exercice 14 24 et 29 p 103 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
EXERCICE 14 24 ET 29 P 103 PowerPoint Presentation
Download Presentation
EXERCICE 14 24 ET 29 P 103

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 8
daphne-craig

EXERCICE 14 24 ET 29 P 103 - PowerPoint PPT Presentation

50 Views
Download Presentation
EXERCICE 14 24 ET 29 P 103
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. EXERCICE 14 24 ET 29 P 103

  2. c. Les différences de marche entre S1 ou S2 et A ne sont pas modifiées puisque les points A et B sont toujours à la même place. La différence de marche n’introduit pas de déphasage supplémentaire mais comme les sources vibrent maintenant en opposition de phase, les ondes arrivent en opposition de phase en A et B. Ces deux points sont donc maintenant au milieu de franges sombres.

  3. Exercice 24 24. a.δ= 2(L2 – L1) car la lumière fait un aller-retour entre le point B et les miroirs. b. Si L1 = L2, la différence de marche est nulle et les deux faisceaux arrivent en phase sur le capteur qui enregistre donc une plage brillante (interférences constructives).

  4. c. La distance L2 devient L2 + d et la différence de marche δ= 2d. d. Si les interférences sont constructives, la différence de marche vérifie la relation δ= kl.

  5. Exercice 29 29. a. Pour supprimer le reflet, il faut supprimer les rayons réfléchis. Il faut donc des interférences destructives entre les rayons 1 et 2. b. Pour que l’onde résultante soit nulle, il faut que les deux rayons aient la même intensité. c. On en déduit : n = 1,2 = racine de 1,5 d. En incidence normale, le rayon 2 a deux fois l’épaisseur de la couche antireflet à traverser et la différence de marche est δ = 2ne.