la t l vision n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La télévision PowerPoint Presentation
Download Presentation
La télévision

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 52

La télévision - PowerPoint PPT Presentation


  • 66 Views
  • Uploaded on

La télévision. La télévision. Télévision ou radiodiffusion visuelle Transmission, par voie hertzienne d’images animées et sonorisées. Naît de la conjonction de 4 types de découvertes : Photoélectricité Prise de vue d’image par l’analyse ligne à ligne et point à point Transmission hertzienne

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'La télévision' - loan


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
la t l vision1
La télévision
  • Télévision ou radiodiffusion visuelle
    • Transmission, par voie hertzienne d’images animées et sonorisées.
    • Naît de la conjonction de 4 types de découvertes :
      • Photoélectricité
      • Prise de vue d’image par l’analyse ligne à ligne et point à point
      • Transmission hertzienne
      • Balayage de l’écran cathodique par signaux électrique pour restituer l’image
d veloppement et guerre des standards
Développement et guerre des standards
  • En G.B, la BBC : émissions publiques à partir du 2 novembre 1936 (405 lignes)
    • 1939 : 20 000 récepteurs dans la région de Londres
    • 24H d’émission par semaine
  • Aux U.S.A, seulement 5000 postes en 1941
  • En France, en 1939, 15 H d’émission/semaine en 455 lignes
  • Allemagne : jeux olympiques de 1936, retransmission des épreuves dans plusieurs villes, avec des postes installés en public (441 lignes)
d veloppement et guerre des standards1
Développement et guerre des standards
  • Ralentissement du développement en raison de la guerre
  • Les U.S.A rattrapent leur retard et prennent l’avantage
  • Ils imposent le standard (525 lignes) dans leurs territoires
  • Financement par la publicité
    • 10 millions de $ en 1948
    • 1,5 milliard de $ en 1960
d veloppement et guerre des standards2
Développement et guerre des standards
  • En Europe
    • Développement plus lent
    • En France choix d’un standard de qualité mais cher (819 lignes)
      • Frein à l’équipement des ménages
    • Alignement des pays d’Europe sur le même standard : 625 lignes au début des années 60
d veloppement et guerre des standards3
Développement et guerre des standards
  • La passage à la couleur : autre occasion de relancer la guerre des standards
    • Aux USA et Japon : système NTSC
    • En France : Secam, repris par Union soviétique, pays de l’est, pays francophones d’Afrique.
    • Autre pays d’Europe : système allemand PAL
    • Le standard est un moyen de protéger un production nationale et des zones commerciales.
la t l vision am ricaine
La télévision américaine
  • Réseaux de radios (CBS, ABC, NBC, RKO..) qui développent la télévision aux USA.
  • Fourniture de programme aux stations affiliées.
  • Programmes radios produits par les agences de publicité.
    • Début des années 60 : tv trop chère par rapport à la radio, mais peu chère par rapport au cinéma
  • Les réseaux créent leurs propres studios à Hollywood, utilisables pour la radio et la tv.
la t l vision am ricaine1
La télévision américaine
  • Publicitaires veulent connaître l’audience des émissions qu’ils financent.
  • Premières mesures d’audiences TV : Nielsen dès 1950.
    • Estimation à partir d’un échantillon de 1200 foyers équipés d’un récepteurs qui mesure
      • La durée d’écoute
      • Les programmes regardés
la t l vision am ricaine2
La télévision américaine
  • Entre 1950 et 1960 : la télévision devient un média de masse aux USA
    • En 1950 : 3 millions de postes tv
    • En 1961 : 57 millions de postes
    • Recherche de l’audience la plus large en raison du financement par la publicité
    • Succès des stars comme au cinéma et à la radio
    • Découverte de l’impressionnante capacité à mobiliser l’opinion par la télévision
la t l vision am ricaine3
La télévision américaine
  • Média du lien social
    • Expression des valeurs et des tensions de la société
    • Mais l’exigence commerciale supporte mal l’absence de consensus = peu de débats
  • 2 logiques contradictoires :
    • Des différences fortes sur les intérêts et représentations des spectateurs
    • Uniformisation de l’offre, standardisation de la culture liées à la course à l’audience maximale.
la t l vision europ enne
La télévision européenne

Modèles différents du modèle américain

Situation de l’offre technique assez similaire

Mais différente du point de vue de son organisation et de ses contenus (jusqu’aux années 80)

Dans un premier temps : système étatique pour presque tous les pays d’Europe

la t l vision europ enne1
La télévision européenne
  • Dans les années 60
    • Les américains accèdent à plusieurs chaînes
    • En Europe, la plupart des pays n’offrent qu’une voire deux chaînes en noir et blanc.
    • En France la 2ème chaîne passe en couleur en 1967
    • En 1973, seuls 6% des foyers français sont équipés d’un poste couleur.
la t l vision fran aise
La télévision française
  • L’histoire de la télévision européenne, dont celle de la France, est associée à celle des gouvernants de l’époque
    • Elle est considérée comme un outil de communication politique, voire même au service des gouvernements
      • C’est le cas en France pour le général de Gaule avec l’ORTF
      • L’ORTF s’occupe autant de la fabrication des programmes, gestion de la grille, diffusion…
la t l vision fran aise1
La télévision française
  • Les pionniers : 1949-1974
    • 1ère émission: avril 1935
    • Développement français retardé par la guerre et l’occupation allemande.
    • 1949 : instauration de la redevance sur les postes télé
    • La RTF (avant l’ORTF) est rattachée aux PTT
    • Politique d’expérimentation
la t l vision fran aise2
La télévision française
  • Peu de crédits pour le développement des programmes
  • 2 à 3 H de programmes par jour
  • Pas de publicité
  • En 1950 : 3794 récepteurs
  • En 1951 : 10 558 récepteurs.. Le million est atteint aux alentours de 1958.
  • Croissance lente mais régulière ensuite
    • Lente car peu de programmes
la t l vision fran aise3
La télévision française
  • Création d’un langage télévisuel
    • Nouvelle technique où il faut tout inventer
    • Pas encore de public
    • De jeunes réalisateurs vont prendre l’outil en main et inventer de nouvelles formes.
    • Puis des journalistes, des écrivains, des producteurs vont amener des idées d’émissions.
la t l vision fran aise4
La télévision française
  • Epoque de l’artisanat
    • Émission en direct
    • Beaucoup de création
    • Figure importante de Jean d’Arcy
    • 1er JT en 1949 : 3000 récepteurs tv.
    • Dans les années 50 diversification des programmes
la t l vision fran aise5
La télévision française
  • 18 avril 1964 : inauguration de la 2ème chaîne en noir et blanc, qui viendra à la couleur en 1967
  • Juillet 1964 : la RTF devient l’ORTF.
    • Commence alors ce que l’on appelle la période des technocrates.
    • D’une période d’expérimentation vers une forme de rationalisation.
      • Économie, rentabilisation des émissions.
la t l vision fran aise6
La télévision française
  • Télévision et pouvoir en mai 1968
    • Surveillance rapprochée de l’information par le pouvoir
    • Les rédacteurs en chef des 2 chaînes sont convoqués chaque jour au ministère de l’information pour vérifier le contenu du JT
    • La presse et l’opposition dénoncent ces interventions du pouvoir
la t l vision fran aise7
La télévision française
  • Mai 68
    • Pays en grève depuis 10 jours
    • Les syndicats de l’ORTF ont rejoint le mouvement (12000 personnes)
    • Les journalistes hésitent…
    • La direction empêche les tournages sur les barricades, censure les images.
    • Série de censures et d’interventions du pouvoir finira par pousser les journalistes à la grève…
      • Le 25 mai grève des journalistes alors que la tendance dans le pays est à la reprise.
la t l vision fran aise8
La télévision française

Mai 68

Climat de tension à la télévision entre grévistes et non-grévistes

Etablissement d’une liste noire des grévistes (journalistes, réalisateurs, producteurs)

la t l vision fran aise9
La télévision française
  • L’après mai 68
    • Vague d’épuration à l’ORTF

Général de Gaulle à son ministre de l’information : « Vous reprenez les choses en main, vous mettez les troublions à la porte et puis voilà »

A partir d’août 1968 l’ORTF va licencier, muter, mettre en congé spécial entre 77 et 144 réalisateurs, producteurs et journalistes.

Le pouvoir continuera s’exercer sa mainmise jusqu’au départ du général de Gaulle.

la t l vision fran aise10
La télévision française

1974 : éclatement de l’ORTF par Valery Giscard d’Estaing en 7 entités.

C’est un compromis entre sauvegarde du monopole public et concurrence entre les chaînes

Pour en finir avec les déboires de l’ORTF depuis 1968

la t l vision fran aise11
La télévision française
  • Lois de 1982 : fin du monopole public
  • 1986 : liberté de communication : ouverture à la création de chaîne privées (radio et tv)
  • 1986 : privatisation de la première chaîne
    • 1987 La première chaîne est cédée au groupe Bouygues
    • Démantèlement du monopole s’accompagne de la mise en place d’instances de régulation indépendante (CSA)
la lib ralisation de la tv
La libéralisation de la tv
  • 3 grandes vagues :
    • 1984-1987 : naissance de Canal +, privatisation de TF1, création de M6
    • 1995 – 2000 : création de TPS par France Télévision, TF1, M6 et la Lyonnaise des eaux. Canal + creé Canal Sat
    • 2000 – aujourd’hui développement du numérique et de la TNT.
privatisation de tf1
Privatisation de TF1
  • Point fort du programme du RPR de 1986
  • Article 58 de la loi du 30 septembre 1986 :
    • 50 % du capital doit être à un « noyau dur » de 2 ou plusieurs personnes
    • 10 % aux salariés de TF1
    • 40 % restant feront l’objet d’un appel public à l’épargne
privatisation de tf11
Privatisation de TF1
  • Certaines conditions :
    • Les acquéreurs devaient disposer de moyens financiers suffisants pour redresser la chaîne
    • Transparence de la procédure
    • Indépendance nationale
    • Au bénéfice du « mieux disant culturel »
slide29
TF1

Depuis, la concession a été renouvelée en 1996 et en 2001

TF1 Leader sur le marché de la publicité

2 fois plus de moyens que le secteur public

Lancement de chaînes thématiques, édite des DVD, a des parts dans d’autres médias, développe des sites Internet…

la privatisation en images
La privatisation en images
  • Privatisation de TF1
    • http://www.lemonde.fr/actualite-medias/panorama/2007/04/03/la-privatisation-de-tf1_890901_3236_6481.html
tf1 aujourd hui
TF1 aujourd’hui

Connaît une baisse d’audience depuis 2007

Concurrence de la TNT

L’enjeu est de rester leader sur le marché français

naissance de canal
Naissance de Canal +

Objet télévisuel particulier.

Régime juridique particulier à ses débuts

L’initiateur : André Rousselet qui crée la première chaîne privée, cryptée et payante en France qui émet le 4 novembre 1984.

140 Frs / mois (21 euros)

canal et ses abonn s
Canal+ et ses abonnés

A la création : 186 000 abonnés fondateurs

1985 : 500 000 abonnés

1986 : 1 million d’abonnés

1987 2 millions

1989 : 3 millions

des d buts difficiles
Des débuts difficiles
  • Des débuts difficiles :
  • Annonce par le gouvernement de la création d’autres chaînes privées gratuites
    • Qui obligent à développer une véritable culture d’entreprise
    • Equilibre des comptes en 18 mois
    • Remboursement des investissements de départ en 3 ans : un exploit !
canal l originalit
Canal +, l’originalité
  • Un positionnement original :
    • - spécialiste du sport (foot) et cinéma
    • Programmes et ton originaux (Nulle part ailleurs)
    • Difficultés en 1995 liées à la gouvernance et aux changements d’actionnaires.
    • Concurrence de TPS
aujourd hui
Aujourd’hui

Situation redressée, abonnements repartis à la hausse

EN 2007 TPS et CanalSAT fusionnent

de tv6 m6
De TV6 à M6

En 1985 : création d’une 6ème chaîne, privée à dominante musicale pour les jeunes.

Concession du service public pour une durée de 18 ans

Détenue par Publicis, Gaumont et NRJ

tv6 t l vision favoris e
TV6 télévision « favorisée »

Situation avantageuse : L’Etat s’était engagé à aider financièrement la chaîne.

Mais cela ne dure pas

Résiliation de la concession (nouveau gouvernement) de TV6 en 1986

La CNCL lance un appel à candidature

slide41
M6

Autorisation délivrée en 1987 à la société Métropole Télévision (Lyonnaise des eaux) en concurrence avec Publicis, UGC et Canal +.

M6 devient une chaîne généraliste à coloration musicale (TV6 était une chaîne thématique).

M6 renouvelée en 1997 puis en 2001.

slide42
M6

Public visé : jeune, même l’information est adaptée

Séries américaines

Politique de marque

Part d’audience qui augmente depuis 1994

3 modes de financement principaux
3 modes de financement principaux
  • Financement commercial
    • Publicité
    • Parrainage
    • téléachat
la publicit
La publicité

Récente réforme de l’audiovisuel par Nicolas Sarkozy

Prévoit la fin de la publicité sur la télévision publique qui engendre une répartition des recettes publicitaires pour les chaînes privées

la coupure publicitaire
La coupure publicitaire
  • Pour les chaînes privées en accès libre
    • Peuvent insérer des publicités entre les émissions mais aussi pendant les émissions
    • Délai de 20 mn à respecter en chaque coupure dans une émission (sauf exceptions).
    • 1 seule coupure admise pour les œuvres cinématographiques ou audiovisuelles
la coupure publicitaire1
La coupure publicitaire
  • Pour les chaînes privées en accès payant
    • Règles plus strictes
    • Pas de messages à l’intérieur d’un programme crypté
    • Seuls les programmes en clair peuvent être coupés (durée maximum de 6H par jour de clair)
la dur e de la coupure
La durée de la coupure

12 mn / heure

15% de la durée quotidienne

Loi Trautmann de 2000 limite à 8 mn / heure à France Télévision

Tendance européenne à l’assouplissement

la parrainage
La parrainage

Apparu aux USA

Financement d’une émission de tv (ou radio) pour promouvoir son nom, sa marque, son image.

Interdit pour les JT et émissions politiques

le t l achat
Le télé-achat

Apparu en France en 1987 : Le magazine de l’objet.

Vente à distance de produits aux téléspectateurs

nouvelles formes de financement
Nouvelles formes de financement

Financement par les téléspectateurs

L’abonnement

Le pay per view

La VOD

le paf
Le PAF

En France :

-un grand nombre de chaînes publiques (Holding France Télévision)

- seules 3 chaînes privées ont réussi à s’implanter (Canal +, TF1 et M6).

En Europe ce dualisme est présent.