slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
D écentralisation et réduction de la pauvreté Johannes J ütting et Elena Corsi 15 décembre 2004 Haut Conseil de l PowerPoint Presentation
Download Presentation
D écentralisation et réduction de la pauvreté Johannes J ütting et Elena Corsi 15 décembre 2004 Haut Conseil de l

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 26

D écentralisation et réduction de la pauvreté Johannes J ütting et Elena Corsi 15 décembre 2004 Haut Conseil de l - PowerPoint PPT Presentation


  • 85 Views
  • Uploaded on

Centre de Développement de l’OCDE Au service du développement et des pays en développement. D écentralisation et réduction de la pauvreté Johannes J ütting et Elena Corsi 15 décembre 2004 Haut Conseil de la Coopération Internationale Paris. 1. Le développement à l’OCDE.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'D écentralisation et réduction de la pauvreté Johannes J ütting et Elena Corsi 15 décembre 2004 Haut Conseil de l' - falala


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Centre de Développement de l’OCDEAu service du développement et des pays en développement

Décentralisation et réduction de la pauvretéJohannes Jütting et Elena Corsi15 décembre 2004 Haut Conseil de la Coopération InternationaleParis

1 le d veloppement l ocde
1. Le développement à l’OCDE
  • Une nouvelle approche coordonnée: « pôle de développement de l’OCDE »
  • De la recherche aux recommandations politiques
  • Le développement, une question transversale

CAD

CENTRE

DE

DEVELOPPEMENT

Pôle de développement de l’OCDE

Co-OPERATION

AVEC

LES PAYS

NON MEMBRES

CLUB DU SAHEL et DE L’AFRIQUE

DE L’OUEST

centre de d veloppement
Centre de Développement:
  • Soutenir les priorités de l’OCDE sur le développement à travers:
    • Des études de long terme
    • Analyses et synthèses prospectives
    • Initier des dialogues entre les différents acteurs du développement
    • Renforcement des capacités dans les pays en développement

  • Approfondir les partenariats entre les pays en développement et l’OCDE
slide4

Programme de travail du Centre de Développement, 2003-2004

Activité 1 : Échanges, compétitivité et capacités d’adaptation

Activité 2 : Financement du développement

Activité 3 : Institutions sociales et dialogue, gouvernance et partenariat public privé

slide5

Activité 3: Institutions sociales et développement

Deux domaines d’activité:

1) Institutions sociales et la condition des femmes:

  • Indicateurs qui mesurent la discrimination des femmes
  • Études de cas

2) Décentralisation et pauvreté

  • Étude exploratoire: décentralisation et pauvreté
  • Études de cas: Inde et Zambie
  • Séminaire sur la décentralisation et la pauvreté ( 29-30 septembre 2004)
slide6

Plan

  • Décentralisation et pauvreté: une question d’actualité
  • Cadre d’analyse
  • Les déterminants d’une décentralisation favorable aux pauvres
  • Étude de cas: Inde
  • Implications politiques
  • Conclusions
1 d centralisation et pauvret une question d actualit
1. Décentralisation et pauvreté: une question d’actualité
  • La décentralisation est depuis longtemps au coeur du débat sur le développement, mais le lien avec la lutte contre la pauvreté n’a pas été abordé
  • Récemment il y a eu un changement d’objectif
  • La décentralisation est-elle un moyen de réduire la pauvreté (débat sur les ODM, DSRP,…)?
  • Première impression mitigée: « cela dépend… »; mais de quoi?
slide9

2. Cadre d’analyse

DÉCENTRALISATION

CANAL POLITIQUE

CANAL ECONOMIQUE

STABILITÉ

PARTICIPATION

EFFICACITÉ

CIBLAGE

REPRÉSENTATION

VULNERABILITÉ

ACCÈS AUX SERVICES

PAUVRETÉ

slide10

Conditions clés d’influence

Décentralisation

Objectifs

  • Processus
  • Capacité et volonté politique
  • Processus transparent et participatif
  • Capture des Élite /corruption
  • Cohérence des politiques
  • Contexte
  • Caractéristiquesdu pays
  • Institutions sociales
  • Capacité
  • Structure politique du pouvoir

Impact

Pauvreté

slide11

3. Les déterminants d’une décentralisation favorable aux pauvres

Source: Jütting et al. (2004)

contexte de la d centralisation
Contexte de la décentralisation
  • Les plus performants ont un PIB plus élevé

…Mais comment expliquer le cas du Ghana ou du Ouest Bengale?

  • Les plus performants ont en général plus de liberté d’expression…

…Mais comment expliquer le cas de la Chine?

  • Maîtriser la relation avec les institutions locales existantes
    • Risque de renforcer les inégalités au niveau local (ex : les femmes dans les états de l’ Inde du Nord)
    • Opportunité de bâtir la décentralisation sur les institutions locales (Chine)
processus i
Processus (I)
  • Capacité et volonté
    • Volonté politique : Ouest Bengale contre le Nicaragua
    • Capacités humaines locales : Philippines et Mexique
    • Capacités financières locales : Bénin contre Chine
    • « Learning by doing » c’est possible
processus ii
Processus (II)
  • Transparence et processus participatif
  • -Échange d’informations et rôle de la société civile (Bolivie, Afrique du Sud)
  • -Participation (Inde)
  • Cohérence politique
  • -Décentralisation comme partie d’une reforme plus large de réduction de la pauvreté (Inde: Ouest Bengale)
  • - Cohérence avec les autres politiques (non ingérence de l’ État central; claire division des rôles)
  • -Coordination des bailleurs de fonds
slide15

4. Assurer la participation en Inde

  • À partir de 1993, réforme radicale vers une démocratie décentralisée et participative (réservation des sièges pour les exclus, Gram Sabha)
  • Objectif difficile pour un pays où les institutions sociales sont largement discriminatoires
objectifs de la recherche
Objectifs de la recherche
  • Deux questions principales:
      • Est-ce que la décentralisation a permis une participation plus forte des groupes marginalisés dans les trois états sélectionnés?
      • Quels sont les facteurs qui expliquent les résultats?
    • Trois États: Tamil Nadu, Madhya Pradesh et Kerala
slide17

Résultats: participation relative des groupes marginalisés

  • Chaque niveau de participation (haut, bas, 0) est une valeur relative
  • “0” indique une absence de différence
slide20

Inde: leçons préliminaires

  • Les types de fonctions et le niveau de pouvoir délégués influencent la participation politique
  • D’autres politiques contre la pauvreté et l’exclusion doivent être mises en place conjointement
  • Le niveau de conscience politique des citoyens est déterminante pour leur participation (éducation et parties politiques)
  • Les bailleurs de fond peuvent jouer un rôle important dans:
    • La promotion de l’éducation
    • Le ciblage des femmes
5 le ons politiques g n rales
5. Leçons politiques générales
  • Nécessité de renforcer le lien entre décentralisation et lutte contre la pauvreté et d’adopter d’autres politiques
  • Élaborer des instruments de suivi
  • Chaque politique doit être adaptée au pays: il n’y a pas de façon idéale ou standardisée de décentraliser
le ons pour les gouvernements
Leçons pour les gouvernements
  • Les gouvernements locaux doivent recevoir la capacité d’ exercer leurs nouvelles fonctions (ressources, pouvoir, autonomie)
  • L’ état central doit suivre des politiques cohérentes
  • Une division claire des fonctions est nécessaire
  • En même temps il faut adopter des mesures pour prévenir la corruption et la croissance du déficit public
le ons pour les bailleurs de fonds
Leçonspour lesbailleurs de fonds
  • Actions coordonnées des bailleurs de fonds et mise en place de politiques flexibles et adaptées au pays
  • Faire attention que les DSRP et les approches sectorielles soient cohérents avec les politiques de décentralisation et de lutte contre la pauvreté
  • Éviter de construire des structures parallèles (ex. dans les projets de Gestion Communautaire des Ressources Naturelles)
  • Renforcer les capacités des gouvernements locaux
comment faire a suggestions
Comment faire ça ? Suggestions
  • Cohérence des politiques :
    • Faire participer les gouvernements locaux aux négociations avec les États comme de véritables acteurs
  • Renforcement des capacités des gouvernements locaux
    • SWAps (approches sectorielles) pour les gouvernements locaux
    • Coopération décentralisée
    • Renforcer les capacités locales de collecte de l’impôt
    • Renforcer les institutions de co-opération des municipalités
6 conclusions
6. Conclusions
  • Le lien entre la décentralisation et la lutte contre la pauvreté n’est pas évident
  • La décentralisation peut être un instrument de lutte contre la pauvreté dans les pays qui sont caractérisés par:
        • Une forte volonté politique
        • Des politiques nationales cohérentes
  • Les bailleurs de fonds devraient aider à construire l’engagement politique à travers le dialogue avec les différents niveaux de pouvoir
plus d informations
Plus d’informations
  • www.oecd.org/dev