slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Richard Matendo , Cyril Engmann , John, Justin Gado , Antoinette Tshefu , Rinko Kinoshita, PowerPoint Presentation
Download Presentation
Richard Matendo , Cyril Engmann , John, Justin Gado , Antoinette Tshefu , Rinko Kinoshita,

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 33

Richard Matendo , Cyril Engmann , John, Justin Gado , Antoinette Tshefu , Rinko Kinoshita, - PowerPoint PPT Presentation


  • 66 Views
  • Uploaded on

Reduced perinatal mortality following enhanced training of birth attendants in the Democratic Republic of Congo: a time-dependent effect Réduction de la mortalité périnatale suite à une meilleure formation des accoucheuses en République démocratique du Congo: un effet temps-dépendant .

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Richard Matendo , Cyril Engmann , John, Justin Gado , Antoinette Tshefu , Rinko Kinoshita,' - ina


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Reduced perinatal mortality following enhancedtraining of birth attendants in the DemocraticRepublic of Congo: a time-dependent effectRéduction de la mortalité périnatale suite à une meilleure formation des accoucheuses enRépublique démocratique du Congo: un effet temps-dépendant

Richard Matendo, Cyril Engmann, John, Justin Gado, Antoinette Tshefu, RinkoKinoshita,

Elizabeth M McClure, Janet Moore, Dennis Wallace, Waldemar A Carlo, Linda L ,Carl Bose

  • BMC Medicine 2011,
introduction
Introduction
  • 98% des 3,7 millions de morts néonatales surviennent dans les pays sous-développés
  • Majorité des accouchements à domicile assistés souvent par une accoucheuse traditionnelle sans compétences réelles en réanimation néonatale et en soins essentiels du nouveau-né(SEN).
  • 75% des accouchements en RDC
  • Causes de mortalité: INN, FPN et asphyxie néonatale.
  • Interventions simples et à faible coût, telles que la formation du personnel à la réanimation du nouveau-né et aux SEN peuvent permettre de réduire jusqu’à 50% la mortalité néonatale liée à ces causes
r sultats tude first breath trial carlo wa n engl j med 2010
Résultatsétude “FIRST BREATH Trial”Carlo WA, N Engl J Med 2010

Programme de formation en SEN de l’OMS a permis de réduire de 30% la mortinatalité sans augmenter la mortaliténéonataleprécoce en zone ruraledans 6 pays en voie de développementdont le Congo

objectifs de l tude
Objectifs de l’étude
  • Evaluerl’impactsur la mortalitépérinatale, de la formation à la réanimationnéonatale et aux SEN, des accoucheursdansune zone rurale de la RDC
  • Etudiercet impact dans le contexteparticulier de la RDC en excluant les données des autres pays de l’étudeFIRST BREATH Trial” par analyse secondaire de données de cette étude
  • Evaluer plus précisément:

- La mortinatalité

- la mortaliténéonataleprécoce <7 jours

- La mortalitéperinatale chez les foetus/nnés ≥1500gr à la nce

m thodologie
Méthodologie
  • Etude en population, prospective, interventionnelle en deux phases
m thodologie1
Méthodologie
  • Une période de recueil prospectif des données sur la santé néonatale avant toute intervention
  • Suivie d’une période de formation aux SEN en continuant le recueil de données
  • Puis un essai randomisé divisant la communauté en deux groupes

- 1 groupe formé à la réanimation du nouveau-né utilisant une adaptation du « NeonatalResuscitation Program (NRP: American Academy of Pediatrics and American Heart Association,2000).= COMMUNIAUTÉS INTERVENTION

- 1 groupe qui continuait à prodiguer les soins de routine sans formation additionnelle(COMMUNAUTES CONTROLE).

m thodologie lieu de l tude
Méthodologie: lieu de l’étude
  • Etude conduite dans une province rurale équatoriale de RDC
  • Economie: agriculture de survie, femmes travaillent dans les champs, ¾ de la population est pauvre
  • Systèmes des santé pauvres avec un fort % d’accouchements à domicile assistées par des accoucheuses traditionnelles
  • Communautés choisies représentatives de la population

- Dans chacune:~ 300 naissances/an

- Eloignées géographiquement: les accoucheuses d’une communauté ne pouvaient pas faire des accouchements dans une autre communauté choisie

m thodologie inclusion
Méthodologie: inclusion
  • Toutes les naissances dans les 12 communautés, (Hôpital, cliniques médicales, à domicile)
  • Femmes enceintes étaient enrôlées dès la 1ère CPN ou au début du travail en l’absence de suivi
m thodologie recueil des donn es
Méthodologie: recueil des données
  • Données sur la mère, la grossesse, l’accouchement
  • Données sur le nouveau-né: variables cliniques, exposition, évolution jusqu’à J7 de vie
  • Recueil était limité aux fœtus et nnés avec un PN supérieur ou égal 1500gr( ou en apparence si pesée impossible)
ethique
Ethique
  • Etude approuvée par le Conseil de revue Institutionelle ( Ecole de Santé Publique de kinshasa) et par l’Univrsité de <Caroline du Nord.
  • Un consentementéclairé était obtenu des parents
proc dure de formation
Procédure de formation
  • Programme de formation des formateurs par des sessions cliniques pratiques, démonsrations…
  • Les superviseurs de  FIRST BREATH Trial ont formé deux formateurs RDC(en général des Médecins avec une expérience en pratique rurale)
  • Au cours d’ateliers de 5 jours, les formateurs RDC formaient 1 coordonnateur de la communauté(CC), un infirmier qualifié de chaque communauté et 4 médecins de l’hôpital de district(méthode des adultes apprenants)
proc dure de formation1
Procédure de formation
  • Ensuite séries d ’ateliers de 3 jours ( 1 atelier par phase d’étude) où CC et Médecins forment accoucheurs de chaque communauté

( au total 152 accoucheuses traditionnelles(AT) et 18 infirmiers et sage-femmes)

  • AT : formations variable,sur le tas, illettrées
  • Formations séparées sage-femmes et AT
  • Toutes les formations de toutes les communautés à chaque phase se faisaient sur une période d’un mois
proc dure de formation2
Procédure de formation
  • Formation sur le recueil de données et autres procédures de base: évaluation nné, signes de danger, identification des morts-nés et nés vivants, Kits de pesée…
  • Données étaient recueillies par les CC ou les accoucheuses
formation du personnel aux sen contenu
Formation du personnel aux SEN: contenu

Soins de routine

Initiation de la respiration et de la réa

Thermoregulation

Allaitementmaternelprécoce et exclusifSoins Kangaroo (peau à peau)

Soins aux FPN

Reconnaissance signes de danger

PEC initiale des complications

contenu de la formation la r animation durant la formation aux sen
Contenu de la formation à la réanimation durant la formation aux SEN
  • Reconnaitreapnée
  • Stimulation et ventilation manuelle
  • Ballons et masques fournis, leurutilisationexpliquée
  • Pour les AT, images et dessinsétaientprivilégiéess par rapport aux textes
formation des formateurs la r animation nrp contenu
Formation des formateurs à la réanimation NRP: contenu
  • Cours de réanimation intensive de base inclant les premières étapes jusqu’à la ventilation au masque
  • Pas d’intubation, d’O2, ,de MCE et médicaments
  • En plus( par rapport REA-SEN)approche systématique avec observations répétées des premières minutes suivant l’accht et standardisation des réponses
  • Cours de rappel 6 mois après cette formation
renforcement
Renforcement
  • Renforcement des compétences durant l’étude par des rencontres mensuelles CC-accoucheuses dans chaque communauté: revue SEN, revue NRP
  • 95% des aaccoucheurs ont participé à ces rencontres
r sultats population c f diapo suivante
Résultats: population (cf diapo suivante)
  • 12 communautés
  • Données de base avant formation: Juin à Novembre 2005 sauf dans deux communautés(que des données post intervention)
  • Pré SEN: 1867 nces
  • SEN-formation réanimation NRP: 13 mois environ , 5528 nces
  • Période post NRP:

- 6 communautés groupe intervention

2.928 Consentements/2.930 nces/2883 éligibles pour le

suivi(PN>ou=1500gr)

- 6 communautés contrôle 3365 Consentements/3365 nces/3317 éigibles pour le suivi(PN>ou=1500gr)

r sultats
Résultats
  • Péride pré SEN: 80% des nces par une AT
  • Après formation SEN

- Plus d’accouchements réalisés par infirmiers et sage-femmes

- Apgar <4 à 1 à 5 min et utilisation ventilation masque inchangés

- Après J7 de vie(99,8% des résultats obtenus)

Mortinatalité, mortalités néonatale précoce et périnatale n’ont pas diminué entre formation SEN et avant formation réa NRP

pas de diff également dans les sous-groupes(site d’accouchement, PN….

slide21

Après formation réa NRP( début Janvier 2007)

- Suivi pdt 12-15 mois et recueil de données dans les 12 communautés

- Pas de différence en terme de mortinatalité, mortalités néonatale précoce et périnatale

volution dans le temps
Évolution dans le temps
  • Etude sur toute la période de l’étude comparant

- Données pré formation SEN

- Données après formation réa-NRP en incluant les données combinées des deux groupes intervention et contrôle( car pas de différence significative en terme de mortalité entre les deux)

r sultat
Résultat:
  • ↘ mortalité périnatale: 50 à 40/1000 nces

RR 0.8, 95% CI 0.66-0.97

  • Attribuée à ↘ mortaliténeonataleprécoce

27 à 17/1000 ncesvivantes

RR 0.60, 95% CI 0.39-0.93

  • Nombrenécessaire à traiter: nbreestimatif de nnés qui doiventêtreaccouchés après la formation SEN pour prévenir 1 décèspérinatal (=98) et 1 décèsnéonatalprécoce= 88
  • La plus forte réduction était observée pour les ncesassistées par les sage-femmes et à l’hôpital
  • Table 3)

; Table 4).

slide24
Etude de l’effet du temps écoulé depuis la formation en SEN sur la diminution de la mortalité observée sur les données globales de l’étude
  • Mortalité séparée par périodes de 3 mois
  • Résultats:

- 3 mois avant formation SEN, ↗ de la mortalité par ↗ mort-nés et mortalité néonatale.

- 3 mois après formation SEN, la mortalité péri et néonatale semble décliner

- En définissant une période charnière 1 an après la formation SEN, après ajustement à la qualité de l’accoucheur et au site d’accouchemment, on obtient un effet temps dépendant sur la réduction de la mortalité (P = 0.0235)

- Risque relatif de mortalité perinatale de nnés 1 an après formation SEN comparés à ceuxnés au début de la formation était de 0.73 (intervalle de confiance: 0.56-0.96).

- Au delà d’un an, pas d’effet entre le temps et la mortalité

discussion
Discussion
  • FIRST BREATH Trial, étude large multi-nationale
  • Effets de la formation des accoucheurssur les SEN de L’OMS et surune adaptation du NRP de l’AAP(académieaméricaine de Pédiatrie)
  • Danstous les sites formation SEN a entrainéuneréduction de la mortalitépérinatale sans réduction additionnelle après formation en réa NRP
  • Particularité du congo: peud’accouchements par médecins et moins de 25% par personnel qualifié
  • Environnement de chaque pays a doncune influence surl’impact de formation SEN sur la mortalité
pour le congo
Pour le CONGO
  • Pas de diminution apparente des mortalité néonatales et périnatales et de de la mortinatalité après formation SEN et avant formation en réa avancée NRP, suggérant que formation SEN était inefficace pour réduire la mortalité
  • Certaines observations ont poussé les auteurs à explorer la relation formation SEN et mortalité par une autre manière

- ↘ de la mortalité périnatale sur la période totale de

l’étude

- La mortalité a augmenté dans la période juste avant formation/SEN

  • Finalement réduction graduelle significative dans la mortalité perinatale durant la première année suivant la formation/SEN.
  • Après ajustement, une↘ significative de la mortalitéperinatale était associée de façonindépendantedurant la première année au temps écoulédepuis la formation/SEN.
slide28

Explication effet temps dépendant:

- nécessité de renforcer les compétences de façon répétée, avec suivi et évaluation

- changement dans les soins médicaux: personnels de santé, système de transfert, …?

  • Formation rea NRP: pas d’effet car la formation réa dans les SEN atteint déjà les limites imposées par l’environnement rural Congolais
autres tudes
Autres études
  • Sri-Lanka: deux études, pas d’effet sur la mortalité, mais pas de renforcement des formations
  • Zambie, formations sage-femmes en SEN entrainé une réduction de la mortalité néonatale précoce et périnatale
autocritique des auteurs points positifs
Autocritique des auteurs: points positifs
  • Etude en population, large population
  • Procédures de formation rigoureuse
  • Formation à reconnaitre mortinatalité et nces vivantes
  • Taux de suivi près de 100%
  • La plus large étude en RDC
  • Résultats extrapolables à beaucoup de zones rurales de pays sous développés avec le même environnement
limites
limites
  • Utilisation de données pré et post avoir un effet
  • Entrée tardive de deux communautés dans l’étude
  • La collecte des données était faite par les accoucheurs
conclusion
Conclusion
  • Formation des accoucheurs aux SEN peutréduire la mortalitépérinatale par réduction de la mortaliténéonataleprécoce.
  • Bénéfice pas immédiat, nécessiteunepériode de consolidation.
  • Reduction observéequelquesoitlsqualités de l’accoucheur(sage-femmes, accoucheusestraditionnelles)
slide33

SEN: stratégie à faible coût, et à grand impact dans des pays sous-développésoùexercent des accoucheusestraditionnelles

  • Un modèle efficace de formation des formateurs semble efficace.
  • Les résultats suggèrent une stratégie de consolidation après la formation initiale