les troubles du comportement n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les troubles du comportement PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les troubles du comportement

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 16

Les troubles du comportement - PowerPoint PPT Presentation


  • 599 Views
  • Uploaded on

Les troubles du comportement. Bérénice Renaux, Psychologue neuropsychologue – ITEP-AAJD. Troubles du comportement ?. Ensemble de troubles caractérisés par des perturbations plus ou moins graves du comportement social

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

Les troubles du comportement


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. Les troubles du comportement Bérénice Renaux, Psychologue neuropsychologue – ITEP-AAJD

    2. Troubles du comportement ? • Ensemble de troubles caractérisés par des perturbations plus ou moins graves du comportement social • Désobéissance, provocation, hostilité, vol, mensonge, agressivité verbale et physique… • Diagnostic : • Récurrence des troubles (minimum 6 mois), • Intensité clairement excessive par rapport à l’âge et au stade de développement, • Répercussions négatives marquées sur le fonctionnement social et adaptatif. • Tout enfant, de manière occasionnelle ou épisodique, manifeste à un moment ou un autre un problème de comportement (intolérance à la frustration, tendance à l’agressivité, réaction explosive…) ce qui n’en fera pas nécessairement un trouble du comportement.

    3. Le trouble oppositionnel avec provocation • Ensemble de comportements d’opposition, de désobéissance, de provocation et d’hostilité envers les adultes et envers les camarades (parents, fratrie, enseignants, camarades…) • Apparait habituellement avant l’âge de 8 ans • Souvent l’enfant ne se considère pas lui-même comme hostile ou provocateur et, selon lui, sa conduite est justifiée en raison des demandes déraisonnables ou des circonstances injustes qu’il perçoit. Comportements fréquents qui s’observent à un degré moindre chez la plupart des enfants au cours de leur développement • Le trouble des conduites • Idem + violation répétée des droits fondamentaux d’autrui et des normes sociales • Débute avant 10 ans, généralement plus durable que le TOP S’observe seulement chez une minorité d’enfants/adolescents et a souvent des répercussions développementales et légales majeures

    4. D’un point de vue psychopathologique • Les « troubles du comportement » constituent une catégorie nosographique à part entière dans les classifications des troubles mentaux de l’enfant et de l’adolescent (CFTMEA, CIM-10, DSM-IV) • Considéré comme un handicap • Mais très souvent, ils sont inclus dans un syndrome développemental plus général • Retard mental ou déficience intellectuelle • Troubles envahissants du développement • Schizophrénie • Trouble de la communication et des apprentissages (dys- divers) • Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans impulsivité • Troubles de l’humeur • Troubles anxieux • Troubles de la personnalité, états limites • … • La comorbidité des troubles est très fréquente chez les jeunes qui présentent des troubles du comportement

    5. Etiologie des troubles • Pas de facteur unique • Facteurs liés à « l’équipement neurologique » • Facteurs génétiques • Séquelles de lésions périnatales, lésions frontales • Immaturité neurologique des lobes frontaux • Facteurs environnementaux • Insécurité, carences affectives, éducatives, maltraitances, etc…. • Facteurs sociaux, facteurs culturels

    6. Autres caractéristiques et troubles associés • Les TC sont rarement « purs » • S’accompagnent typiquement d’autres difficultés qui peuvent, soit les précéder et les aggraver, soit en être la conséquence • Déficit d’attention/hyperactivité • Délinquance, utilisation précoce et abusive de tabac, alcool et autres drogues • Troubles de l’humeur et troubles anxieux (3 à 4 fois plus fréquent chez les enfants avec TC) • Rejet social • Difficultés scolaires • Très souvent, les enfants qui présentent des troubles du comportement présentent également des dysfonctionnements cognitifs (= trouble cognitif, trouble spécifique des apprentissages, dys-…) • L’identification de ces difficultés et de leurs répercussions dans le quotidien (à la maison, en classe…) peut permettre d’aménager des aides adaptées et/ou de mettre en place des prises en charge spécifiques

    7. Les troubles cognitifs • On distingue : • Déficience (/ retard) intellectuelle homogène (avec troubles cognitifs globaux) • Troubles (/retards) cognitifs électifs (touchant une fonction cognitive spécifique) • Les troubles cognitifs sont responsables de troubles des apprentissages et/ou de troubles du comportement. • Mauvaise estime de soi • Spirale d’échecs, vécu douloureux • Les troubles cognitifs les plus fréquents des enfants avec TC : • Trouble du langage (dysphasie, dyslexie, …) • Trouble de la mémoire de travail • Trouble des fonctions attentionnelles (TDA/H) • Troubles des fonctions exécutives • Troubles des fonctions visuo-spatiales et visuo-constructives (dyspraxies) Les troubles cognitifs sont alors responsables de troubles des apprentissages

    8. « Le cercle vicieux des troubles d’apprentissage » Troubles d’apprentissage Langage oral Lecture Ecriture Calcul Troubles de la personnalité Echec scolaire Sentiment d’infériorité Dévalorisation de soi Anxiété Sentiment de culpabilité Agressivité réactionnelle Etat dépressif réactionnel Troubles de la scolarisation Complexe d’échec Conflits avec l’environnement Milieu familial Milieu scolaire Milieu social Blocages – inhibition intellectuelle Manque de motivation – désinvestissement Conduite de fuite – indiscipline, agitation, opposition D’après L. VAIVRE-DOURET, Revue ADSP Mars 1999 / IR IEN ASH 74

    9. Des adaptations nécessaires au cas par cas Cf. document transmis

    10. Les enfants qui présentent des TC expriment par leurs symptômes des difficultés psychologiques qu’il importe de comprendre pour y répondre de manière appropriée • Identifier les difficultés de l’élève afin de l’accompagner au mieux « Un gramme de prévention vaut souvent mieux que plusieurs kilos d’intervention ! » Bulletin du CRIRE

    11. L’agressivité, la violence • Quel sens ? Pourquoi ? • Recherche de sens dans une démarche de compréhension, éviter la répression immédiate • Inviter les parents à cette recherche • Appel aux parents : « il y a quelque chose à apprendre de ce comportement » (plutôt que « il y a quelque chose à reprendre ») • Comprendre pour mieux prévenir • Être vigilant à ne pas mélanger une position critique et une position de recherche d’information • Éviter de se focaliser sur ce qui est pathologique

    12. Ce qu’il faut éviter de faire • Stigmatiser, voire rejeter l’élève • Culpabiliser l’entourage familial • Ignorer la dimension multifactorielle de l’origine des troubles • Penser qu’on peut faire tout seul et réparer

    13. Quelques pratiques possibles • Le renforcement positif • Activités pédagogiques adaptées et personnalisées • Identifier la souffrance cachée et les moments d’apaisement • Adopter un langage valorisant, rechercher tous les aspects positifs et les renforcer • S’intéresser à l’enfant, demander un service, avoir une relation avec plus de sérénité, chercher la collaboration, développer une curiosité bienveillante… • Chercher à augmenter la solidarité entre adultes • L’école fait corps, une force plus unie doit pouvoir rassurer l’enseignant

    14. En résumé… • Les enfants sont victimes de leurs troubles qu’ils subissent sans pouvoir les contrôler • Trouble cognitif ou TSA signifie pour ces enfants un contrôle et une charge attentionnelle plus élevée et donc une grande fatigabilité… • Souffrance • Dégradation progressive des apprentissages • « Décrochages »….agitation… • Démotivation, découragement, dépression • Les troubles du comportement ne sont pas systématiquement « accompagnés » de troubles des apprentissages mais leur dépistage permet aux professionnels de mieux s’adapter aux besoins des enfants

    15. Merci de votre attention !

    16. Pour aller plus loin… • En général • https://sites.google.com/site/dralainpouhet/les-dys-troubles-specifiques • http://www.coridys.asso.fr/ • http://www.reseau-normandys.org/ • http://www.arta.fr/ • TDAH • http://www.tdah-france.fr/ • Dyspraxie • http://dyspraxie.info/ • http://www.cartablefantastique.fr/manon/index.php/Main/HomePage • http://vimeo.com/12801116 • Dyslexie • http://www.brainpop.fr/category_24/subcategory_538/subjects_2062/ • Dysphasie • http://vimeo.com/12800677 • Enfant paresseux • http://www.aufeminin.com/video-maman-bebe/enfant-paresseux-faineant-cause-paresse-n59588.html