Statique et résistance des matériaux - PowerPoint PPT Presentation

statique et r sistance des mat riaux n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Statique et résistance des matériaux PowerPoint Presentation
Download Presentation
Statique et résistance des matériaux

play fullscreen
1 / 22
Statique et résistance des matériaux
757 Views
Download Presentation
taran
Download Presentation

Statique et résistance des matériaux

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Statique et résistance des matériaux Chapitre 7 Les treillis http://www.serin-cm.com/fr/metier/images/treillis-trad-corniere.jpg

  2. Nous ne parlerons pas de… • Notation de Bow. • Méthode du polygone funiculaire. • Diagramme de Maxwell-Cremona.

  3. Définition d’un treillis • Un treillis est un assemblage de membrures rectilignes connectées (noeuds). Aucune membrure ne se prolonge au-delà d’un noeud. • Les membrures sont boulonnées, rivées ou soudées. On considère les membrures comme un système à deux-forces. • Lorsque les forces tendent à allonger la membrure, elle est en tension. Lorsque les forces tendent à raccourcir la membrure, elle est en compression.

  4. Définition d’un treillis Les membrures d’un treillis sont minces et ne peuvent pas subir des charges (forces) latérales. Les charges doivent être appliquées aux nœuds.

  5. Type de treillis

  6. Exemples de treillis Ferme de toit - Safeco Field à Seattle

  7. Gousset Exemples de treillis On approxime la liaison entre les membrures par un pivot. San Francisco-Oakland Bay Bridge

  8. Fermes de toit Le toit ci-contre comporte deux fermes connectées par des poutres.

  9. Un assemblage triangulaire est indéformable. • Un treillis simple est construit en ajoutant deux membrures et un noeud à une unité triangulaire. Treillis simples • Dans un treillis simple, m = 2n - 3 où m est le nombre de membrures et n le nombre de noeuds 5 = 2(4)-3 12 ≠ 2(7)-3

  10. Méthode des noeuds • Démembrer le treillis et faites un DCL pour chaque barre. • La troisième loi de Newton permet de dessiner les forces sur chaque composante d’un système en interaction.. • La force exercée sur une barre est toujours colinéaire à la barre et égale (en module) à chaque extrémité.. • Les conditions d’équilibre de translation donnent 2n équations pour 2n inconnues. Pour un treillis simple, 2n = m + 3. • Les conditions d’équilibre de la structure donnent 3 équations additionnelles mais non indépendantes de celles des noeuds.

  11. Les forces dans des 4 barres opposées se coupant à angle droit sont égales. • Les forces dans des barres opposées sont égales quand une charge est alignée avec une troisième barre. La force dans celle-ci est égale à la charge (zéro inclus). • Si un noeud non chargés ne comporte que deux barres, les forces dans celles-ci sont égales si elles sont alignées et nulles autrement. Cas particuliers

  12. Exemple 1 Trouvez les barres à effort nul. En quoi sont-elles nécessaires ?

  13. Exemple 1

  14. AD 2,4 kN AD 2,4 kN CD 2,9 2 CD D 2,1 AD = 3,48 kN (T) CD = 2,52 kN (C)  AC BC CD C  BC = CD = 2,52 kN (C) RC RC = AC (On y reviendra) Exemple 2 Utilisez la méthode des noeuds, pour trouver la force dans chaque membrure du treillis. Indiquez si elles sont en tension ou en compression. 

  15. AB AB RB 2,52 B  BC (2,52) RB ? 1,8 kN A AD (3,48) 53.1° 46,4° AB AC y x Suite Passons au nœud B Passons au nœud A

  16. Exemple 3 Utilisez la méthode des noeuds, pour trouver la force dans chaque membrure du treillis de toit (Fink). Indiquez si elles sont en tension ou en compression.

  17. Suite

  18. Pour trouver la force dans la barre BD, tracez une ligne coupant le treillis et faites le DCL pour un des côtés (le gauche, ici). Méthode des coupes (de Ritter) • Lorsqu’on ne désire trouver que l’effort d’une membrure ou d’un petit nombre, la méthode des coupes est recommandée. • S’il n’y a que trois membrures coupées, les conditions d’équilibre statique permettent de trouver les forces inconnues, dont FBD.

  19. Exemple 4 Une ferme d’un treillis de Warren est chargée comme illustré. Déterminez les forces EG, FG et FH avec la méthode des sections.

  20. Suite

  21. Exemple 5 Une ferme du toit d’un stade est chargée comme illustré. Déterminez les forces dans les barres AB, AG et FG avec la méthode des sections. AB 15,1° 36,9° AG FG AB=31,9 kN 2,18