slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
Le système reproducteur

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 63

Le système reproducteur - PowerPoint PPT Presentation


  • 257 Views
  • Uploaded on

Chapitre 6. Le système reproducteur. Gilles Bourbonnais Cours compensateurs Université Laval. Provient du père. Provient de la mère. 1. Les chromosomes et l'hérédité. Chaque cellule humaine contient 2 lots de 23 chromosomes pour un total de 46 chromosomes.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Le système reproducteur' - kovit


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1
Chapitre 6

Le système reproducteur

Gilles BourbonnaisCours compensateursUniversité Laval

slide2
Provient du père

Provient de la mère

1. Les chromosomes et l'hérédité

Chaque cellule humaine contient 2 lots de 23 chromosomes pour un total de 46 chromosomes.

Pour chaque paire, un chromosome vient du père et l'autre vient de la mère.

slide3
Allèle B

Allèle b

Ex. Un chromosome peut porter un gène codant pour les yeux bleus et son homologue le gène des yeux bruns.

Les chromosomes d'une même paire sont dits homologues.

Deux chromosomes homologues sont presque identiques.

La plupart des gènes sont identiques, mais certains peuvent être légèrement différents.

Ce gène déterminant la couleur des yeux existe en deux variétés différentes (notées B et b) appelées allèles.

slide4
Les allèles occupent un emplacement précis sur le chromosome = locus (pluriel loci)

Locus de l'allèle b

Locus de l'allèle B

B et b occupent le même locus sur le chromosome 15

slide5
Généralement un allèle domine l'autre allèle.

L'allèle B des yeux bruns domine l'allèle b des yeux bleus.

Un individu peut être:

  • BB
  • Bb
  • bb

Yeux bruns

Yeux bleus

On pourrait aussi écrire:

15B15B, 15B15b ou 15b15b

Certains allèles ne se dominent pas l'un l'autre. Les deux s'expriment s'ils sont présents. On les dit alors codominants.

L'allèle B est dominant sur l'allèle b. L'allèle b est dit récessif par rapport à l'allèle B.

slide6
Génotype

= type d'allèles portés

Ex. BB ou Bb ou bb

Phénotype

= caractère physique déterminé par le génotype

Ex. yeux bruns ou yeux bleus

Quel serait le génotype d'une personne au phénotype yeux bleus?

bb

Une personne aux yeux bruns peut-elle posséder un autre génotype que Bb?

slide7
Un individu portant deux allèles identiques (ex. BB ou bb) est dit homozygote pour le caractère déterminé par ces allèles.

Un individu portant deux allèles différents (Bb par ex.) est dit hétérozygote.

Quel serait le génotype d'un hétérozygote aux yeux bruns?

Bb

slide8
Albinisme = anomalie génétique due à un gène anormal "a"

Coloration normale = AA ou Aa

Albinos = aa

slide9
2. La méiose

Chacun des deux parents ne transmet à son enfant qu'un seul de chacun de ses chromosomes homologues.

Les gamètes, spermatozoïdes ou ovules, ne contiennent qu'un seul exemplaire de chaque paire d'homologues.

Cellule somatique : 46 chromosomes

Gamètes : 23 chromosomes

slide10
Les gamètes sont produits par méiose.

Cellule germinale à 46 chromosomes

Gamètes à 23 chromosomes

Au cours de la méiose, les chromosomes homologues se séparent.

slide11
5

5

4

2

2

3

1

4

1

3

3

3

4

1

5

1

4

5

Cellule à 5 paires de chromosomes homologues.

Au cours de la méiose, les chromosomes homologues se séparent.

2

Chacune des cellules obtenues ne contient qu'un seul exemplaire de chaque paire d'homologues.

2

Gamètes ne contenant qu'un seul exemplaire de chaque chromosome

slide12
5

5

5

4

4

4

4

4

4

3

3

3

2

2

2

1

1

1

3

3

3

1

1

1

2

2

2

5

5

5

OU

OU

1

5

3

1

3

4

1

3

1

2

4

5

1

2

2

5

5

3

1

2

2

4

4

5

3

4

3

4

2

5

Etc.

À chaque méiose, la séparation des homologues se fait au hasard.

Une cellule humaine à 46 chromosomes peut former plus de 8 millions de gamètes différents selon la façon dont se séparent ses homologues à la méiose.

slide13
bb

Quel serait le génotype de parents aux yeux bruns ayant un enfant aux yeux bleus?

Bb

slide14
Cellule diploïde

= cellule possédant ses chromosomes en double.

= cellule à 46 chromosomes chez l'humain.

= cellules somatiques

Cellule haploïde

= cellule ne possédant qu'un seul exemplaire de chaque chromosome.

= cellules à 23 chromosomes chez l'humain.

= gamètes (spermatozoïdes ou ovules)

slide15
3. La transmission des caractères

À la méiose, les homologues se séparent :

Ex. Parents hétérozygotes aux yeux bruns (Bb):

  • 50% des spermatozoïdes sont B et 50% b
  • 50 % des ovules sont B et 50% b
slide16
BB

Bb

Bb

bb

On ne peut prévoir quel spermatozoïde (B ou b) fécondera quel ovule (B ou b).

Il faut envisager toutes les possibilités.

slide17
Il y a donc:

1 chance sur 4 d'obtenir un enfant BB

C'est plus simple de représenter toutes les possibilités par un échiquier de Punnett :

2 chances sur 4 d'obtenir un enfant Bb

1 chance sur 4 d'obtenir un enfant bb

slide18
Si ce couple avait quatre enfants, peut-on conclure qu'un des quatre a nécessairement les yeux bleus?

Quelle est la probabilité pour ce couple, s'ils ont deux enfants, que les deux aient les yeux bleus?

1/4 x 1/4 = 1/16

Quelle est la probabilité que leur premier enfant soit une fille aux yeux bruns?

1/2 x 3/4 = 3/8

slide19
Quelle serait la probabilité pour un couple où l'homme est Bb (donc yeux bruns) et où la femme a les yeux bleus (donc bb) d'avoir un enfant aux yeux bleus?

P = 1/2

Quelle serait la probabilité que ce soit une fille aux yeux bleus ?

1/2 x 1/2 = 1/4

slide20
Au Québec, 1 personne sur 20 est porteuse d'un gène anormal récessif responsable de la fibrose kystique (ou mucoviscidose).

Quel serait le génotype de parents ayant un enfant atteint de cette maladie (F = normal et f = fibrose)?

Tous les deux Ff

Quelle est la probabilité d'avoir un enfant atteint si les deux parents sont porteurs (Ff)?

1/4

Quelle est la probabilité, au Québec, qu'un enfant naisse avec cette maladie?

1/20 x 1/20 x 1/4 = 1/1600

slide22
2 chromosomes X

C'est elle !

Pas de Y

Est-ce un garçon ou une fille ?

slide23
À chaque enfant, il y a donc 1 chance sur 2 d'avoir un garçon et 1 chance sur 2 d'avoir une fille:
slide24
Dans un couple, lequel des deux partenaires détermine le sexe de l'enfant à naître?

Quelles proportion des spermatozoïdes d'un homme hétérozygote aux yeux bruns contiennent un chromosome X et le chromosome portant le gène des yeux bleus (Xb)?

slide25
Chromosome Y ne porte presque plus de gènes fonctionnels (presque tout le chromosome est dégénéré et ne sert à rien).

On y retrouve un gène induisant la formation des testicules au cours du développement embryonnaire = gène sry

slide27
Hypothalamus

Hypophyse

slide29
Tubercule génital

Pli uro-génital

Renflement labio-scrotal

Anus

slide30
Sans testostérone

Avec testostérone

slide31
Plis uro-génitaux

Pénis vers la 9e semaine

slide32
Clitoris

Grandes lèvres fusionnées

slide35
Cryptorchidie: un ou deux testicules demeurés dans la cavité abdominale à la naissance.
slide36
Fonctions des testicules
  • Sécrétion d'hormones
  • Spermatogenèse
slide37
Hormones sécrétées:

1. Testostérone

  • Sécrétée par les cellules interstitielles.
  • Développement embryonnaire, croissance et maintien des organes génitaux féminins.
  • Développement des caractères sexuels secondaires masculins.
  • Stimulation de la synthèse protéique (muscles et os surtout)

2. Inhibine

  • Sécrétée par les cellules de Sertoli (cellules de la paroi des tubules séminifères)
  • Inhibe la production de spermatozoïdes
slide38
Hypothalamus

inhibition

GN-RH

Hypophyse

LH

FSH

Testicules

Testostérone

Rétroaction

Contrôle de la sécrétion de testostérone:

slide39
Hypothalamus

GN-RH

Hypophyse

LH

FSH

Production de spermatozoïdes (nécessite aussi la présence de testostérone

inhibition

Testicules

Inhibine

Contrôle de la spermatogenèse :

slide40
Durée du processus complet de formation :

Nombre de spermatozoïdes par éjaculation:

Espérance de vie dans le système reproducteur féminin:

Acrosome: vésicule contenant des enzymes qui facilitent la pénétration de l'ovule.

Rôle des mitochondries de la gaine mitochondriale:

slide41
Élaboration et survie des spermatozoïdes nécessite une température ~ 3 ºC < température du corps.

Température contrôlée par les muscles du scrotum.

La fertilité nécessite au moins 20 millions de spermatozoïdes par ml de sperme.

  • Beaucoup de spermatozoïdes meurent en chemin.
  • Plusieurs spermatozoïdes doivent relâcher les enzymes de leur acrosome au niveau de l'ovule.
slide42
Vésicules séminales (droite et gauche)

Prostate

Glandes bulbo-urétrales (droite et gauche)

Les glandes annexes:

slide43
Vessie

Canal déférent

Vésicules séminales

Prostate

Glandes bulbo-urétrales

Urètre

slide44
Corps caverneux

Corps spongieux

Le pénis :

slide46
Trompes de Fallope

Pavillon de la trompe

Ovaire

Ligament de l'ovaire

Ovaire

Utérus

Muscle

Endomètre de l'utérus

Col de l'utérus

Muqueuse vaginale

Vagin

slide47
Trompe de Fallope

Ovaire

Vessie

Utérus

Col de l'utérus

Clitoris

Petites lèvres

Grandes lèvres

slide48
Cellule folliculaire

Ovocyte

Noyau de l'ovocyte

Les ovaires et les trompes de Fallope :

Chaque ovaire contient ~ 200,000follicules primordiaux

slide49
Ovaires sécrètent:

1. Oestrogènes

  • Développement des caractères sexuels secondaires féminins.
  • Développement de l'endomètre utérin au cours du cycle menstruel.

2. Progestérone

  • Développement de l'endomètre utérin ap`res l'ovulation.
  • Stimulation des glandes mammaires.
  • Inhibition des contractions de l'utérus au cours de la grossesse.

3. Relaxine

slide51
Ovocyte

Cellule folliculaire

À chaque cycle menstruel, dans chaque ovaire, quelques follicules primordiaux (environ une douzaine) se transforment en follicules primaires.

Follicule primordial

Follicule primaire

slide52
Les follicules primaires poursuivent leur croissance.

Le plus gros prend le nom de follicule De Graaf.

Follicules primordiaux

Follicule primaire

Follicule De Graaf

slide53
Follicule De Graaf

Follicules primaires

Corps jaune dégénéré

Ovocyte

Corps jaune

slide54
Ovocyte

Cellules de la corona radiata (cellules du follicule)

Zone pellucide

slide56
9. Le cycle menstruel

Pertes menstruelles

Phase folliculaire

Phase lutéale

0

4

14

28

slide57
Hypophyse

FSH

LH

Ovaires

Oestrogènes

Développement de quelques follicules

Utérus

Développement de l'endomètre

Sécrétion de glaire

Hypothalamus

Phase folliculaire (jours 4-5 à 13)

GN-RH

slide58
"Pic" de LH

La brusque hausse de la LH au 14e jour provoque l'ovulation

slide59
Hypophyse

FSH

LH

Inhibition

Oestrogènes

Progestérone

Hypothalamus

Phase lutéale (post-ovulatoire)

GN-RH

Hormones sécrétées par le corps jaune:

  • Poursuite de la prolifération de l'endomètre utérin
  • Sécrétion de l'endomètre (liquide riche en glycogène)
  • Inhibition de la sécrétion de GN-RH par l'hypothalamus

Ovaires(corps jaune)

slide60
Oestrogènes et progestérone

Dégénérescence de l'endomètre qui s'était développé

= pertes menstruelles

S'il n'y a pas eu fécondation de l'ovule :

Inhibition de la GN-RH provoque la dégénérescence du corps jaune.

slide61
Corps jaune

Oestrogènes

Progestérone

Échantillon d'urine

Inhibe l'hypothalamus (GN-RH)

Stimule l'endomètre utérin

HCG

Contrôle

Test de grossesse = détection de la présence de HCG dans l'urine de la mère

S'il y a eu fécondation de l'ovule :

Placenta

HCG

slide62
Pourquoi les 7 comprimés de sucre?

La pilule anticonceptionnelle

  • = progestérone généralement associée à un peu d'oestrogènes.
  • Inhibe l'hypothalamus (sécrétion de GN-RH)
  • DONC empêche le "pic" de LH et donc l'ovulation
ad