exploiter une sequence filmee n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
EXPLOITER UNE SEQUENCE FILMEE PowerPoint Presentation
Download Presentation
EXPLOITER UNE SEQUENCE FILMEE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 9

EXPLOITER UNE SEQUENCE FILMEE - PowerPoint PPT Presentation


  • 92 Views
  • Uploaded on

EXPLOITER UNE SEQUENCE FILMEE. DIAPORAMA REALISE A PARTIR DE LA FICHE PEDAGOGIQUE D'AIDE AU PROFESSEUR A TELECHARGER SUR LE SITE DU CRCOM Merci à Bernard Leconte pour ses recherches sur les droits d’utilisation de la video en classe. EXPLOITER UNE SEQUENCE FILMEE. Intérêt pédagogique

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'EXPLOITER UNE SEQUENCE FILMEE' - imelda


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
exploiter une sequence filmee

EXPLOITER UNE SEQUENCE FILMEE

DIAPORAMA REALISE A PARTIR DE LA

FICHE PEDAGOGIQUE D'AIDE AU PROFESSEUR

A TELECHARGER SUR LE SITE DU CRCOM

Merci à Bernard Leconte pour ses recherches sur les droits d’utilisation de la video en classe

exploiter une sequence filmee1
EXPLOITER UNE SEQUENCE FILMEE
  • Intérêt pédagogique
  • Conditions de réussite
  • Protection des droits d’auteur
  • Exploitation
  • Exemple

Les séquences de films ou d'émissions de télévision sont des supports particulièrement intéressants pour une observation de situations relevant soit du comportement des individus soit de la communication interpersonnelle ou des organisations.

i int r t p dagogique
I. Intérêt pédagogique

Objectif : analyser des situations de MANAGEMENT DES ORGANISATIONS

La séquence filmée est un objet d'étude.

Elle n'implique pas directement l'élève. Elle fournit des situations observables d'un point de vue externe.

ii conditions de r ussite
II. Conditions de réussite
  • Des séquences courtes

Une séquence exploitée en cours de communication est souvent courte, parfois même très courte.

En effet, quelques interactions peuvent suffire pour une analyse et une conceptualisation riches.

Il est en général nécessaire de la visionner plusieurs fois avec les élèves, pour leur permettre une observation détaillée et intéressante

  • Un matériel facilement accessible

La possibilité technique d'opérer des arrêts sur image et de visionner image par image est particulièrement utile pour observer le non-verbal (une gestuelle, une mimique, un regard, une posture, etc.)

iii protection des droits d auteur
III. Protection des droits d’auteur
  • La base juridique est le code de la propriété intellectuelle.
  • L'article L111-1 dispose que : "l'auteur d'une oeuvre jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous".
  • L'article L122-4 précise : "Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite.[...]"
  • Enfin, l'articleL122-5 propose des exceptions à ce droit : "Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire :   1º Les représentations privées et gratuites effectuées exclusivement dans un cercle de famille ;   2º Les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective, à l'exception des copies des oeuvres d'art destinées à être utilisées pour des fins identiques à celles pour lesquelles l'œuvre originale a été créée et des copies d'un logiciel autres que la copie de sauvegarde établie dans les conditions prévues au II de l'article L. 122-6-1 ainsi que des copies ou des reproductions d'une base de données électronique;   3º Sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source :   a) Les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d'information de l'œuvre à laquelle elles sont incorporées (…)  
  • En conclusion, il n'est pas possible d'utiliser un film acheté dans le commerce pour le visualiser en classe, même partiellement.
iii protection des droits d auteur1
III. Protection des droits d’auteur
  • Par contre, il existe une association, l'Ateliers diffusion audiovisuelle (ADAV), qui diffuse des films aux organismes à vocation culturelle ou éducative avec les droits de diffusion dans l'organisme acquéreur. Le coût est supérieur à celui du commerce, mais très raisonnable  (de l'ordre de 60 euros  le DVD ou la cassette). Le catalogue est très important (plus de 12 000 films dans tous les genres) et comprend des oeuvres récentes ("stupeurs et tremblements" et « Violence des échanges en milieu tempéré » de 2003 y sont, par exemple).
  • Pour consulter le catalogue en ligne de l'ADAV, il faut demander un accès (gratuit) au nom de l'établissement et on obtient un numéro de client et un mot de passe (24 heures après par courriel).
  • Ainsi, un film acquis par un établissement auprès de l'ADAV peut être utilisé en classe et servir de base à une séquence pédagogique (sous réserve qu'il ait le code C).
iv exploitation
IV. Exploitation
  • Repérer la séquence en fonction d'un objectif

Comment vais-je la délimiter ? Quelle(s) notion(s) puis-je construire avec cette séquence ? Va-t-elle me permettre d'aborder, de réactiver ou d'évaluer une (ou plusieurs) notion(s) ? Comment cette séquence s'insèrera-t-elle dans ma progression ?

  • Situer le contexte de la séquence

Cette contextualisation peut être faite par le récit, par le visionnage d'une autre séquence signifiante, ou encore par la remise d'un support écrit (critique de cinéma ou d'émission, fiche de film, etc.).

iv exploitation1
IV. Exploitation
  • Mettre au point les outils d'analyse

La séquence filmée est pour nous un support d'observation de phénomènes sociaux ou de communication. Nous prenons appui sur elle pour ancrer des notions. Il est donc utile de prévoir les outils d'analyse (grilles, schémas) qui guideront les élèves, en fonction des objectifs qui sont les nôtres.

  • Définir la finalité de l'exploitation : conceptualiser... ou évaluer?

En cours, l'observation/analyse de la séquence filmée est suivie d'une synthèse qui permet aux élèves de repérer, construire et noter les définitions et réflexions relatives aux notions abordées.

Elle pourra également être utilisée comme support d'évaluation.

v exemple violence des echanges en milieu tempere
V. EXEMPLEVIOLENCE DES ECHANGES EN MILIEU TEMPERE

Philippe Seignier (Jérémie Rénier), jeune consultant fraîchement embauché chez McGregor Consulting, le cabinet d'audit international, et envoyé en province pour sa première mission. Officiellement pour auditer une petite usine sidérurgique, en réalité pour organiser son rachat par un grand groupe Suédois et préparer les licenciements qui l'accompagneront.Avec une sûreté d'analyse et une subtilité cinématographique époustouflante, Jean-Marc Moutout décortique les états d'âme du bourreau (le consultant) et celui de ses victimes (les ouvriers de l'usine). Il montre comme rien n'est simple, comme les bons sentiments n'existent pas. Ne peuvent pas exister. Tout simplement parce que tout le monde joue sa survie. L'un contre l'autre. Il montre comment un discours cohérent, aussi odieux soit-il, vient à bout des esprits les plus ouverts. Il montre les mécanismes d'identification et d'appartenance au groupe.

Un film de

Jean Marc MOUTOUT

Sorti en décembre 2003