slide1 n.
Download
Skip this Video
Download Presentation
En Seine-Saint-Denis : diagnostic d'ensemble et bénéficiaires du RSA

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 32

En Seine-Saint-Denis : diagnostic d'ensemble et bénéficiaires du RSA - PowerPoint PPT Presentation


  • 105 Views
  • Uploaded on

En Seine-Saint-Denis : diagnostic d'ensemble et bénéficiaires du RSA. Mesure de la pauvreté locale en Ile-de-France Présentation du 5 juin 2014. Sommaire – intervention en 2 parties (… et à 2 voix!). Les dynamiques sociales en Seine-Saint-Denis :

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'En Seine-Saint-Denis : diagnostic d'ensemble et bénéficiaires du RSA' - sef


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

En Seine-Saint-Denis : diagnostic d'ensemble et bénéficiaires du RSA

Mesure de la pauvreté locale en Ile-de-France

Présentation du 5 juin 2014

sommaire intervention en 2 parties et 2 voix
Sommaire – intervention en 2 parties (… et à 2 voix!)
  • Les dynamiques sociales en Seine-Saint-Denis :
  • Dynamiques démographiques et sociales en Seine-Saint-Denis : tendances.
  • Les nouveaux habitants : profil et impact pour le Département.
  • Impact potentiel sur les politiques de solidarité.
  • Des dynamiques infra-départementales hétérogènes.
  • L'exemple des bénéficiaires du RSA les plus anciens :
  • - Le RSA en Seine-Saint-Denis : ordres de grandeur
  • - Une étude sur les bénéficiaires les plus anciens : pourquoi, comment ?
  • - Les bénéficiaires les plus anciens : profil
  • - L'accompagnement des bénéficiaires les plus anciens
les dynamiques sociales en seine saint denis
Les dynamiques sociales en Seine-Saint-Denis :

Dynamiques démographiques et sociales en Seine-Saint-Denis : tendances

Les nouveaux habitants : profil et impact pour le Département.

Impact potentiel sur les politiques de solidarité

Enfance et famille

Autonomie

Solidarité, insertion, santé

Zoom sur les usagers du service social

Des dynamiques infra-départementales hétérogènes.

les tendances
Les tendances
  • + 150 000 habitants entre 1999 et 2011
  • Un accroissement des difficultés sociales
  • Une population étrangère très nombreuse :

=> 323 000 personnes, soit 21,2 % de la population contre 12,6 % en Ile-de-France

Source : Insee, recensement de la population

  • Des inégalités qui se creusent vers le bas : la situation des plus pauvres est celle qui s’améliore le moins.
  • Une forte pression existante et une hausse potentielle de la demande sociale
  • Une nécessaire adaptation du travail social.

Source : Insee, recensement s de la population (1999, 2010)

slide5

Les dynamiques sociales en Seine-Saint-Denis :

  • Dynamiques démographiques et sociales en Seine-Saint-Denis : tendances
  • Les nouveaux habitants : profil et impact pour le Département.
  • Impact potentiel sur les politiques de solidarité
    • Enfance et famille
    • Autonomie
    • Solidarité, insertion, santé
      • Zoom sur les usagers du service social
  • Des dynamiques infra-départementales hétérogènes.
slide6

Les nouveaux habitants – Profil et impact pour le Département

  • 200 000 nouveaux habitants entre 2001 et 2006 : le plus faible effectif du cœur d’agglomération.
  • 15 % de nouveaux arrivés depuis 5 ans (recensement 2006) : les habitants les plus stables de la région
  • Cette stabilité se vérifie aussi pour :

- la part de la population ayant changé de commune (au sein du département),

- la part de population ayant changé de logement au sein de la même ville.

  • De grandes différences selon les communes.
slide7

Les nouveaux habitants – Profil et impact pour le Département.

  • Les arrivants contribuent au rajeunissement de la population (60 % de 20-39 ans)
  • Les entrants renforcent :
  • les actifs ayant un emploi et les cadres… mais moins qu’ailleurs dans la région.
  • les chômeurs ainsi que les hommes ou femmes au foyer (plus qu’ailleurs)
  • Les entrants féminisent la population
  • 67 000 entrants de nationalité étrangèrequi renforcent la part des étrangers dans la population

Source : recensement 2006

  • Des arrivants en moyenne mieux lotis que les habitants déjà présents;
  • Une très grande part est cependant très fragile (51% contre 36% en IDF)
  • Un impact potentiel sur les politiques sociales
slide8

Les dynamiques sociales en Seine-Saint-Denis :

  • Dynamiques démographiques et sociales en Seine-Saint-Denis : tendances
  • Les nouveaux habitants : profil et impact pour le Département.
  • Impact potentiel sur les politiques de solidarité
    • Enfance et famille
    • Autonomie
    • Solidarité, insertion, santé
      • Zoom sur les usagers du service social
  • Des dynamiques infra-départementales hétérogènes.
impact potentiel sur les politiques de solidarit enfance famille
Impact potentiel sur les politiques de solidarité – (Enfance, Famille)
  • Avec 28 675 naissances en 2012, la Seine-Saint-Denis talonne Paris
    • Le seul département où le rythme ne s’essouffle pas
  • Une surreprésentation des enfants de moins de 10 ans et la plus forte hausse depuis 1999
    • ¼ de familles nombreuses
    • ¼ de familles monoparentales

Source : insee

  • Des politiques en faveur de l’enfance et de la famille primordiales
  • Pour mesurer l’impact de ces dynamiques démographiques majeures sur la demande, il est nécessaire de se pencher sur « l’offre »

172 000

Source : Insee, recensement s de la population (1999, 2010)

slide10

Impact potentiel sur les politiques de solidarité – (Autonomie)

  • 233 300 personnes âgées (60 ans et plus)
  • Hausse des 50-65 ans : une probable intensification des besoins à venir en accompagnement PA
  • Une hausse assez nette des 80-90 ans : l’enjeu de l’accompagnement des personnes âgées dépendantes

Source : Insee, recensement s de la population (1999, 2010)

  • Un vieillissement qui pèse sur les politiques en faveur de l’autonomie
  • Quelle propension des jeunes retraités du baby boom à quitter le territoire?

Source : Insee, recensement s de la population (1999, 2010)

slide11

Impact potentiel sur les politiques de solidarité – (insertion)

  • Une diminution des ouvriers et des employés
  • La qualification des habitants progresse
  • C’est en Seine-Saint-Denis que le taux de chômage est le plus élevé et a le plus augmenté.
  • 15,5 % des salariés travaillent à temps partiel.

Source : Insee, recensement s de la population (1999, 2010)

  • L’accès à la formation et la lutte contre le décrochage scolaire
  • Un enjeu fort en matière d’accompagnement vers l’emploi
  • Des répercussions directes sur les demandes de certaines prestations (hausse des bénéficiaires du RSA)

Sources : Revue annuelle de gestion 2013 (CG93) ; DARES

slide12

Impact potentiel sur les politiques de solidarité – (insertion)

  • Le niveau de vie médian le plus bas d’Ile de France en 2011
  • Un ménage sur 4 vit sous le seuil de pauvreté
  • La situation des plus pauvres est celle qui s’améliore le moins (revenus en baisse, niveau de vie en très faible hausse)
  • Les ménages complexes et les familles (monoparentales ou en couple) sont les plus précaires.

Source : Insee, revenus disponibles localisés 2011

  • Un appauvrissement de la population qui se ressent plus ou moins sur les prestations/politiques du département
  • Des actions à mener en direction de certains publics, plus vulnérables (familles monoparentales) ?

Source : CNAF

slide13

Zoom sur les usagers du service social – Conclusions

  • Une surreprésentation des foyers monoparentaux et une sous-représentation des couples sans enfants.
  • Une surreprésentation des femmes, surtout dans les tranches d’âge les plus jeunes
  • Le vieillissement du public reçu
  • Une surreprésentation des personnes de nationalité étrangère (54 % du public reçu, 21 % des habitants)

Sources : Insee, recensement de la population ; CESDI et SSD (CG93)

slide14

Zoom sur les usagers du service social – Conclusions

  • Des données sur les conditions de logement et les revenus difficiles à comparer :

- Surreprésentation des locataires (surtout HLM) et des hébergements précaires dans les ménages reçus en circonscription

- une augmentation marquée des locataires du parc privé.

- Augmentation des ménages dont la ressource principale est le salaire

- baisse des sans ressources et chômeurs.

Source : Insee, recensement de la population

Sources : CESDI et SSD (CG93)

slide15

Les dynamiques sociales en Seine-Saint-Denis :

  • Dynamiques démographiques et sociales en Seine-Saint-Denis : tendances
  • Les nouveaux habitants : profil et impact pour le Département.
  • Impact potentiel sur les politiques de solidarité
    • Enfance et famille
    • Autonomie
    • Solidarité, insertion, santé
      • Zoom sur les usagers du service social
  • Des dynamiques infra-départementales hétérogènes.
slide18

L'exemple des bénéficiaires du RSA les plus anciens

Le RSA en Seine-Saint-Denis : ordres de grandeur

Pourquoi une étude sur les bénéficiaires les plus anciens?

Les bénéficiaires les plus anciens : profil

  • Caractéristiques des bénéficiaires les plus anciens
  • Facteurs de grande ancienneté

L'accompagnement des bénéficiaires les plus anciens

  • Approche statistique par les contrats d'insertion
  • Approche des professionnels
slide19

L'exemple des bénéficiaires du RSA les plus anciens

Le RSA en Seine-Saint-Denis : ordres de grandeur

Pourquoi une étude sur les bénéficiaires les plus anciens?

Les bénéficiaires les plus anciens : profil

  • Caractéristiques des bénéficiaires les plus anciens
  • Facteurs de grande ancienneté

L'accompagnement des bénéficiaires les plus anciens

  • Approche statistique par les contrats d'insertion
  • Approche des professionnels
slide20

Le RSA en Seine-Saint-Denis : enjeux

  • Au 31/12/2013 : 93 702 foyers bénéficiaires (bRSA).
  • 207 564 personnes couvertes soit 13,5% de la population vivant dans un foyer bRSA
  • plus de 21% à Clichy sous Bois, près de 19% à Aubervilliers, Stains, La Courneuve
  • Le plus grand nombre de bRSA en Île de France
  • la plus forte hausse des départements de petite couronne
  • Une augmentation continue du public alimentée par :
  • la hausse du chômage
  • un renouvellement faible (78% du public présent depuis plus d’un an)
slide21

L'exemple des bénéficiaires du RSA les plus anciens

Le RSA en Seine-Saint-Denis : ordres de grandeur

Pourquoi une étude sur les bénéficiaires les plus anciens?

Les bénéficiaires les plus anciens : profil

  • Caractéristiques des bénéficiaires les plus anciens
  • Facteurs de grande ancienneté

L'accompagnement des bénéficiaires les plus anciens

  • Approche statistique par les contrats d'insertion
  • Approche des professionnels
slide22

Pourquoi une étude des bénéficiaires depuis plus de trois ans?

  • Initiée en juin 2012 : date anniversaire du RSA
  • bénéficiaires depuis plus de trois ans = anciens bénéficiaires du RMI
  • 45% du public en 2012, 1/3 aujourd’hui
  • Un enjeu de politique publique dans le care de l’élaboration du nouveau PDI
  • Orientation et accompagnement
  • WebRSA, nouveau système d’information du RSA en Seine-Saint-Denis
  • Une approche statistique complétée par des entretiens avec des professionnels
  • Avérer l’existence d’un public spécifique et alimenter une réflexion sur l’adaptation d’une politique publique
slide23

L'exemple des bénéficiaires du RSA les plus anciens

Le RSA en Seine-Saint-Denis : ordres de grandeur

Pourquoi une étude sur les bénéficiaires les plus anciens?

Les bénéficiaires les plus anciens : profil

  • Caractéristiques des bénéficiaires les plus anciens
  • Facteurs de grande ancienneté

L'accompagnement des bénéficiaires les plus anciens

  • Approche statistique par les contrats d'insertion
  • Approche des professionnels
slide24

Le public le plus ancien : profil

Base de l’étude : 116 516 adultes vivant dans un foyer bRSA dont 45 905 plus de 3 ans

  • Une répartition hommes / femmes similaire entre bRSA depuis plus et moins de 3 ans
  • 55% de femmes
  • Une corrélation ancienneté dans le RSA/âge
  • les catégories au-delà de 40 ans sont davantage représentées dans le public bRSA le plus ancien
  • Un public moins concerné par les aller-retour emploi/RSA et donc plus éloigné de l’emploi
  • moins fréquemment RSA activité
  • plus fréquemment droit payable et « droits et devoirs »
  • plus fréquemment sans activité depuis plus de 3 ans
  • Une série de constats « évidents »?
slide25

Le public le plus ancien : profil

Le rôle significatif de la composition familiale

  • La présence d’enfants dans un foyer ne paraît pas liée à l’ancrage dans le dispositif
  • 50% des plus anciens n’ont pas d’enfant contre 45% des <3 ans
  • La présence d’enfant, frein à l’insertion pro ou au contraire levier de mobilisation?
  • Les différences fortes en matière de composition familiale
  • surreprésentation des personnes seules sans enfant et des personnes seules avec enfant
slide26

Le public le plus ancien : caractéristiques surreprésentées

  • Un public âgé de plus de 40 ans
  • Plus fréquemment sans enfant
  • Une surreprésentation des personnes seules sans enfant et des personnes seules avec enfant
  • Bénéficiant plus rarement du RSA activité et resté plus longtemps sans emploi
slide27

Le public le plus ancien : profil des « grands anciens »

  • Une ancienneté parfois très importante
  • 25% du public total a plus de 6 ans d’ancienneté (55% des anciens)
  • 10% a plus de 10 ans d’ancienneté
  • 170 personnes bénéficiant du dispositif depuis la création du RMI
  • L’observation de l’évolution des profils familiaux avec l’ancienneté
  • Une surreprésentation accrue des hommes et femmes seules sans enfant
  • L’importance de l’isolement dans l’ancrage durable au RSA
slide28

L'exemple des bénéficiaires du RSA les plus anciens

Le RSA en Seine-Saint-Denis : ordres de grandeur

Pourquoi une étude sur les bénéficiaires les plus anciens?

Les bénéficiaires les plus anciens : profil

  • Caractéristiques des bénéficiaires les plus anciens
  • Facteurs de grande ancienneté

L'accompagnement des bénéficiaires les plus anciens

  • Approche statistique par les contrats d'insertion
  • Approche des professionnels
slide29

Le public le plus ancien : l’accompagnement

  • Un public pour partie accompagné
  • 27% du public de l’étude
  • Un accompagnement de 3 types
  • l’emploi en majorité
  • l’insertion professionnelle (qualification)
  • l’autonomie sociale
  • Plus l’ancienneté croît moins les CER sont orientés vers l’emploi
  • Des différences marquées liées à la situation familiale
  • femmes seules sans enfant plus tournées vers l’autonomie sociale
  • hommes seuls sans enfant plus tournés vers l’emploi
  • Une majorité de contrats « formation » avant 30 ans
  • Emploi et insertion pro dominants jusque 45 ans
  • Poids croissant de l’autonomie sociale à compter de 45 ans et majoritaire passé 52 ans
  • Pour les hommes seuls sans enfant : une majorité de contrats emploi de 29 à 60 ans ; faible proportion de l’insertion pro.
  • Pour les femmes seules avec enfants : une majorité de contrats autonomie sociale dès 45 ans
  • Des parcours marqués par genre et dans le temps
slide30

Le public le plus ancien : l’accompagnement

  • Des entretiens avec 3 professionnels
  • Une diversité de parcours : des enjeux d’âge, de problématiques personnelles ou sociales, aussi décisives que l’ancienneté
  • Les allocataires accompagnés, indifféremment de l’ancienneté, priorisent avant toute chose l’emploi
  • Les professionnels auront par contre tendance à les « orienter » sur des enjeux sociaux
  • La dynamique de la perte de confiance
  • le RSA dernier filet de sécurité : on « tombe » au RSA après des difficultés accumulées
  • l’intériorisation – normalisation de la situation : l’absence de perspective devient la norme
  • la peur de concrétiser : situation où accepter les solutions (emploi, logement) devient problématique
  • Adapter l’accompagnement : « faire avancer ce public sans le mettre en danger »
  • privilégier des actions peu contraignantes, parfois simple contrôle sanitaire
  • un accompagnement de nature presque psychologique : confiance, image
  • le risque de déconstruire une image
slide31

Les limites de l’analyse statistique

  • Une étude qui pose des constats et permet de formuler des hypothèses
  • Des liens de causalité parfois difficiles à identifier
  • Une étude qualitative à base d’entretiens avec des bénéficiaires en cours sur 2014
pour aller plus loin
Pour aller plus loin…

Questions,

réponses,

échanges…

... c’est maintenant !

Service de l’insertion et de la solidarité

(Direction de la prévention et de l’action sociale)

Julien NOGUES :jnogues@cg93.fr

Service de l’Observatoire Départemental

(Direction de la stratégie de l’organisation et de l’évaluation)

Pierre LOMBARD :plombard@cg93.fr

ou observatoire@cg93.fr