Récit de pratique  - PowerPoint PPT Presentation

scott
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Récit de pratique  PowerPoint Presentation
Download Presentation
Récit de pratique 

play fullscreen
1 / 15
Download Presentation
Récit de pratique 
78 Views
Download Presentation

Récit de pratique 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Le perfectionnement en français au BEP : le talon d’Achille des enseignants de la formation professionnelle Récit de pratique  Lyne Pellerin Chargée de cours en grammaire du français écrit Superviseure de stages au BES Université de Sherbrooke

  2. ACCUEIL DES PARTICIPANTS Une anecdote Présentation de Lyne • Enseignante à l’UdeS depuis 1995 en grammaire du français écrit • Superviseure de stagiaires au BES français • Enseignante au BEP depuis l’hiver 2007 • Enseignante de français au secondaire dans une école de la CSRS pendant 18 ans

  3. PLAN DE LA COMMUNICATION • Représentations de mes groupes au BEP par rapport au français écrit • Le français est-il le talon d’Achille des enseignants de la formation professionnelle? • Pédagogie préconisée pour arriver à des résultats positifs • Un suivi assuré • Le succès en français • De faux pots-de-vin ou la collusion en enseignement! • La conclusion

  4. 1. Représentations de mes groupes au BEP par rapport au français écrit Qualificatifs souvent rattachés à un sentiment ressenti pour définir leur rapport à l’écrit Pourquoi en est-il ainsi? • Ces enseignants-étudiants ont été des élèves • qui ont détesté l’école • qui n’étaient pas bons dans certaines matières • à qui on a dit qu’ils étaient « nuls » en français et qu’ils n’arriveraient à rien • Lire et écrire, dans les autres cours, n’était pas naturel; • Certains étudiants ont changé de voie, leur avenir a été déterminé d’avance en raison de leur incapacité à écrire

  5. 1. Représentations de mes groupes au BEP par rapport au français écrit Pourquoi en est-il ainsi? • Ces enseignants-étudiants ont été des élèves qu’on a dirigés vers le professionnel court ou le professionnel long au secondaire • Intérêt pour le métier, mais vouloir l’enseigner signifie retour à l’école, • On a fait des torts irréparables au primaire et au secondaire à ces élèves qui sont devenus des enseignants qui ont cru toute leur vie qu’ils étaient « nuls » en français Quelques témoignages

  6. 2. Le français : le talon d’Achille des enseignants de la formation professionnelle? C’est faux! • Rendus à l’université, ils découvrent de nouvelles façons de s’approprier la langue • Il est possible de bonifier son enseignement • Extrêmement long de déconstruire ce qui a été profondément ancré • Reconstruire leur estime d’eux-mêmes Il existe plus d’une façon d’arriver à des résultats positifs. Je n’ai jamais pensé que la mienne était la seule valable. • Je livre simplement ici mon expérience basée sur trois cours de français écrit offerts en formation professionnelle.

  7. 3. PÉDAGOGIE PRÉCONISÉE POUR ARRIVER À DES RÉSULTATS POSITIFS Clientèle semblable à celle de mes deux premières années d’enseignement au secondaire 3.1 Des cours structurés en séquence en vue du maniement correct de la langue • Trois cours optionnels structurés, bâtis selon une séquence de compréhension et pas uniquement en fonction d’une passation d’un test de français écrit : le SEL ou le TECFÉE • PLE 515 • PLE 516 • PLE 517

  8. 3. PÉDAGOGIE PRÉCONISÉE POUR ARRIVER À DES RÉSULTATS POSITIFS Clientèle semblable à celle de mes deux premières années d’enseignement au secondaire 3.2 Le matériel utilisé en classe • Trois documents de travail par cours • 20 à 25 exercices de consolidation et les corrigés envoyés par courriel pour chacun des cours • Activités qui les amènent à de petits succès • Complexité des phrases et des exercices à partir de sujets de tous les jours

  9. 3. PÉDAGOGIE PRÉCONISÉE POUR ARRIVER À DES RÉSULTATS POSITIFS 3.3 Un intérêt pour les apprenants que j’ai devant moi. Créer un lien avec eux, mais comment? • Valoriser le fait qu’ils suivent des cours les fins de semaine • Respecter qui ils sont et en gardant en tête qu’ils peuvent avoir été malmenés à l’école • Créer une atmosphère propice à l’apprentissage. Pas nécessaire de souffrir pour apprendre • Les taquiner, les faire rire • Apprendre les prénoms rapidement par exemple • Me soucier des apprentissages. Moi, j’enseigne, mais eux apprennent-ils? • Répéter les choses et les répéter différemment

  10. 3. PÉDAGOGIE PRÉCONISÉE POUR ARRIVER À DES RÉSULTATS POSITIFS 3.3 Un intérêt pour les apprenants que j’ai devant moi. Créer un lien avec eux, mais comment? • Aller chercher l’individualité de chacun • Répéter souvent qu’il n’y a pas de questions stupides • Être très disponible : courriels, appels téléphoniques, visites • Penser aux étudiants visuels et auditifs. Écrire au tableau pour illustrer un cas grammatical • Donner beaucoup d’exemples et rapidement • Interpeller les étudiants / Cours magistral, mais interactif étalé sur trois finsde semaine

  11. 3. PÉDAGOGIE PRÉCONISÉE POUR ARRIVER À DES RÉSULTATS POSITIFS 3.3 Un intérêt pour les apprenants que j’ai devant moi. Créer un lien avec eux, mais comment? • Manifester mon intérêt en faisant des choses particulières quand c’est possible • Quelques exemples La fierté de me montrer ce qu’est leur domaine, ce dans quoi ils excellent

  12. 4. Un suivi assuré • Une fois les cours terminés, pratiques d’écriture avant la passation du SEL ou du TECFÉE • Les étudiants pourront toujours me joindre même quand les cours seront terminés • Les courriels sont corrigés avec explication des erreurs

  13. 5. Après tous les efforts consentis, le succès en français! • Ces enseignants-étudiants comprennent le rôle de l’écriture dans l’apprentissage et son importance • La fierté de réussir les cours PLE • La fierté de pouvoir dire que le SEL ou le TECFÉE est réussi et derrière soi • La fierté de l’enseignante d’avoir contribué à l’obtention de leur diplôme • Très heureuse de pouvoir les féliciter de vive voix lors de la collation des grades

  14. 6. DE FAUX POTS-DE-VIN OU LA COLLUSION EN ENSEIGNEMENT! • Mon plus grand cadeau : • la réussite du plus grand nombre • Les étudiants aussi laissent leurs marques

  15. 7. LA CONCLUSION • Quoi retenir de cette expérience? • Au départ, on vise la réussite des cours de français pour garder son travail d’enseignant • Au-delà du défi : réaliser la valeur de la langue française à l’oral et à l’écrit • Se laisser prendre au jeu et développer un intérêt • Les enseignants de toutes les disciplines doivent jouer un rôle dans l’apprentissage du français