Sommaire - PowerPoint PPT Presentation

produits du terroir moteur du d veloppement de l agriculture en m diterran e maroc avril 2014 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Sommaire PowerPoint Presentation
play fullscreen
1 / 21
Sommaire
122 Views
Download Presentation
kevyn-matthews
Download Presentation

Sommaire

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. « Produits du terroir: moteur du développement de l’agriculture en Méditerranée »Maroc - Avril 2014

  2. Constat sur l’agroalimentaire du Languedoc Roussillon en 2006 • Les objectifs de la Région • La marque ombrelle Sud de France • Le Bilan 7 ans après • Les prochaines évolutions 2014 Sommaire

  3. La région du Languedoc-Roussillon

  4. I. Constat sur l’agroalimentaire du Languedoc Roussillon en 2006 La région Languedoc-Roussillon est face à un déficit d’image • Une faible notoriété de l’agriculture et un manque d’identité du secteur Agroalimentaire malgré un secteur agricole performant, • Un tissu de TPE dépourvu de moyens commerciaux et marketing, • Des produits de qualité mais peu de signes officiels essentiellement viticole. .

  5. Une grande diversité de produits agricoles et Agroalimentaires

  6. Les vins en Languedoc-Roussillon

  7. II. Les objectifs de l’institution régionale • Créer 1 image valorisante du Languedoc-Roussillon au service du développement économique pour les secteurs de l’agriculture, l’agroalimentaire, du tourisme,

  8. Une solution: la mutualisation des moyens autour d’un seul concept, une marque ombrelle • III. La marque ombrelle Sud de France • Fédératrice en termes d’objectifs, • Coordinatrice en termes de moyens • Génératrice de notoriété pour l’ensemble des savoirs faire de la région

  9. La Marque ombrelle « Sud de France » pour : • Identifier la diversité des produits agroalimentaires et viticoles de la région sous une image commune, • Développer des actions promotionnelles et de communication puissantes grâce à l’inter-filière (Agroalimentaire, Vins, Tourisme) • Renforcer les relations commerciales entre les entreprises régionales et les acheteurs, • Mutualiser les moyens financiers grâce à la synergie d’actions autour d’un seul concept, • Positionner la région Languedoc-Roussillon comme une destination de vacances, de plaisir, de bien-être, et de qualité de nos productions,

  10. La gouvernance de Sud de France

  11. Des conditions d’accès pour les producteurs et entreprises • Moyen: Utilisation du logo « Sud de France » • Outils: Mise en ligne d’un site Internet de demande d’adhésion pour les secteurs agroalimentaire et viticole • Conditions d’accès générales à la marque: double adhésion entreprise et produit issus de l’agriculture régionale ou tradition culinaire, • Engagement dans des démarches qualités, • Principe de fonctionnement: Demande d’adhésion à la marque directement sur site www.suddefrance.com Réponse dans les quinze jours Possibilité d’apposer le sticker Sud de France et d’utiliser le matériel PLV Sud de France dans le cadre des actions publi-promotionnelles négociées par sud de France développement collectivement

  12. En 2014 nouveau dispositif d’adhésion Sud de France • 1- L’adhésion est délivrée au regard du respect des cahiers des charges Sud de France correspondant aux produits ou famille de produits concernées pour une durée de 2 ans. • 2- Les conditions d’obtention: - les produits bruts: • - la provenance LR • - la qualité (définie en fonction des produits concernés) • - le développement durable (bonus, démarche de progrès). • les produits 1ère transfo (ingrédient principal présent à plus de 50%) • de seconde transformation: si critères de provenance non respectés le produit doit avoir une typicité, des éléments différentiant

  13. En 2014 nouveau dispositif d’adhésion Sud de France • 3- Le bénéficiaire s ’engage également à: • - respecter la charte d ’usage de la marque régionale Sud de France • - apposer le bloc marque sur le produit certifié • - accepter le contrôle d ’un organisme de contrôle indépendant • - informer le comité d ’adhésion de tout changement significatif intervenu pour le produit certifié et ce dans un délai de deux mois. • 4- Les contrôles: • Un organisme de contrôle indépendant effectuera un contrôle d ’adhésion mais également inopiné sur la base d ’une pression de contrôle équivalente à 20% des produits adhérents/an. • Les démarches collectives portées par les odg, et op sous tendront la mise en place de contrôle interne sur leurs adhérents. • Des contrôles en point de vente seront également effectués pour vérifier l ’utilisation du bloc marque sur la base également d ’un pourcentage de 20%.

  14. un parti pris pour les valeurs phares Convivialité du Sud: invitation autour du barbecue, du pique-nique, des soirées festives sur la terrasse en été ou conviviales autour de la table, ... Diversité des produits et des paysages: une proposition à découvrir les saveurs autour d’un repas varié où les vins sont également mis en avant… sur cette table idéale, chaque convive y trouve ce qui lui plaît ! Santé et Naturalité : alimentation méditerranéenne, produits naturels, développement de la production bio, Tendance ! - Le « Finger food » gourmand : Un concept qui allie tendance et convivialité, pour des consommateurs pressés mais gourmets.

  15. Sud de France, un concept : un art de vivre

  16. Les actions menéesLors des événements internationaux • Des pavillons collectifs sous un même concept, exemple de MEDFEL 2013

  17. La marque en 2014: En Grande Distribution, une méthodologie claire et pragmatique • Un seul contact « Sud de France Développement » • Sensibilisation des acheteurs et points de vente : Invitations d’acheteurs en région, par enseigne ou tout circuit • Une offre complète via la présentation d’un book produits et entreprises • Un concept de communication packagé avec : • Un message de communication séduisant • Un thème d’animation pour les points de ventes  • Des outils PLV à disposition des magasins, des actions promotion des ventes

  18. Historique « Sud de France » • Juin 2006 : lancement de la marque Sud de France via un plan média conséquent en région • 2007: Concentration des efforts de promotion sur le marché régional, approche des circuits de distribution (GD et primeurs) • 2008 : Amorce de Développement de partenariats avec la Grande distribution au niveau national et international • 2009/2013 : Montée en puissance et diversification des circuits de distribution partenaires (GD, circuits spécialisés, RHD)

  19. IV. Bilan à 7 ans: • Au niveau régional : appropriation de Sud de France par les habitants du Languedoc Roussillon , l’écocitoyenneté bénéficie à la marque - Selon une étude IFOP parue en 2012: 71% de notoriété assistée et 32% de notoriété spontanée, 3ème marque la plus connue sur 7 marques régionales proposées derrière Nos régions ont du talent et Produits de Bretagne » • Au niveau national et international : Bénéfice de l’image « made in France » • Les Retombées sur les produits et les producteurs : • - facilités d’accès au référencement auprès de la Distribution, • - image dynamique de la région, notamment via le sponsoring sportif • - évolution des parts de marché des entreprises du régional vers le national et l’international,

  20. La marque en 2014: • 2689entreprises adhérentes (1290 agroalimentaires, 1399 viticoles) • 9590produits labellisés « Sud de France », • 900 établissement touristiques labellisés • En grande distribution française : • En 2007 : 69 points de vente partenaires • En 2013 : 4500 points de vente partenaires • selon la source – panel distributeur IRI au CAM P13 2013 : • - Toutes couleurs : +11% en valeur…les AOC du Languedoc-Roussillon signent la meilleure performance du marché en grande distribution. • Sur un marché GD en revalorisation (+5%), les vins du vignoble Languedoc-Roussillon sont les plus dynamiques du marché…

  21. V. Les prochaines évolutions 2014 • Repositionnement de la marque pour faire monter en gamme les offres Sud de France, (exigence d’origine de matières premières produites en région pour les IAA), et assurer sa notoriété, • Politique régionale de Rapprochement amont – aval entre le monde agricole et les industries agroalimentaires dans le cadre du développement durable, • Développement de Sud De France dans les pays cibles internationaux,