slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
ANNEXES PowerPoint Presentation
Download Presentation
ANNEXES

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 9

ANNEXES - PowerPoint PPT Presentation


  • 199 Views
  • Uploaded on

ANNEXES. Bibliographie / Sitographie / sources des documents utilisés : . Sur Philippe Auguste et/ou Bouvines : G Duby, «  Le dimanche de Bouvines  », Folio Histoire, Paris, réed 1985. J Flory, «  Philippe Auguste  », Tallandier, 2007 [J Baldwin, « Philippe Auguste », Paris, Fayard 1991].

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'ANNEXES' - didier


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2

Bibliographie / Sitographie / sources des documents utilisés :

  • Sur Philippe Auguste et/ou Bouvines :
  • G Duby, « Le dimanche de Bouvines », Folio Histoire, Paris, réed 1985.
  • J Flory, « Philippe Auguste », Tallandier, 2007
  • [J Baldwin, « Philippe Auguste », Paris, Fayard 1991]
  • Sources des textes et enluminures :
  • - Chronique de Guillaume le breton, Vie de Philippe Auguste, XIIIè siècle,in Duby, op cit, pp68 et sq.

- Guillaume le Breton, La Philippide, éd. et trad. F. Guizot, Mémoires relatifs à l’Histoire de France, Paris, 1835, 12, p. 154-159 ; J.-L. Biget, P. Boucheron, La France médiévale, I : Ve-XIIIe siècle, Paris, 1999, p. 126 ; sur le site : http://sourcesmedievales.unblog.fr/2008/04/05/philippe-auguste-jean-sans-terre-et-la-procedure-royale-1202/#more-40

  • Site http://www.histoire-fr.com/ et http://andrich.fr/ : enluminures sur Bouvines et le sacre de Philippe II Auguste, par Jean Fouquet, enluminure issue de l'ouvrage « Grandes chroniques de France », Paris, France, XV°s.
  • http://expositions.bnf.fr/fouquet/index.htm

- Des bases de données pour trouver des enluminures :

http://www.menestrel.fr/spip.php?rubrique602 et http://www.enluminures.culture.fr/documentation/enlumine/fr/

http://images.bnf.fr/jsp/index.jsp?contexte=accueil&destination=accueil.jsp

  • Des manuels de 5è :

--Hachette, 2005, p 98 : Manuscrit début XIV conservé à Heidelberg (Allemagne).

-- Belin, HG 5è, 1991, p 100 : Entrée de Philippe Auguste dans sa capitale, Paris après la victoire de Bouvines : (Les chroniques de Hainaut, Jacques de Guise, Xvè s, Bibliothèque royale Albert 1er, Bruxelles ; et « D’après la Chronique de Raoul de Coggeshall, moine anglais, XIIIe s.

  • Fond de carte et formes établies d’après les cartes de l’Atlas d’Alain Houot
  • (http://pagesperso-orange.fr/houot.alain/) et celui de Balard M & Genet JP. & Rouche M, Des barbares à la Renaissance, Hachette U, Paris, 1973 , nombreuses réed.
slide3

Je découvre : la victoire de Bouvines

Les armées qui s’opposent le 27 juillet 1214 à Bouvines :

Document 1 : Bouvines, le dimanche 27 juillet 1214

Le roi entra dans la chapelle (de Bouvines) et fit une prière à Notre Seigneur. Quand il en sortit, il se fit armer rapidement, puis sauta sur son destrier (cheval de guerre). Alors commença-t-on à crier « aux armes barons, aux armes ! ». Le roi se mit au premier front. Tous les chevaliers furent mis autour du roi pour garder son corps. Avant que la bataille fut commencée, le roi fit un sermon bref : « Seigneurs barons et chevaliers, notre confiance et notre espérance sont toutes mises en Dieu. Otton et tous les siens sont ennemis de la Sainte Eglise. Nous sommes chrétiens, c’est pourquoi nous devons nous fier à Notre Seigneur, qui nous donnera de surmonter nos ennemis et les siens et de vaincre ». Quand le roi eut ainsi parlé, les barons et les chevaliers lui demandèrent bénédiction . Ils firent sonner les trompes, puis firent assaut à leurs ennemis avec grande et merveilleuse hardiesse.

(D’aprèsGuillaume Le Breton, clerc* (membre de l’Eglise), Vie de Philippe Auguste, XIIIè siècle, témoin de la bataille)

  • Questions
  • a) Remets dans l’ordre les moments de la bataille :
  • la prière / l’assaut / le discours du roi /la bénédiction par le roi / la mise en place des armées.
  • b) A qui le roi s’en remet-il pour obtenir la victoire selon le clerc*Guillaume Le Breton ? Que reproche-t-il à Otton ?
  • c) A l’aide de la carte vidéo projetée, précise pourquoi cette victoire était importante pour le roi Philippe II Auguste.
slide4

2. Comment s’explique la présence de ces hommes à Bouvines ?

Document 2 : le rituel de l’hommage

Document 3 : Le roi Jean d’Angleterre , duc d’Aquitaine, enleva la femme du comte Hugues de la Marche, son vassal et il s’unit à elle. Elle avait pour père le comte d’Angoulême.

Le comte de la Marche se rendit auprès du roi des Français, et lui demanda de lui faire rendre justice. Alors le roi, afin d’observer les règles de la justice, avertit Jean, par des écrits de faire réparation pour ce fait à Hugues.

D’après Guillaume le Breton, La Philippide, XIIIe s.

Document 4 : La cour de France s’étant réunie jugea que le roi d’Angleterre devait être privé de toutes les terres que jusqu’alors lui et ses ancêtres avaient tenues du roi de France, pour la raison que depuis longtemps ils avaient négligé d’accomplir tous les services dus pour ces terres et ils ne voulaient pas obéir à leur seigneur.

D’après la Chronique de Raoul de Coggeshall, moine anglais, XIIIe s.

Document modifié d’après le manuel Hachette, 2005, p 98 .

Questions :

Dans chacun des deux textes souligne le nom du suzerain en rouge et le nom du vassal en vert : que remarques tu ?

Quel principe guide l’intervention de Philippe Auguste contre Jean Sans terre ? Est-ce justifié selon le document 2 ?

Questions :

D’après la carte vidéo projetée et ce document : que respectent les seigneurs qui composent l’armée de Philippe Auguste ?

Dans quel camp Ferrand de Flandre aurait-il dû se ranger ? Pourquoi ?

 Comment le système féodal lie-t-il les seigneurs ? Comment le roi utilise-t-il le système féodal ?

slide5

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

 Document 6 : Le sacre de Philippe II Auguste, par Jean Fouquet, enluminure issue de l'ouvrage « Grandes chroniques de France », Paris, France, XV°s

  • Questions sur les deux enluminures :
  • Quels éléments permettent de reconnaître le roi ?
  • Entoure en jaune les éléments qui rappellent l’importance de la religion.
  • Etablis une liste des éléments qui montrent que le roi gouverne son royaume.

Enluminure « le retour de Bouvines »

(manuels Belin 5è 1991 p 100 ou Magnard 2005 p 128, ou Hatier 2010 p 65)

………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………

Document 5  : Entrée de Philippe Auguste dans sa capitale, Paris ,après la victoire de Bouvines : Ferrand de Flandre, est prisonnier.

(Les chroniques de Hainaut, Jean Vauquelin, Xvè s, d’après Jacques de Guise)

slide6

Le royaume de France :

Le royaume se compose de deux parties :

ANGLETERRE

Flandre

1. Le Domaine royal

(sous l’autorité directe du roi)

Bouvines

Au Xè siècle

Au début du règne de Philippe Auguste (1180)

Reims

Normandie

SAINT EMPIRE

A la mort de Philippe Auguste (1223)

Paris

A la mort de Philippe Le Bel (1314)

Champagne

Bretagne

A la mort de Louis XI (1483)

Orléans

Anjou

Bourgogne

2. Des fiefs :

Poitou

Fiefs

Marche

Fiefs anglais

Aquitaine

Auvergne

Guyenne

Frontière actuelle

slide7

Le royaume de France :

Le royaume se compose de deux parties :

ANGLETERRE

Flandre

1. Le Domaine royal

(sous l’autorité directe du roi)

Bouvines

Au Xè siècle

Au début du règne de Philippe Auguste (1180)

Normandie

SAINT EMPIRE

Paris

Champagne

Bretagne

2. Des fiefs :

Orléans

Anjou

Fiefs

Bourgogne

Poitou

Fiefs du duc d’Aquitaine et d’Anjou, qui est aussi Roi d’Angleterre

Marche

Aquitaine

Auvergne

Guyenne

Frontière actuelle

slide8

Le royaume de France :

Le royaume se compose de deux parties :

ANGLETERRE

Flandre

1. Le Domaine royal

(sous l’autorité directe du roi)

Bouvines

Au Xè siècle

Au début du règne de Philippe Auguste (1180)

Reims

Normandie

SAINT EMPIRE

A la mort de Philippe Auguste (1223)

Paris

A la mort de Philippe Le Bel (1314)

Champagne

Bretagne

Orléans

A la mort de Louis XI (1483)

Anjou

Bourgogne

2. Des fiefs :

Poitou

Fiefs

Marche

Fiefs anglais

Auvergne

Aquitaine

Guyenne

Frontière actuelle

slide9

Une proposition de chronologie sur les 4 thèmes :

900

1000

1100

1200

1300

1400

1500

Xè s

XIè s

XIIè s

XIIIè s

XIVè s

XVè s