cours multidisciplinaire sur la maltraitance des enfants n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Cours Multidisciplinaire sur la maltraitance des enfants PowerPoint Presentation
Download Presentation
Cours Multidisciplinaire sur la maltraitance des enfants

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 98

Cours Multidisciplinaire sur la maltraitance des enfants - PowerPoint PPT Presentation


  • 116 Views
  • Uploaded on

Cours Multidisciplinaire sur la maltraitance des enfants. Societé internationale pour la prévention des abus et de la négligence envers les enfants. Membres du comité pour le cours multidisciplinaire. Robert Morris (Président) Jingqi Chen Hiroaki Ishikawa (Vice-président) Anne Hollows

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

Cours Multidisciplinaire sur la maltraitance des enfants


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. Cours Multidisciplinaire sur la maltraitance des enfants Societé internationale pour la prévention des abus et de la négligence envers les enfants

    2. Membres du comité pour le cours multidisciplinaire Robert Morris (Président) Jingqi Chen Hiroaki Ishikawa (Vice-président) Anne Hollows Wambui Njuguna Elena Volkova Clemencia Ramirez Rédacteurs : Howard Dubowitz Wendy G. Lane

    3. Qu’est-ce que la maltraitance envers les enfants?

    4. Maltraitance des enfants La maltraitance de l’enfant s’entend de toutes les formes de mauvais traitements physiques et/ ou affectifs, de sévices sexuels, de négligence ou de traitement négligent, ou d’exploitation, commerciale ou autre, entraînant un préjudice réel ou potentiel pour la santé de l’enfant, sa survie, son développement ou sa dignité dans le contexte d’une relation de responsabilité, de confiance ou de pouvoir (Organisation Mondiale de la Santé 1999)

    5. Pourquoi la maltraitance des enfants est-elle un sujet de préoccupation?

    6. Incidence de la maltraitance Rate per 1000 Taux pour 1000 Abus Abus Négligence Total physique sexuel

    7. Incidence de la maltraitance Rate per 1000 Taux pour 1000 Abus physique Abus sexuel

    8. Les cas reconnus de maltraitance des enfants ne forment que le sommet de l’iceberg

    9. Taux de punitions corporelles sévères Source: OMS étude WorldSAFE Runyan DK. Pediatrics. 2010;126:e701-11

    10. Taux de punition psychologique Source: OMS étude WorldSAFE

    11. Traumatisme à la tête dû aux abus Secouement des enfants < 2 years Keenan: Admissions et décès en soins intensifs Theodore: Récit des parents Keenan, et al. JAMA. 2003;290:621-6 Theodore, et al. Pediatrics. 2005;115:e331-7

    12. Les chiffres de la maltraitance des enfants sont plus élevés que ce que les statistiques “officielles” laissent entendre Mais la maltraitance est-elle plus répandue que d’autres conditions affligeant les enfants ??

    13. Comparaison avec d’autres conditions affectant les enfants * Montre la prévalence. Les autres, le taux d’incidence

    14. Enfant : unepersonne de moins de 18 ans La CRC a été signée par presque tous les membres des Nations Unies Convention de l’ONU sur les droits de l’enfant (UNCRC)

    15. Convention de l’ONU sur les droits de l’enfant – Parmi ces droits : • Vous avez le droit de grandir et de vous épanouir physiquement et spirituellement de façon normale et saine, librement et dans la dignité. • Vous avez droit à des soins spéciaux et à une protection ainsi qu’ à une alimentation et un logement convenables et à des soins médicaux. • Vous avez droit à des soins spéciaux si vous souffrez d’un handicap, quel qu’il soit.

    16. CRC de l’ONU • Vous avez droit à l’amour et à la compréhension, de préférence de la part de vos parents et de votre famille, mais s’ils ne peuvent pas vous l’offrir, de la part aussi de l’état. • Vous avez le droit d’aller à l’école gratuitement, de jouer, de vous épanouir, et d’apprendre à être responsable et utile. 6. Vous avez le droit d’être protégé d’actes de cruauté ou de toute exploitation, ycompris tout travail susceptible de nuire à votre développementphysique ou mental.

    17. Pourquoi la maltraitance est-elle si répandue ?

    18. Facteurs de la maltraitance Société Communauté Famille Parents Enfant Professionnels Belsky, Psychological Bulletin. 1993;114:413

    19. Facteurs de risque • Age – enfants très jeunes • Sexe- • - filles: risque accru d’infanticide, abus sexuel, carence éducationnelle et nutritionnelle. • - garçons: risque accru d’abuse physique • Caractéristiques – jumeaux, enfants handicapés, prématurés, non désirés

    20. Facteurs de risque du parent • Jeunesse • Parent seul • Grossesse non désirée • Peu de compétences parentales • Toxicomanie • Maladie physique ou mentale

    21. Facteurs de risques familiaux Conditions de vie difficiles (manque d’espace) Pauvreté Isolement social Stress important Violence domestique

    22. Facteurs de société/communauté Lois de protection de l’enfance peu ou pas appliquées Manque de valeur des enfants Acceptation de la violence (famille, communauté, société, – guerre incluse) Normes culturelles Injustices sociales - pauvreté

    23. Facteurs professionnels Incapacité à: Admettre que la maltraitance existe Reconnaître et à traiter la maltraitance des enfants Offrir les services nécessaires à l’enfant et à sa famille Aider à prévenir la maltraitance En encourageant la bonne santé, le développement et la sécurité En essayant d’éliminer les facteurs de risque principaux

    24. Impact de la maltraitance sur les enfants Chaque enfant est touché – dans une mesure variable Plusieurs facteurs déterminent l’impact : Type de maltraitance Personnalité de l’enfant Facteurs de protection Les conséquences peuvent être : Physiques Psychologiques Comportementales Sociétales

    25. Conséquences BlessuresFractures, brûlures, lésion des organes internes, lacérations, blessure à la tête Développement cérébral compromis Handicaps à court et à long terme Décès

    26. Risque de cardiopathie ischémique par nombre d’expériences défavorables dans l’enfance

    27. Conséquences psychologiques Fréquentes Conséquences possibles: Problèmes immédiats d’isolation, de peur et de difficulté à faire confiance Problèmes permanents de dépression, de manque de confiance en soi, de difficultés relationnelles Développement cognitif appauvri

    28. L’impact émotionnel à court terme Nourrissons/bambins Troubles du sommeil Irritabilité Angoisse de la séparation Régression au niveau langage, propreté Age scolaire Difficulté à contrôler ses émotions Difficulté à s’entendre avec les autres – hostilité Difficulté à se concentrer

    29. L’impact émotionnel à court terme Adolescents Anxiété Agressivité Conduite à risque (fugues, drogues, sexe) Participation à la violence domestique Dépression Echec scolaire

    30. Risque de Suicide en relation avec les expériences défavorables Quotients ajustés Nombre d'expériences défavorables de l'enfance

    31. Conséquences sur le comportement • Augmentation du taux de délinquance, drogue, et actes criminels avec violence • Maltraitance intergénérationnelle. On estime que 1/3 d’enfants maltraités vont maltraiter à leur tour leurs enfants.

    32. Coût des Abus 104 milliards de $par an Prevent Child Abuse America, 2008

    33. Peut-on se permettre de NE PAS investir des fonds dans la prévention?

    34. Savoir reconnaître les enfants maltraités

    35. Abus physique Négligence Abus sexuel Abus émotionnel et négligence Travail Traite Autres Types de maltraitance des enfants

    36. Abus physique Utilisation de la force contre un enfant, qui met en danger sa santé, sa survie, son développement ou sa dignité Tiré d’ ISPCAN & OMS dans, “Prévention de la maltraitance infantile” 2006.

    37. Indicateurs d’abus physiques • Blessure incompatible avec le récit ou le niveau de développement de l’enfant • Forme des lésions (par exemple, traces de mains ou de brûlures de cigarette) • Blessures multiples à des stades différents de guérison • Histoire familiale de pratiques abusives • Déclaration de l’enfant

    38. Abus physique • Les traces physiques peuvent inclure : • Hématomes • Coupures • Fractures • Zébrures • Brûlures • Traumatisme abdominal • Traumatisme de la tête (y compris blessures infligées au cerveau/crâne)

    39. Cas 1 • Bébé de 3 mois • Hématome au visage et aux bras • La mère : “J’ai vu les traces lorsque je la nourrissais ce matin. Elles n’y étaient pas quand je l’ai couchée hier soir. Elle a dû tomber du berceau !”

    40. Cas 1 Bébé de 3 mois avec hématomes Source: AAP

    41. Cas 2 • Un garçon de 11 ans • Paraît mal à l’aise sur son siège à l’école • Dit au professeur, “ Mon père m’a battu. J’ai été impoli avec lui ” • Lui montre son dos.

    42. Cas 2 Garçon de 11 ans avec hématomes Source: AAP

    43. Cas 3 • Une grand-mère remarque que son petit-fils de 2 mois pleure et est inconsolable • Elle dit : “ Il ne bouge pas le bras gauche et pleure encore plus quand j’essaie de le bouger.” • Elle l’amène pour une consultation. • La radio montre :

    44. Cas 3 Bébé de 2 mois qui ne peut pas bouger le bras

    45. Cas 4 • Une jeune mère célibataire se plaint que son bébé de 3 mois est “difficile”, qu’il pleure toujours qu’il est difficile à nourrir et irritable • Une semaine plus tard l’enfant est amené à l’hôpital inconscient et avecdes difficultés respiratoires

    46. Cas 4 Bébé de 3 mois qui pleure beaucoupSource: AAP

    47. Cas 5 • Un bébé de 22 mois amené à l’hôpital avec des brûlures aux fesses • La mère dit : “ Elle est entrée dans la baignoire quand j’étais sortie de la pièce.”

    48. Brûlures d’immersion Caractéristiques Marque “marée haute” Respect des plis de flexion Aspect en donut – Peau en contact avec le Fond de la baignoire From: Stratman. Arch Dermatol. 2002;138:318-320.

    49. Rapport entre épaisseur de peau et temps de brûlure totaleAdulte 2.5 mm Enfant 0.56 mm Chiffres de la National Burn Victim Foundation

    50. Châtiment corporel ou abus