Changements climatiques briefing cancun etopia enjeux nord sud
Download
1 / 21

- PowerPoint PPT Presentation


  • 88 Views
  • Uploaded on

Changements climatiques - Briefing Cancun Etopia Enjeux Nord – Sud. B. Gloire - Oxfam-Solidarité - 26 novembre 2010. sommaire. La dimension Nord-Sud de la lutte contre le réchauffement climatique (enjeux, positions) Les scénarios en jeu La mobilisation citoyenne avant et à Cancun.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about '' - palmer-castro


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Changements climatiques briefing cancun etopia enjeux nord sud

Changements climatiques - Briefing Cancun Etopia Enjeux Nord – Sud

B. Gloire - Oxfam-Solidarité - 26 novembre 2010


Sommaire
sommaire

  • La dimension Nord-Sud de la lutte contre le réchauffement climatique (enjeux, positions)

  • Les scénarios en jeu

  • La mobilisation citoyenne avant et à Cancun


Quelles injustices
Quelles injustices ?

  • Ce sont les pays les moins responsables des CC qui seront les plus touchés (l’exploitation des ressources naturelles et en particulier l’ agriculture représente la principale source de revenus pour la majorité de la population des PVDs (secteur agricole = 40 % du GNP pour l’Afrique et 70 % des emplois ))

  • Les PVDs ne disposent pas des capacités leur permettant de s’adapter aux conséquences déjà perceptibles des CC

  • Les CC hypothèquent déjà les ODM ( objectifs du millénaire ) et certains acteurs suggèrent de considérer les financements liés aux fonds d’adaptation sur le budget de l’APD

  • Les modèles de consommation dans les PDs diminuent les capacités des PVDs à se développer et à répondre aux CC (disparition des forêts naturelles, érosion des sols et des réserves en eau, perte de biodiversité pour cultures d’exportation (agrocarburants, etc...)

  • Les mécanismes flexibles prévus dans le protocole n’ incitent pas les PDs à assumer leurs responsabilités, ne bénéficient pas aux PVDs ( non émergents) et octroient des droits de propriété sur un bien mondial (atmosphère)


Who has produced co 2 emissions to date
Who has produced CO2 emissions to date?



Changements climatiques briefing cancun etopia enjeux nord sud



Au niveau att nuation
Au niveau atténuation

Agir chez nous pour diminuer sensiblement nos émissions de GES de minimum 40 % en 2020 et 80 % à 95 % en 2050. Ces réductions doivent être prioritairement, préalablement et majoritairement opérées chez nous (au moins pour 75 %) et pour le solde, éventuellement basées sur des mécanismes flexibles (offsets) qui répondent au double objectif de DD dans les PVDs et d’efficacité (les réductions doivent être additionnelles).


Au niveau att nuation1
Au niveau atténuation

Soutenir un modéle de développement low carbon et durable dans les PVDs et garantir la cohérence de nos politiques (ne pas s’engager dans des politiques qui neutralisent les efforts de développement et accentuent les inégalités)


Au niveau att nuation2
Au niveau atténuation

Ne pas soutenir les « fausses solutions » et les solutions non durables pour les PVDs (offsets – projets CDM biomasse – agrocarburants – accaparements de terres suite aux spéculations sur le marché du carbone – association de mécanismes de financement pour les PVDs avec marché du carbone, prêts, etc… …) decidées sans l’accord et la participation réelle des populations et de leurs représentants



Au niveau adaptation1
Au niveau adaptation

Faire de l’adaptation dans les PVDs un engagement prioritaire, répondant aux besoins des populations les plus touchées, considérant le développement comme la première manière de s’adapter aux changements climatiques, favorisant les renforcements institutionnels et la mise en œuvre des plans d’action nationaux pour l’adaptation (PANA) négociés avec les représentants et les représentantes des organisations de la société civile.


Au niveau adaptation2
Au niveau adaptation

Soutenir un modéle de développement low carbon et durable dans les PVDs et garantir la cohérence de nos politiques (ne pas s’engager dans des politiques qui neutralisent les efforts de développement et accentuent les inégalités)


Au niveau adaptation3
Au niveau adaptation

Ne pas soutenir les « fausses solutions » et les solutions non durables pour les PVDs (offsets – semences OGM – grand projets d’irrigation - stratégies de diversification qui augmentent la dépendance alimentaire, etc ....) decidées sans l’accord et la participation réelle des populations et de leurs représentant(e)s


Au niveau adaptation4
Au niveau adaptation

Prioriser, avec les organisations paysannes des PVDs, la production alimentaire sur un mode durable et les secteurs de l’agriculture, la foresterie et la pêche - compte tenu des effets particulièrement dévastateurs des changements climatiques sur les écosystèmes « nourriciers»


Au niveau financement
Au niveau Financement

Il faut dégager pour les PVDs, 35 milliards d’euros au niveau Européen, de financements publics par an à partir de 2013 (110 milliards au niveau mondial) pour atteindre 50 milliards d’euros en 2020 (± 150 milliards d’euros au niveau mondial, soit 200 milliards $). Et respecter nos engagements en terme de financements fast start.

Il faut mettre en place un Fonds Climat pour la gestion du financement climatique. Ce fonds doit être placé sous la tutelle de la CCNUCC et la structure de gestion doit être simple, transparente et démocratique (représentation équilibrée des pays industrialisés et des PVDs).


Au niveau financement1
Au niveau Financement

  • Afin de garantir ces nouveaux fonds publics additionnels, des accords clairs doivent être atteints sur la transparence et le reporting relatifs au financement climatique

  • Ces financements doivent être nouveaux et addtionnels, différenciés de l’APD, sous forme de dons et alloués en priorité à l’adaptation

  • Ils doivent parvenir en priorité aux populations et aux groupes sociaux les plus touchés par les CC ( les petits producteurs hommes et femmes des pays les plus exposés)

  • Des avancées doivent être obtenues au niveau des sources « innovantes » pour un financement climatique à long terme (par ex. taxe sur les transactions financières, mise aux enchères des droits d’émission dans le système ETS, taxes internationales dans le transport aérien et maritime,etc......). Ces mécanismes doivent répondre au principe du pollueur payeur et restés distincts du marché du carbone.



La mobilisation citoyenne cancun
La mobilisation citoyenne à Cancun

En Belgique avant Cancun

  • The European Assembly for Climate Justice (Brussels, 26th–29th nov 2010)

  • “ Chanter ” pour le climat le 28 novembre à 14H à Bruxelles

    A Cancun

  • Outside the conference, there are at least 4 main mexican spaces (Klimaforum du 26 novembre au 11 décembre (film « de plein fouet » le 6 décembre) – EsMex – Via campesina – GCCA)

  • Civil society organizations, social movements, nationally and internationally organized indigenous communities together with international networks and organizations will constitute the International Committee call for discussion, mobilization and intervention in the COP-16. December 3-11 + The People’s Dialogue December 5-10, 2010

  • Arrival of the Via campesina caravan (departure from Mexico capital 30th nov)

  • Mass mobilisation in Cancun 7th december

  • And of course many SCO / NGO Side events inside the conference


Manifestation climat
Manifestation Climat

  • 28 novembre

  • Bruxelles

  • Appel de la Coalition Climat

21