slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les Conseils locaux de jeunes: état des lieux PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les Conseils locaux de jeunes: état des lieux

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 24
Download Presentation

Les Conseils locaux de jeunes: état des lieux - PowerPoint PPT Presentation

irisa
81 Views
Download Presentation

Les Conseils locaux de jeunes: état des lieux

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Les Conseils locaux de jeunes: état des lieux Vers une citoyenneté participative Avec le soutien de la Wallonie

  2. Citoyenneté et participation • Concept large représentation individuelle  vécu éducation origines  VALEURS • Manque de compréhension • Absence d’une vision commune

  3. Citoyenneté et participation • « On ne naît pas citoyen, on le devient !» • Implique une « éducation » Théorique: expliciter les valeurs démocratiques, le fonctionnement des institutions, les modalités de la participation Pratique et concrète: mettre en application et intégrer

  4. Citoyenneté et participation Participer c’est: s’informer, réfléchir, évaluer, suggérer, proposer, voter, insuffler, être consulté, s’investir… « aider » le politique dans les missions qui lui sont confiées aller vers plus de transparence et de démocratie

  5. Citoyenneté et participation Etre attentif à : • Réexpliquer et revaloriser l’intérêt collectif • Développer une culture de la participation • Former le citoyen • Expliquer clairement le rôle de chacun, les avantages mais aussi les limites de la participation • Rendre visibles les structures participatives

  6. Citoyenneté et participation • Informer et former préalablement à la mise en place de structures participatives et tout au long du processus • Respecter les procédures et leurs résultats • Rendre confiance au citoyen: accessibilité, respect, écoute, éthique

  7. Citoyenneté et participation • Rôle capital des institutions locales (communes et provinces) • Plus on commence tôt, plus c’est efficace! • Il n’y a pas de recette miracle mais de bons ingrédients!

  8. Que signifie « participation citoyenne » ? * Participer à la vie démocratique d’une communauté : • c’est voter ou se présenter à des élections, • mais également avoir le droit, les moyens, la place, la possibilité et le soutien voulu pour prendre part aux décisions, influer sur elles et s’engager dans des actions et activités concrètes. Préambule de la Charte européenne révisée sur la participation des jeunes à la vie locale et régionale (21 mai 2003)‏

  9. Pourquoi vouloir la participation citoyenne? • encourager et permettre de jouer un rôle actif dans les décisions et actions qui concernent les citoyens. • encourager à assumer les responsabilités de leur propre vie et environnement. • contribuer au développement des collectivités locales, des régions et des pays. • promouvoir une cohésion sociale fondée sur la participation des citoyens et répondant à leurs besoins.

  10. STRUCTURES PARTICIPATIVES « JEUNES » : ÉTAT DES LIEUX EN WALLONIE

  11. Structures participatives « jeunes » : état des lieux en Wallonie • Structures variables au point de vue terminologie et fonctionnement Conseil communal des enfants, des jeunes Conseil consultatif des jeunes Conseil local des jeunes Conseil communal des ados… • Buts identiquesstructure d’éducation à une citoyenneté active et responsable

  12. Structures participatives jeunes : état des lieux en Wallonie • Historique:années 60: premières tentatives sans lendemainannées 80: Conseil Consultatif de la Jeunesse de Frasnes-lez-Anvaing Conseil Communal des Enfants et desJeunes de Waremme 1997: « Le Vade-Mecum des Conseils communaux d’enfants et de jeunes », Fondation Roi Baudouin 2004: « Participation citoyenne: enfants et jeunes montrent l’exemple », CRECCIDE asbl

  13. Structures participatives jeunes : état des lieux en Wallonie • Objectifs : • Permettre aux enfants et aux jeunes de prendre une part active dans la vie de leur commune • Réaliser des projets d’intérêt collectif • Réfléchir sur des problèmes communaux et proposer des solutions • Construire un partenariat efficace entre les jeunes et les adultes. • Expérience grandeur nature de citoyenneté active • Sensibilisation à la démarche participative • Faire de ces jeunes des citoyens responsables

  14. Structures participatives jeunes : état des lieux en Wallonie Quelques chiffres

  15. CCE – CCJ – CPJ wallons: évolution

  16. CCE – CCJ wallons aujourd’hui 58 % des communes wallonnes possèdent un CCE et seulement 15 % un CCJ

  17. CCE-CCJ: dans quelles communes?

  18. CCE-CCJ: dans quelles communes? 3 communes de moins de 10 000 habitants ont un CCJ: Trooz – Villers-le-Bouillet – Fosses-la-Ville

  19. Constat • Evolution constante du nombre de CCE depuis 1987 • Légère augmentation du nombre de CCJ • Pourquoi ?  Enquête sur le participation des jeunes à la vie locale (CRECCIDE asbl) + Déclaration de Limbourg

  20. Déclaration de Limbourg (2013 03)‏ • Recommandations:- Donner les moyens d'améliorer la visibilité des CCJ, faciliter l'accès aux outils de communication communaux-Donner une certaine autonomie aux CCJ dans leur com. et favoriser les contacts avec les autres structures et acteurs communaux- Définir un cadre éthique permettant aux CCJ de ne pas être instrumentalisés- Permettre une certaine souplesse dans la mise en place et le fonctionnement des CCJ

  21. Déclaration de Limbourg (2013 03)‏ • Recommandations:- Favoriser les liens entre CCJ et élus- Favoriser une réelle consultation des jeunes sur les politiques qui les concernent et leur présenter la politique jeunesse de la commune- Doter les CCJ de moyens suffisants en matière d'encadrement ( qualité des animateurs, conditions matérielles et durée de disponibilité des animateurs) et de fonctionnement- Justifier par écrit (Collègue ou CC) l'acceptation ou le refus des projets proposés

  22. Déclaration de Limbourg (2013 03)‏ • Recommandations:- Mieux informer sur les possibilités de financement- Renforcer l'aide aux CCJ sur le terrain- Permettre aux jeunes de présenter eux-même leur projets aux élus

  23. Conclusions: • Informer et former • Être cohérent entre le « dire » et le « faire » • Développer une « culture » de la participation • Mettre en place une réelle stratégie sur le long terme et en transversalité • Donner du temps au temps!!!