i la production du droit n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
I-La production du droit PowerPoint Presentation
Download Presentation
I-La production du droit

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 36

I-La production du droit - PowerPoint PPT Presentation


  • 82 Views
  • Uploaded on

I-La production du droit . 1.3 La production contractuelle du droit. Introduction: un monde d’obligations . Achat d’une baguette Téléchargement payant d’un film Consultation médicale  autant d’exemples de contrats. La notion d’obligation .

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'I-La production du droit' - minya


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
i la production du droit

I-La production du droit

1.3 La production contractuelle du droit

introduction un monde d obligations
Introduction: un monde d’obligations
  • Achat d’une baguette
  • Téléchargement payant d’un film
  • Consultation médicale
  •  autant d’exemples de contrats
la notion d obligation
La notion d’obligation
  • Obligation=def: lien de droit par lequel une ou plusieurs personnes (= créanciers) peuvent exiger d’une ou de plusieurs autres personnes (=débiteurs) l’exécution d’une prestation à faire, ne pas faire ou donner.
la libert contractuelle
La liberté contractuelle
  • Code civil, art 1134: Les conventions légalement formulées tiennent lieu de loi à ceux ui les ont faites. Elles ne peuvent être révoquées que de leur consentement mutuel, ou pour les causes que la loi autorise. Elles doivent être exécutées de bonne foi.
fondement de la force obligatoire des contrats
Fondement de la force obligatoire des contrats
  • Th: la force obligatoire des contrats repose sur le consentement aux obligations volontairement consenties.
exercice r digez une clause de conciliation
Exercice: rédigez une clause de conciliation

Face à un différend, on accepte de se référer à un tiers pour trouver une solution amiable en trois mois.

questions prendre en compte
Questions à prendre en compte
  • Quel type de différend?
  • Quel tiers?
  • Quelle durée?
  • Quelle loi applicable?
  • Quelles sanctions?
un exemple de clause de conciliation
Un exemple de clause de conciliation
  • Toute contestation relative au présent contrat sera soumise, avant toute instance judiciaire, à des conciliateurs, chacune des parties ayant désigné un conciliateur. Ainsi, en cas de contestation, l’une des parties informera l’autre par LRAR du nom du conciliateur par elle proposé, l’autre partie ayant 8 jours pour notifier son accord sur le choix du conciliateur. L’absence de réponse dans ce délai vaudra accord de la deuxième partie sur le choix du conciliateur avancé par la première partie. Les conciliateurs disposeront d’un délai de trois mois maximum afin de régler les difficultés qui leur seront soumises et de faire accepter par les parties une solution amiable.
slide9

A défaut de pareil accord dans les délais prévus, le litige pourra être porté par la partie la plus diligente devant la juridiction compétente. Dans le cas où l’une des parties ne respecterait pas la présente clause de conciliation, et saisirait une instance judiciaire avant même d’avoir mis en œuvre la présente clause; l’autre partie pourra, au cours de l’instance, invoquer une fin de non recevoir ayant pour cause la clause de conciliation. Celle-ci devra impérativement être mise en œuvre avant toute instance.

probl matique
Problématique
  • Comment le contrat suppose et exprime-t-il notre liberté?
  • Comment encadrer le contrat, instrument privilégié des relations économiques, afin d’éviter les abus?
i l approche classique du contrat
I-L’approche classique du contrat.
  • A- Le droit commun des contrats, au cœur du code civil
  • Code civil, art 1101 à 1369-11
1 typologie de contrats
1-Typologie de contrats
  • Contrats synallagmatique: C.civil art. 1102
  • Contrats à titres onéreux: C.civil art. 1106
  • Contrats à titres gratuits: C.civil art 1105
  • Contrats nommés
  • Contrats innomés
2 le fondement du droit des contrats
2-Le fondement du droit des contrats
  • Conditions de la force obligatoire des contrats
  • C1) Consentement des parties
  • C2) Conformité de la convention à la loi
la th orie de l autonomie de la volont
La théorie de l’autonomie de la volonté
  • (1) un individu ne peut pas être assujetti à des obligations qu’il n’a pas voulues.
  • (2) Un individu doit respecter toutes les obligations auxquelles il a librement consenti.
principes juridiques issus de la th orie de l autonomie de la volont
Principes juridiques issus de la théorie de l’autonomie de la volonté
  • Pp1:liberté contractuelle: chacun est libre de contracter ou non.
  • Pp2: force obligatoire du contrat: celui qui décide de s’engager doit respecter ses engagements.
slide16

Pp3: Effet relatif du contrat: les parties ne peuvent engager des tiers et leur contrat n’a d’effet qu’à leur égard.

  • Pp4: un acte juridique n’est soumis à aucune forme particulière pour sa validité car le consentement a à lui seul le pouvoir de créer des obligations.
b r gles du code civil applicables au contrat
B) Règles du code civil applicables au contrat
  • 1- Les règles concernant la formation
  • C.Civil, art 1108: 4 conditions pour la validité de la formation
  • 1) Le consentement de la partie qui s’oblige
  • 2) Sa capacité de contracter
  • 3) un objet certain qui forme la matière et l’engagement
  • 4) un cause licite dans l’obligation
la th orie des vices du consentement
La théorie des vices du consentement
  • Sont des causes de nullité des contrats
  • 1) l’erreur
  • 2) le dol
  • 3) la violence
un exemple cass civ 1 3 f vrier 1999 d
Un exemple: Cass.Civ.1è, 3 février 1999 (D)
  • La Cour,
  • -Sur le moyen unique:
  • -Vu les articles 1131 et 1133 du Code civil:
  • - Attenduquen'est pas contraire aux bonnesmoeurs la cause de la libéralitédontl'auteurentendmaintenir la relation adultèrequ'ilentretient avec le bénéficiaire;
slide20

- Attenduque le 26 octobre 1989, Roger Y...estdécédé en laissant à sa succession son épouse et M.Christian Y... qu'ilavaitadopté; que par testament authentique du 17 mars 1989, il a, d'une part, révoquétoute donation entre époux et exhérédé son épouse, et , d'autre part, gratifiéMme X... d'unesomme de 500 000 F; queM.Christian Y...a soutenuque la cause de cette disposition était contraire aux bonnesmoeurs;

slide21

-Attenduque pour prononcer la nullité de la libéralitéconsentie à Mme X..., la courd'appel a retenuque la disposition testamentairen'avaitétépriseque pour poursuivre et maintenirune liaison encore trèsrécente; en quoi la courd'appel a violé les textessusvisés;

  • Par ces motifs, casse et (...) renvoiedevant la Courd'appel de Paris, autrementcomposée...
la nullit
La nullité
  • Nullité conventionnelle
  • Nullité judiciaire
2 les effets du contrat
2- Les effets du contrat
  • a) Les parties, libres de s’engager, doivent respecter leurs engagements.
  •  le contrat ne peut être modifié, suspendu, révoqué que par un accord mutuel des parties.
exceptions
Exceptions
  • 1) le juge se fondera sur C.civil art 1134 et notamment sur l’obligation de bonne foi.
  • 2) Le juge peut se rapporter à l’équité.
l affaire craponne
L’affaire Craponne
  • Cass.Civ.6 mars 1876
  • La Cour;
  • - Sur le deuxièmemoyen;
  • -Attenduqu'ilrésulte des déclarations de l'arrêtattaquéque les travauxqu'ilprescritdoiventêtreexécutésdansl'intérêt des parties, afin, d'une part, de mesurer la quantitéd'eauque les hoirs de Galliffetdoiventlivrer aux arrosants, et, d'autre part, de remédier à des
slide26

abus de jouissancecommis par ceux-ci; que la moitié de la dépensetotalemise à la charge de chacune des parties représentedonc, dansl'appréciationsouveraine de la courd'appel, le montant des frais qui incombent à cettepartie pour l'exécution de ses obligations personnelles, et non une portion des fraisdontesttenu son adversaire;

slide27

-D'oùil suit qu'enfaisant masse de toutes les dépensenécessaires pour rétablirrespectivement les parties dansleursdroits et en les condamnant à payer cesdépense par égale portion, la courd'Aixn'acommisaucunexcès de pouvoir, et n'aviolénil'article 1134, nil'article 1135 du Code civil

  • -Rejettecemoyen
  • Maissur le premier moyen du pourvoi
  • -Vu l'article 1134 du Code civil;
slide28

- Attenduque la disposition de cet article n'étantque la reproduction des anciensprincipesconstammentsuivis en matièred'obligationsconventionnelles, la circonstanceque les contratsdontl'exécutiondonne lieu au litige son antérieurs à la promulgation du Code civil ne sauraitêtre, dansl'espèce, un obstacle à l'applicationdudit article;

  • - Attenduque la règlequ'ilconsacreestgénérale, absolue, et régit les contratsdontl'exécutions'étend à des époques successives de mêmequ'àceux de touteautre nature;
slide29

-Que, dansaucuncas, iln'appartient aux tribunaux, quelqueéquitablequepuisseleurparaîtreleurdécision, de prendre en considération le temps et les circonstances pour modifier les conventions des parties t substituer des clauses nouvelles à celles qui ontétélibrementacceptées par les contractants;

slide30

-Qu'endécidant le contrait et en élevant à 30 centimes de 1834 à 1874, puis à 60 centimes à partir de 1874, la redevanced'arrosage, fixée à 3 sols par les conventions de 1560 et 1567, sous prétextequecetteredevancen'était plus en rapport avec les fraisd'entretien du canal de Craponne, l'arrêtattaqué a formellementviolél'article 1134 ci-dessusvisé;

  • - Par ces motifs, casse...
slide31

b) la fin du contrat

  • Pp: les parties ne peuvent se libérer unilatéralement d’un lien contractuel avant l’expiration du terme.
c ex cution et in xecution du contrat
C-Exécution et inéxecution du contrat
  • Les clauses limitatives de responsabilité
iii tendances actuelles
III-Tendances actuelles
  • 1) la protection législative d’une catégorie de contractants
  • Contrats de louage
  • 2) les codes spécifiques
  • Le droit de la consommation
b la standardisation et les mod les contractuels
B) La standardisation et les modèles contractuels
  • 1) les contrats d’adhésion
  • Leurs caractéristiques
  • Inégallité économique des contractants
  • Offre adressée à un public et non pas à un individu
  • Contrat exclusivement élaboré par une des parties
slide35

2) Modèles contractuels

  • Facteurs de leurs développement
  • Accélération de la conclusion des contrats
  • Diminution des coûts
  • Standardisation des relations juridiques
c le contrat mod le dominant
C) Le contrat, modèle dominant
  • Nouvelles fonctions
  • Contrats d’association et contrat de société
  • Le contrat, instrument des politiques publiques
  • Contrat d’accueil et d’intégration pour les étrangers et leurs familles
  • Contrat de responsabilité parentale