approche trans disciplinaire
Download
Skip this Video
Download Presentation
APPROCHE TRANS-DISCIPLINAIRE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 24

APPROCHE TRANS-DISCIPLINAIRE - PowerPoint PPT Presentation


  • 108 Views
  • Uploaded on

BACTÉRIES MULTIRÉSISTANTES et MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES. APPROCHE TRANS-DISCIPLINAIRE. 23 mai 20123 Catherine Leport et Patrick Zylberman comité de Pilotage du Séminaire du Val de Gâce. Haut Conseil de la Santé Publique. Commission spécialisée Maladies Transmissibles.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'APPROCHE TRANS-DISCIPLINAIRE' - rossa


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
approche trans disciplinaire
BACTÉRIES MULTIRÉSISTANTES

et MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

APPROCHE TRANS-DISCIPLINAIRE

23 mai 20123

Catherine Leport et Patrick Zylberman

comité de Pilotage du Séminaire du Val de Gâce

haut conseil de la sant publique

Haut Conseil de la Santé Publique

  • Commission spécialisée Maladies Transmissibles
  • MIE : entité clinique d'origine (ou présumée) infectieuse, nouvellement apparue ou identifiée (SRAS)
  • ou
  • connue,dont l'incidence augmente ou dont les caractéristiques se modifient dans un espace ou dans un groupe de population donné (Chikungunya, West Nile)
  • Documentation Française, juin 2011

BMR avenir MIT / 4 mai 12

mie bmre facteurs et situations d mergence
MIE/BMR: intersection de

3 ensembles conditions nécessaires

Augmentation voyages

MIE/BMRe - Facteurs et Situations d’émergence

UN DETERMINANT ESSENTIEL :LA CONSOMMATION

Equilibres dynamiques multiples

Agents infectieux humains

Origine animale : 58 % ; Environnement : 42 %

BMR avenir MIT / 4 mai 12

un determinant essentiel la consommation
UN DETERMINANT ESSENTIEL :LA CONSOMMATION

Distribution des familles d’antibiotiques à visée systémique,

tous établissements confondus (N= 1 115)

RAISIN, 2010

facteurs emergence mie bmre
Facteurs Emergence MIE/BMRe ? ?
  • Phénomène complexe, multifactoriel
  • Plusieurs niveaux de déterminants dans espace et temps

Approche intersectorielle, intégrant aspects anthropologiques et sociologiques

Ex: émergence virus HENDRA

BMR avenir MIT / 4 mai 12

risque bmre
Réalité d’hier : gènes R, - 30 000 ans
  • Sédiment permafrost, Alaska, Nature 2011
  • Réalité d’aujourdhui : infections
  • BMRe, causes mortalité accrue

Risque BMRe

Charles Nicolle (1933)

« Les maladies infectieuses :il en naîtra de nouvelles, il en disparaîtra lentement quelques unes ; celles qui subsisteront ne se montreront plus sous les formes que nous leur connaissons aujourd’hui »

InVS , 2010

  • Menace ou
  • réalité pour l’avenir ?

BMR avenir MIT / 4 mai 12

slide7
AVENIR

épidémie BMRe épidémie MIE à BMR ?

Pts avec septicémie Klebsiella pneumoniae, Israel, 2006 (CMI, 2011)

_______________________________________________________________________

KP – S KP BLSEKPC p

n=85 n=65 n= 42

_______________________________________________________________________

Décès hôp. 20 (14%) 25 (39%) 29 (69%) <0.001

Décès /inf. 14 (17%) 14 (22%) 20 (48%) 0.001

Durée séjour (j) 21 36 37 0.001

_______________________________________________________________________

BMR avenir MIT / 4 mai 12

slide8
2001 : alerte Charbon2003 : alerte SRAS2006 : plans Pandémie 2008 : projet COREB…

Réseau CO REB : Coordination des urgences infectieuses et du Risque Epidémique et Biologique ile de France niveau national

Infectiologues, SAMU, urgentistes , .. et hygiénistes/ CLIN

CHU- CHG, ARS, SSA…

CONTRIBUTION à la PRISE en CHARGE et GESTION

du RISQUE EPIDEMIQUE en rapport avec BMR

L’avenir d’une épidémie dépend des 1ers soignants qui voient le patient

Accueil -Organisation de PeC hôpital

BMR avenir MIT / 4 mai 12

slide9
Formation objectif n°1 : DEPISTER

EXAMEN 1er soignant, IAO - médecin

Risque : Séjour pays étranger < 12mois + PEC structure de soins ( rapatriement sanitaire)voire AB 3 mois, et structure de soins ???

 Fièvre+ autres S. éventuels infection (toux, diarrhée, éruption..)

Et exposition possible: retour pays à risque

Patient SUSPECTISOLEMENT

ALERTE

= prélèvement BMR

COREB AP HP 25 novembre 2008

BMR avenir MIT / 4 mai 12

slide10
Accueil -Organisation de PeC hôpital
  • Pt SUSPECT , admission DIRECTE = priorité
  • 1 ère orientation / diagnostic MALADIE prioritaire
  • Structure isolement

MI prioritaire

MALADIE PRIORITAIRE non INFECT.

Service adéquat - isolement

SMIT zone isolement dédiée

Prélèvement BMR Résultat 24 -48h

PT non PORTEUR

Pt PORTEUR CONFIRME

Pt MI à BMR identifiée

Pt MI à autre agent que BMR

hors chambre ou zone isolement

Service adéquat

Chambre ou zone isolement secteur non infectieux

SMIT , zone isolement dédiée

SMIT, mesures adaptées

Prise en charge adaptée, intérêt individuel et collectif

choix d un ab situations d incertitude
CHOIX d’un AB – SITUATIONs d’INCERTITUDE

INF. DOCUMENTEE

BACTERIE et SITE Identifié(s)

SENSIBILITE ABgramme

ABthérapie ADAPTEE, CIBLEE

INF. non DOCUMENTEE

Sd CLINICO-BIOLOGIQUE

PRELEVEMENTS faits

ABthérapie PROBABILISTE

  • Trousse AB - URGENCE
  • PENI. G et/ou AMOXI.
  • ROXITHROMYCINE
  • CEFOTAXIME et/ou CEFTRIAXONE

PAS d’AUGMENTIN,

sauf exceptions

slide12
Haut Conseil de la Santé Publique

MIE/BMRe = Nouvelles maladies

= Déficit connaissances et Incertitude

Principe n°1 = INTERDISCIPLINARITE

approche plurielle, conjugaison compétences

médecins, épidémiologistes, vétérinaires, entomologistes, écologistes, anthropologues, sociologues, économistes, géographes et politiques ….

Rapport MIE /MAEE 13 oct 2011

slide13
Haut Conseil de la Santé Publique

Recommandations Formations mixtes MIE/BMR

Mieux ancrer thème « AB et R » dans programmes

  • formation initiale – continue, professionnels généralistes - spécialistes, cliniciens , épidémio., microbio. ,véter. SHS…..

Développer information- éducation santé MIE

  • citoyens (sensibilisation risque infectieux écoles)

Soutenir contribution SHS formation

  • intégration cultures - savoirs locaux (pays du Sud)

Créer et Valoriser formations pluridisciplinaires

≥ une discipl. biomédicale + une discipl. SHS, co-directions M2, thèses

BMR avenir MIT / 4 mai 12

slide14
Séminaire Maladies infectieuses émergentes

Actualités et perspectives

9 novembre 2011, Ecole du Val-de-Grâce, Paris

  • Points forts
  • Un groupe permanent d’expertise et de
  • prospective collective
  • Un questionnement à partir des lacunes de
  • nos connaissances
  • Valeurs communes et dynamique de
  • coopération de tous les acteurs
  • Un partage d’informations et expériences entre
  • décideurs, relais de confiance et citoyens
slide15
Séminaire Maladies infectieuses émergentes, Actualités et perspectives

9 novembre 2011, Ecole du Val-de-Grâce, Paris

Mobilisation - rapprochement expertises SCIENTIFIQUE POLITIQUE

pour interactions fortes entre

recherche – formationetdécision – action

réseau MIE enétat permanent d’activité -réactivité

En interaction avec gestion risques et crises

d’autres natures : industriels, naturels…

Atelier Prospective SENAT  Les nouvelles menaces des MIE – 24 mai 2012

MIE /Sénat / 24 mai 2012

slide16
Valoriser l’observation (outils- tous domaines) fondement de la science et du progrès des connaissances
  • Microbiologie : révolution en cours
  • Clinique : anticiper caractéristiques
  • nouvelle MIE, en particulier gravité
  • cohortes épidémio-bio-cliniques
  • patients atteints MIE
  • SHS : analyse des perceptions
  • en population générale et secteurs professionnels,
  • dont soignants

Agent mal. Whipple

Raoult , NEJM 2000

Décès septicémies

Klebs. pneumoniae

(CMI, 2011)

  • Etape clé /élaboration plans d’action
  • adaptés à la « réalité » des évènements
  • (distinction vraies - fausses émergences)

MIE /Sénat / 24 mai 2012

slide17
Maladies Infectieuses Émergentes

Comité de pilotage : Dounia Bitar (InVS), François Bricaire (Université Pierre et Marie Curie), Jean-Didier Cavallo (SSA – EVDG), Muriel Eliaszewicz (Institut Pasteur), Jean-François Guégan (IRD), Catherine Leport (Université Paris Diderot), Jean Paul Moatti (ISP-Inserm), et Patrick Zylberman (EHESP).

Accès sur le site de la Fondation Paris Diderot – Université Paris Diderot :http://www.univ-paris-diderot.fr/fondation

Actes du Séminaire du 9 novembre 2011 : actualités et propositions

Rapport délégation sénatoriale à la prospective 2012 :

Quelles décisions politiques pour l’avenir ?

BILAN et propositions annuels

pour la lutte contre les MIE

Séminaire Maladies infectieuses émergentes

actualités et perspectives

décembre 2012, Ecole du Val-de-Grâce, Paris

MIE /Sénat / 24 mai 2012

slide18
Groupe SPILF COREB

Groupe MIE

C. LEPORT, J-F. GUEGAN,

P. ZYLBERMAN

D. BITAR/D CHE

F.BRICAIRE

J-D. CAVALLO

M. ELIASZEWICZ

J-P. MOATTI

  • H AUMAITRE
  • F. BRICAIRE
  • P BOUQUI
  • B HOEN
  • C.LEPORT
  • O.LORTHOLARY/

H COIGNARD

  • D PEYRAMOND
  • C. RAPP
  • P TATTEVIN
  • D. VITTECOQ
slide21
Plan antibiotiques1

PCV72

S. pneumoniae de sensibilité diminuée à la pénicilline G (PSDP, CMI ≥ 0,064 mg/L) en France : tous âges et prélèvements confondus. E. Varon

34

32

31

30

2008

2009

2010

2007

1 Plan national pour préserver l'efficacité des antibiotiques, nov 2001.

2 Introduction du vaccin anti-pneumococcique conjugué heptavalent (PCV7)

BMR avenir MIT / 4 mai 12

recherche
«Les maladies infectieuses sont les compagnes constantes de notre vie » C. Nicolle, 1930

Risque BMRe PRIORITAIRE MIE à BMR

causes accrues de mortalité en EUROPE ?

Etat d’alerte mobilisation

Recherche

COMPLEXITE SOLIDARITE, approche GLOBALE

Formation

Action

ajustée

Perspectives plus ouvertes

Compréhension plus globale

ESPACE & TEMPS :RENCONTRES,

ECHANGES IDEES NOUVELLES

BMR avenir MIT / 4 mai 12

slide23
Vers une recherche intégrative,
  • favorisant l’innovation …

Nouveaux moyens thérapeutiques/BMR : « toujours plus …

………..mais échéances 10-15 ans (Int J AC, 2011)

Cocci Gram positif

Nouvelles cibles

anticorps monoclonaux

Vaccins

Inhib. de synthèse des acides gras

pleuromutilines…

BGN

Lipopeptide inhib. PBP

Inhib. Synthèse membrane

Mimétique protéine polyphor

2 AC et vaccin anti-Pseudomonas

BMR avenir MIT / 4 mai 12

slide24
Vers une recherche intégrative,
  • favorisant l’innovation

Nouveaux moyens thérapeutiques/BMR : « toujours plus » …

Développer Recherche fondamentale & Recherche finalisée

Mécanismes émergence BMR : bactérie, homme, environnement

Comportements et déterminants, communication -information :

décideurs et gestionnaires, professionnels, citoyens….

  • Appels d’offres interinstitutionnels : ANR,
  • PHRC …avec collaborations public- privé
  • Programmes de recherche interdisciplinaires

BMR avenir MIT / 4 mai 12

ad