slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’organisation des entreprises de Travaux Publics PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’organisation des entreprises de Travaux Publics

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 29

L’organisation des entreprises de Travaux Publics - PowerPoint PPT Presentation


  • 200 Views
  • Updated on

L’organisation des entreprises de Travaux Publics.  sommaire. L’organisation des Travaux Publics. Une activité sans routine La différence est fondamentale par rapport à une entreprise « classique », par exemple industrielle.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

L’organisation des entreprises de Travaux Publics


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. L’organisation des entreprisesde Travaux Publics  sommaire

    2. L’organisation des Travaux Publics Une activité sans routine La différence est fondamentale par rapport à une entreprise « classique », par exemple industrielle. • L’entreprise de Travaux Publics travaille sur des projets, avec un début et une fin. Chaque projet est différent, c’est une réalisation ou « pièce unique ». • Alors qu’une entreprise industrielle va être organisée autour de fonctions (ventes, marketing, finance, achats, production….), l’entreprise de Travaux Publics est organisée autour des projets. Chacun d’entre eux constitue, en quelque sorte, une petite entreprise.

    3. L’organisation des Travaux Publics Des entreprises très décentralisées Le conducteur de travaux qui est sur le terrain, dispose, sous son autorité, de tous les moyens pour mettre en œuvre son projet. • pour lui permettre la plus grande efficacité • pour générer la plus forte implication des collaborateurs. La décentralisation, les responsabilités assumées sur le terrain se traduisent par une forte mobilisation et une véritable solidarité des équipes.

    4. L’organisation des Travaux Publics Les fonctions centrales Elles se trouvent au siège de l’entreprise et comprennent : • les équipes qui travaillent sur les études de prix et répondent aux appels d’offres. Ils sont en amont des affaires et sont les « technico-commerciaux » de l’entreprise. • les équipes fonctionnelles telles que la comptabilité, les ressources humaines, le juridique, l’informatique • enfin, certaines entreprises ont une organisation centralisée du matériel. Les équipes ont pour mission d’optimiser les coûts d’achat, et d’assurer la bonne mise à disposition dans les chantiers.

    5. L’organisation des Travaux Publics Les fonctions sur les chantiers Il s’agit notamment : • des équipes de production : les ouvriers et leur encadrement • du bureau des méthodes • des achats • de la qualité, sécurité, environnement • de la gestion administrative.

    6. La culture des Travaux Publics Une culture d’innovation Les hommes et les femmes des Travaux Publics, depuis des siècles, ont mené l’innovation dans le monde. Quelques exemples : • l’invention du ciment, du béton, du béton armé, du béton précontraint • le développement de la technique des tunneliers • les revêtements de routes qui accroissent significativement la sécurité • la construction de ponts en zone sismique …

    7. La culture des Travaux Publics Une culture d’innovation • Les technologies ne sont pas en reste. Les calculs nécessaires à la construction sont réalisés par ordinateur. • Les matériaux évoluent, permettant par exemple de construire des murs antibruit dépollueurs. • Les matériels sont parfois équipés d’ordinateurs de bord, de radars, de caméras. Le guidage des engins de terrassement est réalisé par GPS. Séquence D

    8. La culture des Travaux Publics Une culture de nomades et de sédentaires Les Travaux Publics • permettent à ceux qui veulent connaître le mondede réaliser leurs vœux • répondent également aux aspirations de ceux qui recherchent une plus grande stabilité.

    9. La culture des Travaux Publics Une culture de nomades et de sédentaires L’essentiel des réalisations des Travaux Publics : • des chantiers de taille petite et moyenne • situés à proximité de l’entreprise • permettant aux employés de rentrer chez eux chaque soir. Les grands chantiers : • parfois réalisés en dehors des zones urbanisées, voire dans d’autres pays, sur d’autres continents. Séquence E

    10. La culture des Travaux Publics Une culture de partenariat Un chantier n’est pas comme une usine : • ce n’est pas une boîte fermée, c’est un lieu ouvert. Sur un chantier, le client est représenté par le maître d’œuvre. • Il est amené à prendre des décisions au jour le jour, en concertation avec le conducteur de travaux, pour faire face aux nombreux imprévus.

    11. La culture des Travaux Publics Une culture de partenariat Sur un chantier, plusieurs entreprises peuvent intervenir : • De nombreux chantiers sont réalisés en groupements composés de différentes entreprises de Travaux Publics, qui sont solidaires pour la réussite du projet. Cette habitude de travailler en groupement fait que tout le monde se connaît, créant des liens forts. • Les sous-traitants peuvent être nombreux. La rigueur et le respect de l’autre sont les maîtres mots. Séquence F

    12. Quels métiers dansles Travaux Publics ?  sommaire

    13. Quel profil pour réussir ? Les Travaux Publics s’adressent à ceux : • qui aiment travailler à l’extérieur, • au sein d’une équipe solidaire, • qui souhaitent une fonction qui leur apporte sans cesse de la variété. Aimer le travail bien fait, désirer voir le résultat concret de ses actions, apporter ses idées, s’améliorer … sont indispensables à la réussite.  sommaire

    14. Les principaux métiers Conducteur d’engins Mécanicien d’engins Séquence G Constructeur de routes Canalisateur Séquence H

    15. Les principaux métiers Constructeur en béton armé Monteur de réseaux électriques Séquence I Géomètre-topographe Chef de chantier Séquence J

    16. Les principaux métiers Conducteur de travaux Directeur de travaux Séquence K

    17. La sécurité sur les chantiers Les Travaux Publics ont développé une véritable culture de sécurité, où chacun est vigilant pour soi et pour les autres. Aujourd’hui, la sécurité est une réalité sur les chantiers. Ceci a été permis : • par l’identification des bonnes pratiques, • par la formation des équipes • par les améliorations apportées aux matériels, à forte composante technologique.

    18. Les avantages des Travaux Publics Un secteur qui recrute L’activité a besoin chaque année de 30 000 nouveaux collaborateurs, dont 10 000 jeunes. Or seulement 6 500 jeunes sortent des formations aux métiers chaque année. La demande est donc forte, et le délai rapide pour trouver un emploi dans sa région.

    19. Les avantages des Travaux Publics Des salaires motivants Au salaire de base, s’ajoute la prime de congés, les indemnités de déplacement, une prime de panier et très souvent un treizième mois. Les rémunérations se situent au dessus de la moyenne des branches professionnelles. REPERES : SALAIRES ANNUELS MOYENS Débutants • Constructeur de réseaux électriques : 18 000 € • Constructeur de routes : 21 000 à 22 500 €* • Conducteur de travaux : 27 500 € * Incluant indemnités et avantages. Confirmés • Canalisateur : 22 000 €* • Chef d’équipe réseaux électriques : 29 000 € • Conducteur de travaux : 33 500 € à 5 ans 41 500 € à 10 ans.

    20. Les avantages des Travaux Publics D’importantes possibilités de carrière Les Travaux Publics donnent aux jeunes dynamiques et autonomes, quelle que soit leur formation, de vraies possibilités de progression dans leur carrière. Ainsi les salariés des Travaux Publics peuvent connaître une ascension rapide vers des postes à responsabilités, et parallèlement, une évolution très significative de leurs salaires. Un exemple probant : 76% des conducteurs de travaux ont suivi une formation courte et ont accédé à ce poste par la promotion interne !

    21. Les avantages des Travaux Publics Un travail d’équipe et en équipe Le succès d’un chantier repose sur un état d’esprit. • Il y a une tâche importante à accomplir, et chacun intègre ses propres contraintes mais également celles des autres. Les équipes sont soudées, solidaires • Elles se sont souvent connues sur d’autres chantiers auparavant, elles se cooptent. Séquence L

    22. Les filières de formationdes Travaux Publics  sommaire

    23. Le choix en fin de classe de 3ème Fin de classe de 3ème Formation courte second cycle professionnel CAP – BEP – Bac Pro Préparation àl’enseignement supérieur DUT – BTS – École d’Ingénieur

    24. Les formations courtes Les Bacs professionnels Deux ans après l’obtention d’un CAP ou d’un BEP. Ils permettent d’entrer dans la vie active avec une qualification de chef d’équipe, de maîtreouvrier ou de compagnonprofessionnel. Les CAP et les BEP Ils sont d’une durée de 2 ans. Ils permettent d’entrer dans la vie active avec une qualification d’ouvrier professionnel, tandis que les BEP préparent essentiel-lement à une poursuite d’études vers le Bac professionnel. Le CAP permet également d’accéder à la préparation d’un Bac pro.

    25. L’enseignement supérieur Les diplômes d’ingénieur Les diplômes obtenus permettent d’entrer dans la vie active avec une qualification d’ingénieur de chantier, d’études, de méthodes, de chargé d’affaires. Le cursus, à l’issue d’un Bac STI ou S : • - deux années de classe préparatoire- trois années d’école d’ingénieur. Les DUT, les BTS Ils sont d’une durée de 2 ans et se préparent à l’issue d’un Bac STI ou S. Ils permettent d’entrer dans la vie active avec une qualification qui ouvre l’accès aux fonctions de chef de chantier, de conducteur de travaux, de technicien supérieur, de métreur. De nombreuses formations ont été créées pour compléter les BTS ou les DUT en 1 ou 2 ans : licence professionnelle, IUP, diplôme de conducteur de travaux.

    26. La voie de l’alternance Tous les diplômes de l’Éducation Nationale (CAP, BEP, Bacs, DUT, BTS et même parfois les diplômes d’ingénieur) se préparent soit : • sous statut scolaire (à temps plein dans un établissement public ou privé) • par la voie de l’alternance (sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation). Les modes de formation en alternance permettent d’associer l’exercice d’une activité professionnelle en entreprise et d’une formation en Centre : • dans un CFA, ou • dans un autre type de centre de formation avec pour objectif l’insertion professionnelle et la qualification. Les diplômes sont obtenus dans les mêmes délais que par le statut scolaire.

    27. Les filières de formation Entrée dans la vie active Cursusscolaire Cursusscolaireexceptionnel

    28. Présentation des Travaux Publics Merci de votre attention !  sommaire

    29. Présentation des Travaux Publics A bientôt pour le concoursReporter Travaux Publics.  sommaire