slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le plan d’action e-Europe PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le plan d’action e-Europe

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 36
kibo-nelson

Le plan d’action e-Europe - PowerPoint PPT Presentation

70 Views
Download Presentation
Le plan d’action e-Europe
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. L’Europe et les espaces culturels numériquesJean-Pierre DalbéraMinistère de la culture et de la communication

  2. Le plan d’action e-Europe Internet comme facteur de dynamisme économique d’intégration sociale • Mesures de politique générale • Législation, priorités, … • Bonnes pratiques • Evaluation comparative • Coordination des politiques existantes

  3. Europe et patrimoine numérique • Coordonner les politiques de numérisation • Préserver la mémoire de demain - Stimuler la recherche (IST,..) - Multiplier les services de valorisation : eTen, eContent, programmes de coopération, programmes régionaux,..

  4. le Programme cadre de R§D • Principal outil de la politique de recherche de la Communauté • S’est imposé en 20 ans dans le paysage européen • Représente environ 4-5% de la dépense de recherche publique en Europe

  5. Les atouts du PCRD Acquis principal : • Rapprochement des équipes de recherche européennes par la création de consortiums • 28.000 propositions soumises impliquant 50 pays • 200 réseaux d’excellence et projets intégrés

  6. Les défauts du PCRD • Un programme supplémentaire sans réelle articulation avec les programmes nationaux • « saupoudrage » des crédits en une multitude de petits projets • impact insuffisant

  7. Les priorités du 6° PCRD • Concentration sur un nombre limité de priorités scientifiques et technologiques, • Réforme des instruments pour améliorer l’efficacité du soutien communautaire • Réseaux d ’excellence (intégration) • Projets intégrés (atteindre une masse critique / objectif de produit, service…)

  8. De nouveaux outils de coopération • Introduction de mécanismes de coopération entre programmes de recherche nationaux (ERANET, Art. 169) associant des ministères, organismes et agences de moyens.

  9. L’évolution du PCRD Milliards d ’€

  10. LE 6° PCRD • Total : 16,27 milliards d’ € (hors euratom) • Début 17/12/2002 • Technologies pour la société de l’information IST : 3,6 milliards d’€ PM : pour la culture et l’audiovisuel : 120 millions d’€, soit 0,1% du budget de l’UE (MEDIA, Culture 2000,…)

  11. Premiers résultats du 6° PCRD Analyse des appels 2002-2003 sur 4 milliards d’€ Taux de succès à participation française : 12,5 % en IST Source Ministère de la recherche

  12. Premiers résultats du 6° PCRD Analyse des appels 2002-2003 sur 4 milliards d’€ 17% des projets IST sont coordonnés par des français Source Ministère de la recherche

  13. CULTURE ET SOCIETE DE L’INFORMATION

  14. Le Groupe des Représentants nationaux • Le Groupe des Représentants Nationaux (GRN) sur la numérisation du patrimoine culturel et scientifique européen • www.cordis.lu/digicult

  15. Le projet MINERVA • Appui au Groupe des Représentants Nationaux • Rassemble des ministères et des experts européens (projet coordonné par l’Italie) • groupes d’experts pour discuter de standards et de recommandations • application des principes de Lund, puis de la charte de Parme • http://www.minervaeurope.org

  16. MINERVA Evaluation comparative Comparer des projets, des programmes et des politiques • Montage du projet • Informatisation de l’institution • Financements • Pérennité • Innovation • Accès multilingue • Coopérations • Usages éducatifs, touristiques … • Préservation • Création d’emploi • …

  17. MINERVA Bonnes pratiques • Préservation des objets physiques par la numérisation • Numérisation en haute qualité; • Métadonnées et vocabulaires; • Ergonomie des outils de publication; • Gestion des processus et des flux de travail; • Accessibilité : droits de propriété intellectuelle et sites Internet

  18. Un minimum de standards communs Recenser les standards Des points d’accès communs aux données patrimoniales : un « Dublin Core» Culture Une plate-forme d’échange et d’expériences Open Archives Initiatives, Services Web… Les questions juridiques Gestion des droits, usages MINERVAInteropérabilité et services

  19. MINERVA Qualité La qualité des sites Internet culturels, • Préservation des objets physiques par la numérisation • La publication du patrimoine numérique • Besoin des utilisateurs • Des principes de qualité • Des recommandations pour l’application de critères de qualité

  20. Le modèle du catalogue français des fonds culturels numérisés http://www.numerique.culture.fr/fr/f_02.htm D’autres initiatives attachées aux programmes ou recensements Implémenter des systèmes compatibles Une plate-forme commune : problèmes de multilinguisme MINERVA Inventaires de fonds numérisés

  21. Extension aux 10 nouveaux pays (avec la participation de la Russie et d’Israel) Durée 18 mois, début février 2004 4 groupes de travail (la France et la Hongrie coordonnent le groupe sur les thesaurus multilingues) Ouverture aux pays du sud de la Méditerranée (liens avec le projet STRABON) MINERVA PLUS

  22. Des systèmes différents Des critères communs de qualité Des standards d’interopérabilité Un mode d’organisation Valoriser des bonnes pratiques de projets et des compétences Un projet e-Ten associant l’Italie, la France et le Royaume-Uni (CE : 3 M€, juin 2004, 3 ans) MICHAELVers un portail multilingue européen

  23. Les enjeux généraux • La situation actuelle : • des institutions développant sans standards communs leur propre production documentaire ou éditoriale en ligne, • Une conséquence : • des systèmes incompatibles, des résultats de recherche incertains, • Des objectifs : • localiser les données grâce à des portails spécialisés internationaux garantissant la qualité, • faciliter l’accès à des ressources multilingues réparties respectant des critères d'interopérabilité.

  24. Vers des portails agrégateurs de ressources distribuées Une solution intéressante : L’Open Archive Initiative Protocol for Metadata Harvesting” (OAI-PMH) • A l’origine, un outil de recherche de pré-publications scientifiques devenu aujourd’hui un standard pour transférer des collections de métadonnées. • Le protocole OAI centralise les métadonnées référençant diverses ressources mais les laisse à leur emplacement initial. • Un moyen efficace d’accéder à des ressources distribuées hétérogènes. Un exemple français dans le monde culturel : la BNSA

  25. Données OAI DC.. Index Central OAI Service Données OAI Données OAI Accéder à des ressources réparties Voir le guide franco-anglais sur le protocole OAI appliqué à la culture (Muriel Foulonneau)

  26. Un outil libre SDX Système de documentation en XML • Utilisant des logiciels libres : serveur web Apache, machine virtuelle Java, Moteur de servlets Tomcat, Cocoon pour la publication de documents XML, base de données optionnelle MySQL, HSQL, JDBC,.. • Diffusant des dossiers électroniques aux normes du WWW Consortium, • Un dispositif portable sous différents systèmes d ’exploitation et interopérable sur le web • Un site d’information (http://adnx.org)

  27. D’un tourisme culturel et durable : - le projet STRABON : des données structurées XML sur le patrimoine culturel méditerranéen http://www.strabon.org - Un projet Eumedis (IST + MEDA)associant 12 pays, coordonné par la fondation Maison des sciences de l’homme (CE : 3 M€, début 2003, 3 ans) Des contenus culturels au service

  28. Portail des services culturels et touristiques Réseau des professionnels du tourisme Indexation et recherche d’information Anneau des contenus • Formats communs de données • Passerelles d’échange • Vocabulaires multilingues Ressources culturelles et touristiques Accès grand public Accès professionnel Strabon: Un réseau euro-méditerranéen

  29. De la connaissance d’un territoire : - le projet PICA : des données structurées XML sur le patrimoine culturel et naturel des Alpes - Un projet Interreg IIIA Alcotra associant l’Italie et la France (3 départements alpins), coordonné par le Piémont (début juin 2003, 3 ans) Un portail franco-italien au service

  30. Un projet intégré, coordonné par l’INA : PrestoSpace : Preservation towards storage and access. Standardised Practices for Audiovisual Contents in Europe. (10 pays, 35 partenaires, début 2004) Des projets avec l’IRCAM, le CRRMF,.. Faiblesse française : trop peu de structures capables de monter puis de gérer des projets culture/TIC D’autres projets IST à participation française

  31. Que sera le 7è PCRD ? Les 6 grands objectifs de la CE • Créer des pôles d’excellence européens (poursuite du 6e PCRD) • Lancer des initiatives technologiques dans des secteurs industriels porteurs • Stimuler la recherche fondamentale par la concurrence (conseil et agence européenne de la recherche)

  32. Que sera le 7è PCRD ? Les 6 grands objectifs de la CE 4. Renforcer les ressources humaines (actions Marie Curie,..) • Développer les infrastructures de recherche d’intérêt européen • Renforcer la coordination des programmes nationaux (ERANET,..)

  33. Quelles priorités ? • Les thèmes-clés restent à identifier • Selon la CE, 2 nouveaux domaines s’imposent : • L’espace, • Technologies et systèmes pour la sécurité.

  34. Quels modes de gestion ? Les modes de gestion : • Gestion en partenariat avec les Etats-membres (cohérence des efforts) • Gestion externalisée (par agence ou fondation) • Gestion par la CE (amélioration des modes actuels)

  35. Les incertitudes actuelles • Scénario basé sur l’hypothèse d’une forte augmentation des ressources de la recherche communautaire (doublement) • le Conseil et le Parlement devront décider • La nouvelle Commission aura-t-elle les mêmes intentions ?

  36. Pour plus d’informations Minervahttp://www.minervaeurope.org Guide sur le protocole OAIhttp://www.numerique.culture.fr/fr/technique/documents/guide_oai.pdf Guide sur la numérisation http://www.numerique.culture.fr/fr/eeurope/documents/guide_technique.pdf STRABONhttp://www.strabon.org Commission européennehttp://www.cordis.lu/digicult/ eContent http://www.cordis.lu/econtent/ eEurope http://europa.eu.int/information_society/eeurope