unit 2 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Unité 2 PowerPoint Presentation
Download Presentation
Unité 2

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 82

Unité 2 - PowerPoint PPT Presentation


  • 166 Views
  • Uploaded on

Unité 2. L’influence de la géographie sur l’identité des Canadiens. 2.1. La formation des reliefs. Page 20. Lisez le poème <<Unité>> à page 20 et complétez ce tableau dans le cahier d’exercice.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Unité 2' - padma


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
unit 2

Unité 2

L’influence de la géographie sur l’identité des Canadiens

slide2
2.1

La formation des reliefs

page 20
Page 20

Lisez le poème <<Unité>> à page 20 et complétez ce tableau dans le cahier d’exercice.

Qu’est-ce qu’on remarque en ce qui concerne l’ordre dans lequel l’auteur a présenté les éléments de son poème?

la plan te terre
La planète terre
  • Les scientifiques disent que la Terre a été formée en couches.
  • Au centre, il y a le noyau, fait de deux couches: un noyau solide interne qui est très chaud et un noyau externe liquide.
  • La couche intermédiaire, appelée manteau, est fait de magma, un fluide chaud et épais qui coule lentement.
  • La couche de la surface, ou croûte terrestre est solide.
le mouvement de la cro te terrestre
Le mouvement de la croûte terrestre
  • Alfred Wegner a développé la théorie de la dérive des continents.
slide7

Wegner a remarqué que les formes de plusieurs masses continentales laissaient supposer que ces masses avaient au passé été rassemblées.

  • A partir de cette observation, il a développé la théorie de la dérive des continents selon laquelle la croûte terrestre n’était pas uniforme, mais divisée en plusieurs plaques qui se déplace sous l’effet de courants de convection qui s’écoulent dans le manteau.
slide9

Wegner pensait qu’à une certaine époque tous les continents ne

formaient qu’un

supercontinent appelé

la Pangée.

  • La Pangée a commencé à

se diviser il y a plus de 100

millions d’années et les

continents se déplacent

encore aujourd’hui.

les preuves de la th orie de wegner
Les preuves de la théorie de Wegner
  • l’ajustement des masses continentales
  • la présence des fossiles identiques dans des roches maintenant séparées par des océans
  • la correspondance des bandes magnétiques des roches de chaque côté de la dorsale médio-atlantique (Mid-Atlantic Ridge)
  • Le fait que des fossiles d’animaux marins aient été trouvés en altitude dans des roches de l’Himalaya
slide12

Le mouvement des continents sur les plaques de la Terre s’appelle la dérive des continents.

  • La théorie de la tectonique

des plaques indique que

les plaques de la croûte

terrestre interagissent pour

créer des montagnes,

des fosses (trenches), des

tremblements de terre

et des volcans.

le canada
Le Canada
  • Le Canada est situé sur la partie nord de la plaque nord-américaine, qui se déplace vers l’ouest de deux à quatre centimètres par année en se écartant de la plaque eurasienne.
  • La plaque nord-américaine et la plaque Pacifique créent une zone de subduction ou une région de la croûte terrestre où une plaque glisse sous une autre. Cette zone est à l’origine de volcans et de tremblements de terre.
la fosse san andreas
La fosse San Andreas

La fosse San Andreas est

la frontière entre la

plaque nord-américaine

et la plaque pacifique.

le mouvement des plaques tectoniques
Le mouvement des plaques tectoniques
  • A cause du mouvement des plaques tectoniques la distance entre les provinces de l’Atlantique et l’Europe de l’ouest s’accroît un peu chaque année.
  • La plaque Pacifique se déplace vers le nord-est et la plaque Nord-américaine se déplace vers l’ouest.
pourquoi est ce qu il y a peu de tremblements de terre dans l est du canada
Pourquoi est-ce qu’il y a peu de tremblements de terre dans l’est du Canada?
  • L’est du Canada n’est pas proche à une zone de subduction.
la topographie
La topographie

On appelle la topographie les caracteristiques de la surface de la terre, comme les collines, les montagnes et les cours d’eau.

le paysage
Le paysage

Un paysage est un tout constitué des formes de relief, de couverature végétale, des étendues d’eau, de glace et des roches d’un lieu

donné. Il inclut

aussi les activités

humaines et des

animaux.

slide20

On parle des paysages urbains pour les villes et des paysages ruraux pour les zones peu peuplées de la campagne.

la topographie peut tre d finie l aide des termes suivantes
La topographie peut être définie à l’aide des termes suivantes:

L’élévation – la hauteur du terrain, mesurée à partir du niveau de la mer.

Le relief – l’ensenble des inégalités de la surface de la Terre.

Le gradient – l’inclinaison des pentes.

La géologie – les types de roches et leur histoire.

La conformation du relief – la description des formes de relief.

comment se cr ent les formes de relief
Comment se créent les formes de relief?

La chaleur interne de la Terre crée des courants de convection dans le manteau. Parfois ces courants de convection font surgir de la croûte de la Terre le magma du manteau, sous forme de lave et de cendres volcaniques. Le magma en mouvement peut provoquer la séparation des plaques ou leur collision au niveau de leurs bordeurs, si bien que certaines parties de la croûte se déplacent vers le haut et donnent naissance à des montagnes fracturées et que d’autres se deplacent vers le bas et créent des fosses et des vallées oceaniques.

slide23

http://www.youtube.com/watch?v=ryrXAGY1dmE&feature=related

  • http://www.youtube.com/watch?v=6OHRb_ODo-Q&feature=related
la topographie du canada est le r sultat des forces suivantes
La topographie du Canada est le résultat des forces suivantes:
  • les forces d’accumulation de la formation des montagnes (causées par le mouvement des plaques).

Les Montagnes Rocheuses

slide25

les forces d’usure (erosion) du vieillissementclimatiqueou de l’exposition à l’atmosphère.

Le Bouclier Canadien

slide26

les forces d’usure de l’érosion (les animaux, les plantes).

L’érosion causée par les lichens

slide27

les forces d’accumulation du dépôt de sédiments, où les matériauxérodéscréent de nouvellesformes.

slide32
2.2

Régions physiographiques du Canada

slide33

Le Canada est si vaste que les géographes l’ont divisé en huit régions. Une région est une zone définie en fonction de la présence ou de l’absence d’une caractéristique. Les géographes cherchent des caractéristiques communes ou une combinaison de caractéristiques.

les g ographes classent les r gions physiographiques selon une combinaison de caract ristiques

Les géographes classent les régions physiographiques selon une combinaison de caractéristiques:

l’âge de la roche

le type de roche

le relief

la pente du terrain

le processus qui a

façonné la zone

le bouclier canadien
Le Boucliercanadien
  • Les plus vieillesroches du Canada forment le Boucliercanadien, ellesont environ quatre milliards d’années.
  • Il couvre la plus grandepartie du centre du Canada et le relief esttrèsvarié.
  • LeBouclier est recouvert de sols fins et acides appelés podzols.
  • Il y a des forêtsconifères, mais pas beaucoup d’agriculture.
les appalaches
Les Appalaches
  • Les Appalaches se sont formées à différentes époques de l’histoire géologique.
  • Elles comprennent la plus grande partie du Canada atlantique.
  • C’est un paysage de terrains ondulés et de larges vallées.
  • Le sol est profond et fertile.
  • Il y a des forêts de conifères et de feuillus.
la cordill re nord am ricaine
La Cordillère nord-américaine
  • Cette région se trouve sur la côte ouest du Canada.
  • Elle est une région de montagnes dont les sommets de certaines atteignent plus de 3000 m.
  • La ville de Vancouver, située à l’embouchure du fleuve Fraser, est construite sur un grand delta aux sols riches.
  • Des Douglas taxifoliés de deux ou trois cents ans peuvent atteindre une hauteur de plus de 100 m et un diamètre de 5 m.
les montagnes inuitiennes
Les montagnes inuitiennes
  • Ces montagnes se trouvent dans le Grand Nord.
  • Elles ont des pics accidentés qui s’élèvent à plus de 2000 m et des vallées escarpées.
  • Ces montagnes sont plus jeunes que les Appalaches et l’érosion n’a pas encore usé leurs sommets.
  • Cette zone est trop froide pour que les arbres puissent survivre.
les basses terres de l arctique
Les Basses-terres de l’Arctique
  • Les Basses-terres de l’Arctique sont situées au sud des montagnes Inuitiennes, pour la plupart au Nunavut.
  • C’est une région de hautes plateaux et de plaines de basses terres.
  • C’est aussi une région de toundra, une plaine sans arbres où le climat est froid et sec et le sol mal drainé.
  • Il y pousse un peu de mousses et de lichens.
les plaines int rieures
Les Plaines intérieures
  • Les Plaines intérieures sont situées entre le Bouclier canadien et la Cordillère nord-américaine.
  • L’érosion a sculpté trois prairies séparées par deux grandes pentes escarpées.
  • Dans certaine parties des Plaines le sol est profond de plus de 25 cm. Il est humide, bien drainé et riche en humus.
  • Ce sol noir est idéal pour faire pousser du blé.
basses terres des grands lacs et du saint laurent
Basses-terres des Grands Lacs et du Saint-Laurent
  • Les Basses-terres des Grands Lacs et du Saint-Laurent, situées au sud du Bouclier canadien, forment une autre région de plaines.
  • Il y a environ 10 000 ans, cette zone était inondée par la mer Champlain. En se retirant, la mer a laissé des dépôts de sable et d’argile et une zone presque plate.
  • Cette zone constituait une excellente base pour la formation d’un sol fertile appelé sol brun.
les basses terres de la baie d hudson
Les Basses-terres de la baie d’Hudson
  • Cette région est situées à l’intérieur du Bouclier.
  • C’est une région basse où les roches atteignent une profondeur de 2000 m.
  • Elles sont plates, mal drainées et recouvertes de nouveaux matériaux provenant des mers, des rivières et des glaciers.
  • Le sol est un mélange de toundra et de podzols favorisant la croissance de forêts marécageuses.
slide53

Le climat est un facteur important de la géographie du Canada, qui touche tous les Canadiens et leur sens d’identité

la m t orologie
La météorologie

La météorologie est la

science des phénomènes atmosphériques.

le climat
Le climat

Le climat est l’ensemble des conditions météorologiques sur une longue période.

le temps
Le Temps

Le temps est l’état de l’atmosphère à un endroit et à un momnent précis.

la latitude
La latitude

La latitude est la distance nord ou sud de l’équateur. Plus qu’on s’éloigne de l’équateur plus il fait froid.

les masses d air et les vents
Les masses d’air et les vents

Les masses d’air sont des grands volumes d’air ayant uniformément la même température et le même taux d’humidité.

slide61

Les masses d’air au-dessus des étendues d’eau ou des terres ont des caractéristiques différentes et des noms qui révèlent leurs origines.

  • Maritime tropical: les eaux tempérées rendent l’air tiède et humide.
  • Maritime polaire: les eaux froides rendent l’air froid et humide.
  • Continental arctique: les terres froides rendent l’air froid et sec.
  • Continental tropical: les dèserts rendent l’air chaud et sec.
un front
Un front

La ligne d’attaque d’une masse d’air s’appelle le front.

slide63

Au Canada, les masses d’air ont tendance à se déplacer d’ouest en est. Ceci est causé par les vents dominants de l’ouest, qui soufflent d’ouest en est et par un courant jet.

Le courant jet est un vent qui se déplace à 300 km/h à 400 km/h à 8000m à 15000m et qui traverse l’Amérique du Nord à l’est près de la frontière entre les Etats-Unis et le Canada.

les courants marins
Les courants marins

Les courants marins sont les mouvements de l’eau des océans du monde entier. Ils déplacent une quantité considérable d’eau chaude et d’eau froide partout dans le monde. L’air qui passe au-dessus d’un courant marin est influencé par les caractéristiques de la température de ce courant.

les nuages et les pr cipitations
Les nuages et les précipitations

Les nuages sont formés des ensembles de particules d’eau liquide ou solide en suspension. Les particules d’eau ou de glace qui sont dans les nuages grossissent à cause de la condensation ou des collisions avec d’autres particules. Lorsque ces particules sont suffisamment grosses, elles peuvent tomber à la surface du sol sous forme de neige ou de pluie.

les pr cipitations frontales
Les précipitations frontales

Les précipitations frontales peuvent être causées lorsque l’air chaud et humide d’élève au-dessus de l’air froid.

les pr cipitations de convection
Les précipitations de convection

Les précipitations de convection sont provoquées quand l’air s’élève lorsqu’il est chauffé par-dessous.

les pr cipitations orographiques
Les précipitations orographiques

Les précipitations orographiques se produisent lorsque l’airhumide s’élève au-dessus d’une barrière montagneuse.

l altitude
L’altitude

La température de l’airdiminue au fur et à mesurequel’altitudeaugmente.

Le taux de variation de la températureselonl’altitudes’appelle le

gradient de

température du

milieu environnant.

les tendues d eau
Les étendues d’eau

Les étendues d’eau, comme les lacs et les océans, ont une influence sur le climat.

Le soleil réchauffe le sol et l’eau à différentes vitesses. L’eau et l’air qui la surplombe se réchauffent et se refroidissent plus lentement que le sol. Ainsi, les régions voisines de grandes étendues d’eau restent plus fraiches en été et plus chaudes en hiver que les régions à l’intérieur des

terres. Cet effet modérateur influence

grandement le climat de plusieurs

localités proches de l’océan.

les barri res montagneus es
Les barrières montagneuses

Une chaînes de montagnes peut créer une barrière qui influence le climat d’une région.

Par exemple, les Rocheuses permettent à l’air de l’ouest de s’élever et de se refroidir. Par conséquent, les côtés au vent orientés vers l’ouest ont tendance à

être plus humides que

les côtés sous le vent

orientés vers l’est, dont

on dit qu’ils sont dans

une ombre

pluviométrique.

slide77

Une région climatique est une région qui connaît, à l’intérieur de ses frontières, les mêmes conditions météorologiques tout au long de l’année.

slide78

On a identifié cinq types de climats mondiaux et au Canada il en existe quatre.

A – Climats humides tropicaux – Il n’y a pas de climats tropicaux au Canada.

slide79

B – Climats désertiques – Les climats de type B sont secs. Certains climats de type B sont chauds et d’autres sont froids. Il existe au Canada des climats désertiques froids avec une température annuelle moyenne inférieur à 18°C.

On trouve ce

type de climat

au sud-est de

l’Alberta et au

sud-ouest du

Saskatchewan.

slide80

C – Climats humides tempérés – Les climats de type C connaissent des étés chauds et humide et des hivers doux. On trouve ce type de climat sur certaines parties de la côte de la Colombie-Britannique.

slide81

D – Climats tempérés froids - La majeur partie du Canada, soit plus de 70%, a un climat de type D. Les endroits les plus chauds qui font partie de ce catégorie, sont humides et connaissent des étés chauds. La majorités des plus grandes villes du Canada sont situées dans des régions où les été sont frais et où il pleut la majeure partie e l’année. La partie la plus froide, la zone subarctique, a un été court et frais où les températures dépassent 10°C pendant un à trois mois.

slide82

E – Climats polaires – Le nord du Canada connaît deux zone, qui sont tous les deux très froids et secs. La zone de la toundra connaît des températures entre 10°C et 0°C pendant son mois le plus chauds. La zone de la calotte glaciaire est extrêmement froide et sèche, avec une température moyenne en dessous de 0°C toute l’année.