Approche des patients déments - PowerPoint PPT Presentation

mahlah
approche des patients d ments n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Approche des patients déments PowerPoint Presentation
Download Presentation
Approche des patients déments

play fullscreen
1 / 15
Download Presentation
Approche des patients déments
70 Views
Download Presentation

Approche des patients déments

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Approche des patients déments Difficultés pour les proches et les soignants par Lambeau Jean-Luc infirmier en chef en gérontopsychiatrie au GhdC site Sainte Thérèse

  2. La maladie d'alzheimer • Touche 1/5 de la population de plus de 80 ans et elle se traduit par: • L' altération des fonctions cognitives • Des perturbations émotionnelles • Des comportements perturbateurs • Une altération de l'état général

  3. La perte des mémoires • La mémoire immédiate: +/- 30 secondes • La mémoire récente: de 30 min. à quelques jours • La mémoire ancienne • La mémoire procédurale • La mémoire émotionnelle

  4. La perte des mémoires • La mémoire immédiate: +/- 30 secondes • La mémoire récente: de 30 min. à quelques jours • La mémoire ancienne • La mémoire procédurale • La mémoire émotionnelle

  5. Les perturbations émotionnelles • La peur : elle ne comprend plus ce qui se pase autour de lui et elle ne maîtrise plus son environnement • L'hostilité et les soupçons: perte d'objet et impression qu'on la vole ou qu'on lui cache des choses • La colère: les gens autour d'elle ne semblent plus la comprendre ni l'écouter • L'anxièté et l'agitation: elle ne reconnaît plus les gens autour d'elle ni son environnement

  6. Les comportements perturbateurs • Les injures • Les cris • Les plaintes répétitives • L'hyperactivité • L'errance • Les comportements inadéquats à caractère sexuel • Le retrait • Les accusations • Le refus de coopérer pour les soins de base ou pour la prise de la médication

  7. Les comportements perturbateurs sont des tentatives inadéquates d'exprimer un besoin ou des besoins

  8. Les besoins principaux • Besoin d'être aimé • Besoin d'être utile • Besoin d'être reconnu • Besoin de sécurité • Besoin physiologique

  9. Les facteurs déclencheurs • L'état physique: effets secondaires des médicaments,douleur,inconfort,fatigue,déficits sensoriels,fécalome,rétention urinaire,maladies, • Environnement physique et humain: nouveau personnel,trop de bruit,lumière trop vive,espace trop vaste,absence de points de repère,trop de stimulation,présence d'obstacle • Tâches: non expliquées, nouvelles ou trop longues,ne respectent pas les habitudes anciennes, trop d'insistance pour les réaliser,aide inadéquate pour les exécuter • communications: phrase trop longue,contact visuel absent,voix trop forte,débit trop rapide,vocabulaire trop complexe, absence de support gestuel

  10. Impact des c.p sur le patient • Risque de blessure • Atteinte de l'estime de soi • Isolement social • Augmentation de l'anxièté

  11. Impact de c.p sur la famille • Sentiment de honte face aux comportements indésirables de leur proche • Sentiment de culpabilité lié au placement • Sentiment d'anxièté face à l'èvolution de la maladie • Sentiment de désespoir devant la perte • Sentiment de colère dirigé vers leur proche et vis à vis des soignants • Sentiment d'impuissance face à la maladie

  12. Impact des c.p sur les autres patients • Sentiment de peur et d'insécurité • Sentiment de colère dirigé vers le perturbateur mais aussi vers les soignants • Apparition de comportements perturbateurs • Sentiment d'abandon

  13. Impact des c.p sur les soignants • Sentiment de colère et de frustration • Sentiment défaitiste • Sentiment d'incompétence • Burn out : fatigue, dépression,exécution automatique des soins,absentéïsme,maltraitance passive ou active, démotivation,etc..

  14. Les solutions • L'histoire de vie • La réminiscence • La diversion • Le snoezelen • L'humanitude d'yves Genest • Validation thérapie de Naomi Feil

  15. Autour de • Former les soignants et la famille aux nouvelles techniques • Maintenir les patients, le plus longtemps possibles, à domicile • Accompagner les familles et les patients pour freiner l'évolution de la maladie • Développer l'accueil des patients dans des structures adaptés à ce type de maladie