archives nationales d hier d aujourd hui demain quelle s strat gie s n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Archives Nationales d’hier, d’aujourd’hui à demain: quelle(s) stratégie (s) ? PowerPoint Presentation
Download Presentation
Archives Nationales d’hier, d’aujourd’hui à demain: quelle(s) stratégie (s) ?

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 17

Archives Nationales d’hier, d’aujourd’hui à demain: quelle(s) stratégie (s) ?

0 Views Download Presentation
Download Presentation

Archives Nationales d’hier, d’aujourd’hui à demain: quelle(s) stratégie (s) ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Archives Nationales d’hier, d’aujourd’hui à demain: quelle(s) stratégie (s) ? Estherolembe Directrice des Archives Nationales, Cameroun Tél. +237 672 228 996/696 319 577 Mail: eolembe@yahoo.fr Hôtel St Régis Abu Dhabi (EAU), 1er mai 2019

  2. Sommaire • Les Archives Nationales d’hier, d’aujourd’hui à demain : tour d’horizon • Des politiques aux stratégies des AN au 21e siècle • Les Archives Nationales  face au management de la complexité : perspectives et stratégie(s) prospective (s) • En conclusion….des stratégies des Archivistes Nationaux à la  “bonne stratégie” des Archives Nationales :  esquisse de méthode

  3. Les Archives Nationales d’hier, d’aujourd’hui à demain : tour d’horizon (1) • Les Archives « Nationales » d’hier : • Institution de souveraineté intimement liée au pouvoir servant d’instrument de base de l’administration • Constituées d'anciens titres ou chartres qui contiennent les droits, prétentions, privilèges et prérogatives d'une maison, d'une ville, d'un royaume » • Supports de conservation plus ou moins stables : Parchemin, tablette de terre cuite, papier avec le passage du manuscrit à l’imprimerie (extrême orient dès le VIIe siècle et Occident verts le XVe siècle) • Défis et enjeux : principalement pour les Pouvoirs, la conservation en était justifiée par leur valeur probante et de garantie de droits et, pendant longtemps, ce fut le caractère d'authenticité qui a tenu la première place dans la définition des archives

  4. Les Archives Nationales d’hier, d’aujourd’hui à demain : tour d’horizon (2) • Les Archives  Nationales  d’aujourd’hui (1) : • Institution de souveraineté intimement liée au pouvoir • servant d’instrument de base de l’administration, • constitué e de biens culturels d’exception • dont le caractère juridique , officiel et le statut spécial • en droit international les confère la qualité de bien domanial, • qui tient à la souveraineté fondamentale de l'Etat lui-même • Constituées de documents (archives) produits ou reçus à l’échelle d’une Nation (public, privé, collectivités territoriales, etc.) • Organisés suivant des principes juridiqueset des normes techniques par des professionnels formées en fonction de leur âge (actifs, semi actifs, inactifs), • Conservés en amont pour leur évidente utilité de gestion et suivant une échelle décroissante après une « évaluation » objectivée jusqu’à leur conservation à titre définitif au sein de l’Institution qui en a mandat (Archives Nationales)

  5. Les Archives Nationales d’hier, d’aujourd’hui à demain : tour d’horizon (2) • Les Archives  Nationales  d’aujourd’hui (2): • Supports de conservation de plus en plus instables et vulnérables au manipulations diverses : papier, audiovisuels, photos, électroniques… • Défis et enjeux : la conservation des supports/informations divers matériels et immatériels (instables) issus des plates-formes plus ou moins contrôlées : • valeur probante, • défense des droits des personnes, • « démocratie », • source historique, matériau pour la recherche scientifique.

  6. Les Archives Nationales d’hier, d’aujourd’hui à demain : tour d’horizon (2) • Les Archives  Nationales  d’aujourd’hui (3): • Défis et enjeux: • Auteurs/Producteurs • Supports (classiques, modernes) • Discours/Messages/Informations • Récepteurs/Usagers actifs

  7. Les Archives Nationales d’hier, d’aujourd’hui à demain : tour d’horizon (2) • Les Archives  Nationales  de demain • Institution de « souveraineté » qui dans un contexte de concurrence et de développement sans merci des technologies (5G….XG, IA, codification quaternaire qui simule le modèle de la codification génétique ADN en lieu et place de la codification binaire actuelle) devra redéfinir ses rôles et son statut et trouver des solutions techniques, politiques et éthiques face à une croissance encore plus exponentielle des plates formes et sources de production et de stockage/conservation d’informations ( susceptibles de fragiliser les Etats et de compromettre les libertés individuelles).

  8. II- Des politiques aux stratégies des AN au 21e siècle • –         Stratégie ou stratégies ? Le concept Stratégie s’est déplacé du champs militaire pour trouver ses applications dans le champs économique. Les définitions savantes nous enseignent que La stratégie est un « ensemble d'actions coordonnées, d'opérations habiles, de manœuvres en vue d'atteindre un but précis ». • Dans son approche économique, « elle est l'ensemble des méthodes qui maximisent dans un univers conflictuel ou concurrentiel — c'est-à-dire face à un rival, un opposant, un adversaire, un concurrent ou un ennemi — les chances d'atteindre un objectif donné malgré les actions de l'autre » • S’il est clair que le but ultime des Archives Nationales de tout pays c’est de conserver de manière pérenne l’information et leurs supports en vue d’en assurer son accès pour les générations futures, il y a lieu d’interroger la dimension économique de la stratégie dont ces Institutions pourraient s’en approprier moyennant quelques aménagements conceptuels pour en élaborer la leur propre, du moment où la stratégie requiert organisation et calcul • –    

  9. II- Des politiques aux stratégies des AN au 21e siècle Stratégie ou stratégies ? En amont de toute stratégie/stratège : la/le politique La stratégie,[qui s’élabore en aval] ainsi entendue, est la conduite et la réalisation, par les meilleurs moyens, d'une politique. S'appuyant sur l'habilité tactique, elle reçoit son inspiration et ses fins de la politique. (Bertrand SAINT-SERNIN EncyclopedieUniversalis) La stratégie représente le monde de l'action : le stratège met en place des plans d'actions en fonction d'objectifs qu'il a déterminés. Le rôle de la stratégie est avant tout de définir les actions, déployer les ressources nécessaires et les optimiser afin d'atteindre ses objectifs. La politique représente le monde de la décision : le politique décide d'orientations sur la base des propositions du stratège, établies elles-mêmes sur la base d'objectifs déterminés. Le politique prend ses décisions en fonction de la Vision qu'il a des devenirs possibles de l'exploitation et des valeurs afférentes, pour lesquelles il doit clairement prendre position.

  10. II- Des politiques aux stratégies des AN au 21e siècle • –         Stratégie ou stratégies ? • –         Les défis et enjeux  de l’information au 21e siècle, entre “Fact”, “fake”, “leaks”, et droit d’accès à l’information : périmètre et responsabilités des AN brumeux (faiblesse des politiques, confusion des rôles, évaluation de l’information, manipulation de l’information, dictature technologique et concurrence « déloyale » en matière de gestion de l’information, etc.) Nécessité d’élaborer des stratégies sectorielles • •      

  11. Les Archives Nationales  face au management de la complexité: perspectives et stratégie(s) prospective (s) Complexité Triple rôle des AN

  12. Les Archives Nationales  face au management de la complexité: perspectives et stratégie(s) prospective (s) Complexité Triple rôle des AN Quelles stratégies ? Edgar Morin : « La complexité appelle la stratégie. II n’y a que la stratégie pour s’avancer dans l’incertain et l’aléatoire […] (elle) est l’art d’utiliser les informations qui surviennent dans l’action, de les intégrer, de formuler soudain des schémas d’action et d’être apte à rassembler le maximum de certitudes pour affronter l’incertain

  13. Les Archives Nationales  face au management de la complexité: perspectives et stratégie(s) prospective (s) Démarche stratégique : penser glo(c)al, (re)créer le potentiel, innover, inventer/créer le quotidien…. Outils d’aide à l’analyse stratégique : Archives Nationales : combinaison SWOT (Strength , Weak, Opportunities, THREATH)+ PESTEL(Politique, Economie, Social, Technologie, Ecologie, Législation)

  14.     En conclusion….des stratégies des Archivistes Nationaux à la  “bonne stratégie” des Archives Nationales :  esquisse de méthode • A considérer…. • Environnements concurrentiels complexes (professionnels des métiers apparentés) • La multiplicité des acteurs (politiques, professionnels, société civile…) • variables hétérogènes qui implique la prise en considération, dans un même raisonnement, de variables de nature diverse, dont certaines, parmi les plus importantes, ne sont pas quantifiables (combinaison des hommes et des choses, les grandeurs et les qualités, la nécessité et les aléas). • les progrès technologiques rendent rapidement parfois caduques les leçons de l'expérience, si bien que les précédents peuvent rarement servir d'exemples. Quelle(s) stratégie(s) pour la conduite et la réalisation, par les meilleurs moyens, d'une politique archivistique nationale?

  15. Les Archives Nationales  face au management de la complexité: perspectives et stratégie(s) prospective (s) : l’expérience camerounaise récente Quelques faits en faveur de l’élaboration d’une stratégie des Archives Nationales : • Résolution pacifique du contentieux relatif à la délimitation des frontières terrestre et maritime avec le Nigéria grâce aux archives • Déclaration Hollande du 03 juillet 2015 sur la déclassification des archives (a archives relatives à l’implication de la France sur les épisodes tragiques de la répression des maquis indépendantistes des années 1950 et 1960 au Cameroun.) • Situation sécuritaire (BokoHaram, Crise dite Anglophone) • Processus de décentralisation (intelligence territoriale) • Problématique de la reddition des comptes • Inconfort juridique dans le déploiement des AN (MINFI, MINFOPRA, MINJUSTICE, MINPOSTEL, etc.) • Rapport FelwineSarr & Bénédicte Savoysur la restitution des biens culturels africains • Intervention de l’ICA (Colloque ESSTIC 2015 & conférence ICA YAOUNDE 2018)

  16.     En conclusion….des stratégies des Archivistes Nationaux à la  “bonne stratégie” des Archives Nationales :  esquisse de méthode. stratégie des AN doit combiner des éléments d’objectivité (missions, rôles, techniques) et une bonne dose de subjectivité : diplomatie+communication+ réseau (Stratégies des Archivistes Nationaux) In fine : • Observer, décrire et Analyser la situation en fonction de l’environnement interne et externe • Maitriser l’art de communiquer avec les acteurs décisionnels • Transformer les difficultés en opportunités • Prioriser les actions

  17. Any question ? Thanks for yourkindly attention!!!!