la jeune fille aux mains d argent n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LA JEUNE FILLE AUX MAINS D’ARGENT PowerPoint Presentation
Download Presentation
LA JEUNE FILLE AUX MAINS D’ARGENT

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 17

LA JEUNE FILLE AUX MAINS D’ARGENT - PowerPoint PPT Presentation


  • 144 Views
  • Uploaded on

LA JEUNE FILLE AUX MAINS D’ARGENT. Un conte, une pièce de théâtre, un opéra. UN CONTE. LES FRERES GRIMM Jacob (1785-1863) et Wilhelm (1786-1859) Allemands Linguistes et collecteurs de contes Jacob : Poésie des maîtres chanteurs , 1811 Histoire de la langue allemande , 1848

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'LA JEUNE FILLE AUX MAINS D’ARGENT' - cecil


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
la jeune fille aux mains d argent

LA JEUNE FILLE AUX MAINS D’ARGENT

Un conte, une pièce de théâtre,

un opéra

un conte
UN CONTE

LES FRERES GRIMM

  • Jacob (1785-1863) et Wilhelm (1786-1859)
  • Allemands
  • Linguistes et collecteurs de contes
  • Jacob :
    • Poésie des maîtres chanteurs, 1811
    • Histoire de la langue allemande, 1848
  • Wilhelm :
    • Légendes héroïques de l'ancienne Germanie, 1829
    • Ancien dialecte allemand, 1851
la collecte des contes
LA COLLECTE DES CONTES
  • Légendes contes et populaires allemands
    • Conte : source orale
      • Conte merveilleux : « Il était une fois… », « Soudain… », les épreuves à surmonter, le dénouement, « Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants. »
      • Conte fantastique : le surnaturel fait irruption dans le réel, provoquant la peur chez le lecteur.
    • Légende : source écrite
      • Basée sur des faits historiques déformés, amplifiés
      • Elle tente d’expliquer un phénomène surnaturel
le heros d un conte
LE HEROS D’UN CONTE
  • Il n’a pas d’histoire personnelle
  • Il est toujours dans l’action, n’hésite jamais
  • Il n’est jamais étonné de rencontrer des créatures merveilleuses (pas de rupture entre le réel et le merveilleux)
  • Il doit voyager longtemps ou bien passer un seuil (forêt, château …)
les contes les plus c l bres collect s par les fr res grimm
Les contes les plus célèbrescollectés par les frères Grimm
  • Blanche-Neige
  • Cendrillon
  • La Belle au bois dormant
  • Le petit chaperon rouge
  • Les musiciens de Brême
  • Hansel et Gretel
  • Raiponce
  • Tom Pouce
les l gendes les plus c l bres collect es par les fr res grimm
Les légendes les plus célèbres collectées par les frères Grimm
  • L’attrapeur de rats de Hamelin
  • Guillaume Tell (opéra de Rossini)
  • Tannhäuser (opéra de Wagner)
  • Lohengrin de Brabant (opéra de Wagner)
la jeune fille sans mains
LA JEUNE FILLE SANS MAINS
  • Conte collecté par les frères Grimm
  • Une centaine de version dans le monde
  • Un marché avec le Diable
  • Le Merveilleux lié au monde chrétien : le Diable, l’Ange

LECTURE DU CONTE

Comment s’y prendre pour transformer ce conte en pièce de théâtre ?

une piece de theatre
UNE PIECE DE THEATRE

Olivier PY (1965)

  • auteur, metteur en scène, comédien, réalisateur et scénographe français
  • Il dirigera le Festival d’Avignon à partir de 2013
la jeune fille le diable et le moulin 1993
LA JEUNE FILLE, LE DIABLE ET LE MOULIN (1993)
  • Adaptation théâtrale inspirée du récit des frères Grimm.
  • Synopsis

Le père est pauvre et bien fatigué. Dans la forêt, il rencontre un homme qui lui promet la richesse s’il accepte de donner dans trois ans ce qui se trouve derrière son moulin. Il accepte. Il a tort. Cet homme, c’était le diable et derrière le moulin, il y avait sa fille. Le jour prévu, le démon apparaît pour réclamer son dû. Pourtant, dans sa détresse, la jeune fille a tant versé de larmes sur ses mains, qu’il ne peut l’approcher. Le diable ordonne au père de les lui couper, mais elle continue de pleurer sur ses poignets tranchés, les rendant si propres et purs, qu’il doit finalement abandonner sa proie. La jeune fille, désespérée, décide alors de prendre la route et finit par se perdre au milieu d’un verger. C’est là qu’une nuit, le prince du royaume la découvre. Il en tombe aussitôt éperdument amoureux et décide de l’épouser. Les mois passent. La jeune fille devenue princesse tombe enceinte alors que son époux doit partir à la guerre. À la naissance de l’enfant, le jardinier du royaume écrit une lettre au prince pour l’en avertir. Mais le messager, qui n’est autre que le diable, rapporte une missive où le prince donne l’ordre de tuer l’enfant. Ne pouvant s’y résoudre, le jardinier envoie la princesse et son fils se cacher au cœur de la forêt. Quand, au retour de la guerre, la vérité est découverte, le prince part à leur recherche. Il lui faudra 7 ans pour retrouver sa femme dont les mains ont repoussé durant la longue nuit de l’attente.

lecture theatralisee
LECTURE THEATRALISEE
  • Scène 1 : 3 élèves pour 3 diables différents :

Définir les types de voix utilisées

Quels choix ont été faits sur ces paramètres ?

Intensité : fort ou faible ?

Durée : lent ou rapide ?

Hauteur : grave ou aigu ?

Rythme : syllabes détachées , rythme syncopé ?

temps dans la piece
TEMPS DANS LA PIECE
  • Scène 1 : don de la jeune fille dans 3 ans
  • Scène 2 : mes 3 années sont écoulées
  • Scène 9 : départ du prince depuis 3 mois
  • Scène 10 : naissance de l’ enfant ; une année s’est écoulée
  • Scène 15 : retour du prince après 7 ans de guerre
  • Scène 16 : l’enfant donne son âge ; 7 ans

Pendant combien d’années se déroule l’histoire ?

lieux dans la piece
LIEUX DANS LA PIECE
  • Scène 1 : la forêt
  • Scène 2 : le moulin
  • Scène 3 : le cercle de craie
  • Scène 4 : la route, la rivière
  • Scène 5 : le palais du prince
  • Scène 6 : le verger, la rivière
  • Scène 7 : la chambre au palais
  • Scène 8 : le palais
  • Scène 9 : le verger
  • Scène 10 : le palais
  • Scène 11 : le champ de bataille
  • Scène 12 : le champ de bataille
  • Scène 13 : le palais
  • Scène 14 : la route, la forêt
  • Scène 15 : le palais
  • Scène 16 : la forêt, la maison
un opera
UN OPERA
  • Raoul LAY (1964)
  • Compositeur, pédagogue et chef d’orchestre
la jeune fille aux mains d argent 2006
LA JEUNE FILLE AUX MAINS D’ARGENT (2006)
  • Opéra pour chœur, comédien, musiciens et marionnettes
  • Musique et direction : Raoul Lay
  • Livret : Olivier Py d’après Grimm
chant de l ange
CHANT DE L’ANGE
  • « Je suis celui que tu ne peux pas voir.

Je suis celui qui brille dans le noir.

N’as-tu pas peur de moi ?

As-tu confiance en moi ?

Confiance en moi ?

  •  Je suis celui que tu ne peux pas voir.

Je suis celui qui brille dans le noir.

Si je pouvais te donner tout ce que tu désires,

Que voudrais-tu ?

Et demain selon ton souhait

Tout ce que tu mérites

Que prendrais-tu ?

Rien de plus ? »

le diable ch ur a capella
LE DIABLE, chœur a capella
  • « JE SUIS LÀ »

Chuchoté aléatoirement par tous, répété, en modifiant le rythme. Suivre le geste du chef.

  • « ICI »

A faire au geste, à la hauteur que l’on voudra.

  • TOU-JOURS DER-RIE-RE TOI »

Appuyer les consonnes, en crescendo.