slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
Andrée Perreault, agente de planification et de programmation,

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 39

Andrée Perreault, agente de planification et de programmation, - PowerPoint PPT Presentation


  • 95 Views
  • Uploaded on

Hommes de la Montérégie ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes: Leurs milieux de consultation ITS-MADO, de socialisation et de soutien communautaire. Andrée Perreault, agente de planification et de programmation,

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Andrée Perreault, agente de planification et de programmation,' - brook


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1
Hommes de la Montérégie ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes:Leurs milieux de consultation ITS-MADO, de socialisation et de soutien communautaire

Andrée Perreault, agente de planification et de programmation,

Stéphane Roy, médecin conseil, Direction de santé publique de la Montérégie

21 septembre 2012

slide2
Introduction

HARSAHun des six groupes « vulnérables »

Leur situation…

  • personnelle
  • économique ou
  • sociale

les rend plus susceptibles d’être exposés aux ITSS.

slide3
Étude

OBJECTIFS

  • Dresser un portrait des HARSAH montérégiens ayant une ITS-MADO;
  • Identifier leurs lieux de consultation;
  • Dresser un portrait des milieux de socialisation et communautaires pour les HARSAH en Montérégie.
slide5
Méthodologie

DÉROULEMENT DE L’ÉTUDE ET COLLECTE DE DONNÉES

  • Registre MADO(dossiers avec information HARSAHdu 1er juillet 2008 au 30 juin 2010)
slide6
Résultats (1)
  • 126 épisodes (124 individus)
    • 69 infections gonococcique
    • 57 syphilis infectieuse
  • Âge moyen 35 ans
    • Infection gonococcique: 30 ans
    • Syphilis infectieuse: 40 ans
  • 13% relations avec F/H
slide7
Résultats (2)

Figure 1 : Distribution des cas d’infection gonococcique et de syphilis infectieuse chez les HARSAH selon le territoire de CSSS, Montérégie, 1er juillet 2008 au 30 juin 2010

slide8
Résultats (3)

Figure 2 : Distribution des cas d’infection gonococcique et de syphilis infectieuse chez les HARSAH selon le mois, Montérégie, 1er juillet 2008 au 30 juin 2010

slide9
Résultats (4)
  • Raison du prélèvement
    • Infection gonococcique: 88% sx
    • Syphilis infectieuse: 58 % sx
  • Région de consultation
    • 57 % Montréal (59% couronne, 53 % hors couronne)
      • dépistage 66 %; diagnostic 54 %
    • 41% Montérégie
    • 2% autres
slide10
Résultats (5)

Figure 3 : Distribution des cas d’infection gonococcique et de syphilis infectieuse chez les HARSAH selon le lieu et la région géographique de consultation, Montérégie, 1er juillet 2008 au 30 juin 2010

slide13
Résultats (8)

Figure 4 : Distribution des cas d’infection gonococcique et de syphilis infectieuse chez les HARSAH selon l’âge et certains facteurs de risque, Montérégie, 1er juillet 2008 au 30 juin 2010

slide15
Méthodologie
  • ENQUÊTEréalisée en novembre et décembre 2010
  • Combinaisond’entrevues et recherche documentaire
slide16
15 :

2 OC

6 SIDEP

2 SAUNAS

2 CAMPINGS

3 GROUPES SOCIAUX

MILIEUX REJOINTS

slide17
Thèmes abordés
  • SERVICES OFFERTS EN PRÉVENTION ITSS
  • MOYENS EMPLOYÉS POUR REJOINDRE LES HARSAH
  • RÉSEAUTAGE ENTRE LES DIFFÉRENTS MILIEUX
  • SUGGESTIONS POUR AMÉLIORER LES SERVICES
slide18
Services offerts ITSS HARSAH

ORGANISMES COMMUNAUTAIRES

  • SOUTIEN INDIVIDUEL
  • GROUPE DE DISCUSSION
  • ATELIER DE FORMATION POUR PROFESSIONNELS
  • RELATION D’AIDE
  • APPUI POUR GROUPE DE SOUTIEN
slide19
Services offerts (suite)

SIDEP (1)

  • 5/6 dépistent CHLAMYDIA, GONO, SYPHILIS, VIH, VHC
  • 1/6 dépiste CHLAMYDIA et GONO seulement CHEZ LES < DE 24 ANS
  • Note : VHB dépistage modulé selon vaccination
slide20
Services offerts (suite)

SIDEP (2)

  • LA MAJORITÉ DES SIDEP ONT DES CORRIDORS DE SERVICES (lorsque dépistage positif);
  • 2 SIDEP ONT DES CORRIDORS DE SERVICES AVEC MONTRÉAL (syphilis et VIH);
  • CERTAINS SIDEP RÉFÈRENT LEURS CAS SYMPTOMATIQUES DANS DES CLINIQUES SANS RENDEZ-VOUS, URGENCES OU CLINIQUES SPÉCIALISÉES DE MONTRÉAL.
slide21
Services offerts (suite)

SAUNAS

  • INFORMATION (1/2)
  • CONDOMS ET LUBRIFIANT (VENTE ET GRATUITÉ)
  • INFIRMIÈR(E) SUR PLACE (1/2)
slide22
Services offerts (suite)

CAMPING

  • 2 INTERVIEWÉS ( ½ MONTÉRÉGIE)
  • AFFICHES PRÉVENTION ITSS
  • DISTRIBUTION CONDOMS ET LUBRIFIANT*

* MATÉRIEL FOURNI PAR ORGANISME MONTRÉALAIS

slide23
Services offerts (suite)

GROUPES SOCIAUX

  • AUCUN SERVICE DIRECT DE PRÉVENTION DES ITSS;
  • 2/3 DESSERVENT LEUR TERRITOIRE DE CSSS;
  • 1/3 GROUPE AGRICULTEURS HARSAH (PAS SEULEMENT MONTÉRÉGIE);
  • 1/3 LIEN AVEC INFIRMIÈRE SIDEP DE SON TERRITOIRE.
slide24
BOUCHE À OREILLE

CARTE PROFESSIONNELLE

PUBLICITÉ DANS « FUGUE »

PRÉSENCE DANS LES MILIEUX SCOLAIRES

JOURNAUX

SUR SITE DE RENCONTRE INTERNET

Moyens pour rejoindre les HARSAH

slide25
Réseautage

LE RÉSEAUTAGE EST PLUTÔT INFORMEL.

QUELQUES ENTENTES POUR DE LA RÉFÉRENCE ENTRE PARTENAIRES.

slide27
Organismes communautaires
  • Définir et éclaircir les services offerts dans les SIDEP (heures d’ouverture, téléphone, etc.);
  • Faire plus de prévention en lien avec les ITSS.
slide28
Les saunas
  • Avoir un infirmier pour faire du dépistage.
  • Avoir des affiches ou des feuilles explicatives pour les services SIDEP.
slide29
Les groupes sociaux
  • Avoir une équipe multidisciplinaire (psychologues, généralistes, etc.) sur les questions homosexuelles;
  • Avoir des ressources pour les hommes en questionnement identitaire;
  • Avoir facilement accès aux coordonnées montérégiennes des diverses ressources sociales et de santé pour les HARSAH;
  • Avoir des publicités ou articles dans les médias locaux pour informer les HARSAH.
slide30
Les SIDEP
  • Améliorer l’accès aux services de dépistage et aux services sociaux pour les HARSAH.
  • Publier les services SIDEP dans divers médias écrits tels les journaux locaux et le magazine Fugues.
  • Offrir des dépliants d’information SIDEP pour la clientèle et les intervenants de la santé.
  • Établir un corridor de services montérégien pour l’ensemble des ITSS (client SIDEP).
slide31
SIDEP (suite)
  • Aller dans les Cégeps pour y faire du dépistage des ITSS.
  • Établir une collaboration avec un travailleur de rue pour qu’il accompagne les infirmières dans les lieux sociosexuels, tels les parcs.
  • Faire des interventions sur les sites de rencontre gais sur Internet.
slide32
1.

Élaborer un plan d’actionavec les partenaires impliqués;

2.

Établir des mécanismes de liaisonentre laDGACPR(personne au dossier Santé des hommes) et leprogramme maladies transmissibles(ITSS HARSAH);

3.

Établir des mécanismes de liaisonentre lesprofessionnels AES(Approche École en Santé) et leprogramme maladies transmissibles(ITSS HARSAH)concernant les sujets tels l’homophobie et l’estime de soi;

Recommandations

slide33
4.

Favoriser le réseautageentre les différents acteurs impliqués auprès des HARSAH;

5.

Soutenir les organismes communautaires de la région afin de mieux rejoindre la population HARSAH en Montérégie;

6.

Faire la promotion des services SIDEPet des services de dépistage des ITSSauprès des HARSAH et des professionnels de la santé de la Montérégie;

Recommandations

slide34
7.

Explorer la possibilité d’utiliser les médias sociauxpour rejoindre les HARSAH;

8.

Augmenter l’offre de services de santé dans les milieux de vie des HARSAH en collaboration avec les CSSS de la Montérégie;

9.

Soutenir les CSSS pour l’établissement de corridors de services officiels dans la même région et cela pour l’ensemble des ITSS;

Recommandations

slide35
10.

11.

12.

Outiller les intervenants concernéssur les meilleures pratiques en lien avec les HARSAH;

Sensibiliser les intervenants de l’IPPAPà l’importance du counseling préventif intensifiéauprès des cas ayant une ITS à répétition;

Faciliter l’accès au matérielde protection et de documentation de prévention des ITSSdans les lieux de rencontres sexuelles et les différents milieux de vie;

Recommandations

slide36
13.

14.

15.

Améliorer la valeur « facteurs de risques »dans les questionnaires d’enquête épidémiologique MADO ITSSen ajoutant « Partenaires recherchés dans les bars gais et les parcs »;

Envisager une étude auprès des HARSAH de la Montérégiesur les raisons de consultation à Montréal pour des services en lien avec les ITSS;

Refaire une analyse des ITS-MADO chez les HARSAH montérégiens dans cinq ans afin de repositionner nos interventions, au besoin.

Recommandations

slide37
Conclusion

Nos résultats de l’étude ITS Mado = plusieurs recherches épidémiologiques et psychosociales auprès des HARSAH

  • QUESTION :
  • Quelles actions peuvent être développées pour mieux répondre aux besoins des HARSAH montérégiens ?
slide39
Remerciements
  • Nadine Béginstagiaire sexologie UQAM
  • Geneviève Bolducstagiaire sexologie UQAM
  • Thérèse Monastagente de planification DSP Montérégie
ad