asthme allergique diagnostic marl ne genelle aurore slaviero n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Asthme allergique Diagnostic Marlène Genelle Aurore Slaviero PowerPoint Presentation
Download Presentation
Asthme allergique Diagnostic Marlène Genelle Aurore Slaviero

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 13

Asthme allergique Diagnostic Marlène Genelle Aurore Slaviero - PowerPoint PPT Presentation


  • 125 Views
  • Uploaded on

Asthme allergique Diagnostic Marlène Genelle Aurore Slaviero. Asthme et allergie. Allergie impliquée dans 70% des asthmes de l’adulte et 80% des asthmes de l’enfant Les sensibilisations et l’exposition aux allergènes augmentent le risque : de survenue de symptômes d’asthme,

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Asthme allergique Diagnostic Marlène Genelle Aurore Slaviero' - scout


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
asthme et allergie
Asthme et allergie
  • Allergie impliquée dans 70% des asthmes de l’adulte et 80% des asthmes de l’enfant
  • Les sensibilisations et l’exposition aux allergènes augmentent le risque :
    • de survenue de symptômes d’asthme,
    • d’exacerbations de l’asthme
enqu te allergologique
Enquête allergologique
  • Recommandée chez tout asthmatique âgé de plus de 3 ans (reco grade A)
  • Chez tous les enfants de moins de 3 ans qui présentent des symptômes respiratoires persistants et/ou récidivants et/ou sévères et/ou nécessitant un trt continu et/ou associés à des symptômes extra-respiratoires compatibles avec une origine allergique. (reco grade B)
enqu te allergologique1
Enquête allergologique
  • Interrogatoire (où, quand, comment surviennent les symptômes? Interroger sur l’environnement domestique, extérieur et professionnel) : oriente le bilan allergologique

( reco grade B)

  • Prick-tests en première intention
  • +/- tests biologiques
quels allerg nes tester
Quels allergènes tester?
  • Avant 3 ans:
  • Pneumallergènes domestiques: acariens, chat, chien, pollen
  • Tropallergènes: lait de vache, œuf, soja, noisette
  • Après 3 ans:
  • Pneumallergènes domestiques
  • Moisissures: Aspergillus
  • Autres allergènes en fonction interrogatoire et région d’habitation
prick tests
Prick-tests
  • Tests cutanés permettant d’identifier les IgE spécifiques d’un allergène sur les mastocytes cutanés
  • Mettent en évidence une sensibilisation à un ou plusieurs allergènes
  • Recommandés en première intention dans le bilan allergologique (reco grade B)
  • À répéter si l’asthme persiste au cours de l’enfance ou si l’évolution clinique n’est pas favorable
prick tests1
Prick-tests
  • Tests cutanés
  • Allergène appliqué sur la peau, légère piqûre épidermique
  • Témoin négatif et positif (codéine 9% ou histamine)
  • Positif si apparition d’une papule de diamètre supérieur ou égal à 3 mm (reco grade B)
  • Résultat à confronter aux données de l’interrogatoire et de la clinique (grade B)
examens biologiques s riques
Examens biologiques sériques
  • Les tests multiallergéniques:
    • À réponse globale binaire (Phadiatop)
    • Avec identification des allergènes (type CLA)
  • Dosage des IgE sériques spécifiques
  • Faut-il doser les IgE totales sériques?
  • Faut-il rechercher une hyperéosinophilie sérique?
tests multiallerg niques
Tests multiallergéniques
  • Permettent d’orienter vers une origine allergique des symptômes
  • Niveaux de sensibilité et spécificité variables selon les tests, allergènes et techniques
  • Recommandés si la réalisation des prick-tests n’est pas possible en première intention
  • En cas de positivité, l’enquête allergologique doit être poursuivie
dosage des ige sp cifiques
Dosage des IgE spécifiques
  • Non recommandés en 1ere intention
  • Recommandés si:
    • Discordance entre clinique et résultats des prick-tests
    • Prick-tests ininterprétables ou irréalisables (dermatose étendue, impossibilité d’arrêter le traitement antihistaminique en cours, …)
autres tests biologiques
Autres tests biologiques:
  • Dosage des IgE totales non recommandé sauf:
    • Avant un traitement par anti-IgE
    • Suspicion d’une ABPA

(Reco grade A)

  • Hyperéosinophilie sanguine: ne pas la rechercher en 1ere intention chez un asthmatique (grade B)
slide12

« En médecine générale, le praticien se trouve schématiquement face à 2 situations:

  • l'allergie est très suspecte : s'il s'agit d'un asthme, le patient doit être adressé à un allergologue pour une évaluation des facteurs allergiques de sa maladie 
  • la clinique est compatible avec l'allergie : il est intéressant de prescrire un test multiallergénique de dépistage de l'allergie respiratoire associé, chez l’enfant petit, à 1 test de dépistage de l’allergie alimentaire »
biblio
Biblio:
  • Recommandations de la SPLF 2007
  • http://www.legeneraliste.fr/layout/Rub_FMC.cfm?espace=FMC&id_etiquette=M4&id_article=22497 (avril 2009)
  • http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/Dosage_IgE_synth.pdf (mai 2005)