la d marche technologique n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La démarche technologique PowerPoint Presentation
Download Presentation
La démarche technologique

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 20

La démarche technologique - PowerPoint PPT Presentation


  • 221 Views
  • Uploaded on

La démarche technologique. Cette présentation a pour but de montrer : Les étapes de la démarche technologique. Le rôle et l’évolution du cahier des charges tout au long de cette démarche. Suivant. Qu’est-ce qu’une démarche technologique ?.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'La démarche technologique' - miranda-sweet


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
la d marche technologique

La démarche technologique

  • Cette présentation a pour but de montrer :
  • Les étapes de la démarche technologique.
  • Le rôle et l’évolution du cahier des charges tout au long de cette démarche.

Suivant

qu est ce qu une d marche technologique

Qu’est-ce qu’une démarche technologique ?

Une démarche technologique est la mise en œuvre d’une série d’opérations prévues et planifiées dans le but de construire un objet technique répondant à un besoin. 

  • La démarche technologique peut s’appliquer à tout système de production, qu’il soit :
  • Artisanal (la réalisation d’un meuble par un ébéniste),
  • Industriel (la production d’automobiles en millions d’exemplaires),
  • Architectural (la réalisation d’un bâtiment administratif).

Mettons en évidence les étapes de la démarche technologique en prenant comme exemple la réalisation du centre culturel Tjibaou

La démarche technologique

Retour

Suivant

etape n 1 la d marche technologique commence par l analyse du besoin

Etape N°1 : La démarche technologique commence par l’analyse du besoin

Un produit n’a de sens que s’il répond à un besoin d’où l’importance de se poser la question :

A quoi sert l’objet que l’on souhaite concevoir ?

L’analyse du besoin

La construction du Centre Culturel Tjibaou a été décidée dans le cadre des accords Oudinot et à la demande de Jean-Marie Tjibaou. Ce centre géré par l’ADCK (Agence de Développement de la Culture Kanake) est dédié à l’expression de la culture kanake et doit permettre :

- Aux kanaks de retrouver avec fierté leurs racines;

- Aux non-kanaks de découvrir des références culturelles communes pour participer à l’émergence d’une identité océanienne commune,

- D’insérer la Nouvelle Calédonie au sein d’un réseau culturel régional ouvert au monde.

La démarche technologique

Retour

Suivant

etape n 2 la construction du cahier des charges fonctionnel

Etape N°2 : La construction du Cahier Des Charges Fonctionnel

Analyse du besoin

A quoi sert l’objet que l’on souhaite concevoir ?

C’est un document dans lequel le demandeur exprime son besoin en terme de fonctions et de contraintes :

Contraintes humaines : Qui va s’en servir ? Qui va le construire ?

Contraintes techniques : Quelles dimensions ? Quels matériaux ?

Contraintes économiques : Combien cela va coûter ? ….

Le cahier des charges

La démarche technologique

Retour

Suivant

cdcf les principales demandes de l adck agence de d veloppement de la culture kanake

CDCF : les principales demandes de l’ADCK (Agence de Développement de la Culture Kanake)

Les visiteurs et utilisateurs

Le budget

FC1 : II devra recevoir le public dans de bonnes conditions (espace d’accueil, boutique, cafétéria…)

FP1 : Le Centre Culturel Tjibaou devra permettre aux visiteurs de découvrir la culture kanake et océanienne, et permettre aux utilisateurs d’exprimer différentes cultures.

FC2 : Les travaux seront financés par l’Etat français (5.82 milliards de francs CFP).

Les entreprises de construction

Le site de construction

Centre Culturel Tjibaou

FC3 : Sa construction devra être réalisée sur un terrain de 8 hectares, situé sur la presqu’île de Tina et se fondre dans la végétation.

FC5 : Etre réalisable par des entreprises du Territoire.

FC4 : le centre devra posséder une architecture qui rappelle les traditions kanakes. Offrir différents espaces de travail et de découverte (salles d’exposition, médiathèque, chemin kanak, ateliers d’arts, salles de spectacle, aire coutumière…

La culture kanake et océanienne

La démarche technologique

Retour

Suivant

etape n 3 l avant projet

Etape N°3 : L’avant projet

Analyse du besoin

A quoi sert l’objet que l’on souhaite concevoir ?

Le Cahier Des Charges Fonctionnel

Qui va s’en servir ? Qui va le construire ?

Quelles dimensions ? Quels matériaux ?

Combien cela va coûter ?

….

  • L’avant projet permet :
  • L’inventaire des solutions
  • techniques (croquis, plans…)
  • Le choix de solutions conformes au cahier des
  • charges
  • - La production d’une
  • maquette ou d’un
  • prototype

L’avant projet

Possibilité d’amélioration du Cahier des Charges

Dès 1990, un concours d’idées international était lancé…

Retour

Suivant

La démarche technologique

l avant projet l inventaire des solutions propos es
L’Avant Projet : L’inventaire des solutions proposées

Une première réunion du Jury international sélectionnait, le 10 novembre 1990,

10 candidats parmi les 170 ayant déposé un dossier.

(Les photos présentes sur cette diapositive proviennent des archives de l’ADCK)

l avant projet le choix de solutions
L’Avant Projet : Le choix de solutions

Le projet de l'Architecte Renzo PIANO a été retenu par le Président de la République, Monsieur Mitterrand, et Mme TJIBAOU, au mois d’août 1991.

La démarche technologique

Images tirées du livre de Lia Piano (Nouméa : Centre Culturel Jean-Marie Tjibaou)

l avant projet les plans les essais la production de maquettes et de prototypes

L’Avant Projet : Les plans, les essais, la production de maquettes et de prototypes

Les croquis

Les dessins

Les maquettes

Les plans

Les essais

Architecte et maître d’oeuvre Renzo Piano

La démarche technologique

Retour

Suivant

Les prototypes

Images tirées du livre de Lia Piano (Nouméa : Centre Culturel Jean-Marie Tjibaou)

en quoi le projet de renzo piano respecte cdcf de l adck

En quoi le projet de Renzo Piano respecte CDCF de l’ADCK?

Structure du centre qui rappelle les cases kanakes

Les entreprises de construction

Les visiteurs et les utilisateurs

FC3 : Sa construction devra être réalisée sur un terrain de 8 hectares, situé sur la presqu’île de Tina et se fondre dans la végétation.

De nombreuses cases d’exposition comme la case Jinu qui permet de découvrir des grandes œuvres des pays du Pacifique.

Une médiathèque propose au public des collections axées sur les cultures océaniennes et en particulier kanake.

FC5: le centre Culturel Tjibaou devra être réalisable par des entreprises du Territoire

Un chemin kanak emmène les visiteurs à travers

une végétation porteuse de sens et de fonctions dans la culture mélanésienne.

Un parking et un centre d’accueil de 816 m2 permettent de recevoir le public dans de bonnes conditions.

  • Le centre s’étend sur une superficie de 6 970 m2 :
  • Les bâtiments sont parfaitement inscrits dans la végétation;
  • - L’architecture est en symbiose avec les vents de la presqu’île.

Une cafétéria offre aux visiteurs un espace de rencontre et de détente

FC1 : le centre Tjibaou devra recevoir le public dans de bonnes conditions.

Une boutique propose aux visiteurs des objets artisanaux, des livres …

Case traditionnelle kanake

Le site de construction

Centre Culturel Tjibaou

L’architecture s’inspire de la culture kanake notamment par la construction de cases dont l’ossature allie le métal et le bois.

Les contraintes techniques de la charpente mixte bois/métal, ne peuvent être réalisées sur place.Les entreprises locales concernées par ce lot commandent les éléments fabriquées en Europe et s'occupent ensuite du montage.Les autres lots peuvent être réalisés sur place.

FC4 : le centre devra posséder une architecture qui rappelle les traditions kanakes.

Offrir différents espaces de travail et de découverte

La culture kanake et océanienne

Suivant

La démarche technologique

Images présentes sur le site (http://surlestracesdecook.blogspot.com)

etape n 4 l analyse de fabrication

Etape N°4 : L’analyse de fabrication

Analyse du besoin

A quoi sert l’objet que l’on souhaite concevoir ?

Le Cahier Des Charges Fonctionnel

Qui va s’en servir ? Qui va le construire ?

Quelles dimensions ? Quels matériaux ?

Combien cela va coûter ?

….

  • L’avant projet
  • L’inventaire des solutions techniques (croquis, plans)
  • Le choix de solutions conformes au cahier des
  • charges
  • - La production d’une
  • maquette ou d’un
  • prototype
  • Evolution du CDCF

L’analyse de fabrication

Organiser les différentes étapes de fabrication :

Mise en place des outils

de production (locaux, machines, automates), formation des personnels, organisation de la production.

La démarche technologique

industrialisation
Industrialisation

Les appels d’offres ont été lancés le 31 août 1994.

Le 21 février 1995, la commission des marchés sélectionnait la liste des offres retenues, lot par lot. Les travaux ont commencé en mai 1995.

(Les photos présentes sur cette diapositive proviennent des archives de l’ADCK)

La démarche de projet industriel

Suivant

Retour

etape n 5 la fabrication

Etape N°5 : La fabrication

Analyse du besoin

A quoi sert l’objet que l’on souhaite concevoir ?

Le Cahier Des Charges Fonctionnel

Qui va s’en servir ? Qui va le construire ?

Quelles dimensions ? Quels matériaux ?

Combien cela va coûter ?

….

  • L’avant projet
  • L’inventaire des solutions techniques (croquis, plans)
  • Le choix de solutions conformes au cahier des
  • charges
  • - La production d’une
  • maquette ou d’un
  • prototype
  • Evolution du CDCF

La fabrication

Avec l’aide des dessins et de l’analyse de fabrication, on réalise le produit demandé :

  • L’analyse de fabrication
  • - Mise en place des outils
  • de production (locaux, machines, automates),
  • Formation des personnels,
  • Organisation de la production.

Fabrication, assemblage, emballage, gestion de la production, contrôle qualité.

La démarche technologique

Retour

slide14

(Les photos présentes sur cette diapositive proviennent des archives de l’ADCK)

La démarche de projet industriel

slide15

La fabrication d’une case

Fin des travaux en 1998

(Les photos présentes sur cette diapositive proviennent des archives de l’ADCK)

La démarche technologique

Retour

Suivant

etape n 6 l utilisation et l valuation

Etape N°6 : L’utilisation et l’évaluation

Analyse du besoin

A quoi sert l’objet que l’on souhaite concevoir ?

Le Cahier Des Charges Fonctionnel

Qui va s’en servir ? Qui va le construire ?

Quelles dimensions ? Quels matériaux ?

Combien cela va coûter ?

….

  • L’avant projet
  • L’inventaire des solutions techniques (croquis, plans)
  • Le choix de solutions conformes au cahier des
  • charges
  • - La production d’une
  • maquette ou d’un
  • prototype
  • Evolution du CDCF

Valider la conformité du produit fini par rapport au CDCF :

L’utilisation et l’évaluation

  • A l’issue de la fabrication,
  • Au moment de l’utilisation pour connaître le degré de satisfaction du produit et dénoncer les éventuels « vices cachés ».

La fabrication :

  • L’analyse de fabrication
  • - Mise en place des outils
  • de production (locaux, machines, automates),
  • Formation des personnels,
  • Organisation de la production.
  • Fabrication,
  • Assemblage,
  • Emballage,
  • Gestion de la production,
  • Contrôle qualité.

La démarche technologique

le centre culturel tjibaou

Le Centre Culturel Tjibaou

M. Lionel JOSPIN et Mme. Tjibaou

Gestes coutumiers

Il a été ouvert au public, le 16 juin 1998 et accueille près de

98 000 visiteurs par an.

Le Centre culturel Tjibaou a intégré la liste des monuments historiques classés le 24/03/2003.

Le centre culturel Tjibaou a été inauguré par M. Lionel JOSPIN, premier ministre, en présence de nombreuses personnalités politiques du Territoire et d’autres pays de la Région, les 4 et 5 mai 1998.

(Les photos présentes sur cette diapositive proviennent des archives de l’ADCK et du livre de Léa Piano)

La démarche technologique

l volution du produit
L’évolution du produit

Tout produit est susceptible d’évoluer pour répondre à de nouveaux besoins.

C’est le cas du Centre Culturel Tjibaou qui a dû faire évoluer sa partie hébergement pour pouvoir accueillir dans de bonnes conditions les scolaires résidents, inscrits aux « classes culture ».

D

Ancienne zone d’hébergement

A – Réfectoire

Jusqu’en 2012, les scolaires hébergés étaient mélangés aux artistes.

B – Hébergement

C

C – Multimédia

B

D – Atelier artistique

A

Aire Mwakaa

Falé

Les nouveaux besoins de l’ADCK :

  • Séparer l’hébergement des artistes de celui des scolaires.
  • Etendre et réaménager les ateliers artistiques.

VILLAGE 1

VILLAGE 2

VILLAGE 3

Espace Ape Vila

La démarche technologique

Suivant

la solution retenue

La solution retenue

C’est avec l’accord de Monsieur Renzo Piano que le projet proposé par l’architecte, Madame Purnama Sophie (société ICIMM), a été retenu. Cette architecte était déjà responsable du chantier paysager lors de la construction initiale du centre Tjibaou.

Sur-toiture débordante et terrasses

Couvert végétal existant

Nouvelles constructions

Zone réaménagée

Projet HQE

(Haute Qualité Environnementale)

Le montant des travaux :

environ 317 millions de francs CFP

Suivant

Retour

(Le plan présent sur cette diapositive est la propriété de l’ADCK et de la société ICIMM)

la d marche technologique1

La Démarche Technologique

Analyse du besoin

A quoi sert l’objet que l’on souhaite concevoir ?

Le Cahier Des Charges Fonctionnel

Qui va s’en servir ? Qui va le construire ?

Quelles dimensions ? Quels matériaux ?

Combien cela va coûter ?

….

  • L’avant projet
  • L’inventaire des solutions techniques (croquis, plans)
  • Le choix de solutions conformes au cahier des
  • charges
  • - La production d’une maquette ou d’un prototype
  • Evolution du CDCF
  • L’utilisation, l’évaluation
  • A l’issue de la fabrication,
  • Au moment de l’utilisation pour connaître le degré de satisfaction du produit.

La démarche technologique

La fabrication :

  • L’analyse de fabrication
  • - Mise en place des outils
  • de production (locaux, machines, automates),
  • Formation des personnels,
  • Organisation de la production.
  • Fabrication,
  • Assemblage,
  • Emballage,
  • Gestion de la production,
  • Contrôle qualité.
  • Cette présentation avait pour but de montrer :
  • Le rôle et l’évolution du cahier des charges tout au long du projet,
  • Qu’il est possible d’appliquer cette démarche à un projet architectural.

La démarche technologique

Retour