slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Xibero Nafarro-Behere eta Lapurdiko probintzia goxuak PowerPoint Presentation
Download Presentation
Xibero Nafarro-Behere eta Lapurdiko probintzia goxuak

play fullscreen
1 / 30
Download Presentation

Xibero Nafarro-Behere eta Lapurdiko probintzia goxuak - PowerPoint PPT Presentation

teo
88 Views
Download Presentation

Xibero Nafarro-Behere eta Lapurdiko probintzia goxuak

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Xibero Nafarro-Behere eta Lapurdiko probintzia goxuak Balade sur les montagnes du Pays-Basque Nord Ipar Euskal Herriko Mendian La Soule/ Xiberoa et la Basse-Navarre/ Nafarroa-Beherea

  2. La Soule (Xiberoa en dialecte souletin, prononciation : «chibéroua», Zuberoa en basque unifié, Sola en espagnol et en gascon) est la plus petite des sept provinces du pays Basque. Elle est peuplée d'environ 16 000 habitants et sa capitale est Mauléon-Licharre. Les habitants sont appelés souletins en français et xiberotarrak en souletin.Elle est située dans la vallée du Saison (Uhaitza en basque), région Aquitaine. Cette province est parfois appelée Pays de Soule. Selon l’ Académie de la langue basque ou Euskaltzaindia, elle serait un des sept "territoires" historiques qui forment le Pays Basque, c'est à dire un territoire aux caractéristiques culturelles, anthropologiques et ethnographiques communes comme la présence du basque (la langue). Au IXè siècle nait la vicomté de Soule grâce à la naissance du royaume de Pampelune (824), ayant comme premier roi Iñigo Arista, nommant Aznar premier vicomte en 832, démarrant ainsi la dynastie qui s'étendra jusqu'au XIIIè siècle. Au XIè siècle, le duc de Gascogne céda ses droits relatifs à la Soule au vicomte du Béarn pendant que le roi continue d'être le doyen du château de Mauléon. Le duché d'Aquitaine se fit avec les territoires basques (Vascons) qui conservèrent leurs institutions, pour passer peu de temps après uni au Labourd aux mains des anglais en 1152 suite au mariage d'Aliénor d’Aquitaine avec Henri de Plantagenet. Sous la domination anglaise, la Soule conserva une grande liberté et ses coutumes dévelopant son économie. A la suite de la domination anglaise, elle passa aux mains du vicomté de Béarn, Gaston IV de Foix en 1449 Blasonnement : De gueules au lion d'or

  3. La Basse-Navarre Nafarroa Beherea est : sous l’Ancien Régime, une région du royaume de Navarre, pour les basques, une des provinces du Pays Basque, en Iparralde. La Basse-Navarre est limitée à l'est par la Soule au sud et à l'ouest par l‘Espagne (Communauté Forale de Navarre (Vallées d‘Aezcoa , de Roncevaux et du Baztan) et au nord-ouest par la province du Labourd La Basse-Navarre n'est appelée ainsi que depuis 1512.Auparavant elle formait les "provinces d’outre-monts" (ultrapuertos en espagnol) du royaume de Navarre, dont les terres principales étaient au sud des Pyrénées et dont Pampelune était la ville principale. La châtellenie de Saint-Jean-Pied-de-Port en était le centre. C'est la seule province du royaume de Navarre que l‘Espagne de Ferdinand II d’Aragon n'annexa pas définitivement en 1515.Bien que les troupes de Charles Quint aient pris possession de l'ensemble des terres détenues par le Roi de Navarre, un repli stratégique s'opéra pour ne pas trop s'exposer.La Basse-Navarre, réunie au Béarn voisin, resta un royaume indépendant qui, quatre générations plus tard, connut comme roi, sous le nom de Henri III de Navarre, le futur roi de France Henri IV.L'annexion de la province par la France fut prononcée en 1620 mais la population et ses institutions forales refusèrent ce rattachement: en 1789 la Basse Navarre refuse de députer aux Etats Généraux du royaume de France, et se contente d'envoyer des députés à Louis, roi de Navarre. D'ailleurs la double couronne se conserva jusqu'en 1790. Blasonnement  De gueules aux chaines d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel.

  4. Pic d’Orhy/Ori 2017m vu côté Iraty/Irati Ibarrondo Au fond le Pic d’Anie/Auñamendi 2507m

  5. Pic d’Irau/Iraukotuturu 1152m Vu de la route Iraty/Esterençuby

  6. Pic de Béhorlegui 1265m Vu du Pic d’Irau

  7. Blonde d’Aquitaine à Iraty/Irati

  8. Pic d’Orhy/Ori et massif des Arbailles/Arbaileta Oihana Vu d’Ahusquy/Ahüzki 980m

  9. Auberge d’Ahusquy/Ahüzki 980m Massif des Arbailles

  10. Pic de Béhorlégui 1265m Vu du village Behorlegui

  11. Ahusquy/Ahüzki 980m Vue sur le Pic d’Anie/Auñamendi 2507m

  12. Peñas de Ichusi/Itxusi Harriak Vue sur Pic Iguzkimendi 844m

  13. Vautours Peñas Ichusi/Itxusi Harriak

  14. Peñas Ichusi/Itxusi Harriak 629m

  15. Cascade Peñas Ichusi Vue sur Iguzki 844m

  16. Irubelakaskoa Vu du chemin des Peñas Ichusi/Itxusi Harriak

  17. Pic du Mondarrain 749m Vue sur la Rhune

  18. Pottok sur les crêtes du Gorospil 700m Vue sur La Rhune

  19. Face Nord du Mondarrain 749m

  20. Vue sur Atchuria/Atxuria Ibantelli 3 Couronnes/Aiako Harria La Rhune/Larrun Depuis le Mondarrain 749m

  21. Pause casse-croûte Gaïneko Borda/Aïnoha

  22. Erebi 583m Vue sur Aïnoha et la Rhune

  23. Sur les crêtes du Gorospil 700m Vue sur Le Mondarrain

  24. Chapelle de L’Aubépine Aïnoha

  25. La Rhune/Larrun 905m Vue sur Ibardin et Hendaye

  26. Dépeçage d’un Pottok

  27. Col des 3 Fontaines Petit Train de La Rhune/Larrun

  28. Lac d’Ibardin Vue sur Urrugne et St Jean de Luz

  29. Crêtes frontière d’Ibardin depuis le Mandalé 573m(borne n°8) Vue sur Azkopé vallée Bidassoa et 3 Couronnes

  30. Notre prochaine étape visite des Montagnes du Pays Basque Sud Hego Euskal Herriko Mendian Gero arte GR 10 depuis Trabenia Vue sur Baie de St Jean de Luz