fractures du poignet n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Fractures du poignet PowerPoint Presentation
Download Presentation
Fractures du poignet

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 105

Fractures du poignet - PowerPoint PPT Presentation


  • 2386 Views
  • Uploaded on

Fractures du poignet. Anatomie. Orientation de la glène radiale 10° d ’antéversion et 25° d ’inclinaison latérale Index radio-cubital inf.. 0 à -2 Lieu de passage Tendons de l ’extension en arrière et canal carpien, gouttière radiale et canal de Guyon en avant articulation radio-carpienne .

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Fractures du poignet' - estrella


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
anatomie
Anatomie
  • Orientation de la glène radiale 10° d ’antéversion et 25° d ’inclinaison latérale
  • Index radio-cubital inf.. 0 à -2
  • Lieu de passage Tendons de l ’extension en arrière et canal carpien, gouttière radiale et canal de Guyon en avant
  • articulation radio-carpienne
fracture du poignet
Fracture du poignet
  • Clinique: chute sur le talon de la main, sujet âgé
    • déformation en dos ou en ventre de fourchette, œdème et hématome du poignet, impotence fonctionnelle
    • Recherche signes gravité:pouls radial, canal carpien, long extenseur du pouce, long fléchisseur du 1, luxation post du cubitus
  • Paraclinique: poignet face et profil + coude
type de fracture
Type de fracture
  • Extra-articulaire
    • Pouteau-colles
    • Goyrand-Smith
    • Gérard-marchand
  • Articulaire
    • marginale ant ou post
    • cunéenne externe ou styloïde radiale
    • fracture de Die Punch ou postérointerne
    • en T sagittale ou transversale
traitement
Traitement
  • Orthopédique: attelle ou plâtre brachioantébrachiopalmaire (BABP) avec ou sans réduction en fonction du déplacement

patient âgé et enfant, mauvais état général ou refus ostéosynthèse

  • ATTENTION: Ceci n ’est pas un abandon thérapeutique
traitement chirurgical
Traitement chirurgical
  • Embrochage
    • intra focal de Kapandji
    • Styloidien
    • De Py
  • Ostéosynthèse par plaque
    • antérieure en console ou non, plaque de Duparc
    • Postérieure
  • Fixateur externe en distraction
    • pfennig, fixano
risques
Risques
  • Hématome et sepsis sur broches
  • Lésions des tendons extenseurs
      • soit par stripping
      • Soit par rebord de broches
  • Lésions nerf radial: Névrome
risques1
Risques
  • Lésion du paquet radial
  • conflit articulaire d ’une plaque trop basse
  • vis articulaire
  • conflit ou lésions des extenseurs sur vis trop longue
  • Lésion long fléchisseur du pouce sur plaque mal chantournée
complications
Complications
  • Blocage de la pronosupination:
    • Intervention de Darrach
    • Intervention de Sauvé-kapandji
    • Intervention de Bauwer
  • Blocage de la flexion ou extension sur cal vicieux
    • Ostéotomie antérieure ou postérieure avec greffon cortico-spongieux
rappel anatomique
Rappel anatomique
  • Os en forme de conque, à cheval sur les 2 rangées
  • 3 parties:
      • Le corps proximal
      • La taille ou col
      • La partie distal ou pied avec le tubercule du scaphoïde
  • Pôle proximal mal vascularisé nécrose fréquente
  • Articulé en distal avec le trapèze et le trapézoïde, en dedans avec le semi lunaire, en proximal avec le radius
diagnostic
Diagnostic
  • Clinique :
      • douleur de la tabatière anatomique
      • œdème du bord radial
      • douleur à la mise en charge de la colonne du pouce
      • Douleur à la pronation
  • Para clinique :
      • Radio poignet face et profil, poing fermé. Parfois renouveler 10 jours après.
      • Scanner
traitement1
Traitement
  • Fracture non déplacée:
    • 3 mois d ’immobilisation, 45 j avec BABP de scaphoïde et 45 j avec manchette de scaphoïde
  • Fracture déplacée ou écart inter-fracturaire sup.. à 1mm
    • Traitement chirurgical: brochage double( schernberg), vis en compression type AO, vis de Herbert, agrafes, avec abord direct
    • Vissage per-cutané: Vis de Herbert canulée
risques2
Risques
  • Saignement: lésion de l ’arcade palmaire superficielle, radio-palmaire
  • infection: chirurgie articulaire
  • vis trop longue ou mal positionnée
  • Absence de compression dans le foyer
  • mauvaise réduction du scaphoïde
  • Instabilité du carpe
  • Nécrose du pôle proximal ou scaphoïde
pseudarthrose du scapho de
Pseudarthrose du scaphoïde
  • déf.. Absence de consolidation du scaphoïde après 6 mois d ’évolution
  • Origine:
      • Fracture non diagnostiquée, non traitée
      • Découverte fortuite
      • Mauvais traitement
      • Nécrose du pôle proximal
  • Évolution naturelle se fait vers une arthrose radio-scaphoïdienne puis globale du poignet
diagnostic1
Diagnostic
  • Clinique :
      • Douleur persistante après traitement
      • Sensation de claquement
      • découverte fortuite lors d ’un nouveau trauma
  • Para clinique:
      • Radio poignet face et profil
      • scanner voire arthroscanner
      • Scintigraphie et IRM
traitement2
Traitement
  • Technique de Matti-Russe ( pas d ’ostéosynthèse)
  • Greffe intercalaire
  • Greffe vascularisée
  • Vissage en compression
  • Bille en pyrocarbone
  • Résection de 1ère rangée
  • Dénervation
  • ScaphoÏdectomie et arthrodèse
fractures et luxation des doigts

Fractures et luxation des doigts

Dr Farez E

Clinique et maternité d ’Auchel

anatomie1
ANATOMIE
  • Doigts composés de 3 phalanges et d ’un métacarpe sauf pouce 2 phalanges
  • fracture de métacarpe se déplace en général en flexion palmaire sous effet flechisseur
  • fracture de première phalange en extension sous action interosseux
fracture des m tacarpes
Fracture des métacarpes
  • Clinique: déformation, oedéme, hématome de la face dorsale, saillie de la fracture à la face dorsale, trouble de rotation chevauchement des doigts
  • Paraclinique: radio main face et profil, préférer un 3/4
traitement3
Traitement
  • Orthopédique dans 80% des cas: immobilisation pendant 3 semaines sur attelle de zimmer en position intrinséque +
  • Chirurgical : en cas de troubles rotatoires, en cas de racourcissement important,
      • Brochage percutané
      • Brochage par abord direct
      • ostéosynthèse par plaque et vis
fracture des phalanges
Fracture des phalanges
  • Clinique: impotence fonctionnelle totale, déformation parfois impressionnante, oedeme, hématome
  • paraclinique : radio doigt face et profil
slide56

Fractures de la marge antérieure

Arrachement du tendon du fléchisseur profond

fracture de la base de p3 doigt en maillet
Fracture de la base de P3Doigt en maillet

Arrachement de l’insertion du tendon extenseur

traitement4
Traitement
  • Orthopédique: idem méta, appareillage de thomine
  • chirurgical pour clinodactylie, pour fracture articulaire, racourcissement, fracture instable
tendons fl chisseurs
Tendons fléchisseurs
  • Anatomie: 2 tendons fléchisseurs par doigt
    • Tendon flechisseur commun superficiel nait sur face antérieur avant bras et se termine sur la face latérale de base de P2 par 2 bandelettes latérales
    • Tendon fléchisseur commun profond se termine sur la base de P3, en passant entre les bandelettes du superficiel
    • Rôle: Fléchisseur de P3 sur P2 pour profond, Fléchisseur de P2 sur P1 pour le superficiel
tendons fl chisseurs1
Tendons fléchisseurs

Nutrition assuré par gaine synovial assure aussi le glissement, se termine au pli palmaire distal sauf 1 et 5 au poignet

Fléchisseur dans canal digital est maintenu par 5 poulies annulaires et 3 poulies cruciformes

Vascularisation tendon assuré par vincula longues et courtes

clinique
Clinique
  • Interrogatoire: Recherche du mécanisme lésionnel, localisation et souillure du point d’entrée
  • Testing tendons flechisseur
  • Perte de l’effet ténodèse sur le doigt lésé
  • Modification de la cascade des doigts
  • Recherche de lésion associées: nerf, artère, os
  • Bilan de l’état cutané
traitement5
Traitement
  • Exploration chirurgicale au bloc opératoire
  • Précautions chirurgicales habituelles
  • Anesthésie loco-régionale ou générale
  • Equipe rodée à la microchirurgie
  • Réparation tout en un temps
  • Urgence main à faire dans les 6h
soins post op ratoires
Soins post-opératoires
  • Pansement volumineux type main, immobilisation provisoire en flexion de la main et des doigts sur Zimmer
  • Immobilisation sur orthèse de Duran, Kleinert possible.
  • Vascularisation des doigts au lâcher de garrot
  • Echarpe 24h
  • Antibiothérapie 5j en cas de souillure
  • Rééducation immédiate technique de Duran
complications1
Complications
  • Lâchage de suture
  • Raideur articulaire
  • Adhérences tendineuses
  • Sepsis profond ou superficiel
  • Ischémie du doigt
  • Mauvaise observance des consignes
tendons extenseurs
Tendons extenseurs
  • Anatomie: Situé directement sous le revêtement cutané, très vulnérable
  • Appareil extenseur: MP sont étendues par extenseur, IPP et IPD par les interosseux dorsaux
  • Insertion sur base de P2 par bandelette centrale, Insertion sur P3 par bandelette terminale réunion des 2 bandelettes latérales
tendons extenseurs1
Tendons extenseurs

Anatomie: Au niveau du pouce 2 tendons extenseurs

Le court inséré sur base de P1

Le long inséré sur base de P2

Forment une partie de la tabatière anatomique

Au niveau du 2 et du 5 présence d’un extenseur propre

clinique1
Clinique
  • Toute plaie de la face dorsale de la main ou du poignet susceptible de léser les extenseurs
  • Zones de la MP ou IPP ou IPD lésion associée à des lésions articulaires
  • Testing tendineux doigt par doigt, extenseur commun et extenseurs propre
  • Type de traumatisme, état cutané important
clinique2
Clinique
  • Face dorsale= face sociale de la main
  • Rôle esthétique important
  • Déformation spécifique:
      • Mallet finger: lésion bandelette terminale sur P3
      • Boutonnière: lésion de bandelette centrale sur P2
      • Col de cygne: lésion du ligament rétinaculaire
traitement6
Traitement
  • Chirurgical, orthopédique sur certaines lésions fermées
  • Urgence risque d’ouverture articulaire
  • Lésions cutanées souvent graves associées
  • Chirurgie de reprise ou des séquelles très difficile et aléatoire
mallet finger
Mallet finger
  • Déformation par lésion ouverte ou fermée de la bandelette terminale de l’extenseur avec chute de P3 en flexion permanente
  • Traitement: Orthopédique de première intention par attelle de Stack pendant 10 semaines
  • Chirurgie en cas d’échec ou en cas de fragment osseux associé
    • Ténodermodèse, réinsertion trans osseuse par ancre+ broche arthrorise
    • Ostéosynthèse par broche ou micro-vis
boutonni re
Boutonnière
  • Déformation en flexion de IPP et Hyper extension de IPD
  • Provoquée par rupture de la bandelette centrale sur P2 et luxation palmaire des bandelettes latérales
  • Traitement orthopédique pendant 8 semaines: orthèse extension de IPP
  • Traitement chirurgical en cas d’échec: Aléatoire et difficile par plastie de Snow ou Burkhalter
soins post op ratoires1
Soins post-opératoires
  • Pansement volumineux type main, immobilisation des doigts sur lame de Levame
  • Vascularisation des doigts au lâcher de garrot
  • Echarpe 24h
  • Antibiothérapie 5j en cas d’ouverture articulaire
  • Rééducation immédiate technique de Duran inversée
  • Ablation fils à 15j, Cs à J7, J35, J90
complications2
Complications
  • Lâchage de suture
  • Raideur articulaire +++ si ouverture articulaire
  • Adhérences tendineuses +++
  • Sepsis profond ou superficiel, arthrite septique
  • Mauvaise observance des consignes