Download
descriptifs synth tiques des ec et ue ouverts en formation compl mentaire n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Descriptifs synthétiques des EC et UE ouverts en formation complémentaire PowerPoint Presentation
Download Presentation
Descriptifs synthétiques des EC et UE ouverts en formation complémentaire

Descriptifs synthétiques des EC et UE ouverts en formation complémentaire

113 Views Download Presentation
Download Presentation

Descriptifs synthétiques des EC et UE ouverts en formation complémentaire

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Descriptifs synthétiques des EC et UE ouverts en formation complémentaire 2014-2015

  2. Les UE du master biologie • Domaine sciences technologie santé, mention biologie • UE en master 1 biologie moléculaire et cellulaire • Bio 4225, 4227 ou 4228 • UE en master 2 immunologie, microbiologie, infectiologie • Bio 531T ou 531U • https://chimie-biologie.ujf-grenoble.fr/formations/masters • http://www.ujf-grenoble.fr/formation/diplomes/majeure-m1-biologie-moleculaire-et-cellulaire-221187.htm?RH=1314955048444

  3. UE de M2YBio531T – 6 ECTS «Bases moléculaires des maladies génétiques » Programme Objectif Acquérir une meilleure compréhension du génome humain et des techniques d’analyses par le biais d’un enseignement appliqué à des grands groupes de pathologies humaines. • La théorie : - Le génome, le gène et les différents types d’anomalie génétiques ayant des conséquences délétères sur la santé. - Les techniques d’analyses des chromosomes et des gènes : Karyotype, CGH, séquençage… Public • Filière universitaire Scientifique ayant validé un M1 • Filière universitaire Médicale à partir du D1 • Internes en médecine, en odontologie et en pharmacie • 30 étudiants maximum • La pratique : - Deux travaux dirigés de bio-informatique : les outils informatiques pour l’analyse des gènes et la détection des mutations. • Des exemples : • De la clinique au diagnostic génétique en prenant des exemples : Intervenants Médecins, Pharmaciens, Chercheurs: - Pierre Ray - Charles Coutton - Nathalie Roux Buisson - John Rendu - Véronique Satre - Isabelle Pin • La mucoviscidose • Les pathologies neuromusculaires • Les maladies du rythmes cardiaque • Les retards mentaux liés à l’X. • L'infertilité • Evaluation : • Une analyse/ présentation d’article (20%) • Le TD de Bio-informatique (10%) • Un examen écrit (70%) Contact Responsable : P. Ray Laboratoire de BGM Institut de Biologie et de Pathologie CHU de Grenoble, BP 217 38043 Grenoble Cedex 9 Tél. : 04 76 76 55 73 Mail : pray@chu-grenoble.fr

  4. YBio531U: Cancérologie expérimentale et thérapeutique Objectifs de l'UE: Offrir un apperçu complet de la cancérologie depuis la recherche fondamentale aux essais cliniques. Chercheurs grenoblois UE transversale couplée à la faculté de médecine Responsable: C. ROME (claire.rome@ujf-grenoble.fr; GIN)‏ Homme et la clinique Moléculaire => Cellule => Animaux Intervenants: CHRU; UJF; IAB; GIN O. Destaing (IAB): Adhérance et migration cellulaire L. Riou (Jean Roger): SPECT en cancérologie N. Coquery (GIN): Modèlesanimaux et imageries en recherchecontre le cancer L. Lafanechère (IAB): A la découverte d’un médicament anti-cancéreux L. Pelletier (GIN): Gliome N. Foray (Lyon/INSERM); J. Breton (Jean Roger) M. Billaud (IAB): Cancer et métabolisme C. Boyaud (IAB): Cancer et rythmecircadien Interne de médecine (CHU): la cancérohospitalière (sous réserve) A. Emadali (IAB): Cancer et protéomique

  5. YBio531U: Cancérologie expérimentale et thérapeutique Responsable: C. ROME (claire.rome@ujf-grenoble.fr; GIN)‏ Lieu: 1ier cours: Faculté de médecine; Bâtiment Boucherle; Public: Etudiants de Master 2 Biologie Etudiants de médecine (à partir de la 3ième année) Examen en deux temps: - Début décembre: une analyse d’un article scientifique lié aux cours (CC) - Fin du semestre: Examen écrit sur cours + exercice de réflexion

  6. Année Universitaire 2014/2015 Programme Objectif Acquérir les connaissances fondamentales nécessaires à la compréhension des principaux mécanismes sous-tendant le développement cancéreux. Public • Filière universitaire Scientifique ayant validé une licence de Biologie • Filière universitaire Médicale à partir du P2 • Interne en médecine, en odontologie et en pharmacie Intervenants Médecins, Pharmaciens, Chercheurs Contact : Responsable : Dr. M. Bidart Unité INSERM 836 – équipe 7 Grenoble Institut des Neurosciences (GIN) Tél. : 04 76 76 63 30 (ligne directe) 04 56 52 05 12 (secrétariat) Mail : mbidart@chu-grenoble.fr

  7. UE Bio 4227 Virologie humaine (P Morand, R Ruigrok) • UE du second semestre • Enseignements le jeudi et vendredi après midi de janvier à mars • PMorand@chu-grenoble.fr ou ruigrok@embl-grenoble.fr

  8. Physiopathologie de la procréation (YBIO 4228)Responsable : Pr Sylviane HennebicqSHennebicq@chu-grenoble.frde janvier à avril (jeudi et vendredi AM, site santé) • Objectifs d’apprentissage : • Comprendre les principes de la physiologie de la fertilité humaine • En déduire les liens avec la • Comprendre comment articuler une démarche de recherche en fertilité • Thèmes abordés • Gamétogenèse male et femelle et spécificités de la cellule de Sertoli • Données de maturation des gamètes mâles dans le tractus génital mâle et femelle • Maturation nucléaire • Transit épididymaire et métabolisme lipidique • Capacitation et réaction acrosomique, métabolisme phospholipidique • Interaction des gamètes • Fécondation, développement embryonnaire, implantation • Endocrinologie de la reproduction • Génétique moléculaire et chromosomique des infertilités masculines et féminines • Diagnostic génétique embryonnaire

  9. Physiopathologie de la procréation (YBIO 4228) • Modalités d’enseignement • Travaux pratiques de spermatogenèse et fécondation in vitro sur modèle bovin • Cours magistraux et enseignements dirigés • Entrainement à l’analyses d’articles avec présentation orale en binôme par les étudiants (notée dans le cadre du contrôle continu) • Pré requis • L3 biologie • ou HBDD PACES et UE 11 (GRD) 2ème année médecine • Ou HBDD PACES et embryologie 2ème année maieutique • Contrôle continu : - Evaluation de l’analyse et la présentation d’un article scientifique • Contrôle terminal • Evaluation écrite comportant des questions rédactionnelles courte et une analyse d’article scientifique en anglais • Maximum 24 étudiants issus des filières biologie, médecine et maieutique

  10. Les UE du master ISM • Domaine sciences technologies santé, mention ingénierie pour la santé et le médicament • master 1 parcours MDCP, • UE NPHA 4100, 4203, 4206, • UE MMED 4103, 4104, 4106, 4200, 4201, 4202, 4203,4110 • UE MINF 4100 • UE MSTA 4101 • http://www.ujf-grenoble.fr/formation/diplomes/majeure-m1-ingenierie-pour-la-sante-et-le-medicament-ism--221206.htm?RH=1314955048444

  11. Les UE du master ISMSemestre 1 • UE MMED4100 – Initiation à la modélisation en médecine et biologie (6 ECTS, pierre.baconnier@imag.fr) Cours – Qu'est-ce que la modélisation ? – Approche mathématique des systèmes vivants (recherche des équilibres, recherche des stabilités) – Les grands formalismes utilisés en modélisation des systèmes vivants – Retour à la biologie et intérêt de la modélisation (e.g., couverture vaccinale, lutte contre l’épidémie, compréhension de phénomènes complexes). TD - Simulation du comportement de systèmes dynamiques vivants (cellules, mécanique ventilatoire, propagation de maladies transmissibles,...) - Modèles et simulateurs (recherche sur internet) - Présentation d'éléments de bibliographie

  12. UE Master 1 ISMMMED4110Physiopathologie de l’implantation et fertilité féminine : des concepts à la pratique Responsable : Sophie Brouillet Equipe pédagogique : Enseignants de Médecine, Pharmacie, Biologie, Psychologie Pré-requis :L3 de Biologie, DFGSM2 ou DFGSMa2 (maxi 30 étudiants, répartis par 1/3 au plus) Modalités d’enseignement :CM : 22h ; TD : 18h ; Travail de groupe ; Projet tutoré Contrôle des connaissances Contrôle continu : projet court tutoré de conception d’une démarche expérimentale Compte rendu + présentation orale Contrôle terminal : évaluation écrite avec questions rédactionnelles courtes + analyse de démarche expérimentale (article scientifique en anglais) Contact : sbrouillet@chu-grenoble.fr

  13. UE Master 1 ISMPhysiopathologie de l’implantation et fertilité féminine des concepts à la pratique Objectifs Comprendre les principes physiopathologique de la fertilité féminine. Comprendre comment articuler une démarche de recherche en fertilité Programme Implantation Infertilité féminine Fonction ovarienne Fécondation S. Hennebicq P. Hoffmann & O. Chabre S. Brouillet N. Alfaidy Introduction à laRecherche Sujet d’actualités Introduction à la sexologie Méthodologie M. Bidart & S. Brouillet S. Hennebicq & S. Brouillet S. Brouillet G. Markarian

  14. Maladies transmissibles : pathogénie, et stratégie de lutte contre les agents infectieux (bactéries, virus, parasites, micromycètes) Effectif d’étudiants envisagés : maximum 30. Si le nombre d’étudiants inscrits est supérieur, les enseignants de l’UE se réservent la possibilité d’une sélection en fonction des objectifs pédagogiques Responsables :  M. Maurin (mmaurin@chu-grenoble.fr) ; H. Pelloux (hpelloux@chu-grenoble.fr) Equipe pédagogique : Bactériologie: Y. Caspar, P. Fournier, S. Boisset, M. Maurin Parasitologie-Mycologie: C Garnaud, JB Murat, D Maubon, MP Brenier-Pinchart, M Cornet, H Pelloux Virologie: J Lupo, S Larrat, P Morand Infectiologie: O Epaulard, JP Brion Domaine : Sciences, technologies, santé ; Mention : Ingénierie pour la santé et le médicament M1 : parcours MDCP Compétences pré–requises : L’UE est ouverte -  à tout étudiant de médecine ayant validé le PCEM1 -  à tout étudiant de pharmacie ayant validé la deuxième année -  à tout étudiant de première année de Master « Sciences du Vivant » - à tout étudiant de l’école vétérinaire Compétences visées : Connaissances approfondies des bases conceptuelles concernant la pathogénie, l’épidémiologie, le diagnostic, la thérapeutique et la prophylaxie des maladies dues aux agents infectieux

  15. Responsable : Pr A. MAITRE : Anne.Maitre@ujf-grenoble.fr Secrétariat pédagogique : cbuisson1@chu-grenoble.fr Médecine et santé au travail – CHU de Grenoble – Hall Vercors Tél : 04 76 76 59 42 Public : UE au choix du parcours de M1 ISM « Méthodologie en Développement Clinique et Pharmaceutique » (MDCP) de la branche « médicament » (CG) ou la branche « ingénierie de la santé », étudiants en médecine ou en pharmacie Objectifs : Etablir le lien entre la formation de base des études médicales, pharmaceutiques ou biologiques et la recherche concernant les risques pour la santé liés à l’environnement. Une des UE conseillée pour le master 2 MRESTE (Méthodes de Recherche en Environnement - Santé – Toxicologie – Ecotoxicologie) Master 1ère année : UE Environnement-Santé (4103)

  16. Master 1ère année : UE Environnement-Santé (4103) Enseignement: de mi Septembre à mi décembre 2014 Tous les vendredis après-midi, 13h30-17h30 Enseignement théorique(40 H) : Risques sanitaires liés aux : - agents chimiques (métaux, solvants, dioxines, HAP etc.) - microbiologiques (champignons, virus, bactéries) - physiques (rayonnements ionisants et ultraviolets) Pathologies liées aux expositions professionnelles et environnementales (cancers, légionelloses, asthme, allergies, etc.). Evaluation des risques sanitaires, surveillance atmosphérique et biologique. Réseau de surveillance de la pollution, cellule Mobile d’Intervention Chimique Enseignement pratique (2H) : Recherche documentaire Validation : Contrôle continu : QCM à différents cours + Examen en décembre

  17. Les UE du master ISMSemestre 1 • UE MMED4104 – Méthodologie en recherche épidémiologique (6 ECTS, rdegaudemaris@chu-grenoble.fr) Objectif : acquérir les connaissances de base en méthodologie et statistiques pour conduire des études dans le cadre de la recherche épidémiologique - Introduction à l’épidémiologie. - Comprendre les différentes étapes pour la réalisation d’études épidémiologiques et savoir choisir entre une étude transversale, de cohorte ou cas-témoin. - Comprendre les différentes méthodes d’échantillonnage. - Comprendre et prendre en compte les différents types de biais. - Savoir calculer un effectif. - Connaitre et interpréter statistiquement les risques en épidémiologie. Initiation à la régression logistique. 1 séance de TP pour mettre en pratique les données de base acquises.

  18. Les UE du master ISMSemestre 1 • UE MMED4106 – Anatomie générale, viscérale et morphogenèse (6 ECTS, Pchaffanjon@chu-grenoble.fr) THEMES : - Anatomie avec applications cliniques et morphogenèse - Outils radiologiques et informatiques pour une modélisation 3D ORGANISATION : Cours magistraux TP par binômes ou trinômes Un sujet à traiter par groupe (binôme ou trinôme) : introduction à la recherche en morphologie avec travail de dissection et/ou travail sur données issues de l’imagerie médicale. Travaux de modélisation. Etudes de corrélations anatomo-radiologiques et anatomo-cliniques.

  19. Les UE du master ISMSemestre 1 • UE NPHA4100 – Pharmacologie générale (6 ECTS, Anne.Briancon@ujf-grenoble.fr) Acquisition de notions avancées de pharmacologie générale et clinique. Lecture critique et présentation d’articles scientifiques en pharmacologie. Exemples de thèmes abordés : Réceptologie Transport des médicaments Interactions médicaments-membranes Développement du médicament Médicaments génériques Résistance aux médicaments Adaptations posologiques Interactions médicamenteuses Suivi thérapeutique pharmacologique

  20. Les UE du master ISMSemestre 2 • UE MMED4207 – Anatomie et imagerie du système nerveux central (6 ECTS, Pchaffanjon@chu-grenoble.fr) • UE NPHA4203 – Pharmacochimie : découverte, conception et structure de molécules d'intérêt thérapeutique (6 ECTS, Edwige.Nicolle@ujf-grenoble.fr) Objectif : donner les bases de la conception de médicaments et de nouvelles substances biologiquement actives en exploitant les connaissances liées à l’interface Chimie-Biologie. Le programme de cet enseignement permettra à l’étudiant découvrir les points-clés de la recherche dans le domaine de la conception de nouvelles molécules d’intérêt thérapeutique. Thèmes : les grandes étapes de la recherche de médicaments, les ligands et de leur structure chimique, les cibles thérapeutiques, Relation structure-pharmacodynamie.

  21. Responsable : Pr R. DE GAUDEMARIS Secrétariat pédagogique : cbuisson1@chu-grenoble.fr Médecine et santé au travail – CHU de Grenoble – Hall Vercors Tél : 04 76 76 59 42 Public : UE au choix du parcours de M1 ISM « Méthodologie en Développement Clinique et Pharmaceutique » (MDCP) de la branche « médicament » (CG) ou la branche « ingénierie de la santé », étudiants en médecine ou en pharmacie Objectifs : Apprendre les bases méthodologiques nécessaires à la conception et à la réalisation d'études de recherche clinique en épidémiologie. Apprendre à connaître les indicateurs et les tests d'analyses statistiques nécessaires à l'exploitation des données. Une des UE conseillée pour le master 2 MRESTE (Méthodes de Recherche en Environnement - Santé – Toxicologie – Ecotoxicologie Master 1ère année : UE Méthodologie en recherche épidémiologique (4104)

  22. Master 1ère année : UE Méthodologie en recherche épidémiologique (4104) Enseignement : de mi Septembre à mi Décembre 2014 Tous les jeudi après-midi de 14h à 18h Enseignement théorique(30 H) : • Introduction à l’épidémiologie. • Comprendre les différentes étapes pour la réalisation d’études épidémiologiques et savoir choisir entre une étude transversale, de cohorte ou cas-témoin. • Comprendre les différentes méthodes d’échantillonnage. • Comprendre et prendre en compte les différents types de biais. • Savoir calculer un effectif. • Connaitre et interpréter statistiquement les risques en épidémiologie. • Initiation à la régression logistique. TD en amphi sur l’analyse des données Validation : Contrôle continu : QCM à différents cours + Examen en décembre

  23. Les UE du master ISMSemestre 2 • UE MMED4202 – Méthodologie en recherche clinique (6 ECTS, jlbosson@imag.fr) Objectifs : connaître et savoir mettre en oeuvre les différentes méthodes utilisées en recherche clinique (évaluation d'un nouveau traitement, d'une nouvelle méthode diagnostique, recherche de facteurs de risque ou de facteurs pronostiques). Connaitre les avantages et inconvénients des études interventionnelles ou observationnelles Connaitre les contraintes éthiques et réglementaires en recherche clinique Savoir rédiger un protocole de recherche clinique et le mettre en oeuvre Savoir assurer la qualité des données Les cours sont assurés par l'ensemble des professionnels (médecins méthodologistes, attachés de recherche clinique, chefs de projet, statisticiens) du Centre d'Investigation Clinique du CHU Grenoble (Inserm). Chaque cours fait l'objet d'une mise en oeuvre pratique en TD avec remise des documents type du référentiel qualité du CIC.

  24. Les UE du master ISMSemestre 2 • UE MMED4202 – Méthodologie en recherche clinique (6 ECTS, jlbosson@imag.fr) Objectifs : connaître et savoir mettre en oeuvre les différentes méthodes utilisées en recherche clinique (évaluation d'un nouveau traitement, d'une nouvelle méthode diagnostique, recherche de facteurs de risque ou de facteurs pronostiques). Connaitre les avantages et inconvénients des études interventionnelles ou observationnelles Connaitre les contraintes éthiques et réglementaires en recherche clinique Savoir rédiger un protocole de recherche clinique et le mettre en oeuvre Savoir assurer la qualité des données Les cours sont assurés par l'ensemble des professionnels (médecins méthodologistes, attachés de recherche clinique, chefs de projet, statisticiens) du Centre d'Investigation Clinique du CHU Grenoble (Inserm). Chaque cours fait l'objet d'une mise en oeuvre pratique en TD avec remise des documents type du référentiel qualité du CIC.

  25. Les UE du master ISMSemestre 2 • UE MMED4201 – Physiologie et biologie des systèmes intégrés (6 ECTS, Diane.Ribuot@ujf-grenoble.fr) Acquisition de notions avancées de physiologie et physiopathologie intégrative (systèmes cardiovasculaire, respiratoire, nerveux et digestif). Lecture critique et présentation d’articles scientifiques en physiologie. Exemples de thèmes abordés Physiologie et physiopathologie des voies aériennes supérieures Circulation et œdème pulmonaire Motricité digestive et système nerveux central Sommeil normal et pathologique Inflammation et athérosclérose Vieillissement et artériosclérose Adaptations métaboliques à des situations physiologiques et pathologiques Adaptations respiratoires et cardiovasculaires à l’hypoxie, à l’exercice et au froid

  26. Les UE du master ISMSemestre 2 • UE MMED4200 – Traceurs, imagerie fonctionnelle et métabolique (6 ECTS, DFagret@chu-grenoble.fr) Compétences : acquérir les notions de traceurs et cinétiques des traceurs ; connaître les possibilités offertes par l’imagerie biologique pour aborder la physiopathologie, la pharmacologie et l’étude des mécanismes cellulaires. Traceurs : Isotopes radioactifs – traceurs : luminescence et fluorescence Traceurs : Produits de contraste imagerie RMN – X et Ultrasons Cinétique des traceurs : analyse compartimentale Cinétique des traceurs : débits et métabolismes Imagerie biologique : Nucléaire SPECT-TEP et fluorescence Imagerie biologique : RMN – Imagerie biologique : X Cytométrie en flux – Imagerie et microscopie Imagerie fonctionnelle clinique : IRM de perfusion et spectrométrie RMN Imagerie fonctionnelle clinique : IRM fonctionnelle Imagerie fonctionnelle clinique : TEP – Imagerie fonctionnelle : SPECT Applications thérapeutiques des agents physiques : radiothérapie Applications thérapeutiques des agents physiques : agents radioactifs

  27. Les UE du master ISMSemestre 2 • UE NPHA4206 – Environnement juridique et éthique des produits de santé (6 ECTS, Martine.Deletraz@ujf-grenoble.fr) Objectif : connaître les différents produits de santé et leur cycle de vie ; apprendre à « lire » les textes et à « saisir » leur esprit ; savoir prendre en compte, dans toute réflexion sur les produits de santé, l’imbrication des champs juridiques existants ; préparer à la diversité culturelle des « consommateurs » et à leurs exigences ainsi qu’aux contextes juridique, éthique et économique dans lequel les producteurs de biens ou de service de santé exercent leurs activités Exemples de thèmes : - les produits à visée sanitaire - médicaments « traditionnels » et « innovants », dispositifs médicaux - les produits à visée esthétique - innovation thérapeutique : origine des matières premières, protection de l’innovation par les droits de propriété industrielle - commercialisation et la distribution des produits cités précédemment - thèmes issus des droits de la consommation, de la concurrence : monopole – Publicité & information, Sécurité - qualité en matière de santé, gestion des risques, déontologie et bioéthique - jurisprudences nationale et communautaire

  28. Les UE du master ISMSemestre 2 • UE MSPO4201 – Mesures expérimentales et physiologie du sport (6 ECTS, Pascale.Calabrese@imag.fr) • Allier l'apprentissage de l'acquisition et le traitement de mesures physiologiques à la pratique d'activités sportives:  élaboration et mise en application sur le terrain à travers une pratique sportive d'un plan de mesure en relation avec la santé, analyse et interprétation des données recueillies sur le terrain.

  29. Les enseignements complémentaires • EC pratique médicale d’une langue étrangère • EC parole et éthique en santé • EC actions humanitaires • EC addictologie • EC apprentissage de la langue des signes • EC génétique clinique et chromosomique • EC initiation à l’AMP • EC médecin face aux risques de la montagne • EC sport et santé • EC droit Médical • EC Tutorat

  30. Pratique médicale d’une langue étrangère (anglais) • Responsable universitaire : C Biros, A.Fite • Thème et Compétences visées : anglais courant et en lien avec l’actualité dans le domaine de la santé • Organisation : séance de 2h/semaine de septembre à mai • Programme détaillé : • 1er semestre : Vocabulaire scientifique, anatomie, body systems, descriptions et commentaires de graphiques • CC: participation + tests de vocabulaire et de description de graphiques • Examen: listes de vocabulaire à traduire, et graphique à commenter. 1h • 2ème semestre : Vidéos scientifiques et médicales, prise de note, entrainements à la présentation orale. lecture d'articles médicaux, communication avec un patient, consultation médicale, et case report • CC: participation + exposé sur un sujet médical, seul ou par deux. • Examen : oral, commentaire d'un cas, questions aux patients pendant la consultation. • Contrôle des connaissances : contrôle continu (60%) et examen final écrit au 1er semestre et oral au 2ème semestre (40%). • Contrôle des absences : Plus de deux absences par semestre – 2 pts au CC. Plus de quatre par semestre : - 4 pts. Plus de six par semestre : absence de validation.

  31. EC Parole et éthique en santé • Responsable universitaire : T Bougerol • Responsables et animateurs de la formation : Mmes Chocquet et Alléon • A la suite des stages cliniques nous proposons aux DFGSM2, D1 et Maïeutique un travail dont les objectifs sont les suivants : • Élaborer une expérience clinique. • Réfléchir sur son attitude face aux patients. • Développer ses capacités à l’empathie dans la situation professionnelle. • Concrètement • Ce groupe sera composé de 8 à 16 participants autour de deux leaders animateurs. • Sur l’ensemble du cycle, chaque étudiant évoquera une situation vécue durant le stage. • Les vignettes cliniques serviront de base de réflexion pour l’ensemble du groupe. • Les leaders sont garants du cadre de ce travail pour ce qui concerne notamment : • Le secret professionnel, • La confidentialité dans le groupe, • La solidarité : chacun fera sienne – en partie – la situation exposée, • L’absence de jugement sur la personnalité et les connaissances de ses pairs. • Conditions de validation • La validation de cet enseignement complémentaire reposera sur : • La présence régulière obligatoire aux dix séances de deux heures chacune. • (Tous les jeudis de 13h30 à 15h30) à partir du premier semestre • Un travail rédactionnel de 5 à 8 pages élaboré à partir de questions formulées par les animateurs. (coefficient 1) • Une soutenance orale d’un quart d’heure sur le travail écrit complètera cette formation/recherche. (coefficient 1)

  32. EC actions humanitaires (B Blancher) • Objectifs : Comprendre l’état de santé d’une population et ses disparités, les déterminants sociaux et économiques de la santé, acquérir des compétences élémentaires sur les principes, les acteurs et les instruments de l’action humanitaire • Programme résumé • Déterminants de la santé, pathologies de la pauvreté, vulnérabilité des populations • Les grandes étapes de l’action humanitaire, l’ONU, les ONG, les terrains et les actions. • Globalisation sanitaire, santé dans le monde, accès aux soins, accès aux produits de santé • Santé et développement, mobilisation des acteurs et outils de l’action sanitaire internationale, aspects opérationnels • Organisation - Cours magistraux et travail de groupe- Apprentissage des données théoriques et contextualisation par l’analyse de projets ou la construction de projets • Contrôle des connaissances - Examen écrit final (coefficient 1) épreuve de 2h  - Contrôle continu (1 commentaire d’article ou de rapport par étudiant, coefficient 1)

  33. EC Addictologie • Responsable : M Dematteis • Enseignement organisé le jeudi et vendredi après midi

  34. EC apprentissage de la langue des signes • Responsable : B Mongourdin

  35. EC Génétique clinique, chromosomique et moléculaire • Responsable : D Leroux • Objectif de l’enseignement : • Approfondir les connaissances de base acquises en UE GRD de DFGSM2 • appréhender les trois versants de la Génétique : la génétique clinique, la génétique chromosomique, la génétique moléculaire, dans ses aspects constitutionnels et acquis. • 35 heures de janvier à avril • 10 à 30 étudiants

  36. EC génétique clinique, chromosomique et moléculaire (suite) • Programme d’enseignement : • Dysmorphologie et anomalies du développement (4h) • Stratégie de dépistage de mutations connues et inconnues (2h) • Nouveaux outils de cytogénétique moléculaire (MLPA et CGH) utilisés en constitutionnel (2h) • Diagnostic prénatal chromosomique (1h) • Diagnostic pré-symptomatique et diagnostic prénatal d'exclusion (1h) • Retard mental et bilan génétique (2h) • Infertilité et bilan génétique (2h) • Modèle des syndromes de Prader-Willi et Angelman (2h) • Maladies cassantes (2h) • Les maladies dites monogéniques sont soit des exceptions soit des simplifications abusives (2h) • Bases de données génétiques (1h) • Ethique (2h) • Place des consultations d'oncogénétique (2h) • Oncogenèse : aspects génétiques et épigénétiques (2h) • Intérêts de la cytogénétique conventionnelle et moléculaire dans les hémopathies malignes (2h) • Place des examens de biologie moléculaire dans la prise en charge des hémopathies malignes (2h) • Pharmacogénomique (2h) • Thérapies ciblées en onco-hématologie (2h)

  37. Initiation aux techniques d’AMP (EC)Responsable : Sylviane HennebicqSHennebicq@chu-grenoble.fr • Objectifs : • comprendre les problématiques de fertilité humaine, • connaitre les diverses procédures thérapeutiques, • découvrir les règles qui permettent de définir des stratégies thérapeutiques adaptées à chaque cas • Thèmes abordés : • Épidémiologie de la procréation • Dysfonctions érectiles • Lésions médullaires • Induction d’ovulation • Insémination, Fécondation in vitro et congélation embryonnaire • Préservation de fertilité • AMP avec don • Accompagnement psychologique et AMP

  38. Initiation aux techniques d’AMP (EC) • Organisation des enseignements : • de septembre à décembre 2013 (jeudi AM, site santé) • Enseignements dirigés avec discussions en grand groupe autour de dossiers cliniques • Travail en petits groupes à partir de dossiers cliniques avec présentation des dossiers (note intervenant dans le contrôle continu) • Pré requis : • UE BDD de PACES • UE GRD 2ème année de médecine ou UE embryologie 2ème année maïeutique • Nombre d’étudiants : • 40 maximum (20 médecine, 20 maieutique) • Contrôle des connaissances : • Contrôle continu (présentation de dossiers en petits groupes), ¼ note • Contrôle terminal ¾ note

  39. EC Sport et santé

  40. CYCLE 2 : les articulations-La respiration-le relâchement/12h00 14h00/RASTELLO LAURENT

  41. ENSEIGNEMENT COMPLEMENTAIREDROIT MEDICAL

  42. Enseignement complémentaire montagne 2015 Faculté de Médecine de Grenoble

  43. Le traumatisme et ses conséquences Jeudi 29 janvier 2015 14 H 16 h Dr ALBASINI • Le traumatisme n’a pas que des conséquences anatomiques mais induit aussi des perturbations physiologiques dont la connaissance permet d’élaborer une stratégie de prise en charge dans le temps et dans l’espace, mettant en œuvre des moyens médicaux et non médicaux. • Neuro traumatisme, hémorragie, le traumatisme thoracique, autant de situations que tout oppose dans la prise en charge.

  44. Du secourisme à la pratique médicaleJeudi 29 janvier 2015 16 h 18h Docteur ALBASINI • La prise ne charge d’un blessé de montagne doit être gradée et que des gestes de secourismes sont le préalables à la médecine la plus sophistiquée. • Initiation à l’art de la thérapeutique « en général ». Expliquer que la connaissance des traitements ne suffit pas. Il faut connaître les indications, raisonner avec des critères de décision, évoquer la balance bénéfice risque et parfois vivre le doute. • Illustrer le propos en reprenant les thèmes abordés lors du premier cours. • Cas cliniques simples

  45. Les connaissances extra médicalesJeudi 5 février 2015 14 heures 17 heuresDocteur MEUNIER • L’apprentissage de la médecine est une chose. Le fonctionnement d’un hôpital en est une autre ! • Organisation de hôpital dans tout ce qui touche de près ou de loin à la médecine d’urgence et la réanimation. Définition de la notion de filière de soins et de niveau de plateau technique. • Organisation de la médecine pré hospitalière, du SAMU, des SMUR. • La prise en charge des blessées en montagne implique la notion de chaine de secours avec une multitude d’intervenants et de techniques touchant à l’alpinisme, les moyens de communication, l’aéronautique, différents corps d’état (pompiers, gendarmerie, sécurité civile, police).

  46. La mise en œuvre de la médecine dans le cadre du secours en montagne : Jeudi 12 février 2015 14 heures – 17 heuresDocteur MEUNIER • Ce thème a pour but d’illustrer par des cas concret ce que peut être la permanence secours d’un médecin, en reprenant toutes les notions abordées. On passe à l’action ! • Le médecin est confronté en permanence à des prises de décision. Ces prises de décisions doivent être tantôt reflexes, tantôt réfléchies, souvent anticipée. La connaissance médicale ne suffit pas toujours ! Le bon sens doit habiter le médecin. • Il s’agit aussi d’achever l’initiation des étudiants en abordant des notions très importantes en médecine d’urgence : triage, choix de filière de soins, golden hour, anticipation de l’accueil hospitalier, etc. • Le cours doit être vivant et illustré (vidéos/ photos) et les étudiants doivent être pris à partie en leur demandant de se projeter dans l’action

  47. EC : aspects humains de la pratique médicale • Enseignants responsables : Dr Baro et Pr Hennebicq • Objectifs de l’enseignement : • Sensibiliser les étudiants à l’importance des aspects humains dans la pratique médicale • Les initier au repérage de ces aspects en situation courante de soin • Leur permettre de formaliser et présenter leur questionnement • Participer à l’élaboration de la réflexion collective • Etre capable de synthétiser le contenu d’une réunion et d’une discussion de groupe

  48. EC : aspects humains de la pratique médicale Equipe pédagogique : médecins, sage-femme, cadre de soin, patient-expert, la plupart membres de la commission d’éthique du CHU de Grenoble Thèmes des séances Ethique en médecine (pour le soin et pour la recherche) : Séance 1 : Principes, élaboration et partage de la réflexion  Séance 2 : Travail à partir de situations traitées en commission consultative d’éthique clinique Relation médecin - malade : Séance 3 : La gestion des émotions et des sentiments dans la relation de soin  Séance 4 : Règles déontologiques et secret professionnel Séance 5 : Information et consentement aux soins  Séance 6 : Le patient devenu usager, la notion de démocratie sanitaire  Séance 7 : Le problème des erreurs médicales  Figures et postures du médecin : Séance 8 : Vocation médicale et idéal professionnel  Séance 9 : Fonction sociale et/ou sociétale du médecin, soin et accompagnement  Séance 10 : Public – privé, concurrence ou complémentarité ? Séance 11 : Stress, fatigue et épuisement professionnel Le médecin face à des situations spécifiques : Séance 12 : La fin de vie hier et aujourd’hui  Séance 13 : La maladie, le handicap, la mort  Séance 14 : L’enfant malade, ses parents et le médecin  Séance 15 : Le médecin confronté à la violence