ii une soci t coloniale n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
II- Une société coloniale PowerPoint Presentation
Download Presentation
II- Une société coloniale

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 19

II- Une société coloniale - PowerPoint PPT Presentation


  • 103 Views
  • Uploaded on

II- Une société coloniale. L’exemple de l’ indochine française. L’instauration du protectorat français sur le Cambodge. Quelle est la nature du document? Qui implique-t-il? Quelle décision est prise?. Quels sont les changements apportés par la domination européenne?.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'II- Une société coloniale' - penn


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide3

L’instauration du protectorat français sur le Cambodge

Quelle est la nature du document?

Qui implique-t-il?

Quelle décision est prise?

1 les richesses locales sont exploit es par les fran ais
1- Les richesses locales sont exploitées par les français.

Décrivez la photo en 2 temps.

a- L’indochine possède des ressources minières importantes en charbon et en fer par exemple.

Les indigènes travaillent manuellement dans les mines à ciel ouvert.

Les mines de Hongay. (1901, collection Courtellemont)

autre option
(autre option)

"MM. Guillaume frères ont commencé l'exploitation des carrières de pierres calcaires de Kêso en 1886. La concession provisoire du rocher dit de Kêso, en face du village de ce nom, a été accordée à MM. Guillaume en 1888. Dix ans plus tard, en décembre 1898, ils en obtinrent la propriété. Les carrières de Kêso fournissent le moellon, la pierre de taille pour construction et la pierre cassée pour les travaux de la ville de Hanoï et l'empierrement des routes. Les propriétaires de ces importantes carrières ont, en outre, installé à Kêso des ateliers de marbrerie et de pierre de taille. La main-d'oeuvre est annamite, comme, du reste, dans tout le Tonkin, où la tâche de l'Européen est, la plupart du temps, celle de la surveillance et de la direction. Dans ces ateliers, une scierie à vapeur débite le marbre en plaques d'épaisseurs diverses, pour tables, cheminées, carrelages, etc. [..] Pour assurer le transport des matériaux, à leur extraction des carrières de Ninh-Binh et de Thanh-Hoa, MM. Guillaume frères ont organisé un service de jonques qui fonctionne avec régularité sur les cours d'eau qui relient Kêso, Hanoï, Ninh-Binh et Than-Hoa. 75 jonques, de 40 à 70 tonnes, font le service de Kêso à Hanoï, et 20 autres jonques assurent le transport de Ninh-Binh et Thanh-Hoa à Hanoï. "

Le Tonkin en 1900, ouvrage édité à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris.

slide7

a- L’indochine possède des ressources minières importantes en charbon et en fer par exemple.

Les indigènes travaillent manuellement dans les mines à ciel ouvert.

La France exploite également les richesses agricoles: l’hévéa fournit par exemple du caoutchouc naturel.

slide8

Que deviennent les productions?

b- Le commerce est intense.

La France aménage des infrastructures.

Construction du chemin de fer du Yunnan, 1905.

Le port de Haiphong (1903, collection Brossard)

slide9

Comment les échanges se répartissent-ils?

b- Le commerce est intense.

Les matières premières fournies par les colonies sont expédiées vers la métropole: l’Indochine est une colonie d’exploitation. Au contraire, la métropole vend des produits finis, plus coûteux.

2 les colons transforment la soci t
2- les colons transforment la société.

Décrivez la photo (3 éléments)

a- En Indochine, l’architecture des bâtiments est souvent la même qu’en France.

slide11

a- En Indochine, l’architecture des bâtiments est souvent la même qu’en France.

Le quartier européen est distinct de l’ habitat indigène.

Publié en 1909 (Atlas Général de l'Indochine Chabert Gallois)

slide12

a- En Indochine, l’architecture des bâtiments est souvent la même qu’en France.

Le quartier européen est distinct de l’ habitat indigène.

Les colons conservent un mode de vie européen par exemple pour les loisirs.

slide13

Quelles sont les relations entre les indigènes et les colons?

b- La société est très hiérarchisée dans les colonies: les colons emploient des domestiques indigènes très peu payés.

"L'Annamite est né pour être domestique ! [..]

Votre cuisinier  - Chinois ordinairement - vous coûte 8 piastres à 20 piastres par mois, soit de 40 à  100 francs. Il touche ses appointements  comme un bureaucrate et vient chez vous avec une admirable ponctualité. Le soir, il vous demande le marché, de 3 à 5  francs pour deux personnes et s'en a coucher dans sa paillote, à moins que vous ne le logiez, ce qui est toujours une bêtise, car il vous amène sa famille, et votre habitation devient bientôt un caravansérail.

Voyage en Indochine, Gaston Bonnet, 1900.

autre option1
(autre option)

Famille de colons français au Tonkin, 1898.

slide15

Quel est ce bâtiment?

De quoi est-ce révélateur?

c- Les Européens ont tenté de diffuser leur modèle de civilisation, notamment la religion: des missionnaires chrétiens se sont installés dans les colonies d’Asie et d’Afrique.

La cathédrale de Phat Diem, au Sud Est d’Hanoi.

3 les europ ens c l brent leur puissance coloniale
3- Les européens célèbrent leur puissance coloniale.

« En dehors de l'Exposition, la ville de Hanoi elle-même, riante, élégante et coquette dans sa partie européenne, avec ses larges avenues plantées d'arbres, ses longs boulevards éclairés à l'électricité, d'un pittoresque si curieux dans sa partie indigène, ou se pressent ouvriers annamites et marchands chinois, constitue une attraction des plus intéressantes.

Les principales artères de la ville sont sillonnées par un réseau très complets de tramways électriques qui relient le centre aux villages environnants.

L'inauguration de l'Exposition a déjà eu une préface dans les grandes et belles fêtes de 26 et 28 février 1902. Le 26 février, en présence de S.M. Thanh-Thai, empereur d'Annam, M. le Gouverneur général Paul Doumer remettait solennellement dans la grande salle du Palais Principal les insignes du nouvel ordre du Mérite aux indigènes qui s'étaient particulièrement signalés dans le perfectionnement des diverses branches industrielles ou artistiques. Deux jours après, avait lieu l'inauguration du pont Doumer et de la ligne de chemin de fer qui relie Hanoi au port de Haiphong. »

Affiche et catalogue de l’exposition coloniale de Hanoï, 1902.

Quelle image la France veut-elle donner?

slide17

Les expositions coloniales et universelles ont pour but de célébrer la supériorité supposée des Européens.

Les peuples colonisés y sont montrés comme des curiosités.

Avant 1913

conclusion
conclusion

La présence des Européens comme les Français en Indochine a profondément transformé ces territoires car ils ont voulu imposer leur modèle, économique mais aussi social et culturel.

sources
Sources
  • http://belleindochine.free.fr/
  • Histoire 1ère, Collections Sébastien Cot, Nathan 2011.