Download
l entretien motivationnel n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’entretien motivationnel PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’entretien motivationnel

L’entretien motivationnel

518 Views Download Presentation
Download Presentation

L’entretien motivationnel

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. L’entretien motivationnel Cécile Rossignol-Garcia Psychologue clinicienne Chargée d’enseignements université BxII. cecilerossignolgarcia@yahoo.fr ICARES Oct. 2012

  2. Plan de l’intervention • 1 Introduction • 2 Principes de l’EM • 3 Intégrer ce style à sa pratique • 4 Pratique de l’EM • 5 Les 3 styles de communication (interroger, écouter, informer) • 6 Mise en pratique ICARES Oct. 2012

  3. 1 Introduction • Style d’entretien qui GUIDE et qui ne dirige pas. • Vise un changement de comportement, ou l’arrêt d’un comportement. • Développé en 1983 par ROLLNICK et MILLER dans le champs de l’alcoologie. • Introduction dans d’autres champs en 1990 (maladies chroniques). ICARES Oct. 2012

  4. 1 Introduction (suite) • On sait que la motivation est malléable, qu’elle n’est pas figée, • Elle se constitue tout particulièrement dans le contexte de la relation, • Le problème du manque de motivation ne vient pas nécessairement du patient, • « On se persuade mieux, pour l’ordinaire, par les raisons qu’on a soi même trouvées que par celles qui sont venues dans l’esprit des autres. » PASCAL (Pensées XVII) ICARES Oct. 2012

  5. 2 Principes de l’EM • Malléabilité de la motivation • La motivation se constitue dans le contexte de la relation • Nécessité de travailler sur la relation thérapeutique avec le patient. • Le but va être d’activer chez le patient ce qu’il a déjà : mise en valeur des ressources du patient. • Instaurer un rapport COLLABORATIF et non une lutte • Favoriser l’autonomie du patient. ICARES Oct. 2012

  6. 2 Principes de l’EM (suite) • Règle des 4 E : • Eviter le réflexe correcteur (remettre les choses d’aplomb). C’est au patient d’exprimer les arguments pour le changement. • Explorer et comprendre les motivations du patient (Pour quelles raisons vous voulez changer et de quelle manière plutôt que vous devriez changer.) ICARES Oct. 2012

  7. 2 Principes de l’EM (suite) • Ecouter le patient : l’expert en motivation c’est le patient et non pas vous. Pour cela vous ne possédez pas le savoir. (style de communication) • Encourager le patient, le renforcer : rendre le patient ACTIF dans la prise en charge, c’est lui qui va réfléchir sur le pourquoi et le comment du changement. ICARES Oct. 2012

  8. 3 Intégrer ce style d’entretien dans sa pratique. • Ici nous allons viser un entretien COLLABORATIF, il s’agit plus d’une danse que de la lutte (alliance). • Styles de communication : • Suivre • Diriger • Guider ICARES Oct. 2012

  9. Style de communication :Suivre • L’écoute prédomine • Vise un accompagnement • Vise une compréhension, un soutien. « Je ne veux pas vous changer, j’ai confiance en vous, vous le ferez quand vous le jugerez bon » ICARES Oct. 2012

  10. Style de communication :Diriger • Relation asymétrique en termes de savoir, d’expertise, de pouvoir. • Parfois, cette approche peut sauver la vie. « Pour résoudre votre problème, voilà ce qu’il faut faire.» ICARES Oct. 2012

  11. Style de communication : Guider • Un guide vous aide à trouver le chemin • Il emmène, il encourage, il accompagne, il motive. • Notion d’ « action ensemble ». « Je me propose de vous aider à résoudre ce problème par vous-même » ICARES Oct. 2012

  12. Ces trois styles de communication sont utilisés, et mêlés dans la vie de tous les jours. (relation parent/enfant; enseignant/élève; soignant/patient) • Quel style est privilégié dans le milieu du soin? • Lorsqu’il s’agit de CHANGEMENT le style GUIDER est à privilégier. ICARES Oct. 2012

  13. 3 façons de communiquer • Interroger • Informer • Ecouter Ce sont les moyens par lesquels les 3 styles que nous venons de voir sont mis en œuvre. ICARES Oct. 2012

  14. Styles et compétences (Barbara B. Walker) ICARES Oct. 2012

  15. Styles et compétences • Interroger dans le but de diriger va avoir un tout autre sens qu’interroger afin de suivre ou de guider. • Il en est de même pour écouter et informer. ICARES Oct. 2012

  16. Interroger, informer, écouter : variation selon les styles. ICARES Oct. 2012

  17. 4 Pratique de l’EM • Etre un bon guide: • Interroger le patient pour mieux le connaître et savoir où il souhaite aller. • Informer le patient sur les options possibles et s’intéresser à celles qui ont du sens pour lui. • Ecouter ce que le patient souhaite faire et le guider en conséquence. ICARES Oct. 2012

  18. 4 Pratique de l’EM (suite) • Savoir repérer l’ambivalence : • Désir de changer • Inconvénients à changer « Je pense sérieusement que j’ai besoin de ces médicaments MAIS je les oublie »  Rien ne change : statu quo. ICARES Oct. 2012

  19. 4 Pratique de l’EM (suite) • Attention au réflexe correcteur, au style directif avec une personne ambivalente: Cela va conforter les arguments contre le changement, le patient va trouver des « oui mais… » ICARES Oct. 2012

  20. 4Pratique de l’EM (suite) • Le but de l’EM va être de favoriser l’émergence du DISCOURS-CHANGEMENT plutôt que la résistance chez le patient. ICARES Oct. 2012

  21. Repérer le discours-changement • Désir (je veux, je souhaite) en faveur du chgmt • Capacité (je pourrais, je peux)aptitude au chgmt • Raisons (je me sentirais surement mieux si…)arguments • Besoins (il faudrait que, je devrais…)nécessité de chger • Engagement (je vais, j’ai l’intention de …)intentions • Premiers pas (j’ai fait…)actions ICARES Oct. 2012

  22. Repérer le discours-changement • Nécessité d’encourager ces différentes étapes, de les valoriser. • Ce sont l’engagement et les premiers pas qui prédisent un changement durable de comportement. • Les expressions du DC ne déclenchent pas systématiquement le changement mais elles annoncent le renforcement de l’engagement vers le changement. ICARES Oct. 2012

  23. Mettre des poids sur le plateau « pour le changement » ICARES Oct. 2012

  24. Poursuivre son rôle de guide • Si vous entendez plus de « discours changement » c’est que vous êtes sur la bonne voie. • Quand le patient vous donne des arguments contre le changement ou dans le sens du statu quo alors il vous invite à changer d’approche. ICARES Oct. 2012

  25. 5Les trois styles de communication • Interroger • Ecouter • Informer ICARES Oct. 2012

  26. Interroger dans l’EM • Utilisation du discours socratique. • Instauration d’une atmosphère de soutien • Sans résoudre le problème à la place du patient. • Invitation à peser ses choix et à envisager des solutions pour le changement. • Etablir un ordre du jour choisi par le patient et non imposé par le soignant. (Quel type de changement vous pourriez engager qui aurait une incidence positive sur votre santé?) ICARES Oct. 2012

  27. Interroger dans l’EM • Poser des questions ouvertes pour favoriser l’émergence du « discours-changement » • Que souhaitez vous?(désir) • Qu’êtes vous capable de faire?(capacité) • Pourquoi feriez vous ce changement?(raison) • A quel point cela est important pour vous?(besoin) ICARES Oct. 2012

  28. Interroger dans l’EM • Utiliser des échelles d’autoévaluation (de 0 à 10) • Coter l’importance du changement pour le patient. • Coter sa confiance en la réussite de ce changement. • Tableau pour ou contre le changement avec une cotation (0 à 10) ICARES Oct. 2012

  29. Ecouter dans l’EM • Ces compétences ne sont pas innées, on peut s’améliorer. • Il s’agit d’une écoute « réflective » dans le but de guider, de renvoyer un reflet. • Refléter la résistance afin de rechercher des contre-arguments chez le patient. • Refléter le discours changement en répétant les expressions utilisées par le patient. • Résumer ce que le patient dit régulièrement. ICARES Oct. 2012

  30. Ecouter dans l’EM • Nécessite de la vivacité, de la patience et de l’empathie. • Nécessite de travailler l’alliance thérapeutique (2 personnes qui travaillent ensemble sur un même problème) • Vise à résoudre l’ambivalence vis-à-vis du changement de comportement. ICARES Oct. 2012

  31. Informer dans l’EM • Demander la permission pour délivrer une information est essentielle lorsque l’on guide. • Lorsque le patient ne veut pas cette information : • Interroger sur les raisons du refus • Ouvrir le dialogue • Envisager que le patient ne soit pas d’accord avec l’information. ICARES Oct. 2012

  32. Informer dans l’EM • Offrir plusieurs choix (autonomie du patient) • Parler de ce que font les autres. • Demander – fournir – demander • Attention au réflexe correcteur (la peur ne fait pas changer durablement) ICARES Oct. 2012

  33. Bibliographie • Rollnick, Miller, Butler, Pratique de l’entretien motivationnel, InterEditions, 2009 • Cungi, L’alliance thérapeutique,Retz, 2006 ICARES Oct. 2012

  34. Mise en pratique Jeux de rôle à partir de situations professionnelles. ICARES Oct. 2012