d finitions de la radioprotection n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Définitions de la radioprotection PowerPoint Presentation
Download Presentation
Définitions de la radioprotection

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 21

Définitions de la radioprotection - PowerPoint PPT Presentation


  • 118 Views
  • Uploaded on

Définitions de la radioprotection. Données légales Précautions pratiques Domaines: locaux, méthodes, procédures,. Historique 1. Radioactivité découverte en 1893 Applications médicales des Rayons X en 1895 Dès 1920, pb des chirurgiens Précautions dans certains labos (Curie)

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Définitions de la radioprotection' - phila


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
d finitions de la radioprotection
Définitions de la radioprotection
  • Données légales
  • Précautions pratiques
  • Domaines: locaux, méthodes, procédures, ....

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

historique 1
Historique 1
  • Radioactivité découverte en 1893
  • Applications médicales des Rayons X en 1895
  • Dès 1920, pb des chirurgiens
  • Précautions dans certains labos (Curie)
  • mais non perçu par le public «L’eau de Badoit, la plus radioactive»«La Bretagne, la région la plus radioactive de France»

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

historique 2
Historique 2
  • 1945: Hiroshima et Nagasaki
  • 1952: Thorotrast
  • 1950: K de la langue due au radium
  • 1954: Bikini ..........
  • 1972: Three mile islands
  • 1986: Tchernobyl

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

organisation de la radioprotection 1
Organisation de la radioprotection 1
  • Niveau international
    • CIPR: 1928
    • UNSCEAR: 1955 UN Scientific Comity on Effects of Atomic Radiation
    • AIEA: 1950

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

organisation de la radioprotection 2
Organisation de la radioprotection 2
  • Niveau européen
    • Euratom
  • Niveau français
    • OPRI+IPSN = IRSNInstitut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire
    • CIREACommission Interministérielle des RadioEléments Artificiels

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

principes cipr 60 1
Principes CIPR 60 1
  • Justification de l’action
    • jouets
    • radiographies pdt grossesse
  • Optimisation des doses
    • ampli de brillance
  • Limites de doses individuelles
    • Public / travailleur

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

principes cipr 60 2
Principes CIPR 60 2
  • Organisation rationnelle
  • Vérification de la qualitéPb du savoir faire ++

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

doses individuelles en msv
Doses individuelles en mSv

Euratom

96-29

97-43

» 10 km/h sur autoroute en Suisse

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

locaux principes
Locaux: principes
  • Spécificité
  • Limitation des accès
  • Limitations des rejets

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

locaux sp cificit et limitation des acc s
Locaux: Spécificité et limitation des accès
  • Espace réservé, déclaré, signalé, contrôlé
  • Zone surveillée / Zone contrôlée
  • Contamination interne
    • Murs, paillasses et sols lisses
    • équipements nécessaires seulement
    • Ventilation en dépression
    • Douche

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

locaux limitation des rejets
Locaux: Limitation des rejets
  • Contamination externe
    • Gaz -> Filtres
    • Liquides
      • cuves de décroissance
      • (bac de rétention)
    • Solides
      • incinération
      • stockage en décroissance
      • stockage définitif

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

mat riel
Matériel
  • Gants, blouse, lunettes
  • Ecran plastique, sorbonne, boite à gants
  • Poubelle plombée, poubelle biologique,...
  • Dosimètre local +-
  • Détecteur portable pratique

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

d tecteurs
Détecteurs

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

proc dures
Procédures
  • Ecrites
  • Adaptées
  • Vérification régulière
  • Personnel habilité, entraîné

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

d chets
Courtes Périodes

Décroissance puis

Banalisation

Longues Périodes

Elimination directe(faible activité) ou

ANDRA

Déchets

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

classification andra
Liquides aqueuxpH entre 6 et 8 non infectieux non nauséabonds non putrescibles

Liquides organiquesEau<10% b g

Déchets mixtesPots scintillation plastiques

Déchets animaux

Solidesnon dangereux pas de liquides

Classification ANDRA

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

transports
Transports
  • Soumis à autorisation
  • Précaution
    • Eloignement
    • Limitation du temps
    • Blindage Contact< 25 mSv/h
  • Pb Dissémination accidentelle

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

protection du personnel 1
Protection du personnel 1
  • Qualité de l’acte
    • Durée, répétition
    • Eloignement de la source
    • Instrumentation
  • Blindage
    • Tablier - gants de Pb
    • Porte - seringue
    • Ecran de manipulation

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

protection du personnel 2
Protection du personnel 2
  • Législation
    • Durée de travail
    • Evaluation de la dose:
      • Poitrine
      • Poignet
      • Dosimétrie opérationnelle
    • Surveillance

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

surveillance du personnel 1
Surveillance du personnel 1
  • Variable suivant la nature, la dose et l’exposition
  • Dosimètre 1 / mois poitrine, poignet, doigtvoire 1 / 3 mois
  • Radiotoxicologie 1 / 6 mois ?
  • Anthropogammamétrie et comptage thyroïdien

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers

surveillance du personnel 2 dosim trie op rationnelle
Surveillance du personnel 2: dosimétrie opérationnelle
  • Mesure électronique continue
    • débit de dose
    • dose totale
  • Seuils d ’alerte
  • En pratique, limitée aux personnes réellement exposées

Benoit Denizot Médecine Nucléaire CHU Angers