stomies urinaires n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Stomies Urinaires PowerPoint Presentation
Download Presentation
Stomies Urinaires

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 26

Stomies Urinaires - PowerPoint PPT Presentation


  • 194 Views
  • Uploaded on

Stomies Urinaires. Stomies Urinaires. Rappel anatomique Définition Types de dérivation Indications Appareillage Urétérostomies cutanées directes Urétérostomies cutanèes trans-intestinales. 1.Rappel anatomique. Reins : filtrent et produisent l’urine

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Stomies Urinaires' - trinity


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
stomies urinaires

Stomies Urinaires

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

stomies urinaires1
Stomies Urinaires
  • Rappel anatomique
  • Définition
  • Types de dérivation
  • Indications
  • Appareillage
  • Urétérostomies cutanées directes
  • Urétérostomies cutanèes trans-intestinales

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

1 rappel anatomique
1.Rappel anatomique

Reins: filtrent et produisent l’urine

Uretères: véhiculent l’urine des reins à la vessie

Vessie: stocke l’urine

Urètre: permet l’ élimination de l’urine avec un système de contrôle ( sphincter)

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

2 d finition
2.Définition

Abouchement chirurgical d’une portion de l’appareil urinaire à la peau

= urostomie

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

4 indications
4.Indications
  • Principales causes:
    • Vessies tumorales
    • Cancer du petit bassin
    • Malformations congénitales
    • Séquelles de tuberculoses rénales
    • Traumatismes
    • Dysfonctionnements neurologiques graves

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

3 types de d rivation
3.Types de dérivation

Dérivations internes (historiques)

  • Implantations urétéro-intestinales (COFFEY)
  • Vessie rectale

Dérivations externes (actuelles)

  • Urétérostomies cutanées directes
  • Urétérostomies cutanées trans-intestinales (Bricker ou Wallace)

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

4 indications1
4.Indications
  • 5 à 10 % de l’ensemble des stomisés
  • Population
    • >50 ans à grand âge ( + pour cancer)
    • Jeunes ( traumatismes, malformations et troubles neurologiques)
  • Type de dérivation en fonction
    • Affection en cause
    • État général du patient

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

5 appareillage
5.Appareillage
  • Technique: soins d’hygiène comme en digestif ( préparation du matériel et étapes)
  • Fréquence:
    • Support = tous les 2 à 5 jours
    • Poche = tous les jours ( 1 ou 2 pièces)
    • Collecteur nuit = chaque jour ( ou 2 si nettoyé )

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

slide9

Appareillages:

  • Masse adhésive + poche de recueil munie d’un système anti-reflux et d’un système de vidange raccordable à un sac collecteur pour la nuit.
    • Une pièce
    • Deux pièces ( couplage par emboîtement ou adhésif)

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

6 ur t rostomies cutan es directes
6.Urétérostomies cutanées directes

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

6 ur t rostomies cutan es directes1
6.Urétérostomies cutanées directes
  • Avantage: rapides et simples à réaliser
  • Inconvénients:
    • 2 orifices  2 appareillages
    • Présence permanente de sondes urétérales = appareillage complexe

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

6 ur t rostomies cutan es directes2
6. Urétérostomies cutanées directes
  • Problèmes spécifiques
    • Difficultés d’apprentissage
    • Qualité de vie  (surtout la nuit)
    • Maintien des sondes
    • Urgence si perte d’une sonde
    • Change de sondes tous les 4 à 6 mois
    • Infections urinaires
  • Préférer si possible appareillage 2 pièces

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

7 ur t rostomies cutan es trans intestinales
7.Urétérostomies cutanèes trans-intestinales
  • Définition:
    • Bricker (1950) ou Wallace
    • Consiste à interposer entre les deux uretères et l’orifice cutané externe un segment d’iléon (≈20 cm) isolé de la continuité du tube digestif

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

7 ur t rostomies cutan es trans intestinales1
7.Urétérostomies cutanèes trans-intestinales

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

7 ur t rostomies cutan es trans intestinales2
7.Urétérostomies cutanèes trans-intestinales
  • Période pré-opératoire
    • Annonce
    • Repérage
    • Préparation digestive

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

7 ur t rostomies cutan es trans intestinales3
7.Urétérostomies cutanèes trans-intestinales
  • Période per-opératoire

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

7 ur t rostomies cutan es trans intestinales4
7.Urétérostomies cutanèes trans-intestinales
  • Période post-opératoire

Surveillance

Autonomie

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

7 ur t rostomies cutan es trans intestinales5
7.Urétérostomies cutanèes trans-intestinales
  • Post-op immédiat:

Intervention digestive + urologique

SNG, perfusions, urostomie, 2 sondes urétérales, parfois drainages / lames…

    • Surveillance des fonctions vitales
    • Surveillances spécifiques

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

7 ur t rostomies cutan es trans intestinales6
7.Urétérostomies cutanèes trans-intestinales

Surveillances spécifiques

  • Fonctionnement uro.
    • Diurèse
    • Perméabilité des 2 sondes
  • Aspect
    • Stomie (complications = nécroses, désinsertion…)
    • Urines ( attention MUCUS ≠ infection)
  • Fonctionnement digestif
    • SNG
    • Reprise du transit

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

7 ur t rostomies cutan es trans intestinales7
7.Urétérostomies cutanèes trans-intestinales
  • Moyen-terme (3-4ième J → sortie)
    • Surveillance de la diurèse (2 reins)
    • “ du transit intestinal
    • “ de l’équilibre hydro-électrolytique
    • “ des signes infectieux
    • % sondes urétérales vers le 21ième jour
    • Education et apprentissage

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

education et apprentissage
Appareillage

Confortable

Simple

Fiable

Technique

Non stérile

Choix du moment

Rythme

Informations

Diététique

Vie au quotidien

Complications

Education et apprentissage

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

complications
Complications
  • Chirurgicales:
    • Occlusions digestives
    • Sténoses des implantations urétérales
    • Sténose bouche stomiale
    • Prolapsus de la stomie
    • Eventrations

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

complications1
Complications
  • Non chirurgicales:
    • Infections urinaires
      • ECBu / “ sondage”
      • Mesure PH (5,5 à 6,5 au fond de l’anse; 7 à 8 à la stomie)
      • Traitement en fonction du nombre de germes, signes cliniques ou de problèmes cutanés associés.

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

complications2
Complications
  • Non chirurgicales:
    • Complications cutanées péristomiales
      • Irritations cutanées: traiter la cause
      • Précipitations de cristaux phosphocalciques:
        •  urines alcalines ( PH > 8 )
        • Aggravé par infection urinaire

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

pr cipitations de cristaux phosphocalciques
Précipitationsdecristauxphosphocalciques
  • Traitement local:
    • ½ eau + ½ vinaigre blanc (5 à 10 mn/j en application)
    • Gabarit au plus juste
    • Pâte Stomahésive sur les lésions
  • Traitement général = acidifier les urines
    • Jus de pruneau ou d’airelle
    • 1g de Vitamine C / 24h ( sur prescription)
    • Antibiotiques si infection

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM

slide26

Accompagner une personne stomisée, c’est la guider, à son rythme, vers l’autonomie.

L’informer

L’écouter

La comprendre

Alain Duvernois - Stomathérapeute CHBM