arthrose n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
ARTHROSE PowerPoint Presentation
Download Presentation
ARTHROSE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 64

ARTHROSE - PowerPoint PPT Presentation


  • 453 Views
  • Uploaded on

ARTHROSE. Jean RENZULLI Hopital Saint Joseph. Arthrose Généralités. Usure du cartilage articulaire Maladie du cartilage :ce n’est pas un vieillissement normal de l’articulation. Structure du cartilage: Structure multi-couche. Couche superficielle 5%. Couche moyenne 45%.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'ARTHROSE' - eron


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
arthrose

ARTHROSE

Jean RENZULLI

Hopital Saint Joseph

arthrose g n ralit s
Arthrose Généralités
  • Usure du cartilage articulaire
  • Maladie du cartilage :ce n’est pas un vieillissement normal de l’articulation
structure du cartilage structure multi couche
Structure du cartilage:Structure multi-couche

Couche superficielle 5%

Couche moyenne 45%

Couche profonde 45%

TIDEMARK

Couche calcifiée 5%

Os sous chondral

facteurs tiologiques de l arthrose
Facteurs étiologiques de l’arthrose
  • Perturbation de la mécanique articulaire par hyperpression sur tout ou partie d’un cartilage articulaire normal : arthrose mécanique
  • Fragilisation de la structure même du cartilage : arthrose structurale
plan coxarthrose
PLAN coxarthrose
  • Définition
  • Étiologies
  • Examen clinique
  • Variétés radiologiques et diagnostic différentiel
  • traitement
coxarthrose
Coxarthrose
  • Processus dégénératif local : vieillissement et usure du cartilage
  • Différent de la

coxite infectieuse

coxite inflammatoire

slide10

Étiologies

  • Coxarthroses primitives : 50 %
  • Coxarthrose secondaires
    • Post-traumatiques (fractures du col, du cotyle, luxations, sportifs)
    • Ostéonécrose (alcool, cortisone, plongée en bouteille)
  • Coxarthrose sur malformation luxante : 40 %
  • Protrusion
interrogatoire douleur de la coxarthrose
Interrogatoire : douleur de la coxarthrose
  • D0
  • D1 : Douleur de temps en temps
  • D2 : Douleur fréquente
  • D3 : Douleur à la marche
  • D4 : Douleur au repos
  • D5 : Douleur la nuit
si ge de la douleur
Siège de la douleur
  • Aine
  • Fesse
  • Trochanter
  • Erratique (genou, dos)
  • Fausse douleur de hanche
slide13

Diminution des amplitudes

(raideur articulaire)

  • Flexion conservée longtemps
  • Défaut d’extension (flexum)
  • Abduction et adduction limitées précocément
  • Disparition précoce de la RI
attitudes vicieuses
Attitudes vicieuses
  • Flexum (sollicitation lombaire)
  • Abduction ou Adduction
  • Rotation externe
attitudes vicieuses1
Attitudes vicieuses

Raideur en abduction Raideur en adduction

boiteries
Boiteries

Raideur en flexion : flexum Marche en “salutation”

Lordose compensatrice

analyser la marche
Analyser la marche

Marche équilibrée Boiterie

examens para cliniques
Examens para cliniques
  • Radiographie standard (face et profil)
  • Scanner et IRM : à la demande
  • Arthroscopie : lésion du bourrelet
usure pincement de l interligne
Usure = Pincement de l’interligne

Hanche normale Coxarthrose

traitement
Traitement
  • Médical (arthrose débutante)
  • Médical invasif (visco supplémentation)
  • Chirurgical (arthrose évoluée)

Dr Arlaud

traitement m dical
Traitement médical
  • Antalgiques
  • Anti inflammatoires
  • Décontracturants musculaires
  • Médecines douces
  • rééducation
la coxarthrose se manifeste par les signes suivants sauf un lequel
La coxarthrose se manifeste par les signes suivants, sauf un, lequel ?

A Douleur inguinale

B Douleur dans le genou

C Contracture des muscles adducteurs

D Signe de Trendelenbourg

E Position vicieuse en rotation interne

la coxarthrose se manifeste par les signes suivants sauf un lequel1
La coxarthrose se manifeste par les signes suivants, sauf un, lequel ?

A Douleur inguinale

B Douleur dans le genou

C Contracture des muscles adducteurs

D Signe de Trendelenbourg

E Position vicieuse en rotation interne

gonarthrose statique
Gonarthrose statique
  • 1 sujet sur cent entre 55 et 64 ans

2 % des hommes

6,6 % des femmes entre 65 et 75 ans

slide33
La gonarthrose est avant tout un problème mécanique favorisé par :
  • Des déformations fémoro-tibiales
  • Des altérations des surfaces articulaires
  • Des séquelles traumatiques osseuses
  • Des méniscectomies
  • Des ruptures ligamentaires (LCA)
slide34

La gonarthrose interne sur genu varum

Elle peut potentialiser et aggraver toutes les causes précédentes,

avec en plus la surcharge pondéraleet la faiblesse du hauban externe

  • Un défaut d’axe favorise l’usure d’un compartiment
  • L’usure accentue la déviation
l arthrose entra ne la rupture du lca
L’arthrose entraîne la rupture du LCA

Inversement, la rupture du LCA provoque l’arthrose

(la section du LCA est un modèle expérimental de l’arthrose chez l’animal)

slide40

Les radiographies qui montrent l’usure

Appui bipodal

Schuss

Tiroir ant.

slide41
Du côté du compartiment usé apparaît une laxité, liée à la perte de substance cartilagineuse puis osseuse

“laxité d’usure”

mise en évidence par un

cliché en valgus forcé

slide42

Quand la déformation s’accentue, il apparaît une laxité dans la convexité

laxité de distension

  • Cette laxité est visible à la marche, lors de l’appui monopodal :

décompensation

slide45

En appui bipodal,

la laxité ligamentaire de la convexité peut apparaître

slide46

Traitement de la gonarthrose

Le traitement médical ne peut actuellement supprimer la douleur que de façon temporaire

  • Médicaments : AINS, Antalgiques, Chondroprotecteurs
  • infiltrations
  • Visco-supplémentation
  • Rééducation

n’ont qu’une action symptomatique

prise en charge globale
Prise en charge globale
  • Perte de poids
  • Loisirs et sports:- Déconseillés : Randonnée (AFP) Jogging (Pumping)- Conseillés : Natation Vélo
slide48

La chirurgie

  • Les résultats des nettoyages articulaires par arthrotomie ou par arthroscopie sont variables et ne font que repousser de quelques mois ou années l’échéance de l’arthroplastie
  • Les prothèses sont utilisées chez les sujets âgés,

leurs performances à l’effort ne sont pas suffisantes pour que l’on propose cette solution à des sujets jeunes et actifs

  • L’ostéotomie a pour but de supprimer la douleur durablement
la r quilibration est obtenue par 2 types principaux d ost otomies
La rééquilibration est obtenue par 2 types principaux d’ostéotomies

Ouverture interne Fermeture externe

Le but est d’obtenir l’équilibre

1 ost otomie d ouverture
1- Ostéotomie d’ouverture
  • Autogreffe (iliaque)Allogreffe (tête fémorale)
  • Substitut osseux
suivi post op ratoire des ost otomies
Suivi post opératoire des ostéotomies
  • Pas d’appui pendant 45 jours
  • traitement anti-thrombotique
  • Surveillance biologique (Plaquettes)
indications des ost otomies
Indications des ostéotomies

Profil du bon candidat à une ostéotomie

  • un sujet jeune
  • un varus tibial
  • un bon interligne externe
  • un LCA et un LLI normaux
  • un pincement de l’interligne de stade 1 ou 2
  • Pas de surcharge pondérale

Prothèse de genou ?

slide54
Tous les signes radiologiques suivants peuvent se rencontrer dans une gonarthrose avec déformation en valgus, sauf une :

A Ostéophytes

B Condensation osseuse au niveau du plateau externe

C Géodes au niveau du condyle externe

D Elargissement de l'interligne articulaire interne

E Tassement du plateau tibial interne

slide55
Tous les signes radiologiques suivants peuvent se rencontrer dans une gonarthrose avec déformation en valgus, sauf une :

A Ostéophytes

B Condensation osseuse au niveau du plateau externe

C Géodes au niveau du condyle externe

D Elargissement de l'interligne articulaire interne

E Tassement du plateau tibial interne

arthroscopie
Arthroscopie
  • Définition : examen par vidéo endoscopie permettant l’exploration et le traitement de lésions intra articulaires.
  • Ce geste doit être effectué en bloc opératoire dans des conditions rigoureuses d’asepsie.
g n ralit s
Généralités
  • L’arthroscopie d’abord limitée au genou a pris un essor considérable et se pratique maintenant au niveau de plusieurs articulations.
arthroscopie du genou modalit s
Arthroscopie du genouModalités
  • Chirurgie ambulatoire :le plus fréquent
  • Hospitalisation :sujet agéDistance du lieu d’intervention
mode d anesth sie
Mode d’anesthésie
  • Générale
  • Loco-régionale:Locale simpleRachi anesthésie ou péridurale
  • Garrot : avec ou sans
indications
Indications
  • Douleurs du genou = arthroscopie?

NONImportance de l’interrogatoire et de l’examen clinique pour faire un diagnostic précis

examens compl mentaires
Examens complémentaires
  • Radios standard : Toujours
  • IRM si l’on suspecte une lésion méniscale et ligamentaire
  • Arthroscanner : lésion méniscale et cartilagineuse
indications1
Indications
  • Méniscectomie : Triomphe de l’arthroscopie.
  • Stabilisation chirurgicale pour rupture du ligament croisé antérieur.
  • Ablation de corps étrangers
  • Résection de plicaes
prise en charge post op ratoire
Prise en charge post opératoire
  • Attelle ? Si oui 3 jours
  • Appui immédiat autorisé
  • Traitement médical Antalgiques Anti oedemateux Anti thrombotiques (10 jours)
  • Ablation des points : 10 à 15 jours