les consommateurs leur r le dans l av nement de l aei n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les consommateurs, leur rôle dans l’avènement de l’ AEI PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les consommateurs, leur rôle dans l’avènement de l’ AEI

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 28

Les consommateurs, leur rôle dans l’avènement de l’ AEI - PowerPoint PPT Presentation


  • 80 Views
  • Uploaded on

Les consommateurs, leur rôle dans l’avènement de l’ AEI. L’initiative Bleu-Blanc-Cœur : Une Agriculture à vocation Santé Angers 26 octobre 2011. Quelques fondamentaux. Les racines de notre initiative Point à date Quelques « facteurs clés de succès ».

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Les consommateurs, leur rôle dans l’avènement de l’ AEI' - licia


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
les consommateurs leur r le dans l av nement de l aei
Les consommateurs, leur rôle dans l’avènement de l’ AEI

L’initiative Bleu-Blanc-Cœur :

Une Agriculture à vocation Santé

Angers 26 octobre 2011

slide2

Quelques fondamentaux.

  • Les racines de notre initiative
  • Point à date
  • Quelques « facteurs clés de succès »
slide3

1982: prix Nobel sur la synthèse des prostaglandines à partir des Oméga 6 des Oméga 3

Les médiateurs cellulaires régissent toutes les grandes fonctions : Inflammation, Agrégation, Immunité

Le bon fonctionnement de notre corps dépend de l’harmonie dans nos champs !

slide4

2010: Nutrition santé

rôle de certains nutriments

EQUILIBRE

Rapport < 5

Omega 6

Omega 3

18:2 n-6

18:3 n-3

Dérivés

20:4 n-6

Dérivés

20:5 n-3; 22:6 n-3

Prostaglandines

Thromboxanes

Prostaglandines

Thromboxanes

ENJEU : PREVENTION

  • Maladies cardiovasculaires
  • Fonctionnement cérébral
  • Cancers (croissance tumorale)
  • Obésité…

D’après les ANC

(Philippe Legrand)

slide5

A l’agriculture santé…

Et à l’importance du mode de production

EQUILIBRE

Rapport < 5

Omega 6

Omega 3

18:2 n-6

18:3 n-3

Dérivés

20:4 n-6

Bio-diversanté

(Avantage conso ?)

Dérivés

20:5 n-3; 22:6 n-3

Prostaglandines

Thromboxanes

Prostaglandines

Thromboxanes

ENJEU : PREVENTION

  • Maladies cardiovasculaires
  • Fonctionnement cérébral
  • Cancers (croissance tumorale)
  • Obésité

Adapté de Philippe Legrand

slide6

1986: William Lands publie «  Omega 3 and Health » et écrit :

« Si l’on ne change pas dans les champs, alors, bientôt, la pharmacie soignera les maladies que provoque notre alimentation »

slide7

Les compétitions entre familles n-6 et n-3

pour les D6 et D5 désaturases et la cyclooxygènase

….D’un bout à l’autre de la chaîne alimentaire

n- 6

e

e

D 6

PG et TX

type 2

18:2

Omega 6

18:3

20:3

20:4

22:4

22:5

D6

cyclooxygènase

D5

e

e

D 6

PG et TX

type 3

18:4

20:4

20:5

22:5

22:6

18:3

Omega 3

n - 3

PG : prostaglandines; TX : thromboxanes

Philippe Legrand

slide8

Les compétitions pour les D6 et D5 désaturases et la cyclooxygènase

….D’un bout à l’autre de la chaîne alimentaire

Dessine moi une chaîne alimentaire harmonieuse…

n- 6

e

e

D 6

PG et TX

type 2

Omega 6

18:3

20:3

20:4

22:4

22:5

D6

cyclooxygènase

D5

e

e

D 6

PG et TX

type 3

Omega 3

18:4

20:4

20:5

22:5

22:6

n - 3

PG : prostaglandines; TX : thromboxanes

Philippe Legrand

slide9

Les compétitions pour les D6 et D5 désaturases et la cyclooxygènase

….D’un bout à l’autre de la chaîne alimentaire

Et dessine moi une chaîne alimentaire déséquilibrée…

AINS

n- 6

e

e

D 6

PG et TX

type 2

18:2

18:3

20:3

20:4

22:4

22:5

D6

cyclooxygènase

D5

e

e

D 6

PG et TX

type 3

18:3

18:4

20:4

20:5

22:5

22:6

n - 3

AINS

Adapté de

Philippe Legrand

PG : prostaglandines; TX : thromboxanes

slide10

23

5

1

Rapport ω6 /ω3

slide11

Enrichissement a posteriori

Alicament – Santé curative

Chaîne alimentaire

Prévention passive

non

slide12

Quelques fondamentaux.

  • Les racines de notre initiative
  • Point à date
  • Quelques « facteurs clés de succès »
initiative bleu blanc coeur
Initiative Bleu – Blanc - Coeur
  • Projet « rural » dans son tissu social
  • Depuis 20 ans (VALOREX projet d’entreprise).
  • Depuis 11 ans (BBC, projet collectif).
  • Un socle scientifique solide
    • 54 articles, 5 études cliniques, > 150 com. « peerreviewed »
  • Une reconnaissance des experts
  • Une communication adaptée
    • Alleg-Nutri (ANR), True Food, Agralid…
20 ans et 4 fondamentaux
20 ans et 4 fondamentaux
  • Répondre aux demandes sociétales en aval tout en améliorant des performances en amont

(Exemples: Bien-être animal, OGM, Changement climatique…)

  • Privilégier l’accessibilité de tous à une nutrition santé sans créer une alimentation « à deux vitesses »
  • Préserver des valeurs ajoutées en amont des filières agricoles
  • Rapprocher science et marketing
slide15

“ Gant he beg, aryargra he vi ”

Oméga 6 et Oméga 3

“ mémoires des aliments”

slide16
Préface d’A. Martin…

Pierre Weill nous entraîne au cœur de questions fondamentales. …. où s’entremêlent des aspects scientifiques, …. des aspects économiques et environnementaux, et même des aspects politiques,

……, toutes ces dimensions sont prises en compte. …. fondamentale enfin, puisque cette histoire illustre bien le fait que, lorsque l’homme oublie une de ses dimensions, et notamment son enracinement dans son histoire biologique, il en paie un jour le prix. …...

  • Docteur Ambroise Martin, professeur des universités en biochimie et nutrition (faculté de Lyon), membre du Conseil National de l’Alimentation, président du groupe de travail sur les profils nutritionnels.
slide19

C’est quoi une démarche d’accessibilité au + grand nombre ?

Des milliers de tonnes de graisses saturées non produites - Des centaines de tonnes d’Oméga 3 consommées - Des milliers de tonnes d’équivalent de poisson non pêchées - Des dizaines de tonnes de pesticides non épandus - Des tonnes de médicaments AINS non consommés – Des dizaines de milliers de tonnes de GES non émis- Des milliers de drames individuels économisés

slide20

Quelques fondamentaux.

  • Les racines de notre initiative
  • Point à date
  • Quelques « facteurs clés de succès »
bbc aujourd hui
BBC aujourd’hui
  • > 500 M° d’€ de CA
  • 350 entreprises adhérentes
  • 7000 agriculteurs
  • 1000 « fans » sur Facebook
  • 550 gammes de produits
  • Quelques belles réussites
slide22

En marques nationales

En produits MDD

En produits régionaux et en RHD

En produits fermiers

slide23

Quelques fondamentaux.

  • Les racines de notre initiative
  • Point à date
  • Quelques « facteurs clés de succès »
slide24

Nancy HIRSBERG – Vice-President

WithF.C.I.’s help, we plan to adress one of our more challenging impacts-emissionsfromcows-simultaneouslyimproving the carbonfootprint of ourproducts, nutritionalquality and animal welfare. It’s a win for everyone – the environement, the cows and people.

Movie : http://www.stonyfield.com/healthy_planet

The “Greener” cow

  • “Marks and Spencer is to become the first retailer in Britain to launch a brand of

“Healthier” milk.

slide25

MATURE

ADIPOCYTE

ADIPOBLAST

Arachidonic acid (ARA)

USA

UK

20

ARA

LCFAs

ARA

Content of linoleic acid (18:n-6) in mature human milk (% of total fatty acids)

COXs

Key

event

15

LOXs

PGI2

IP- R

10

TG

e-FABP/Mal-1

Metabolite(s)

e-FABP/

a-FABP/aP2

LIF

5

PPARd/RXRa

C/EBPb/d

C/EBPa

PPARg/RXRa

0

TARGET GENES

TARGET GENES

LIF-R

1940

1950

1960

1970

1980

1990

2000

Years

PREADIPOCYTE

IMMATURE ADIPOCYTE

Fig. 4

Fig. 1

2 communications

alors demain
AlorsDemain ?
  • Quel message, surquelsfondements ?
  • Retour aux équilibresnaturels ?
  • Ou
  • Développement encore plus fort des “épandages” de pesticides et médicaments ?
  • Avec commecorollaires les déséquilibres de nos modes de production et de consommation ?
  • Solution “globale” à problèmesglobaux
  • Ou
  • Solutions techniques à problèmes techniques
so tomorrow
So tomorrow ?

Or ?

Fat 1 super modern cow eating n-6 rich corn from monocrop system ?

Healthy & productive modern cow in a environmentally and nutritionally correct system

merci
Merci !

Belle journée à tous !