Les dosages, préparations, dilutions Les solvants et les solutés - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les dosages, préparations, dilutions Les solvants et les solutés PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les dosages, préparations, dilutions Les solvants et les solutés

play fullscreen
1 / 59
Les dosages, préparations, dilutions Les solvants et les solutés
464 Views
Download Presentation
morwen
Download Presentation

Les dosages, préparations, dilutions Les solvants et les solutés

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Les dosages, préparations, dilutions Les solvants et les solutés IFSI Croix Rouge Broussais

  2. PLAN • Maîtrise des unités et conversion • Les recommandations • Sensibilisation au risque d’erreur • Exercices IFSI Croix Rouge Broussais

  3. INTRODUCTION • préparations et reconstitutions = domaine pharmaceutique • Rôle de la PUI : diffusion du bon usage des produits de santé en particulier les modalités de préparation / reconstitution IFSI Croix Rouge Broussais

  4. INTRODUCTION • qu’entend – t – on par : • Reconstitution? • Mise en solution d’une poudre (lyophilisat) = soluté en utilisant un solvant • Préparation? • Prélèvement d’une dose et injection directe ou dilution dans un véhicule (soluté de dilution) IFSI Croix Rouge Broussais

  5. INTRODUCTION • Savoir calculer un dosage = compétence nécessaire et vitale … attention! L’erreur peut être DANGEREUSE •  Calcul de dosage = opération préalable à toute administration de médicament, qu’il nécessite ou non une dilution •  Applicable à l’administration de médicaments par voie entérale, parentérale, per os, (solution buvable, comprimés) IFSI Croix Rouge Broussais

  6. OBJECTIFS • ÉVITER LES ERREURS • Connaître lessources d’information et savoir les interpréter • Connaître les unités utilisées • Maîtrise du calcul • Comprendre laproportionnalité et règle de trois IFSI Croix Rouge Broussais

  7. OBJECTIFS • Savoir réaliser des dilutions, les calculs de perfusion, de concentration, de débit, … • - calculer une dose à prélever puis injecter dans une poche • calculer un nombre d’ampoule d’électrolytes • calculer un débit de perfusion IFSI Croix Rouge Broussais

  8. UNITÉS ET CONVERSIONS • DIFFÉRENTES UNITÉS (masse, volume, masse volumique, débit de perfusion) • correspondances des principales unités • conversions pour les différentes unités (volume, masse  multiple d’une même unité) • convertir facilement en gramme, litre, mm3, heure et minutes IFSI Croix Rouge Broussais

  9. UNITÉS • unités rencontrées : • de masse (gramme), • de volume (litre ou mètre cube = m3) • Unité international (UI) • % •  Les préfixes des multiples et sous multiples sont les même pour toutes les unités (gramme, litre, mètre, joule etc...) IFSI Croix Rouge Broussais

  10. UNITÉS • Les multiples sont : • déca (da) = 10 fois l'unitéhecto (h) = 100 fois l'unitékilo (k) = 1000 fois l'unité • Les sous-multiples sont : • déci (d) = 1/10 soit 0,1 fois l'unitécenti (c) = 1/100 soit 0,01 fois l'unitémilli (m) = 1/1 000 soit 0,001 fois l'unitémicro (µ) ou gamma ()= 1/1 000 000 soit 0,000 001 fois l'unité IFSI Croix Rouge Broussais

  11. UNITÉS Les Unités Internationales (UI ) •  utilisées afin de disposer d'un référentiel international commun afin d'éviter les erreurs  dues à l'utilisation de données propre aux fabricants et aux laboratoires. • ex : L'héparine se mesure en UI en non plus en mg • (Héparine sodique : 1 ml = 5 000 UI) L’insuline • (Insuline 1 ml = 100 UI) • La Spiromycine (en MUI) IFSI Croix Rouge Broussais

  12. UNITÉS Les % % correspond à : gramme pour cent millilitre Donc: une ampoule de NaCl de 10 ml à 20 % contient : 20 grammes de NaCl pour 100 millilitres donc, 2 grammes de NaCl pour 10 millilitres IFSI Croix Rouge Broussais

  13. UNITÉS Les % % correspond à : gramme pour cent millilitre  un flacon de G5% de 250 millilitres contient : 5 grammes de Glucose pour 100 millilitre donc,12,5 grammes de Glucose pour 250 millilitre  NaCl 9 %osignifie 9 g de NaCl dans 1000 ml de solution ou 0,9 g de NaCl dans 100 ml IFSI Croix Rouge Broussais

  14. CONVERSION Conversion de volume • correspondances entre litre et mètre cube, à savoir : • 1 litre = 1 dm3 • Combien vaut 1 ml ? • Combien vaut 1µl? 1 ml = 1cm3 = 1cc 1 µl = 1mm3 IFSI Croix Rouge Broussais

  15. 1= I 50 = L 6 = VI  2 = II  100 = C  7 = VII  3 =III  500 = D  8 = VIII  4 = IV  1000 = M  9 =IX  5 = V  10 = X CONVERSION Les chiffres Romains : pour les suspensions buvables Vous devez administrer de l’Haldol en solution buvable: Haldol gouttes :XX XXV L IFSI Croix Rouge Broussais

  16. CONVERSION •  Correspondances classiques à connaître • 1 cm3 = 1 cc =1 ml • 1 cuillère à café = 5 ml • 1 cuillère à dessert = 10 ml • 1 cuillère à soupe = 15 ml • 1 verre ordinaire = 150 ml IFSI Croix Rouge Broussais

  17. CONVERSION Convertir 15,5 µl en l Convertir 2,5 ml en cc … et en dm3 Convertir 300 mg en g Convertir 25 L en dm3 360 cm3 en dm3 100 mL en cm3 IFSI Croix Rouge Broussais

  18. QUANTITÉS ET CONCENTRATIONS •  Il est très important de comprendre à quoi cela correspond pour bien appréhender les calculs de dose • Attention à l’expression de la quantité d’une prescription • prescription en comprimé… mais à quel dosage? • volume? mg? UI? Bouffées? … • voie injectable : la dose  concentration IFSI Croix Rouge Broussais

  19. QUANTITÉS ET CONCENTRATIONS • Exemple: Prescription pour Mr A…… • Novorapid® 500 UI 1 injection avant le repas du midi • À partir d’un flacon de 100 UI/ml : quel volume injecter? • 5 flacons !!!! Absurde UTILISER LE BON SENS! • Dose normale : 50 à 100 UI en SC IFSI Croix Rouge Broussais

  20. QUANTITÉS ET CONCENTRATIONS • Connaître les bases • Lecture critique des prescriptions • Différencier la : • Dose = quantité • Dosage = concentration c-à-d une quantité par unité de volume (ex : 75 mg de venlafaxine  1 Comprimé • 1g d’amoxicilline/clav  100 ml NaCl IFSI Croix Rouge Broussais

  21. QUANTITÉS ET CONCENTRATIONS Attention à l’unité … et à l’expression de la dose • Multitudes d’unité • Levothyrox 25 µg • Prograf 8 mg • Vancomycine 2 g • Methotrexate 17 g • Insuline 12 UI • Rovamycine 1,5 MUI • Multitudes d’expression • quantité en unité • concentration • quantité physique • volume IFSI Croix Rouge Broussais

  22. LES CONCENTRATIONS • Concentration = masse dissoute (de soluté) dans l'unité de volume d'une solution (solvant) • On peut la chiffrer de deux manières : • En pourcentage (pour cent : %, pour mille %0, pour dix mille %00) • En poids par unité de volume (g/l, mg/l, g/100ml, mg/ml etc...) IFSI Croix Rouge Broussais

  23. RÈGLE DE TROIS La règle de trois consiste à calculer 1 INCONNUE avec 3 données CONNUES 1°) Principe de proportionnalité : division des 2 données de même unité pour obtenir la valeur de la proportion correspondant à 1 unité de l'inconnue recherchée C-à-d qu’en faisant varier les quantités de solution à administrer, la quantité de médicament injecté varie dans les mêmes proportions IFSI Croix Rouge Broussais

  24. RÈGLE DE TROIS •  « le produit des extrêmes vaut le produit des milieux » • - Dans une proportion on recherche un 4ème élément connaissant les 3 autres • - Exemple : Vous devez préparer une perfusion de 6 mg de Valium®. Vous disposez d’ampoules de 10 mg de ce produit. Quel volume prélever ? 2°)  multiplier cette proportion par la troisième valeur IFSI Croix Rouge Broussais

  25. RÈGLE DE TROIS • - Exemple : Vous devez préparer une perfusion de 6 mg de Valium®. Vous disposez d’ampoules de 10 mg de ce produit. Quel volume prélever ? IFSI Croix Rouge Broussais

  26. mg ml 10 2 6 X RÈGLE DE TROIS  « le produit des extrêmes vaut le produit des des milieux » 10 * X = 6 * 2 X = (6/10) * 2 = 1,2 ml de Valium® IFSI Croix Rouge Broussais

  27. LES DÉBITS • débit = rapport d'un volume sur le temps • s'exprime en gouttes par minutes • Pour le calculer, il faut se souvenir que : • Pour les solutés standard : 1ml = XX gouttes • Pour le sang : 1 ml = XV gouttes (transfusions sanguines) •  Pourquoi cette différence ? • Pour certains perfuseurs (utilisés en pédiatrie) 1 ml = LX gouttes IFSI Croix Rouge Broussais

  28. LES DÉBITS Un débit de perfusion est donc égal : Pour les Solutés :  Au volume en ml multiplié par 20 divisé par temps de passage en minutes Pour le Sang :  Au volume en ml multiplié par 15 divisé par temps de passage IFSI Croix Rouge Broussais

  29. LES DÉBITS • Si des électrolytes ou des médicaments sont ajoutés, sur prescription médicale, dans les flacons de perfusion •  Pour calculer le débit,ON NE TIENT PAS COMPTE DES VOLUMES AJOUTÉS, •  la base du calcul sera le volume de la perfusionUNIQUEMENT • Les seules exceptions sont les perfusions d'antimitotiques ou celles destinées aux nourrissons IFSI Croix Rouge Broussais

  30. LES DÉBITS • Exemple • Vous devez perfuser une solution de 500 ml de sérum physiologique sur une durée de 8 h. Quel unité utilisez vous? Quel sera le débit de la perfusion? IFSI Croix Rouge Broussais

  31. LES DÉBITS • Exemple • 1 ml = 20 gouttes • 500 ml = 500*20 = 10 000 gouttes • 8 h = 8*60 = 480 min • 10 000 / 480 = 20,83 gouttes/min •  arrondir le résultat pour qu’il est une signification dans la réalité des soins IFSI Croix Rouge Broussais

  32. LES DÉBITS • Cas particulier • Définition : le débit des seringues électriques (PSE ou SAP) s’exprime en ml/h IFSI Croix Rouge Broussais

  33. LES BASES RÉGLEMENTAIRES D’UNE PRESCRIPTION •  Attention aux situations à risque: • déficit en personnel • manque d’expérience dans un service • prescription à exécuter en urgence • Retranscription IFSI Croix Rouge Broussais

  34. LES BASES RÉGLEMENTAIRES D’UNE PRESCRIPTION •  Réalisée par personnel médical habilité (n’oubliez pas le bon sens) • (remarque : sages femme, chirurgiens dentistes : liste restreinte) • certains médicaments avec prescription restreinte • médecins juniors IFSI Croix Rouge Broussais

  35. LES BASES RÉGLEMENTAIRES D’UNE PRESCRIPTION • TOUJOURS écrite (sauf urgence vitale) • Nominative (obligatoire) • Doit comporter • un nom de médicament (nom commercial ou dci) • 1 concentration (dose par unité de volume) • 1 moment de prise (/8h, 2/j, SB) • 1 durée • 1 voie IFSI Croix Rouge Broussais

  36. LES RECOMMANDATIONS  Important de se référer à des recommandations : TOUT N’EST PAS POSSIBLE - exemple: incompatibilité physico-chimique (solvants, contenant) - manipulations de produits dangereux (chimiothérapie, antiviraux) - instabilité (plage de concentration « validée ») - ces des préparations multidoses IFSI Croix Rouge Broussais

  37. LES RECOMMANDATIONS • Pour chaque médicament : informations relatives à la préparation des médicaments  RCP (Vidal®) • … Mais toutes les précautions à prendre n’y figure pas (ex : règles d’hygiène, unités, …) IFSI Croix Rouge Broussais

  38. LES RECOMMANDATIONS • Exemple : l’Augmentin IFSI Croix Rouge Broussais

  39. LES RECOMMANDATIONS IFSI Croix Rouge Broussais

  40. LES ERREURS DE PRÉPARATION OU D’ADMINISTRATION • L’iatrogénie médicamenteuse • = événements ayant pour origine une erreur et conduisant à un événement indésirable (EI) • En France, entre 6,28 % et 10,3 % soit 1 300 000 patients hospitalisés chaque année • Parmi eux : 33 % d’EI graves • 30 à 60 % seraient évitables IFSI Croix Rouge Broussais

  41. LES ERREURS DE PRÉPARATION OU D’ADMINISTRATION • Principales erreurs de médication • Prescription (50 %) : erreur de dose, de voie, d’hypersensibilité(50 % prescriptions sont incomplètes) • Transcription (11%) • Préparation (14%) : erreur de calcul, de solvant • Administration (26 %) : dosage, débit, technique d’administration IFSI Croix Rouge Broussais

  42. LES ERREURS DE PRÉPARATION OU D’ADMINISTRATION Causes d’erreurs en activité de soins IFSI Croix Rouge Broussais

  43. LES ERREURS DE PRÉPARATION OU D’ADMINISTRATION • Conséquences • Allongement de la DMS de 2,2 j • Mortalité  3600 de cause immédiate • 10 000 de cause immédiate et associée • Coût • Entre 23 et 200 millions d’euros par an (Afssaps janvier 2001) IFSI Croix Rouge Broussais

  44. Exercice 1 Exemple •  Quelle quantité de NaCl dans une perfusion de 500 mL de NaCl 9 %o ? • NaCl 9 %osignifie 9 g de NaCl dans 1000 ml de solution ou 0,9 g de NaCl dans 100 ml. Donc dans 500 ml on en retrouve 4,5 g •  Combien de d de glucose dans une perf de G5 500 ml? • G5 signifie glucose 5 %, soit 5 g de glucose dans 100 ml • Dans 500 ml, on en trouve 25g IFSI Croix Rouge Broussais

  45. Exercice 2 • Insuline à action rapide (ACTRAPID®) prescrite en PSE: 40 UI avec un débit de 2 ml/h puis ajuster toutes les 2 h en fonction de la glycémie • [1g -1,5g]  1 UI/h • [1,5 g - 2g]  2 UI/h • [2 g - 2,5g]  3 UI/h • [2,5 g - 3g]  4 UI/h • [3g - 3,8g]  5 UI/h • A 16 h la glycémie passe à 2 g et à 19 h, elle est de 2,8 g Vous disposez d’un flacon d’insuline de 10 ml (100UI/ml) Comment allez vous préparer le PSE? IFSI Croix Rouge Broussais

  46. Correction 2 • Avec une seringue de 50 ml, prélever 40 ml • Quelle dose d’Actrapid® préprarer dans la seringue : •  Règle de trois : 100 UI pour 1 ml donc pour 40 UI la proportion est de 40/100 ml = 0,4 ml • Prélever 0,4 ml du flacon d’Actrapid® et compléter par 40 ml d’EPPI  40 UI dans 40 ml, soit 1 UI par ml • La vitesse se règle en ml/h donc en réglant 2 ml/h  2 UI/h au départ • puis adaptation de dose à 16 h (3ml/h car 3UI/h), etc… IFSI Croix Rouge Broussais

  47. Exercice 3 • Combien y a-t-il de g de glucose dans un flacon de 250 ml à 30 %? • 30 g de glucose dans 100 ml  soit 2,5 fois plus dans un flacon de 250 ml : 75 g de glucose IFSI Croix Rouge Broussais

  48. Exercice 4 • Vous devez administrer du Ciflox 200 mg (qui se présente en flacon de 200mg dans100ml prêt à l’emploi) en perfusion de 30 min • Quel sera le débit de perfusion? (exprimez le en gouttes/min) • 100 ml * 20 gouttes = 2000 gouttes • 2000/30 (en minutes) = 66, 66 • Soit en arrondissant 67 gouttes IFSI Croix Rouge Broussais

  49. Exercice 5 • Mme X…. Va accoucher. En salle de naissance la prescription est : 1 perf de G5 % en voie d’abord périphérique et de l’ocitocyne (Syntocinon®) 5 UI dans 50 ml de solution à passer en PSE au débit de 1,5 ml/h. • Quel le nombre d’UI de Syntocinon® par ml de solution? • Comment préparer vous la perfusion d’hormones? (vous disposer d’ampoules d’ocytocine de 5 UI à diluer dans 500 ml de G5) • Quelle est la concentration en Syntocinon®? • Quelle est la quantité de Syntocinon® administrée par 24 h? IFSI Croix Rouge Broussais

  50. Correction 5 • 1. Règle de trois : 5 UI 50 ml • ? 1 ml • 5/50 = 0,1 UI par ml • 2. Diluer 10 amp de Syntocinon® dans 1 poche de G 5 (500 ml • 3. 1/10 UI/ml • 4. 90 UI par 24 h IFSI Croix Rouge Broussais