forum n 4 loisirs vacances culture et vie sociale des travailleurs pauvres et de leur famille l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Forum n°4 Loisirs, vacances, culture et vie sociale des travailleurs pauvres et de leur famille PowerPoint Presentation
Download Presentation
Forum n°4 Loisirs, vacances, culture et vie sociale des travailleurs pauvres et de leur famille

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 10

Forum n°4 Loisirs, vacances, culture et vie sociale des travailleurs pauvres et de leur famille - PowerPoint PPT Presentation


  • 99 Views
  • Uploaded on

Forum n°4 Loisirs, vacances, culture et vie sociale des travailleurs pauvres et de leur famille. Intervention de Guillemette LENEVEU Directrice Générale de l’UNAF : « Rendre accessibles les loisirs et les vacances pour les familles et avec les familles, afin de lutter contre l’exclusion ».

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Forum n°4 Loisirs, vacances, culture et vie sociale des travailleurs pauvres et de leur famille' - verdi


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
forum n 4 loisirs vacances culture et vie sociale des travailleurs pauvres et de leur famille

Forum n°4Loisirs, vacances, culture et vie sociale des travailleurs pauvres et de leur famille

Intervention de Guillemette LENEVEU

Directrice Générale de l’UNAF :

« Rendre accessibles les loisirs et les vacances pour les familles et avec les familles, afin de lutter contre l’exclusion »

l unaf
L’UNAF

Une institution nationale chargée de promouvoir, défendre et représenter les intérêts de toutes les familles vivant sur le territoire français, quelles que soient leurs croyances ou leur appartenance politique.

L’UNAF et les UDAF, en vertu des missions qui lui sont confiées par la loi, jouent quatre rôles.

  • Donner avis aux pouvoirs publics 
  • Représenter
  • Gérer des services
  • Défendre

Une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, qui regroupe 63 Mouvements, plus de 8 000 associations comprenant 800 000 adhérents directs.

Créées par l’ordonnance du 3 mars 1945, et renforcées par une loi en 1975, l’UNAF et les UDAF sont les partenaires institutionnels des pouvoirs publics dans tous les domaines de la politique familiale.

Une représentation légale dans chaque CCAS

slide3
L’accès aux loisirs des familles et de leurs enfants : au cœur des travaux préparatoires à la conférence de la famille 2007
  • Le premier groupe de travail présidé par M. Patrick HETZEL, Recteur de Limoges et Professeur des Universités, avec pour rapporteur Mme Agathe CAHIERRE, première adjointe au Maire du Havre, sur le thème : « Temps des familles, temps des enfants : autour de la scolarité ».
  • Le second présidé par Mme Françoise de VEYRINAS, première adjointe au Maire de Toulouse, avec pour rapporteur M. Jean-Pierre PEQUIGNOT, directeur de la Caisse d'Allocations Familiales de Montpellier, sur le thème : « Temps des familles, temps des enfants : des espaces de loisirs ».

Remise des deux rapports.

Quelles suites données par le nouveau Gouvernement ?

le constat persistance des in galit s d acc s des familles aux loisirs
Le constat : persistance des inégalités d’accès des familles aux loisirs

Un tiers des Français ne partent pas en vacances, soit 21 millions dont 8 millions pour des raisons financières.

  • 1. 8 millions d’enfants ne partent pas en vacances l’été.
  • 50 % seulement des ouvriers partent en vacances, 37 % ne sont pas partis faute de moyens.
  • 1 enfant de familles bénéficiaires de minima sociaux sur 10 va à la garderie péri-scolaire contre 1 sur 3 en moyenne pour ceux dont les 2 parents travaillent
  • 1 enfant sur 20 est confié à un centre d’activités le mercredi, contre 1 sur 10

Sur une espérance de vie de 700 000 heures : 400 000 heures de temps libre.

le constat persistance des in galit s d acc s des familles aux loisirs5
Le constat : persistance des inégalités d’accès des familles aux loisirs

Facteur aggravant : la situation n’évolue pas.

Le départ en vacances n’est pas seulement lié au niveau de revenu mais au statut des parents.

L’offre de loisirs est très inégalement répartie sur le territoire

Une baisse de fréquentation des jeunes en séjours de vacances

Ces inégalités sont sources d’exclusion.

slide6
Des temps de loisirs nécessaires pour les familles,indispensables pour les familles les plus modestes
  • Article 31 de la convention internationale des droits de l’enfant : « les États parties reconnaissent à l’enfant le droit au repos et aux loisirs, de se livrer au jeu et à des activités récréatives propres à son âge, et de participer librement à la vie culturelle et artistique. Les États parties respectent et favorisent le droit à l’enfant de participer pleinement à la vie culturelle et artistique, et encouragent l’organisation à son intention des moyens appropriés de loisirs et d’activités récréatives, artistiques et culturelles, dans des conditions d’égalité ».
  • Article 140 de la loi du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre l’exclusion a inscrit les vacances et les loisirs comme un objectif national : « l’égal accès de tous, tout au long de la vie, à la culture, à la pratique sportive, aux vacances et aux loisirs constitue un objectif national. Il permet de garantir l’exercice effectif de la citoyenneté ».

Un enjeu légal :

slide7
Des temps de loisirs nécessaires pour les familles,indispensables pour les familles les plus modestes

Un enjeu légal 

Un enjeu de cohésion sociale

Un enjeu de développement personnel et de renforcement

des liens familiaux

Un enjeu éducatif

des dispositifs d aide multiples mais insuffisamment adapt s
Des dispositifs d’aide multiples mais insuffisamment adaptés

L’ offreest peu lisible et donc peu accessible aux familles

Les inégalités de territoire génèrent des inégalités de traitement

Lesmodifications de règles de financement menacent la pérennité des dispositifs

Le coût des structures et des tarifs appliqués constituent des obstacles

L’intervention des associations est fragilisée alors que leur mission d’accompagnement auprès des plus fragiles est essentielle.

les pistes d am lioration pour permettre un gal acc s aux loisirs pour toutes les familles
Les pistes d’amélioration pour permettre un égal accès aux loisirs pour toutes les familles
  • L’accès à la vie sociale et culturelle doit être une priorité, non seulement inscrite dans les textes, mais dans la réalité.
    • Mise en place d’une aide au départ en vacances de 200€ par enfant et par an pour ceux qui ne partent pas en vacances
  • La place et l’implication des familles dans les projets de loisirs doit être favorisée.
    • Participation des familles à toutes les étapes des projets de loisirs

Les aspirations des familles doivent être mieux prises en compte.

les pistes d am lioration pour permettre un gal acc s aux loisirs pour toutes les familles10
Les pistes d’amélioration pour permettre un égal accès aux loisirs pour toutes les familles
  • Les dispositifs doivent être simplifiés et pérennisés.
    • Un pilote local en matière de loisirs et de temps extrascolaires : la commune
    • Création d’un contrat unifié
    • Révision et création d’un socle commun pour l’attribution des bons vacances
  • Le temps des loisirs : un temps partagé en famille
    • Création d’un contrat « loisirs en famille »
  • Conforter les associations
    • Signature de conventions pluriannuelles et pérennité d’actions