émergence des épidémies d’entérocoques résistants à la vancomycine. Reprises en décembre 2006 par la DGS/DHOS.
  • CLIN central APHP Recommandations
    • Patient en provenance d’un hôpital d’un pays à prévalence élevée de BMRémergentes.
    • Octobre 2008
    • Prévention de l’émergence des entérobactéries résistantes à l’imipénème par carbapénèmase. Février 2009
  • HCSP, mars 2010 Rapport relatif
    • à la maîtrise de l'émergence et la diffusion des ERG dans les établissements de santé français.
recommandations r f rences1
Recommandations -Références
  • HCSP, Mai 2010 actualisé en Novembre 2010.
    • Dépistage du portage digestif des bactéries commensales multirésistantes aux antibiotiques importées en France à l’occasion du rapatriement de patients en provenance de l’étranger et maîtrise de leur diffusion.
  • Circulaire DGS/RI/DGOS du 6 décembre 2010
      • la mise en œuvre de mesures de contrôle des cas importés d’entérobactéries productrices de carbapénèmases (EPC)
  • Plan local de prévention et de maîtrise d'une épidémie
      • liée à des bactéries multirésistantes émergentes dans les établissements de santé d’ile de France. Document d’aide à l’élaboration, ARS CCLIN. Mars 2011
principales recommandations
Principales recommandations

Elaborer dans chaque hôpital un plan de lutte contre les épidémies.

Dépister et isoler tout patient rapatrié d’un hôpital d’un pays étranger ou ayant été́ hospitalisé dans l’année précédente dans un hôpital étranger.

Signaler au plus vite aux autorités sanitaires tout patient porteur.

principales recommandations1
Principales recommandations

Placer tout patient porteur en isolement dans un secteur dédié́ avec du personnel soignant dédié́.

Dépister les contacts au moins 3 fois à une semaine d’intervalle.

Limiter les transferts des porteurs et des contacts au strict nécessaire.

slide7
Nombre d’alertes impliquant des EPC en France signalées a l’InVS entre 2004 et 2012, bilan du 16/01/12 (N=152)
epc dans les h pitaux de l ap hp nombre annuel d alertes nombre annuel d pid mies
EPC dans les hôpitaux de l'AP-HP nombre annuel d'alertes, nombre annuel d'épidémies

Nb total d’alertes APHP 2004-2011= 63 (40 en 2011)

septembre, APHP = 54% des alertes nationales, 88% de la région nord

Données APHP Sandra Fournier, Vincent Jarlier

slide13
90% des patients à l’origine d’une alerte sont rapatriés ou ont été́ hospitalisés dans un pays étranger dans l’année précédente
caract ristique des alertes epc a l ap hp
Caractéristique des alertes EPC à l’AP-HP
  • 63 alertes de janvier 2004 à décembre 201153 alertes avec 1 seul cas

10 alertes avec cas secondaires (1 à 12 cas 2aires)

  • Nombre total de cas : 106 dont 43 secondaires
    • Moyenne : 0,7 cas 2aires par alerte

4,5 cas 2aires par épidémie

  • Transfert ou antécédent d’hospitalisation dans un pays étranger (ou voyage récent) : 90%

Grèce 33 %,

Afrique du Nord 33%

caract ristique des alertes epc a l ap hp1
Caractéristique des alertes EPC à l’AP-HP
  • Services dans lequel le 1er patient est hospitalisé :
    • Réanimation : 40%
    • Médecine (43%) :

Gastro-entérologie (8 alertes, 24%)

neurologie (5%)

SSR gériatrie, médecine interne, maladies infectieuses, cardiologie, UHCD, endocrinologie, gériatrie, hématologie, pneumologie, pédiatrie générale, rhumatologie...

    • Chirurgie (17%) : digestive (6 alertes, 10%),

autres chirurgies : neuro chir, orthopédie, chirurgie vasculaire, urologie

en 2011 4 epidemies a l aph
En 2011, 4 epidemies A l'APH
  • Neurochirurgie et MPR : 11 cas (KPC).
    • Retard à la mise en place des mesures : cas index (hospitalisation en Italie) dépisté́ après 1 mois d’hospitalisation
    • Absence de secteur dédié́ au début
    • Transfert d’un porteur en MPR ce qui a entrainé un 2ème foyer épidémique.
    • 1 patient a été́ dépisté́ positif après 5 prélèvements
en 2011 4 epidemies a l aph1
En 2011, 4 epidemies A l'APH
  • Maladies infectieuses : 3 cas (Escherichia coli OXA48)

Absence de personnel dédié́.

  • Réanimation chirurgicale : 2 cas (K. pneumoniae PC).
    • Sectorisation du personnel non respectée
  • Réanimation médico-chirurgicale : 8 cas (K. pneumoniae PC).
    • Un contact non dépisté́ a été́ identifié porteur secondairement.
r animation exp rience personnelle
Réanimation : Expérience personnelle…
  • Transfert d'une patiente intubée VM de Crète 14/09 à 21 H
  • Isolement immédiat avec recherche d'EPC sans équipe dédiée
  • 19/09 Prélèvement KPC positif renforcement isolement

avec impossibilité d'équipe dédiée

  • 26/09 contact devenu positif (2 prélèvements négatifs)
  • 3 cas secondaires au total
  • Fermeture de la réa : 19/09 au 09/10 (3 semaines) pas d'entrant, pas de sortant
    • Aile porteur et aile contact
slide20

Réanimation : Expérience personnelle…

  • Unité médicale dédiée tant qu'il existait un patient réanimatoire
  • 24/10 nouvelle patiente positive en Réa
  • 1 cas secondaire Fermeture de la réanimation
  • 75 plts environnement (X4)
      • Source : Trop plein des vasques Travaux…
  • Ouverture de 8/16 lits le 08/02/12
      • Fermeture complète du service : 17 semaines !!!
  • Transfert des patients porteurs et contacts en médecine interne avec personnel dédié

Nécessité de fermer des lits d’un autre service

r animation cons quences
Réanimation : conséquences
  • Seuil de lits critique en réanimation :

Impact offre et qualité des soins

    • dans l'hôpital :

Transfert des patients vers d'autres réanimations : 136 pts

Arrêt des interventions chirurgicales lourdes

Refus des rapatriements proposés

    • dans le territoire de santé ou dans la région

Diminution importante de lits en réanimation

Impact sur la qualité des soins

    • Dégradation de la prise en charge :

Absence de disciplines médicales +++

r animation cons quences1
Réanimation : conséquences
  • Durée de fermeture de la réa :
    • tant qu'un patient reste réanimatoire : 3 à 7 semaines
  • Difficulté d'aval spécialisé SSR (respiratoire, neuro) +++++
  • Absence de prise en compte des surcouts et de la perte de recette pour l'hôpital : 1 458 700 € (forfait réanimation seul)
service cons quences
Service : conséquences
  • Conséquence sur une filière de soins : Méd Interne, Aval des urgences, orthopédie....

Unité d'accueil spécifique ??

  • Personnel dédié avec pénurie de personnel existant !!!!!!!!
  • Conséquences sur la prise en charge des patients :

Déplacement des médecins spécialistes… difficile

  • Difficulté d'aval spécialisé SSR
  • Absence de prise en compte des surcouts et de la perte de recette
r animation
Réanimation
  • Réflexion sur une Réanimation dédiée :
    • dans l'hôpital
    • Si plusieurs réanimations : 1 réa dédiée
    • Intérêt d’une USC obligatoire pour les réa
    • Nouvelles réanimations : plusieurs unités
    • dans le territoire de santé ou dans la région
    • Nécessité de nombreuses disciplines médicales +++
  • Réflexion sur les rapatriements
    • Compensation financière… obligatoire