omedit d marche institutionnelle n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
OMEDIT / Démarche institutionnelle PowerPoint Presentation
Download Presentation
OMEDIT / Démarche institutionnelle

play fullscreen
1 / 13
Download Presentation

OMEDIT / Démarche institutionnelle - PowerPoint PPT Presentation

xenos
87 Views
Download Presentation

OMEDIT / Démarche institutionnelle

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. OMEDIT / Démarche institutionnelle Etablissements Hospitaliers du Bessin (CH Bayeux) 24/04/12

  2. Programme d’audits CBU Pharmacien / RAQ EPP (phcie, sujet âgé) CBU Certif Autoévaluation et suivi post-inspection UPAC I) Politique de management de la qualité • Pré-requis : engagement de la Direction formalisé dans le CBU • Début 2011 : sous la pression du CBU et de la certification V2010  nécessité d’organiser les actions à mener sur 2011 • Formation d’un binôme :

  3. Important : 2 internes en 2011 : aide à la réalisation des audits, EPP… car chronophage ! • Rédaction de plusieurs PAQ en 2011 : autoévaluation UPAC (check-list, déchets…), EPP armoires mobiles de pharmacie (traçabilité des interventions des préparatrices), EPP prescription sujet âgé (chute, poids…)

  4. Erreurs médicamenteuses (EM) : • Constitution d’un CREXEM fin 2010 (règlement intérieur : missions) • Groupe de travail / ARS : aide à la rédaction d’un diaporama de formation des ide • Projet porteur : création d’un poste de pharmacien Assistant Spécialiste Régional (nov 2011 : 0.5 ETP sur Bayeux) : - Pharmacovigilance - Erreurs Médicamenteuses

  5. Recueil des EM ASR / Gestionnaire des risques Analyse Phcie Cellule Qualité Réponses et mesures correctives • Création d’un nouveau binôme : • Nécessité d’une personne dédiée aux EM à la pharmacie ! (temps passé : 0.25ETP) : 53 déclarations en 2011 et 33 en 2012 • Rq : CREXEM déc 2011 : EM grave déclarée par un médecin

  6. Système documentaire type : • Idéal à atteindre • Les docs sont écrits mais… non connus des services • Réflexion en cours : - sur l’amélioration de la diffusion - rythme de réécriture non suivi  Logiciel Bluemédi

  7. Formation du personnel : • Accueil des nouveaux arrivants (livret d’accueil / DRH)  à améliorer Projet : pharmacie et cellule qualité interviendront aux prochaines sessions (EM, circuit du médicament…) • Formation des médecins / prescriptions Sillage • Formation des ide / administrations Sillage

  8. Communication : • IDE : formation EM : 120 / 200 formés depuis octobre 2011 • Notes info pharmacie : 14 en 2011 • BIPT (2 / an) : résultats CBU, alertes PHVG, rôle de l’ASR, importance des EM… • IDE référents-phcie : pour améliorer la communication services / phcie

  9. II) Gestion des risques liés à la PECM • Cartographie des risques a priori : à faire+++ (faite en 2011 pour la sté) • Au niveau institutionnel, groupe de travail sur le traitement personnel : médecin HAD, pharmacien officinal… • ASR : conciliation médicamenteuse* (à l’entrée du patient) *garantir la continuité des soins en intégrant à une nouvelle prescription les traitements en cours du patient (définition du CH de Lunéville)

  10. Conciliation médicamenteuse : • 2.5 externes + 0.5 interne + ASR (3 services) • Temps passé : 30mn / patient • Types d’erreurs relevées : Oubli Erreur dosage Posologie Molécule • Enquête satisfaction médecin Plus fréquentes Moins fréquentes

  11. III) Evaluation de la PECM • 14 audits en 2011 sur la qualité de la PECM  en plus de ceux du CBU  auto-évaluation de l’administration  EPP pertinence prescriptions sujet âgé  auto-évaluation UPAC  EPP gestion armoires mobiles …

  12. Validation annuelle par la CME du programme d’AQ • 2 / an : état d’avancement au Comité de Pilotage Qualité Gestion des Risques, Directoire, CME • Présentation des bilans et des actions d’amélioration (1 / an) : CME Qualité et la Sécurité des soins  les vigilances, CLUD, CLIN, CLAN, fluides médicaux…

  13. Conclusion • Collaboration phcie / AQ / gestion risques débutante : 1 an ! • 2011 : préparation de la certification +CBU : B sur le circuit du médicament • Reste beaucoup de travail sur le management de la qualité de la PECM mais 2 points positifs : • Automatisation de la préparation des doses / gériatrie et MAS • Informatisation des prescriptions +++ depuis 2001