BILAN DE FONCTIONNEMENT DU DECHOCAGE AU SEIN DU S.A.U. - PowerPoint PPT Presentation

bilan de fonctionnement du dechocage au sein du s a u n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
BILAN DE FONCTIONNEMENT DU DECHOCAGE AU SEIN DU S.A.U. PowerPoint Presentation
Download Presentation
BILAN DE FONCTIONNEMENT DU DECHOCAGE AU SEIN DU S.A.U.

play fullscreen
1 / 14
BILAN DE FONCTIONNEMENT DU DECHOCAGE AU SEIN DU S.A.U.
122 Views
Download Presentation
nituna
Download Presentation

BILAN DE FONCTIONNEMENT DU DECHOCAGE AU SEIN DU S.A.U.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. BILAN DE FONCTIONNEMENT DU DECHOCAGE AU SEIN DU S.A.U. S. Mendes, S. Abidi, I. Kurtzemann, M. Pisapia, N. Attard, M. Alazia S.A.U. des Hôpitaux Sud - 13009 MARSEILLE COPA CAMU 2004

  2. INTRODUCTION  Les urgences vitales représentent en France 3 à 8 % de l ’activité d ’un service d ’urgence.  Les missions des salles d ’accueil d ’urgences vitales (SAUV) sont triples : - réanimation immédiate des urgences vitales, - stabilisation des malades aigus, - diagnostic et traitement des urgences graves. COPA CAMU 2004

  3. BUT DE L ’ETUDE  Recueillir les caractéristiques des patients présentant une défaillance vitale.  Décrire la prise en charge de ces patients au sein de la salle de déchocage.  Analyser le devenir de ces patients après leur passage aux urgences. COPA CAMU 2004

  4. METHODES  Etude rétrospective et descriptive menée du 01.01.2001 au 30.06.2001.  Sélection des dossiers par l ’orientation à la sortie du SAU.  Fiche de recueil informatique comportant les données démographiques, le mode d ’admission, la mise en condition, la thérapeutique et l ’orientation à partir du S.A.U.  Exploitation des résultats à l ’aide d ’un logiciel statistique SPSS. COPA CAMU 2004

  5. RESULTATS (1)  Au cours du 1er semestre de l ’année 2001, 364 admissions ont été réalisées en service de réanimation (admissions directes et transferts à partir des urgences). 167 dossiers ont été exploités (transfert à partir du SAU).  Le sex ratio est peu différent de 1.  La moyenne d ’âge est de 58  21 ans. 36,5 % des admissions concernent des patients âgés de + 70 ans. COPA CAMU 2004

  6. RESULTATS (2)  41 % des patients admis pour une urgence vitale ont été transportés sans assistance médicale.  Le taux de médicalisation à l ’entrée varie en fonction du type d ’urgence vitale. Il est de : - 63 % des urgences vitales neurologiques, - 48 % des urgences vitales cardio-circulatoires, - 43 % des urgences vitales chirurgicales viscérales, - 35 % des urgences toxicologiques, - 30 % des détresses vitales respiratoires, - 14 % des détresses vitales métaboliques. COPA CAMU 2004

  7. RESULTATS (3)  Les admissions en réanimation se font essentiellement la nuit : 42 % des patients de l ’étude.  Elles sont représentées par : * des urgences traumatiques : 13 % * des urgences toxicologiques : 20 % * des urgences médicales et chirurgicales (68 %) : - urgences respiratoires : 25 %, - détresses neurologiques : 18 %, - urgences cardio circulatoires : 13 % - urgences chirurgicales et viscérales : 8 % - urgences métaboliques : 4 % . COPA CAMU 2004

  8. RESULTATS (4) Les gestes les plus réalisés aux urgences sont : - la mise en place d ’une voie veineuse périphérique (VVP) : 60,5 %, - l ’oxygénothérapie : 50 %, - le sondage urinaire : 31 %, - la pose d ’une sonde naso gastrique (SNG) : 26 %, - le remplissage vasculaire : 13 % - l ’intubation endotrachéale : 7 % - le lavage gastrique : 4 % COPA CAMU 2004

  9. RESULTATS (5)Les principales thérapeutiques initiées aux urgences sont : COPA CAMU 2004

  10. RESULTATS (6) Les examens paracliniques ont été : - examens biologiques : 99 % - radiologie standard : 86 % - tomodensitométrie (cérébrale, thoracique, et/ou abdomino pelvienne) : 34 % COPA CAMU 2004

  11. RESULTATS (7)Le temps de passage aux urgences est en moyenne de 176,23 minutes avec un allongement de la durée de passage en fonction des pathologies. COPA CAMU 2004

  12. RESULTATS (8)Orientation des patients à la sortie des urgences vers les services de réanimation : COPA CAMU 2004

  13. RESULTATS (9) La durée de séjour en service de réanimation après transfert à partir des urgences est de 4 jours en moyenne et reste sensiblement égale en fonction du service d ’admission. Le taux de décèsest de 20 %. COPA CAMU 2004

  14. CONCLUSION Les SAUV au SAU fonctionnent globalement comme le recommandent les Sociétés Savantes (Février 2003). Les déchocages aux urgences : lieu - de stabilisation - d’initiation des thérapeutiques - d’investigations +++ Participation active des réanimateurs aux urgences et des urgentistes à la réanimation des urgences. COPA CAMU 2004