Conférence Gérard De Vecchi Pau, janvier 2009 - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Conférence Gérard De Vecchi Pau, janvier 2009 PowerPoint Presentation
Download Presentation
Conférence Gérard De Vecchi Pau, janvier 2009

play fullscreen
1 / 111
Conférence Gérard De Vecchi Pau, janvier 2009
106 Views
Download Presentation
brittnee
Download Presentation

Conférence Gérard De Vecchi Pau, janvier 2009

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Conférence Gérard De Vecchi Pau, janvier 2009

  2. Des situations-problèmes… pourquoi, comment… et dans toutes les disciplines ?

  3. PLAN • 1. Problématique : des situations-problèmes… • mais pourquoi ? • 2. Des situations-problèmes… • mais « c’est quoi exactement ? » • 3. Des situations-problèmes… • mais comment en trouver ? • 4. Des situations-problèmes… • mais comment les mener ?

  4. 1. Problématique : des situations-problèmes… • mais pourquoi ? • 2. Des situations-problèmes… • mais « c’est quoi exactement ? » • 3. Des situations-problèmes… • mais comment en trouver ? • 4. Des situations-problèmes… • mais comment les mener ?

  5. Aujourd’hui, reculs sur de nombreux plans :  « Le niveau ne cesse de baisser » « Les nouveaux programmes (de 2002 !)détruisent notre culture » « Les enseignants ne font plus rien apprendre aux élèves » « C’est de la faute des pédagogistes, des pédagogies nouvelles »

  6. « L’élève au centre des apprentissages est une aberration ! » « Les élèves ne peuvent pas construire les savoirs tout seuls ! » « Les élèves doivent apprendre… pas chercher ! »

  7. L’élève incapable de "construire  seul"  ? Pour marcher, un enfant a besoin… d’explications ? Mouvements de natation sur un banc… suffisent pour savoir nager ? Et l’élève n’est pas seul !

  8. L’élève doit "construire" ses savoirs…  C’est nouveau ? « Les méthodes nouvelles qui ont pris tant de développement, tendent à se répandre et à triompher : ces méthodes consistent, non plus à dicter comme un arrêt la règle à l’enfant, mais à la lui faire trouver. Elles se proposent avant tout d’exciter et d’éveiller la spontanéité de l’enfant, pour en surveiller et diriger le développement normal, au lieu de l’emprisonner dans des règles toutes faites auxquelles il ne comprend rien. » Jules Ferry, discours du 2 avril 1880

  9. Démarche classique • Choix d’une notion à enseigner • Définition d’objectifs précis • Elaboration d’une progression logique • Série d’exercices à faire réaliser • Evaluation des acquis à travers un ou des exercices L’élève… le présent-absent de la classe !

  10. "Pédagogie de l’explication"  Dictionnaire : «  Enseigner, c'est montrer, expliquer, transmettre des connaissances à un élève de façon qu'il les comprenne. » Rien de mieux qu’une bonne explication bien claire… pour arrêter la pensée  et ne pas faire sens !

  11. Qu'avez-vous appris aujourd'hui ? A l’école primaire : « On a cherché les mots qui étaient des verbes. » « On a fait des exercices de maths. » « On a écrit un résumé sur les fleuves. » Les élèves énoncent ce qu’ils ont appris... ou ce qu'ils ont fait ?

  12. Evaluation nationale entrée CE2 Exercice 12 Choisis un mot dans chaque colonne afin de faire une phrase correcte. Entoure les mots que tu choisis. Mon petits chèvre mangent une mouchent Les joli chatsmordilles des ficelle Réponse attendue : Les petits chats mangent une ficelle

  13. Autonomie « Fais ceci, ceci et cela, comme ceci et comme cela » Développer l'autonomie, la responsabilisation, une nouvelle citoyenneté… ou enseigner l'obéissance et ladépendance ? « Les pédagogies explicatives, dans lesquelles le maître donne directement le savoir, ouvrent la porte au fanatisme et à l’intégrisme. »  Albert Jacquard

  14. Il n'y a pas de pédagogie innocente et neutre Alors… plutôt les exercices d’application… ou les situations-problèmes ?

  15. 1. Problématique : des situations-problèmes… • mais pourquoi ? • 2. Des situations-problèmes… • mais « c’est quoi exactement ? » • 3. Des situations-problèmes… • mais comment en trouver ? • 4. Des situations-problèmes… • mais comment les mener ?

  16. Des mots clés Problème Recherche Problème ouvert Situation-problème

  17. Résoudre un problème  = invention d’un chemin possible Les exercices n’ont aucun intérêt ? Les exercices servent… à exercer !

  18. Une démarche de recherche… Problème doit avoir du sens pour les élèves doit permettre de répondre aux questions que les élèves SE posent = reflet des savoirs initiaux et des conceptions erronées des élèves Hypothèses (d’élèves) formulées

  19. Conception (par les élèves) de la manière de les tester (principe) Réalisation (par les élèves) Interprétation (par les élèves) des résultats Présentation (aux autres élèves) et analyse critique Validation  Généralisation (les conclusions ouvrent sur un savoir d’ordre général élaboré par les élèves.

  20. Une situation-problèmedoit…  avoir du sens  être liée à un obstacle(dont on a pris conscience par l’émergence des représentations)  faire naître un questionnement  créer des ruptures  correspondre à une situation complexe (plusieurs stratégies possibles)  déboucher sur un savoir d’ordre général  faire l’objet de moments de métacognition Pas de situation-problème « en soi »

  21. Une situation-problème doit…  avoir du sens  être liée à un obstacle(dont on a pris conscience par l’émergence des représentations)  faire naître un questionnement  créer des ruptures  correspondre à une situation complexe (plusieurs stratégies possibles)  déboucher sur un savoir d’ordre général  faire l’objet de moments de métacognition

  22. Situation-problème ou problème ouvert ?  Comment soulever une grosse pierre avec un bâton ? Situation-problème  Stéphanie et Rémi ont placé une planche à cheval sur un rondin de bois. Chacun s’assied d’un côté. « Comment ça se fait que je descends, dit Stéphanie ? Pourtant, moi, je suis plus petite que toi, je devrais monter ! » Qu’en pensez-vous ?

  23. Problème ouvert  On doit faire une porte et des fenêtres au château de Sidonie  Comment va-t-on faire ? Situation-problème Vous avez fait des portes…qui ne s’ouvrent pas ou qui ne se ferment pas ! (seulement dessinées ou découpées d’un seul côté ou des 4) Ce ne sont pas des portes ! Comment les faire autrement ?

  24. Mathématiques Objectifs • Mieux cerner le concept de fraction en prenant conscience du rôle joué par le dénominateur. • Apprendre à argumenter à propos de la valeur d'une solution.

  25. « - CESAR : Quant au Picon-citron-curaçao de la maison, ça, n'en parlons pas ! Hier, le père Cougourde est venu et il s'est plaint à moi. C'est pourtant pas difficile, voyons ! Tiens ! Regarde. Tu mets d'abord un tiers de curaçao... et attention hein... Un tout petit tiers! Maintenant un tiers de citron, un peu plus gros. Bon. Ensuite un bon tiers de Picon. Regarde la couleur. Regarde comme c'est joli. Et à la fin, un grand tiers d'eau. Voilà. …

  26. - MARIUS : Et ça fait quatre tiers. - CESAR : Exactement. J'espère que cette fois tu as compris. - MARIUS : Et bé, dans un verre, y'a que trois tiers. - CESAR : Mais imbécile, ça dépend de la grosseur des tiers ! - MARIUS : Et non. Ça ne dépend pas. Même dans un arrosoir on ne peut mettre que trois tiers ». Qui a raison ? Et comme tous les deux sont têtus, comment tenteriez-vous de convaincre celui qui se trompe ?

  27. Français En Panoutsie : un pays original Les Panoutsiens ne trabulent jamais les djurks. En effet, ils ne se crustodent que de djiurn car, comme il y a beaucoup de blourk, la vilaille est rousdaille et flibuge. Vous lisez ce texte et vous faites toutes les remarques que vous voulez.

  28. Intérêt et rôles de la ponctuation Le policier dit : le voleur est emmené en prison. Le policier, dit le voleur, est emmené en prison. Faire mimer les 2 situations Ou Qui a tiré le premier à la bataille de Fontenoy ? « Messieurs les Anglais, tirez les premiers. » « Messieurs, les Anglais, tirez les premiers ! »

  29. Tu chante ? Eh bien danse maintenant ! Tu chantes ? Eh bien danses maintenant ! Tu chantes ? Eh bien danse maintenant ! Et si, seule la troisième formule était écrite correctement ?

  30. Histoire Objectif Glissement du Paléolithique au Néolithique avec passage de la cueillette, de la chasse et de la pêche à la culture et à l'élevage, avec toutes les conséquences que cela engendre.

  31. « J'ai lu dans un livre qu'au Paléolithique (il y a environ 10 000 ans), le territoire correspondant à la France était peuplé d'environ 50 000 habitants... et qu'il était surpeuplé ! Je me demande comment cela est possible puisque, aujourd'hui, en France, il y a plus de 60 millions d'habitants… et on ne parle jamais de surpopulation ! »

  32. 1. Problématique : des situations-problèmes… • mais pourquoi ? • 2. Des situations-problèmes… • mais « c’est quoi exactement ? » • 3. Des situations-problèmes… • mais comment en trouver ? • 4. Des situations-problèmes… • mais comment les mener ?

  33. • Internet • GFEN • Livres Gérard De Vecchi, Une banque de situations-problèmes, (2 tomes) Hachette …Mais on peut aussi en inventer !

  34. Apparaissent naturellement

  35. « - Maîtresse, y m'a craché dessus ! - Oui, mais ça fait pas mal, alors je peux ! » Qu'en pensez-vous ? On ne pense qu'au mal physique (on peut faire mal à l'autre autrement que physiquement) « - Maîtresse, il m'a donné une claque. - Oui mais j'ai dit pardon ! » Doit-on gronder le deuxième enfant ? Débat : la politesse efface-t-elle l'acte ? Faut-il rendre « ce qu'on nous a fait », comme certains papas ou mamans le disent à leurs enfants ? Débat : la politique de l'escalade : meilleure solution ?

  36. Obéir... pour être libre ? « J'en ai marre de toujours obéir. Y a des choses qu'il faut toujours faire et que j'ai plus envie de faire ». 1. Pensez à une ou à quelques règles que vous n'avez plus envie de suivre. 2. On les écrit, on en discute. 3. Et si on ne suivait plus ces règles qui nous ennuient ? ...Ce serait drôlement mieux ? Qu'arriverait-il ou que pourrait-il arriver ?

  37. Exemples de jeux de rôles - Plus personne arrive à la même heure à l'école... et certains ne viennent plus du tout. Ceux qui viennent ne veulent travailler que sur les sujets qu'ils choisissent mais ils ne sont pas d'accord. Ils se rencontrent et parlent de la nouvelle situation. - Un grand frère décide de prendre tout ce qu'il a envie, dans la maison, et d'aller vivre ailleurs. Il rencontre ses jeunes frères et sœurs et leur annonce qu'il va récupérer tout l'argent, la télévision, certaines affaires ne lui appartenant pas mais dont il a besoin...

  38. • Ouverture sur l'analyse des règles que vous n'avez pas envie de suivre : Ont-elles un rôle important à jouer ? Peut-on les éliminer ? Peut-on les modifier pour qu'elles soient plus adaptées ? Et quelles sont les règles qui vous paraissent importantes à respecter ?

  39. Juste changer un petit quelque chose