slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Amanda Dean Vice-présidente, région de l’Atlantique Bureau d’assurance du Canada PowerPoint Presentation
Download Presentation
Amanda Dean Vice-présidente, région de l’Atlantique Bureau d’assurance du Canada

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 36

Amanda Dean Vice-présidente, région de l’Atlantique Bureau d’assurance du Canada - PowerPoint PPT Presentation


  • 70 Views
  • Uploaded on

Accroître la résilience aux catastrophes naturelles et au changement climatique 11 juin 2014. Amanda Dean Vice-présidente, région de l’Atlantique Bureau d’assurance du Canada. Sean Lee Gestionnaire - Services d’ingénierie Ville de Fredericton. Pertes globales, 1980-2013.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Amanda Dean Vice-présidente, région de l’Atlantique Bureau d’assurance du Canada' - shayla


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Accroître la résilience aux catastrophes naturelles et au changement climatique

11 juin 2014

Amanda Dean

Vice-présidente,

région de l’Atlantique

Bureau d’assurance du Canada

Sean Lee

Gestionnaire -

Services d’ingénierie

Ville de Fredericton

pertes globales 1980 2013
Pertes globales, 1980-2013

Sinistres assurés (en valeurs de 2012)

Tendances des sinistres assurés

Pertes économiques (en valeurs de 2012)

Tendance des pertes économiques

  • Source : Guy Carpenter,Swiss Re
slide5

Loss & Loss Adjustment Expenses | * 2013 Jan-Jul estimated

Source: IBC Facts Book, PCS, Swiss Re, Munich Re & Deloitte

Values in 2012 $ CAN

slide6

+ 1 milliard de dollars

Sinistre et frais de règlement des sinistres | * de janvier à juillet 2013, tendance estimée

Source : Assurances de dommages du BAC, PCS, SwissRe, Munich Re & Deloitte

Valeurs en $CAN de 2012

temp tes hivernales en 2010 dans l atlantique
Tempêtes hivernales en 2010 dans l’Atlantique

5 307 réclamations

  • 50,7 millions de dollars
slide8

$3.2 billion

Sinistre et frais de règlement de sinistre | * de janvier à juillet 2013, tendance estimée

Source : Assurances de dommages au Canada, PCS, SwissRe, Munich Re & Deloitte

Valeurs en $CAN de 2012

virtual camp
Virtual CAMP

Virtual CAMP a intervenu face aux situations suivantes :

  • T.-N.-L. : Incendie à Wabush – du 28 juin 2013 au 7 juillet 2013
  • N-É./ N.-B. : Inondation (comté de Digby, St. Stephen) – 12 juillet 2013
  • N.-B. : Tornade – (Fredericton) – du 21 juillet 2013 au 24 juillet 2013
  • N.-B. : Inondations – (Moncton) – du 30 juillet 2013 au 3 août 2013
  • T.-N.-L. : Inondations – (Burin) – 12 août 2013
  • N.-É./Î.-P.-É./N.-B./T.-N.-L. : Ouragan Gabrielle – 14 septembre 2013
  • N.-É./Î.-P.-É./N.-B./T.-N.-L. : Tempête de verglas – 13 décembre 2013
  • N.-É./Î.-P.-É./N.-B./T.-N.-L. : Tempête de verglas, surcharge de neige, inondations – de février à mai 2014
  • Des contacts ont été établis avec les OMU provinciales, les fonctionnaires, par les médias, par le fil Twitter et avec la Croix-Rouge tout au long des interventions. Le centre d’information communautaire était ouvert tous les jours 24 heures sur 24.
slide11

55 milliards de dollars

Déficit de l’infrastructure des égouts et des eaux pluviales

slide12

La capacité de l’infrastructure est dépassée par les précipitations extrêmes

Il y a refoulement d’égouts et les sous-sols sont inondés

Les réclamations d’assurance augmentent

slide13

OÉRM

Outil d’évaluation des risques pour les municipalités

exp rience de fredericton
Expérience de Fredericton
  • Le climat change
    • Plus grande intensité des chutes de pluie
    • Changement dans les précipitations l’hiver
    • Plus grandes variations des températures l’hiver
exp rience de fredericton1
Expérience de Fredericton
  • Crue du fleuve Saint-Jean
mesures d adaptation fredericton
Mesures d’adaptation à Fredericton
  • Réseaux d’égouts séparés
  • Renouvellement de l’infrastructure
  • Réseau pluvial de type mineur-majeur
  • Plus grande capacité du réseau majeur
    • Ponceaux remis à neuf
mesures d adaptation fredericton1
Mesures d’adaptation à Fredericton
  • Un centre-ville « non raccordé »
  • L’élévation des tronçons de route essentiels
  • Des valves pour les eaux pluviales
  • Des bassins d’atténuation
mesures d adaptation fredericton2
Mesures d’adaptation à Fredericton
  • Lignes directrices pour les eaux pluviales et normes d’aménagement axées sur une consommation nette d’énergie zéro
  • Hauteur minimale des espaces habitables
slide19

OÉRM

Outil d’évaluation des risques pour les municipalités

slide20

OÉRM

Outil d’évaluation des risques pour les municipalités

Coquitlam

Fredericton

Hamilton

engagement des municipalit s
Engagement des municipalités
  • Participation de neuf municipalités :
    • Bathurst (N.-B.)
    • Winnipeg (Man.)
    • London (Ont.)
    • Moncton (N.-B.)
    • Coquitlam (C.-B.)
    • Fredericton (N.-B.)
    • Halifax (N.-É.)
    • St. John’s (T.-N.-L.)
    • Hamilton (Ont.)
slide22
OÉRM

INFRASTRUCTURE MUNICIPALE DE GESTION DES EAUX USÉES

ÂGE DU RÉSEAU D’ÉGOUTS

PROGRAMME D’ENTRETIEN

PROXIMITÉ DE L’EAU

slide23
OÉRM

INFRASTRUCTURE MUNICIPALE DE GESTION DES EAUX USÉES

HISTORIQUE DES RÉCLAMATIONS

PRÉDICTEURS MÉTÉOROLOGIQUES

avantages de l o rm
Avantages de l’OÉRM
  • Redéfinit la relation entre les assureurs et les municipalités
  • Favorise la collaboration en vue d’une cause commune
  • Change la donne – le seul outil du genre au monde
avantages de l o rm pour les municipalit s
Avantages de l’OÉRM pour les municipalités
  • Protège les citoyens et les biens contre les dommages causés par les inondations
  • Permet de mieux prévoir les phénomènes météorologiques violents et de se préparer face à ceux-ci
  • Établit l’ordre de priorité des améliorations/réparations de l’infrastructure en fonction des risques actuels et futurs
  • Justifie et permet de mieux utiliser le financement fédéral consacré à l’infrastructure
  • Aide des municipalités à devenir des chefs de file dans l’adaptation aux phénomènes météorologiques violents et le renouvellement de l’infrastructure
pourquoi fredericton
Pourquoi Fredericton?
  • Compréhension de notre système
  • Collaboration entre les divisions
  • Historique
pourquoi fredericton1
Pourquoi Fredericton?
  • Topographie
  • Données / cartographie SIG
pourquoi fredericton2
Pourquoi Fredericton?
  • Réseau séparé
  • Politique de viabilisation unique
r alisations ce jour
Réalisations à ce jour
  • Transfert de grandes quantités de données
  • Examen de la cartographie de première génération
  • Cartographie de deuxième génération, juin 2014
  • Acquisition de plus de connaissances au sujet de notre système
prochaines tapes pour fredericton
Prochaines étapes pour Fredericton
  • Examiner les cartes de deuxième génération
  • Valider la cartographie
  • Incorporer les secteurs mis en évidence à la planification du renouvellement/la construction des infrastructures
  • Examiner les nouvelles courbes d’IDF
situation actuelle
Situation actuelle
  • Obtention de données et élaboration de cartes pour six autres municipalités
  • Validation et acceptation des principes de l’OÉRM par les ingénieurs des municipalités pilotes
  • Établissement de relations avec la FCM, les municipalités participantes, et les gouvernements fédéral et provinciaux
avenir de l o rm
Avenir de l’OÉRM
  • Les villes à la grandeur du Canada continuent de s’intéresser à l’OÉRM.
  • L’industrie de l’assurance de dommages donnera l’élaboration et les cartes de risques de l’OÉRM aux municipalités.
  • L’objectif est de prédire les refoulements d’égouts catastrophiques jusqu’en 2050.
avenir de l adaptation
Avenir de l’adaptation
  • Trouver des solutions au problème des catastrophes naturelles et des phénomènes météorologiques violents
  • Sensibiliser et trouver des solutions en ce qui concerne l’adaptation aux phénomènes météorologiques violents et aux sinistres catastrophiques
  • Accroître la résilience au Canada :
    • à l’atténuation des inondations
    • à la préparation aux tremblements de terre
    • à la sécurité communautaire