slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LA DEUXIEME GUERRE PUNIQUE -218-202 HANNIBAL PowerPoint Presentation
Download Presentation
LA DEUXIEME GUERRE PUNIQUE -218-202 HANNIBAL

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 23

LA DEUXIEME GUERRE PUNIQUE -218-202 HANNIBAL - PowerPoint PPT Presentation


  • 241 Views
  • Uploaded on

LA DEUXIEME GUERRE PUNIQUE -218-202 HANNIBAL. Reconstitution du port de Carthage antique. Le trajet d’Hannibal. Théâtre romain de Sagonte Ier siècle av. J.-C. Les causes de la deuxième guerre punique.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

LA DEUXIEME GUERRE PUNIQUE -218-202 HANNIBAL


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. LA DEUXIEME GUERRE PUNIQUE -218-202 HANNIBAL

    2. Reconstitution du port de Carthage antique

    3. Le trajet d’Hannibal

    4. Théâtre romain de Sagonte Ier siècle av. J.-C.

    5. Les causes de la deuxième guerre punique • Carthage, après la première guerre punique, veut refaire sa richesse et part conquérir l’Espagne (fondation de Carthagène –Nova Carthago). Elle y envoie Hamilcar Barca et ses fils Hannibal et Hasdrubal qui étendent le territoire punique jusqu’à Sagonte, ville alliée de Rome. Sagonte est assiégée. Affamée, la population se rend : elle est alors massacrée. • Rome a envoyé une ambassade à Carthage pour négocier le sort de leurs alliés. Devant l’échec diplomatique, c’est la déclaration de guerre.

    6. La traversée du Rhône

    7. La traversée des Alpes

    8. Hannibal traversant les Alpes

    9. Tempête de neige, Hannibal traversant les Alpes, Turner, 1812

    10. Course-poursuite • Hannibal débute son expédition de Carthagène en -218 avec environ 100 000 hommes et 40 éléphants (forces très inférieures aux forces romaines). Il franchit les Pyrénées, combat de multiples tribus celtes du Sud de la Gaule, hostiles à son passage ou désireuses de le rançonner. Il atteint le Rhône vers août, traverse le fleuve à l’aide de radeaux et doit monter un stratagème pour prendre à revers les Gaulois de la rive opposée qui attendent l’armée punique pour la piller. Puis il s’engage dans les Alpes où il va affronter des tribus de montagnards, le froid, la neige, les passages bloqués. Les pertes sont énormes ; il lui reste 30 000 hommes et 20 éléphants. • Pendant ce temps, P. Cornélius Scipion, père du futur Scipion l’Africain, tente d’arrêter la progression carthaginoise à Marseille en passant par la mer. Mais la rapidité d’Hannibal le prend de court : Hannibal est déjà passé !

    11. Combats : éléphants contre chevaux et fantassins

    12. Péplum italien de Bragaglia en1960, avec Victor Mature dans le rôle d’Hannibal

    13. Victoires éclairs • Hannibal arrive en Italie du Nord à l’automne -218. Il affronte le consul P. Cornélius Scipion sur les rives du Tessin et défait l’armée romaine. Scipion doit la vie sauve à l’intervention de son jeune fils, Scipion (l’Africain) qui combat à ses côtés. Hannibal use de diplomatie et réussit à convaincre les tribus gauloises cisalpines de se rallier à lui contre Rome. • Le deuxième engagement, près de la Trébie, tourne également au désastre à cause de la précipitation du consul Sempronius. • Hannibal profite de l’hiver pour descendre vers le sud ; il voit mourir presque tous ses éléphants à cause du froid. En franchissant les marécages insalubres de l’Arno pour déjouer tous les plans romains, le Punique perd un œil.

    14. En -217, c’est la défaite romaine près du lac Trasimène où l’imprudence du général Flaminius conduit l’armée au désastre. Fabius Maximus Verrucosus, surnommé Cunctator, le Temporisateur, est nommé dictateur et adopte une stratégie de harcèlement sans affrontement direct : il détruit les moyens d’approvisionnements des Carthaginois, entreprend des escarmouches pour les fragiliser. En -216, les deux consuls prennent le commandement de l’armée à tour de rôle. Quand son tour vient, Varron engage immédiatement une bataille contre l’armée d’Hannibal près de Cannes. C’est un nouveau désastre.

    15. Carte de l’Italie

    16. Les délices de Capoue

    17. Hannibal recevant la tête de son frère Hasdrubal

    18. Scipion l’Africain

    19. Bataille de Zama en Afrique du Nord en -202

    20. Le renversement • Hannibal, bien que fort de ses succès, ne marche pas sur Rome. Son armée est épuisée et lui réclame du repos. Il décide de s’arrêter quelque temps à Capoue, ville qui lui ouvre volontiers les portes se ralliant à l’ennemi de Rome. • Or, pendant ce temps, Rome se réorganise. Hannibal ne connaîtra plus de succès majeur. • Les frères Scipion décident d’user les Carthaginois par l’arrière. Ils entreprennent la conquête de l’Espagne et reconquièrent Sagonte, défont Carthagène. Hasdrubal, frère d’Hannibal, vaincu en Espagne tente de gagner l’Italie. Il est battu par les Romains près du Métaure et sa tête est envoyée à Hannibal. • Scipion (l’Africain) veut affaiblir Hannibal en menaçant directement la ville de Carthage sur son territoire. Le sénat punique rappelle donc Hannibal en Afrique du nord. C’est la grande bataille de Zama en -202 et la victoire de Scipion qui obtient le surnom honorifique de l’Africain.

    21. La fin d’Hannibal • Hannibal, voyant la défaite de son armée se profiler à Zama, s’enfuit et trouve refuge auprès du roi Antiochos en Syrie sur le point de mener une guerre contre Rome. Antiochos perd et Hannibal se réfugie en Crète. Cependant, Rome continue à traquer son ennemi au point que celui-ci décide de se suicider en -183 ou 182.

    22. Quelques personnages célèbres attachés à cette période : • Sophonisbe • Massinissa Quelques expressions liées à cette période • Les délices de Capoue • Le syndrome d’Hannibal : c’est l’incapacité à mener une réussite évidente à son terme.